Belozersk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Belozersk
Белозерск
Blason de Belozersk
Héraldique
Drapeau de Belozersk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Drapeau de l'oblast de Vologda Oblast de Vologda
Code postal 161200 — 161201
Code OKATO 19 210 501
Indicatif (+7) 81756
Démographie
Population 9 481 hab. (2013)
Densité 1 580 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 02′ N 37° 47′ E / 60.033, 37.78360° 02′ Nord 37° 47′ Est / 60.033, 37.783  
Altitude 131 m
Superficie 600 ha = 6 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation Mention en 862
Statut Ville
Ancien(s) nom(s) Beloozero
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Vologda

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Vologda
City locator 14.svg
Belozersk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Belozersk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Belozersk
Sources
Liste des villes de Russie

Belozersk (en russe : Белозерск) est une ville de l'oblast de Vologda, en Russie, et le centre administratif du raïon de Belozersk. Sa population s'élevait à 9 481 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Belozersk est située sur la rive méridionale du lac Beloïe, qui lui a donné son nom. Elle se trouve à 148 km au nord-ouest de Vologda.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cathédrale de Belozersk, photographie prise par Sergueï Prokoudine-Gorski en 1909

Jusqu'en 1777, la localité était connue sous le nom de Beloozero (Белоо́зеро), littéralement « Lac blanc » ; elle était effectivement située sur la rive sud du lac Beloïe, qui lui donna son nom.

La première mention de Belozersk dans les archives remonte à l'année 862. Belozersk était la cinquième ville russe après Staraïa Ladoga, Novgorod, Polotsk et Rostov). La localité fut déplacée à plusieurs reprises d'un point à un autre sur les rives du lac Beloïe.

Au XIe siècle encore, la région était surtout peuplée par des tribus finno-ougriennes qui résistèrent férocement aux tentatives de christianisation. En 1071, les prêtres païens locaux se révoltèrent, mais furent battus par le chef militaire kievien Ian Vychatitch. La Première Chronique rapporte que les corps des prêtres morts furent suspendus à un chêne jusqu'à ce qu'ils soient déchirés par un ours, considéré par les païens comme un animal sacré.

Beloozero fut la capitale d'une petite principauté entre 1238 et 1370. Ses monuments médiévaux comprennent l'église de l'Assomption (1552) et la cathédrale du Sauveur (1668). L'église en bois, Saint-Elias fut construite en 1690. Plusieurs monastères existent dans les environs, tels que le monastère de Kirillo-Belozersky et le monastère de Ferapontov.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
4 100 5 015 6 973 10 300 10 375 12 097
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
12 256 12 352 10 975 9 616 9 544 9 481


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]