Plante ornementale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rose

Une plante ornementale est une plante cultivée pour ses qualités ornementales, plutôt que pour sa valeur commerciale ou économique.
Elles sont cultivées

  • en extérieur (dans les jardins publics ou privés et les parcs) pour lesquels sont le plus souvent utilisés, ou
  • en intérieur ne sont pas des plante ornementale mais des plantes interieur(plantes d'appartement).

Histoire[modifier | modifier le code]

La culture des plantes ornementales semble très ancienne, remontant même aux temps les plus reculés, l'homme ayant probablement cherché à embellir et à rendre plus accueillant son cadre de vie, avant même les temps historiques. C'est ainsi qu'il a causé – volontairement ou non – la dissémination de nombreuses espèces, conduisant à l'hémérochorie.

Les plantes ornementales d'extérieur sont le plus souvent, cultivées pour leur fleurs et plus pour leur feuillage, mais d'autres qualités d'ornement peuvent être recherchées, dont par exemple

  • la couleur
  • l'aspect du feuillage
  • l'aspect de l'écorce,
  • leur port (tige, grimpante, buisson, ...) qui peut être modifié par la taille, notamment dans le cas de l'art topiaire, ou par les conditions de cultures (bonsaï),
  • l'aspect des fruits, des tiges,
  • le parfum qu'elles dégagent...
  • un caractère insolite comme, par exemple, les épines proéminentes et quelque peu assassines de Rosa sericea f. pteracantha.
  • la rareté d'un cultivar

Depuis peu certaines plantes sont aussi recherchées pour leur vertus épuratrices de l'air intérieur (ou extérieur). C'est le cas par exemple de Chlorophytum (Plante araignée ou Phalangère), Dracaena marginata (Dragonnier) ou Scindapsus aureus (Lierre du diable ou pothos) toutes trois testées par le programme Phyt'air, ou de plusieurs dizaines de plantes testées par Wolverton pour la Nasa des années 1970 à 1990. Ces plantes peuvent être des éléments d'une approche architecturale ou urbanistique de type HQE.

Typologies[modifier | modifier le code]

Les plantes ornementales peuvent appartenir à différentes catégories selon l'effet recherché et l'emplacement dans lequel on désire les faire pousser.
Il peut s'agir de plantes herbacées, annuelles, bisannuelles ou vivaces, de plantes ligneuses, arbres, arbustes arbrisseaux, de plantes grimpantes ou à feuillage retombant (saule pleureur par ex).
IElles peuvent être cultivées en pleine terre, en serre ou jardin d'hiver, ou en pots. Dans tous les cas, c'est l'agrément des jardiniers et des visiteurs qui est recherché.

Certains plantes ornementales sont à la fois cultivées dans un but paysager et pour la fleur coupée ou le feuillage coupé.

Certaines plantes ne deviennent ornementales que séchées ou sous l'effet d'une action particulière du jardinier.
C'est le cas par exemple des arbustes cultivés pour l'art topiaire qui perdraient leur caractère ornemental en l'absence de tailles régulières. Il en est de même des graminées à gazon qui doivent être tondues fréquemment.

Les plantes et les arbres d'ornement se distinguent des plantes destinées à une production économique, qui sont l'objet de l'agriculture ou de la sylviculture. Cela n'empêche pas toutefois qu'une espèce particulière puisse être à la fois l'objet d'une culture économique et appréciée dans un jardin pour ses qualités ornementales. Ainsi, la lavande est typiquement une plante ornementale dans les jardins, mais peut aussi être cultivée pour la production d'huile essentielle de lavande.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]