Smolensk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Smolensk
Смоленск
Blason de Smolensk
Héraldique
Drapeau de Smolensk
Drapeau
Image illustrative de l'article Smolensk
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Smolensk oblast.svg Oblast de Smolensk
Maire Alexandre Daniliouk
Code postal 214000 — 214040
Code OKATO 66 401
Indicatif (+7) 4812
Démographie
Population 330 961 hab. (2014)
Densité 1 990 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 47′ N 32° 03′ E / 54.783, 32.0554° 47′ Nord 32° 03′ Est / 54.783, 32.05  
Altitude 242 m
Superficie 16 635 ha = 166,35 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Cours d'eau Dniepr
Divers
Fondation 863
Statut Ville depuis 863
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Smolensk

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Smolensk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Smolensk
City locator 14.svg
Smolensk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Smolensk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Smolensk
Liens
Site web www.smoladmin.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Smolensk (en russe : Смоленск) est une ville de Russie et la capitale de l'oblast de Smolensk. Sa population s'élevait à 330 961 habitants en 2014. Cette ville fortifiée fut détruite plusieurs fois durant l'Histoire, par Napoléon et Hitler. Elle reçut le titre de ville héros en 1985.

Géographie[modifier | modifier le code]

Smolensk se trouve sur le Dniepr dans l'ouest du pays, près de la frontière biélorusse, à 369 km au sud-ouest de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Smolensk fut véritablement citée pour la première fois en 863. Sa position dans le Rus' de Kiev (principauté de Kiev) le long de la route du commerce en provenance de la mer Baltique vers Constantinople l'éleva assez tôt au rang de ville commerciale. Plus tard, les relations commerciales s'étendirent également à la Hanse. Au XIIe siècle, Smolensk était la capitale d'une principauté indépendante de Russie et développa une activité commerciale et culturelle importante, comme en témoignent au XIIIe siècle la vie d'Abraham de Smolensk et la chronique qui en fut tirée. Elle fut pillée par les Tataro-Mongols en 1238 et comptait, avant le sac de la ville, 40 000 habitants, ce qui était considérable pour l'époque.

Smolensk en 1912, photographie par Sergueï Prokoudine-Gorski.

En 1404, la région de Smolensk tomba sous la domination du Grand-duché de Lituanie, puis de la République des Deux Nations. L'expansion de la Moscovie vers l'ouest amena de nombreux conflits avec l'État polono-lithuanien et souleva donc la question de Smolensk. En 1667, la ville redevint russe, puis accéda au rang de ville-siège du gouvernement de Smolensk en 1708. En 1812, Napoléon la conquit sur le chemin de Moscou.

En 1918, Smolensk fut attribuée à la Biélorussie ; en 1919 la République socialiste soviétique biélorusse fut fondée, avec Smolensk pour capitale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut également très disputée. Pendant la bataille de Smolensk de l'été 1941, la ville fut occupée et presque complètement détruite. Des milliers d'habitants furent tués ou emmenés au travail obligatoire en Allemagne. Au printemps 1943, elle fut reconquise par l'Armée rouge (seconde bataille de Smolensk) et intégrée à la République socialiste fédérative soviétique de Russie. Une partie de la ville fut ensuite reconstruite à l'identique.

C'est près de cette ville et de la base aérienne de Smolensk que s'écrasa en 2010, l'avion transportant plusieurs personnalités politiques, sociales, religieuses et militaires polonaises, dont le président Lech Kaczynski.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1811 1840 1856 1863 1897* 1913
12 400 11 000 9 200 23 100 46 699 73 100
1926* 1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
73 109 156 884 147 196 210 779 276 402 341 483
2002* 2006 2010* 2012 2013 2014
325 137 317 915 326 861 329 944 330 970 330 961


Climat[modifier | modifier le code]

Smolensk bénéficie d'un climat de type continental humide caractérisé par de forts contrastes thermiques entre l'hiver et l'été. La neige recouvre le sol en moyenne 137 jours par an de la mi-novembre à début avril. La hauteur de neige atteint en moyenne 27 cm en février (la valeur maximum est de 76 cm). Les précipitations (721 mm par an) sont particulièrement importantes durant l'été.

  • Température record la plus froide : –37,9 °C (janvier 1956)
  • Température record la plus chaude : 37,2 °C (6 août 2010)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 115
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 162
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année : 28
  • Nombre moyen de jours avec du blizzard dans l'année : 25
Relevé météorologique de Smolensk
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −9,9 −9 −4,2 2,3 7,2 10,9 11,9 11,1 6,3 1,9 −3,4 −7,3 1,5
Température moyenne (°C) −7,3 −6,5 −1,9 5,7 12,2 15,9 17,1 15,8 10,5 4,8 −1,2 −5,1 5
Température maximale moyenne (°C) −4,1 −2,4 3,2 11,1 17,8 21,1 22 21,2 15,4 8,6 1,6 −2,2 9,4
Précipitations (mm) 44 38 40 41 56 88 100 69 77 58 56 54 721
Source : Le climat à Smolensk (en °C et mm, moyenne mensuelles) www.pogoda.ru.net


Économie et transport[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui Smolensk est un point important de correspondance de chemin de fer sur la voie VarsovieMinsk – Smolensk – Moscou ; Smolensk – VitebskRiga et Smolensk – Saint-Pétersbourg. C'est également un centre commercial, culturel et d'enseignement. Elle est également une ville de production de corde, de construction de machines et d'industrie alimentaire. Une centrale nucléaire active avec trois réacteurs RBMK se trouve à Smolensk.

Smolensk possède un aéroport au sud de la ville, et une base aérienne au nord.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Vue de la cathédrale de l'Assomption qui domine la ville

Architecture sacrée[modifier | modifier le code]

La ville abrite, dans la cathédrale de l'Assomption, une des icônes de l'Orthodoxie parmi les plus vénérées de Russie, dite en français Notre-Dame de Smolensk. On peut visiter le mur de fortification (1596-1602) qui entoure la vieille ville, la cathédrale de l'Assomption (1677-1679), avec ses ravissants murs de couleur verte, le siège du diocèse de Smolensk et de Kaliningrad, l'église Saints-Pierre-et-Paul du XIIe siècle, l'église de Saint-Michel-Archange également du XIIe siècle.

L'ancienne église catholique de l'Immaculée-Conception est un bon exemple d'architecture néogothique, mais dans un état pitoyable.

Architecture civile[modifier | modifier le code]

Les bâtiments administratifs et le théâtre-opéra sont de bons exemples de l'architecture soviétique. L'opéra ouvert en 1780 est un des plus anciens.

Musées[modifier | modifier le code]

La ville possède plusieurs musées, dont le musée d'art et le musée de l'association des peintres de Russie. Le 9 février 2006, le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg a ouvert une dépendance dans cette ville. Il existe un musée de l'histoire de la ville intéressant, avec une section sur les Français de la division Normandie-Niémen.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Smolensk.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Pièce de 2 roubles dédiée à Smolensk (2000)

Smolensk est jumelée avec :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :