Iaroslavl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iaroslav.
Iaroslavl
Ярославль
Blason de Iaroslavl
Héraldique
Drapeau de Iaroslavl
Drapeau
La rivière Kotorosl
La rivière Kotorosl
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Iaroslavl Oblast de Iaroslavl
Maire Evgueni Ourlachov
Code postal 150000 — 150064
Code OKATO 78 401
Indicatif +7 4852
Démographie
Population 599 169 hab. (2013)
Densité 2 913 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 37′ N 39° 53′ E / 57.617, 39.88357° 37′ Nord 39° 53′ Est / 57.617, 39.883  
Superficie 20 570 ha = 205,7 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1010
Statut Ville depuis 1071
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Iaroslavl

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Iaroslavl

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Iaroslavl
City locator 14.svg
Iaroslavl

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Iaroslavl

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Iaroslavl
Liens
Site web city.yar.ru
Sources
Liste des villes de Russie
Centre historique de la ville de Yaroslavl *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Église Saint-Jean-Baptiste de Iaroslavl
Église Saint-Jean-Baptiste de Iaroslavl
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Oblast de Iaroslavl
Type Culturel
Critères (ii) (iv)
Numéro
d’identification
1170
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Iaroslavl (en russe : Ярославль) est une ville de Russie et la capitale administrative de l’oblast de Iaroslavl. Sa population s’élevait à 599 169 habitants en 2013. Desservie par le Transsibérien, elle est une des plus vieilles cités de la Russie. Elle fait partie de l’Anneau d’or constitué par plusieurs villes princières, situées autour de la capitale russe et abritant de remarquables ensembles architecturaux. La vieille ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2005.

Géographie[modifier | modifier le code]

Iaroslavl est située au confluent de la Volga et de la Kotorosl, à 282 km au nord-est de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Procession pascale à Iaroslavl par Alexeï Bogolioubov (1863)

La ville a été mentionnée pour la première fois en 1010. Elle a été fondée pour assurer la protection de la route entre la Volga et Rostov Veliki. Selon la légende, le fondateur de la cité serait Iaroslav le Sage, qui aurait fait construire la ville à l’endroit même où il a combattu et occis un puissant ours. C’est d’ailleurs en référence à cette légende qu’un ours dressé sur les pattes postérieures et brandissant une hallebarde est représenté sur les armoiries de la ville. À l’époque, Iaroslavl était l’une des villes les plus orientales de la Rus’ de Kiev. À partir de 1218, la ville fut le centre d’une principauté indépendante. À la même époque, le développement de la ville s’amplifia grâce au commerce sur la Volga. Iaroslavl accueillit une population importante d’artisans et de marchands, les premières églises et monastères furent érigées. Au cours de son histoire, la ville fut rasée et reconstruite plusieurs fois : ainsi, en 1238, les Mongols de Batou la détruisirent entièrement.

En 1463, Iaroslavl fut rattachée à la principauté de Moscou. En avril-juin 1612, la ville servit de point de ralliement aux troupes de Kouzma Minine et Dmitri Pojarski qui libérèrent Moscou de l’emprise des envahisseurs polonais en 1613. Iaroslavl garda son statut de ville commerciale importante aux XVIIe et XVIIIe siècles. Une école d’architectes d’importance régionale s’y trouvait également. Plus tard, Iaroslavl devint un centre d’industrie textile et en 1796, la capitale d’un gouvernement. En 1805, le célèbre magnat industriel Paul Demidov y fonda une école scientifique, qui fut transformée en lycée en 1833. Des liaisons ferroviaires furent créées entre Iaroslavl et Moscou, Saint-Pétersbourg, Vologda et Kostroma entre 1870 et 1893. Une première ligne de tramway entra en service en 1900. Iaroslavl devint un centre d’industrie lourde après la révolution de 1917. Une université a été ouverte dans la ville en 1971.

Culture[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Théâtres[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs musées dont:

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  2012 Viktor Volontchounas    
2012 en cours Evguenni Ouralchev[1],[2] Indépendant  
Les données manquantes sont à compléter.

La ville est subdivisée en six raions :

  • Dzerjinski : 169 554 habitants ;
  • Frounzenski : 123 512 habitants ;
  • Kirovski : 62 465 habitants ;
  • Krasnoperekopski : 63 934 habitants ;
  • Leninski : 68 130 habitants ;
  • Savoljski : 117 624 habitants.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3]

Évolution démographique
1811 1840 1856 1897* 1913 1923
23 800 34 900 26 900 71 616 83 600 91 000
1926* 1931 1939* 1959* 1970* 1979*
112 103 155 500 308 834 407 071 517 314 596 951
1989* 2002* 2010* 2012 2013 2014
632 991 613 088 591 486 595 155 599 169 -


Personnalités[modifier | modifier le code]

Sont nés à Iaroslavl :

Voir la catégorie : Naissance à Iaroslavl.

Transports[modifier | modifier le code]

Autobus 1 sur la route de Sel'khoztekhniki à Slavici. Pereslavl, en 1993. À l'arrière du bus se trouve le terminal.

La cité possède un réseau développé de transport urbain incluant autobus, trolley-bus et lignes de tramway.

Il existe deux gares ferroviaires principales : Yaroslavl-Glavny et Yaroslavl-Moskovsky. Des lignes électrifiées desservent Danilov, Rostov, Aleksandrov, Nerekhta, et Kostroma. Des trains Diesel vont jusqu’à Rybinsk et Ivanovo. Des trains grande distance passent également par Iaroslavl.

C'est de la gare de Iaroslavl à Moscou que partent les lignes menant à Iaroslavl.

Images de Iaroslavl[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • L’équipe de hockey sur glace la Locomotive (en russe : Локомотив) participe au championnat de Hockey russe. Elle est devenue championne de Russie en 1996-1997, 2001-2002 et 2002-2003.
  • L’équipe de football FK Chinnik Iaroslavl (en russe : Шинник) participe à la première division de football de Russie.
  • L’équipe de volley-ball "Iaroslavitch" (en russe: Ярославич) participe a la Superleague, le championNat de volley-ball russe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :