Citrus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Citrus (homonymie).

Citrus est un genre de plantes des pays chauds de la famille des Rutacées, regroupant des arbres et arbustes, dont plusieurs espèces sont cultivées pour leurs fruits, les agrumes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le centre d'origine du genre Citrus est clairement asiatique précisément Asie du Sud-Est et région indienne.

Ils ont été répandues par la culture dans toutes les régions tropicales et subtropicales du globe. Il semble que seul le cédratier fût véritablement connu dans le monde méditerranéen dans l'Antiquité, à partir du Ve et IVe siècle av. J.-C. (la légende veut qu'il ait été rapporté lors de la conquête de la vallée de l’Indus (-326 / -325) par Alexandre le Grand.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les espèces du genre Citrus sont des arbres ou des arbustes de moins de 4 m à 12 m de haut. Les feuilles sont généralement simples et persistantes, sauf chez les hybrides de Poncirus. Beaucoup d'espèces portent des épines axillaires. Le pétiole est souvent ailé. Les jeunes pousses sont pubescentes chez les pamplemoussiers et nettement anthocyanées chez les citronniers.

Les inflorescences sont des cymes feuillées présentant tous les intermédiaires entre la fleur isolée et la pousse où chaque feuille a une fleur. La fleur a généralement 5 sépales et 5 pétales généralement blancs (teintés de pourpre chez les citronniers) 20 à 40 étamines souvent soudées à la base en faisceaux par leurs filets et un ovaire portés par un disque nectarifère.

Le fruit, très caractéristique, est une baie particulière, enveloppée d'une écorce parfois très épaisse, le zeste, et formée par la réunion de 10 à 15 carpelles, formant autant de « tranches » dont la pulpe est formée de poils devenant juteux à maturité souvent plus ou moins acide et sucrée ou amère. Ces baies se nomment hespérides.

Les graines sont souvent polyembryonnées dont les embryons surnuméraires sont formées sans fécondations d'autres ont des embryons zygotiques ne reproduisant pas toujours le type.

Les feuilles et les fleurs portent des glandes produisant une huile essentielle à odeur suave caractéristique.

Ils ont une croissance rythmique chaque phase de croissance suivie d'un arrêt marquée même en conditions climatiques favorable. Les citrus remontants, citronniers et assimilés, fleurissent à chaque reprise de croissance.

Chez les Citrus et les genres apparentés le caryotype diploïde présente 18 chromosomes (2n=18)[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le genre comprend plusieurs sous-genres variables selon les auteurs. Une de ces classifications propose 2 sous-genres :

  • Eucitrus comprend la plupart des espèces de citrus comestible
  • Papeda regroupe des espèces aux fruit petits et très acides souvent non comestibles.

Dans le groupe des Eucitrus, seulement 3 espèces (C. maxima, medica et complexe aurantiifolia / reticulata) sont considérées comme étant à la base de pratiquement toutes les variétés et hybrides existant de nos jours. Bien que considérée comme une espèce primitive, de récentes analyses chromosomiques auraient montré que C. aurantiifolia a des héritages de C. medica, C. ×limon et C. micrantha.

L'Australie est un autre centre de diversification avec plusieurs espèces (classées en deux sous-genre Eremocitrus et Microcitrus) dont les hybridations sont très prometteuses pour des agrumes résistant à la sécheresse ou au froid ou à certaines maladies.

  • Papeda
    • C. celebica
    • C. halimii - Thailand, Malaisie
    • C. hystrix
    • C. ichangensis
    • C. latipes
    • C. longispina
    • C. macroptera
    • C. micrantha
    • C. webberi
  • Citrus australien
    • Eremocitrus
      • C. glauca - Région semi-aride de l'est australien
  • Espèces rattachées au genre Citrus lato sensu
    • Fortunella - Kumquat, Chine et Malaisie
    • Poncirus - Corée et nord de la Chine

Citrus hybrides[modifier | modifier le code]

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Liste des espèces et non-classés[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (28 janv. 2012)[2] :

Selon ITIS (28 janv. 2012)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citrus Genetics, Breeding and Biotechnology par Iqrar A. Khan
  2. NCBI, consulté le 28 janv. 2012
  3. ITIS, consulté le 28 janv. 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]