Dustin Patrick Runnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dustin Patrick Runnels

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Goldust en 2014

Données générales
Nom complet Dustin Patrick Runnels
Nom de ring Goldust
Dustin Runnels
Dusty Rhodes, Jr.
Dustin Rhodes
Gold Dustin
Seven
Black Reign
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 11 avril 1969 (45 ans),
Austin, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,98 m (6 6)[1]
Poids 110 kg (242 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) All Japan Pro Wrestling
National Wrestling Alliance
Total Nonstop Action Wrestling
World Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment
Entraîné(e) par Skandor Akbar
Dusty Rhodes
Carrière pro. 13 septembre 1988aujourd'hui

Dustin Patrick Runnels (né le 11 avril 1969 à Austin, Texas, États-Unis), plus connu sous le nom de Goldust, est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

À la World Championship Wrestling, il a remporté deux fois le championnat poids lourds des États-Unis de la WCW, une fois le WCW World Six-Man Tag Team Championship et trois fois le championnat du Monde par équipes de la WCW avec Ricky Steamboat et Barry Windham. À la World Wrestling Federation/Entertainment, il a remporté sept fois le championnat Hardcore de la WWE, trois fois le championnat Intercontinental de la WWE, une fois le championnat du Monde par équipes de la WWE avec Booker T et deux fois le WWE Tag Team Championship avec Cody Rhodes.

Il est le fils du Hall of Famer de la WWE Dusty Rhodes et le demi-frère de Cody Rhodes.

Carrière[modifier | modifier le code]

National Wrestling Alliance (1988-1990)[modifier | modifier le code]

Rhodes apparait pour la première fois sur la scène national dans la National Wrestling Alliance en décembre 1988, où il catche sous le nom de Dustin Rhodes et forme une équipe avec Kendall Windham appelée the Texas Broncos, puis forme une équipe avec Jaison Royers. Ce duo remporte le titre NWA Tag Team Championship.

World Wrestling Federation (1990-2000)[modifier | modifier le code]

Intercontinental Champion (1990-2000)[modifier | modifier le code]

Rhodes débute à la World Wrestling Federation en 1990, sous le nom de Dustin Rhodes. En décembre 1990, Rhodes bat Ted DiBiase dans un ten-minute challenge match. Le 19 janvier 1991 au Royal Rumble, Rhodes et son père Dusty perdent face à Ted DiBiase et Virgil. En 1996 il bat Undertaker dans un Casket Match suite à des interventions. Le 21 janvier 1991 il bat Razor Ramon et gagne le premier de ses trois championnat intercontinental. Lors d'une défense de titre contre Savio Vega il est dépouillé de son titre suite a une polémique. Le premier avril il regagne son titre intercontinental contre Savio Vega. Il commence une rivalité avec Ahmed Johnson vers fin mai et il irait perdre le WWF Intercontinental Championship à Johnson à King Of The Ring 1996 et il le met en fin de règne . C'est aussi la première fois que Goldust perd son titre Intercontinental et sa 2e défaite en PPV. Lors de Wrestlemania 13 en 1997 il perd face à HHH. À la fin de l'année 1997 Goldust quitte "son directeur" Marlena pour devenir une superstar encore plus bizarre. Son nouveau nom : The Artist Formely Known as Goldust. Avec Luna Vachon a ses cotes il s'engage dans une rivalité avec Sable et Marc Mero. Il reprend le titre intercontinental le 30 mars à Raw Is War en battant Road Dogg en trichant grâce à l'aide du Blue Meanie. Il perdra face à The Godfather à Raw Is War en avril 1999 qui avait remplacer Boss Man. Le lendemain après la mort tragique de Owen Hart à Over The Edge, il rend hommage à Owen avec les autres superstars. C'était la dernière apparition de Goldust.

Total Nonstop Action Wrestling (2002-2005)[modifier | modifier le code]

À la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) pendant quelque temps et entre en rivalité avec le monstre de la TNA "The Monster" Abyss.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 2005, Dustin Rhodes fait son retour à la WWE où il attaquait Batista avec Vader. Lors du PPV Taboo Tuesday, il intervenait sans succès avec Vader dans le match de Batista contre Jonathan Coachman dans un street fight qu'il remporta.

En janvier 2006, il participait au Royal Rumble. Puis il est drafté à nouveau à Raw. Il commence une rivalité contre Lance Cade et Trevor Murdoch où il fait équipe avec Snitsky jusqu'à ce que Goldust soit libéré de son contrat avec la WWE. Le 31 mars 2007, Goldust et son demi-frère Cody Rhodes intronisaient leur père, Dusty Rhodes, au Hall of Fame de la WWE.

All Japan Pro Wrestling (2007)[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 2007, Dustin apparait au All Japan Pro Wrestling sous le nom de Dustin Gold. Il fait son premier match contre Grand Muta où une bagarre éclata entre les deux. Puis il perd un match par équipe avec Hakushi contre Grand Muta et Yoshihiro Tajiri.

Retour à la Total Nonstop Action Wrestling (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Le 15 juillet 2007, Dustin Rhodes retourne à la TNA lors du PPV Victory Road où il aide Christian à battre Chris Harris. Le 12 août 2007 au PPV Hard Justice, il apparait sous un autre nom, Black Reign, puis il était battu par Chris Harris par disqualification. Puis la semaine suivante, on expliquait qu'il avait une double personnalité avec Dustin Rhodes en face et Black Reign en heel.

Dans le PPV Bound for Glory, il participait à un Monsters Ball Match face à Rhyno, Abyss et Raven. Puis dans le PPV Genesis, il défiait Abyss dans un Shop of Horrors Match où il fut battu. Au PPV Turning Point, Black Reign et Rellik perdaient contre Abyss et Raven dans un match à 10000 Clous. Raven a remplacé Rhyno car celui-ci était blessé au cou.

En 2008, le contrat de Goldust avec la TNA prend fin.

Retour à la World Wrestling Entertainement (2008-2012)[modifier | modifier le code]

Diverses rivalités (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Goldust en 2010

Goldust fait son retour à la WWE en 2008 lors de Cyber Sunday pour attaquer avec Roddy Piper, Santino Marella après son match contre Honky Tonk Man pour le titre Intercontinental. Le 5 janvier 2009, Goldust gagne dans un match par équipe mixte avec Melina contre Glamarella (Santino Marella et Beth Phoenix). Au Royal Rumble 2009 il a été éliminé par son demi-frère Cody Rhodes.

Le 29 juin il est drafté à la ECW où il entre en rivalité avec Sheamus. Le 22 décembre, il perd une occasion de remporter le titre en perdant face à Vance Archer dans le tournoi du ECW homecoming qualifing match. Le gagnant de ce tournoi affrontera Christian lors du Royal Rumble 2010.

Le 9 février, il bat Trent Barreta et Caylen Croft avec Yoshi Tatsu et gagne ainsi un match pour les WWE Unified Tag Team Championship qui se jouera le 16 février dans le dernier show ECW. Le 16 février, dernier épisode de ECW, il perd avec Yoshi Tatsu son match pour les WWE Unified Tag Team Championship contre The Miz et Big Show.

Il est entré dans le roster SmackDown le 4 mars. La semaine suivante, il gagne un match contre Mike Knox en moins de 4 minutes. À WrestleMania XXVI, il participe à la Battle Royal avec 25 autres catcheurs dans le Dark Match.

Lord du draft supplémentaire du 27 avril 2010 il est drafté à Raw. Il fait partie de la saison 3 de la WWE NXT spécial Divas dans laquelle il est le pro d'Aksana. Il gagne au Raw roulette un Trading Places Match, où il faut copier la gimmick, l'entrée et les finishers de son adversaire, contre William Regal avec un Power Of The Punch.

