Kumquat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fortunella est un genre d'agrumes dont les espèces sont généralement appelées Kumquat. C'est également le nom donné à leurs fruits.

Les kumquats sont des arbres fruitiers de la famille des Rutaceae, originaires de Chine et de Malaisie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les kumquats ont été introduits en Europe en 1846 par Robert Fortune, collecteur pour la Société royale anglaise d'horticulture, puis peu de temps après en Amérique du Nord. Initialement placé dans le genre Citrus, ils ont été transférés dans le genre Fortunella en 1915, bien que suite à des travaux (Burkill 1931, Mabberley 1998) on favorise leur retour au sein du genre Citrus.

Description[modifier | modifier le code]

CDC kumquat.jpg

Cet arbuste à feuillage persistant et à croissance lente peut mesurer 4 m de haut. Ses rameaux portent parfois de petites épines. Contrairement aux agrumes du genre Citrus, il est relativement rustique puisqu'il peut supporter une température de -10 °C.

Ses feuilles sont vert foncé brillant, et les fleurs d'un blanc pur, semblable aux autres fleurs d'agrumes.

Le kumquat est un petit fruit rond ou ovale de 2 à 5 cm de long. Son écorce jaune-orange est comestible. Sa chair est acidulée.

Il peut être consommé frais, souvent avec l'écorce qui est tendre ce qui donne une saveur plus forte et légèrement amère.

Il est très cultivé en Asie mais également en Afrique, en Amérique et dans le sud de la France, particulièrement à Toulon. On le trouve également sur les marchés à la Réunion, où il se mange généralement tel quel.

Espèces[modifier | modifier le code]

Quatre ou cinq espèces sont répertoriées. Selon NCBI (24 mars 2011)[1][2]

Variétés et hybrides[modifier | modifier le code]

Fortunella margarita verts
  • Margarita var. Centennial Variegated - Feuilles légèrement striées de jaune pâle et crème.
  • Margarita var. Nordmann seedless - Sans pépins.
  • Calamondin - ×Citrofortunella microcarpa, C. madurensis, C.mitis (C. reticulata var. austera × F. margarita)
  • Citrangequat - Citrus ×georgiana (F. sp. × (Orange × Poncirus))
  • Fraustrime - (C. australisaca × Limequat)
  • Fraustrimedin - M. ×oliveri (C. australisaca × Calamondin)
  • Lemonquat - ×Citrofortunella sp. (F. sp. × Citron (Meyer ?))
  • Limequat - ×Citrofortunella floridana (F. sp. × C. ×aurantiifolia, hystrix, latifolia, limetta)
  • Mandarinquat - (F. sp. × Mandarine)
  • Mandarinquat nippon, Orangequat - (Satsuma × F. ×crassifolia)
  • Merdeka lime - (Combava × Calamondin)
  • Orangequat - Satsuma mandarin + kumquat
  • Procimequat - (Limequat × F. sp.)
  • Sunquat - (Clémentine × F. ×crassifolia ?)
  • Yuzuquat - (Yuzu × F. margarita)

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les plus commercialisés sont les F. margarita et japonica. Leur chair est douce et acidulée. Il est souvent cuit entier en compote ou confit. Il est également utilisé en pâtisserie et en cuisine, incorporé dans de la farce ou des sauces aigres-douces. Il peut également avoir un intérêt décoratif. Il est particulièrement apprécié séché ou confit dans divers pays d'Asie, en guise de friandise, d'ingrédient dans des plats locaux ou de décoration.

Valeur nutritive[modifier | modifier le code]

Kumquat cru
(valeur nutritive pour 100 g)

eau : 80,85 g cendres totales : 0,52 g fibres : 6,5 g valeur énergétique : 71 kcal
protéines: 1,88 g lipides: 0,86 g glucides: 15,90 g sucres simples : 9,36 g
oligo-éléments
calcium : 62 mg fer : 0,86 mg magnésium : 20 mg phosphore : 19 mg
potassium : 186 mg cuivre : 0,095 mg sodium : 10 mg zinc : 0,17 mg
vitamines
vitamine C : 43,9 mg vitamine B1 : 0,037 mg vitamine B2 : 0,090 mg vitamine B3 : 0,429 mg
vitamine B5 : 0,208 mg vitamine B6 : 0,036 mg vitamine B9 : 0 µg vitamine B12 : 0,00 µg
vitamine A : 290 UI rétinol : 0 µg vitamine E : 0,15 µg vitamine K : 0,0 µg
acides gras
saturés : 0,103 g mono-insaturés : 0,154 g poly-insaturés : 0,171 g cholestérol : 0 mg

Cultures[modifier | modifier le code]

Les kumquats sont rarement issues de semences car ils ne donnent pas de bons résultats sur leurs propres racines. Ils sont généralement greffés sur Poncirus trifoliata.

Les kumquats s'hybrident facilement avec d'autres espèces du genre Citrus et Poncirus. Ces hybrides sont regroupées dans un nothogenre (un genre hybride) nommé Citrofortunella comprenant par exemple le Calamondin (kumquat × mandarine), le limequat (kumquat × citronnier), orangequat (kumquat × oranger).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom « kumquat » découle du cantonais gam1 gwat1 (romanisation Jyutping ; chinois : 金橘 ; pinyin : jīnjú ; littéralement « orange d'or »). L'autre nom, 柑橘, également prononcé gam1 gwat1 en cantonais (gānjú en mandarin, littéralement « grande mandarine orange ») est maintenant plus communément utilisé par les Cantonais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :