Ida Vitale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ida Vitale

Nom de naissance Ida Vitale
Activités Femme de lettres
Naissance 2 novembre 1923 (90 ans)
Montevideo, Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Langue d'écriture Espagnol
Mouvement Génération de 45
Genres Poésie

Ida Vitale (née à Montevideo le 2 novembre 1923) est une femme de lettres et poétesse uruguayenne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a émigré au Mexique à la suite du coup d'État de 1973 à l'Uruguay. Elle vit actuellement à Austin, au Texas.

En 2009, elle a remporté le prix international Octavio Paz de la poésie – partagé avec le catalan Ramon Xirau i Subias[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La luz de esta memoria,1949.
  • Palabra dada, 1953.
  • Cada uno en su noche, 1960.
  • Oidor andante, 1972.
  • Fieles (anthologie),1977.
  • Jardín de sílice, 1978.
  • Elegías en otoño, 1982.
  • Fieles, 1982.
  • Entresaca, 1984.
  • Sueños de la constancia, 1988 (anthologie).
  • Procura lo imposible, 1988.
  • Serie del sinsonte, 1992.
  • Paz por dos, 1994 (en collaboration avec Enrique Fierro).
  • Donde vuela el camaleón, 1996.
  • Reducción del infinito, 2002.
  • Plantas y animales, 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vitale I. «Reason Enough», Host Publications 2007
  2. AFP (25 novembre 2009) «Uruguaya Ida Vitale y mexicano Ramón Xirau ganan el Premio Octavio Paz 2009» (es)

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]