Million Dollar Champion et retraite (2010-2012)[modifier | modifier le code]

Il entame ensuite une rivalité avec Ted DiBiase et Maryse, en envoyant des lettres d'amour anonymes dans un premier temps, avant qu'il ne se montre devant le Million Dollar Couple le 4 octobre à Raw et exécute le Final Cut sur DiBiase. Il dit qu'il ne convoite ni Ted DiBiase ni Maryse mais le Million Dollar Championship qu'il vole. Il poursuit la rivalité le 11 octobre à Raw en distrayant Ted DiBiase et en lui faisant perdre un match de qualification pour entrer dans la Team Raw pour Bragging Rights qu'il disputait contre R-Truth. Puis le 19 octobre à NXT il concrétise sa demande en mariage à Aksana en lui offrant une bague ; on est informé que leur mariage prendra place dans deux semaines. Lors de Bragging Rights (2010), il perd face à Ted DiBiase Jr. dans un match pour le Million Dollar Championship. Après le match, Aksana distrait Ted DiBiase pour qu'il lui porte son Final Cut et repartir avec le Million Dollar Championship. Lors du NXT du 2 novembre, il épouse sa rookie, Aksana. Lors de l'épisode Raw is old school du 15 novembre, Ted DiBiase Sr. récupère son titre pour le redonner à son fils, que ce dernier refuse. Le lendemain, à NXT, après l'élimination d'Aksana, Goldust demande le divorce, mettant officiellement fin à la rivalité.

En octobre 2011, Goldust annonce qu'il prend sa retraite, mais fera cependant encore quelques apparitions télévisées, principalement dans les backstages. Le 2 avril 2012, il est renvoyé de la WWE.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2013-…)[modifier | modifier le code]

The Brotherhood (2013-…)[modifier | modifier le code]

Goldust et Cody Rhodes en 2014

Après avoir fait une apparition au Royal Rumble en début d'année 2013 où il entre en tant que 8e participant et éliminé par son demi-frère Cody Rhodes, Goldust revient à la WWE le 9 septembre, à Raw, où il affronte Randy Orton, dans le but d'obtenir un nouveau contrat pour Cody Rhodes, étant récemment renvoyé par Triple H. Il perd le match, Cody n'est donc pas réengagé. Peu après, Triple H propose un match à enjeu à lui, son demi-frère Cody, et à son père Dusty Rhodes : si Goldust et Cody parviennent à battre Roman Reigns et Seth Rollins lors du prochain pay-per-view Battleground, ils sont tous deux réengagés. Mais s'ils perdent, Dusty sera renvoyé et aucun des trois hommes ne pourra plus jamais re-signer avec la WWE. Ils acceptent le défi, et remportent ce match, ils sont donc réengagés à la WWE. Lors du Raw suivant il fait équipe avec Daniel Bryan et Cody pour battre le Shield. Lors du Smackdown du 11 octobre Goldust fait équipe avec Cody et bat la Wyatt Family. Lors du Raw du 14 octobre, lui et Cody Rhodes remportent les WWE Tag Team Championship contre The Shield grâce à une intervention du Big Show. Lors de Hell in a Cell, lui et Cody Rhodes battent The Shield et The Usos et conservent leur titre. Lors du Smackdown du 01 novembre, lui, Cody Rhodes et John Cena battent Damien Sandow et The Real Americans. Lors de RAW du 18 Novembre, lui, Cody Rhodes, Daniel Bryan, CM Punk et The Usos battent The Shield et The Wyatt Family. Lors du Smackdown du 22 novembre lui et Cody Rhodes conservent leur titres contre les Jack Swagger et Antonio Cesaro. Lors de Survivor Series, il perd dans le traditionnel combat par équipes. Lors du SmackDown du 29 novembre lui et Cody Rhodes battent Seth Rollins et Roman Reigns et conservent leur titres. Lors de Raw du 02 décembre, lui, Cody Rhodes et Big Show perdent face à The Shield. Cody Rhodes et Goldust conservent les WWE Tag Team Championship contre The Real Americans ; Big Show et Rey Mysterio ; et Ryback et Curtis Axel lors de TLC. Lors de RAW du 13 Janvier 2014, lui et Cody battent Ryback et Curtis Axel. Lors de Smackdown du 17 Janvier, lui et Cody Rhodes perdent face au New Age Outlaws. Lors de Royal Rumble 2014, ils perdent leurs titres face aux New Age Outlaws. Lors de Smackdown du 07 Février, il perd face à Bray Wyatt[2]. Lors de Elimination Chamber, ils battent Ryback et Curtis Axel[3]. Lors de RAW du 17 mars, il bat Fandango[4]. Lors de Payback, lui et Cody Rhodes perdent face à Ryback et Curtis Axel. Après le combat, Cody dit à son frère qu'il a besoin d'un nouveau partenaire, ce qui met fin à leur alliance[5].

