Gonzalo Torrente Ballester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ballester.

Gonzalo Torrente Ballester

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Buste de Gonzalo Torrente Ballester érigé dans son village natal.

Activités professeur, écrivain, journaliste, critique dramatique
Naissance 13 juin 1910
Ferol, Drapeau : Royaume d'Espagne Espagne
Décès 27 janvier 1999 (à 88 ans)
Salamanque, Drapeau de l'Espagne Espagne
Langue d'écriture Castillan
Mouvement Génération de 36
Genres roman, théâtre, conte, essai, scénario de cinéma
Distinctions Prix national de Narration (1981)
Prix Princesse des Asturies (1982)
Prix Cervantes (1985)
Prix Planeta (1988)

Œuvres principales

  • La isla de los jacintos cortados
  • Filomeno, a mi pesar

Gonzalo Torrente Ballester, né le 13 juin 1910 à Serantes, paroisse de Ferrol en Galice et décédé le 27 janvier 1999 (à 88 ans) à Salamanque, est un professeur, écrivain, journaliste et critique dramatique espagnol appartenant à la génération de 36.

Il a reçu le Prix national de Narration en 1981 pour La isla de los jacintos cortados, le prix Princesse des Asturies en 1982 et le prix Cervantes en 1985.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un séjour à Paris, il rejoint les phalangistes espagnols du général Franco, qu'il quitte pour l'Université d'Albany, à New York de 1966 à 1973 et rejoint Salamanque en 1975. Il reçoit le Prix Cervantes en 1985.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Javier Mariño, roman, 1943
  • El golpe de estado de Guadalupe Limón, roman, 1946
  • Ifigenia, 1949
  • Ifigenia, 1950
  • Trilogie Los gozos y las sombras, nouvelles, (El señor llega, 1957 ; Donde da la vuelta el aire, 1960 ; La Pascua triste, 1962), Prix de la Nouvelle de la Fondation Juan March.
    • Les Délices et les ombres, trad. par Claude de Frayssinet, Actes Sud, coll. coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1990, 3 vol. (Le seigneur arrive, 390 p. (ISBN 2-86869-491-8) ; Au gré des vents, 427 p. (ISBN 2-86869-532-9) ; Pâques amères, 403 p. (ISBN 2-86869-574-4))
  • Don Juan, roman, 1963
    • Don Juan, trad. par Eliane Lavaud, Éd. de l'Aleï, coll. « En toutes lettres-fiction. Domaine hispanique », Dijon, 1988, 378 p. (ISBN 2-904614-42-7)
  • Off Side, 1968
  • La saga/fuga de J.B., roman, 1972, Prix de la ville de Barcelone et de la Critique 1972.
    • La saga/fuga de J.B., trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1991, 621 p. (ISBN 2-86869-648-1)
  • Fragmentos de Apocalipsis, 1977, premio de la Crítica 1977.
    • Fragments d'apocalypse, roman, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1993, 429 p. (ISBN 2-86869-987-1)
  • La isla de los jacintos cortados, roman, 1980, Prix national de Narration.
    • L'île des jacinthes coupées, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1989, 388 p. (ISBN 2-86869-283-4)
  • Dafne y ensueños, roman, 1982
    • Dafné et les rêves, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1997, 426 p. (ISBN 2-7427-1538-X)
  • Quizá nos lleve el viento al infinito, 1984
  • La Princesa Durmiente va a la escuela, 1985
  • La rosa de los vientos, 1985
  • Yo no soy yo, evidentemente, roman, 1987
  • Filomeno, a mi pesar, 1988, Prix Planeta
    • Filomeno, malgré moi ! : mémoires d'un jeune homme dérangé, trad. par Jean-Marie Saint-Lu, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1994, 477 p. (ISBN 2-7427-0228-8)
  • Crónica del rey pasmado, roman, 1989
    • Le roi ébahi : chronique : scherzo en roi majeur allegro ma non troppo, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1991, 236 p. (ISBN 2-86869-729-1)
  • Las islas extraordinarias, 1991
  • La muerte del decano, 1992
  • La novela de Pepe Ansúrez, roman, 1994, prix Azorín
    • Le roman du rond-de-cuir, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1996, 149 p. (ISBN 2-7427-0667-4)
  • La boda de Chon Recalde, roman, 1995
    • Les filles du capitaine, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Arles, 1999, 197 p. (ISBN 2-7427-2293-9)
  • Los años indecisos, 1997
    • Les années indécises, trad. par Claude Bleton, Actes Sud, coll. « Lettres hispaniques », Paris, 2001, 211 p. (ISBN 2-7427-3432-5)
  • Doménica, 1999

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • El viaje del joven Tobías, 1938
  • El casamiento engañoso, 1939
  • Lope de Aguirre, 1941
  • República Barataria, 1942
  • El retorno de Ulises, 1946
  • Atardecer de Longwood, 1950

Essais[modifier | modifier le code]

  • Panorama de la literatura española contemporánea, 1956
  • Teatro español contemporáneo, 1957
  • Siete ensayos y una farsa, 1972
  • El Quijote como juego, 1975
  • Cuadernos de un vate vago, 1982
  • Diarios de trabajo, 1942-1947

Journalisme[modifier | modifier le code]

  • Cuadernos de La Romana, 1975
  • Nuevos Cuadernos de La Romana, 1977
  • Cotufas en el golfo, 1986
  • Torre del aire, 1993
  • Memorias de un inconformista, 1997

Divers[modifier | modifier le code]

  • Compostela y su ángel, 1948
  • Santiago de Rosalía Castro, 1989
  • Lo mejor de Gonzalo Torrente Ballester, 1989
  • Los mundos imaginarios, 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Simón Valcárcel Martínez, El hacedor de mundos : un estudio de la obra literaria de Gonzalo Torrente Ballester, Leon, S. Valcárcel,‎ 2012, 483 p. (OCLC 828381579)
  • (es) Carmen Rivero Iglesias, El realismo en Gonzalo Torrente Ballester : poder, religión y mito, Madrid, Frankfurt et Main, Iberoamericana, Vervuert,‎ 2013, 450 p. (ISBN 9788484896418)
  • (es) Gonzalo Alvarez Perelétegui, « Las Ficciones de Gonzalo Torrente Ballester », La Palabra es futuro, filólogos del nuevo milenio: actas del I Congreso de Estudiantes de Filología Hispánica (Valladolid, Congreso de Estudiantes de Filología Hispánica), Valladolid, Universidad de Valladolid, Secretariado de Publicaciones e Intercambio Editorial,‎ 2002, p. 419-434

Liens externes[modifier | modifier le code]