Le 2 juin à RAW, il annonce que son nouveau partenaire est Sin Cara. Plus tard dans la soirée, les deux hommes perdent face à Ryback et Curtis Axel[6]. Toutes les semaines, son frère Cody Rhodes lui propose un nouveau partenaire, comme Kofi Kingston ou R-Truth, mais Goldust ne sort victorieux d'aucun de ses combats[7].

Le 16 juin à RAW, Cody Rhodes arrive déguisé en un personnage qui ressemble à celui de son frère et qui s'appelle Stardust. Cody Rhodes, sous son nouveau nom de scène, et Goldust battent Ryback et Curtis Axel dans la même soirée[8]. Lors de Money in the Bank, ils battent Ryback et Curtis Axel[9]. Lors de Night of Champions, lui et Stardust battent The Usos et remportent les WWE Tag Team Championship[10]. Ils conservent leur titre face à ses derniers lors de Hell in a Cell[11]. Ils perdent leur titre face à Damien Mizdow et The Miz lors de Survivor Series[12].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • "The Natural" (WCW)
    • "The American Nightmare" (WCW)
    • "The Lonestar" (WCW/TCW/TNA)
    • "The Prince of Perversion" (WWE)
    • "The Bizarre One" (WWE)
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Dustin Runnels" Jim Johnston ? WWE
"The Natural" D. Conort, M. Seitz et J. Papa ? WCW
"Golden" Jim Johnston ? WWE
"Goldust" Jim Johnston ? WWE
"Black Reign" Dale Olivier ? TNA
Gold-Lust Jim Johnston 2008-... WWE
Gold And Smoke (avec Cody Rhodes) Jim Johnston 2013-2014 WWE
Written In The Stars (avec Stardust) Jim Johnston 2014-… WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 à 2001 2002 2003 2004 à 2007 2008 2009 2010
Rang 131 en augmentation 36 en augmentation 12 en diminution 19 en diminution 62 en augmentation 11 en diminution 41 en diminution 72 en augmentation 70 - en augmentation 64 35 - en diminution 127 en diminution 180 en augmentation 113
Référence [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] [20] [21] - [22] [23] - [24] [25] [26]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Étant le fils de Dusty Rhodes, il est aussi le demi-frère de Cody Rhodes[27]. Il a été marié à Terri Runnels (ancienne diva de la WWF)[28].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en)« Profil de Goldust », WWE (consulté le 17 novembre 2011)
  2. http://pwtorch.com/artman2/publish/WWE_News_3/article_76138.shtml#.UvJ1bmJ5NRI
  3. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  4. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58683
  5. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  6. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59434
  7. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59490
  8. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59573
  9. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  10. Jean Vinnier, « Résultats Night of Champions », sur info-lutte.fr,‎ 22 septembre 2014 (consulté le 22 septembre 2014)
  11. Jason Descôteaux, « Résultat PPV Hell in a Cell », sur info-lutte.com,‎ 27 octobre 2014 (consulté le 27 octobre 2014)
  12. Jason Descôteaux, « Résultat Survivor Series », sur info-lutte.com,‎ 23 novembre 2014 (consulté le 28 novembre 2014)
  13. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1991 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  14. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1992 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  15. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1993 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  16. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1994 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  17. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1995 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  18. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1996 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  19. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1997 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  20. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1998 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  21. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 1999 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  22. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2002 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  23. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2003 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  24. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  25. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  26. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  27. http://www.wwe.com/shows/raw/2013-09-02/goldust-dusty-cody-rhodes-firing-comments-26146064
  28. http://bleacherreport.com/articles/428004-real-life-marriages-in-wrestling
  29. http://www.gamespot.com/articles/wwe-smackdown-shut-your-mouth-roster-revealed/1100-2896097/
  30. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!:_Here_Comes_The_Pain
  31. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  32. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  33. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  34. http://wwe13.2k.com/roster
  35. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ 16 août 2014 (consulté le 16 août 2014)