ANSYS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ANSYS

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la société

Création 1970 à Canonsburg
Dates clés

1970 : Création de Swanson Analysis Systems
2000 : acquisition de ICEM CFD Engineering
2001 : acquisition de CADOE S.A
2003 : acquisition de CFX
2005 : acquisition de Century Dynamics
2006 : acquisition de Fluent Inc.

2008 : Acquisition de Ansoft Corporation
Personnages clés John A. Swanson, fondateur
Action NASDAQ : ANSS
Siège social Drapeau des États-Unis Canonsburg, Pennsylvanie (États-Unis)
Direction James E. Cashman III
Activité éditeur de logiciels
Produits ANSYS Multiphysics
ANSYS CFX
ANSYS Fluent
ANSYS Workbench
HFSS
Gambit
Ansoft
Effectif 1 600 (2010)
Site web www.ansys.com

ANSYS, Inc. est un éditeur de logiciels spécialisé en simulation numérique. L'entreprise a son siège à Canonsburg en Pennsylvanie aux États-Unis. Ses produits majeurs sont des logiciels qui mettent en œuvre la méthode des éléments finis, afin de résoudre des modèles préalablement discrétisés. La société possède de nombreuses filiales[1] à travers le monde, notamment en Europe et en Asie.

Aspects techniques[modifier | modifier le code]

Principaux produits[modifier | modifier le code]

  • ANSYS Structural : Ce produit permet d'effectuer des simulations mécaniques en calcul de structures. Ses principales capacités sont :
    • l'analyse statique
    • l'analyse modale
    • l'analyse harmonique (réponse forcée)
    • l'analyse temporelle
    • la gestion de différentes situations non-linéaires (contacts, plasticité matériaux, grands déplacements ou grandes déformations).
  • ANSYS Mechanical : Ce produit dispose des mêmes capacités qu'ANSYS structural, en y ajoutant notamment un solveur thermique, avec modélisation du rayonnement.
  • ANSYS CFX et Fluent : Ces deux logiciels permettent d'effectuer des simulations en matière de mécanique des fluides. Ils portent le nom des compagnies qui les ont développés, rachetées par ANSYS.Inc respectivement en février 2003 et en février 2006[2]. Fluent est un solveur : il ne comporte pas de mailleur (le maillage doit être réalisé avec un logiciel de maillage, Gambit par exemple, qui est également édité par ANSYS. Le paramétrage du modèle se fait par une interface graphique. Il dispose d'une interface de scripts pour automatiser les processus de calcul. L'un des intérêts de ce logiciel de simulation généraliste, est qu'il dispose d'un nombre relativement important de modèles, pouvant faire face à divers aspects de la mécanique des fluides : écoulements diphasiques (miscible, non miscible, cavitation, solidification), turbulence (LES, KE, Kw, SA, Reynolds stress…), combustion (pré-mélangé et non pré-mélangé), transport de particules, écoulements en milieux poreux, maillages mobiles et dynamiques avec reconstruction du maillage, entre autres. Les schémas numériques temporels et spatiaux peuvent être modifiés pour améliorer la convergence. Fluent est parallélisé et permet de tirer parti de systèmes multiprocesseurs aussi bien au sein d’une seule machine qu’en réseau (cluster, dualcore, plateforme multi-CPU).
    • Gambit : Un logiciel de maillage édité par la société ANSYS depuis 2006 (l'éditeur historique du logiciel était la société Fluent). Ce mailleur permet de créer sa propre géométrie avec un grand degré de liberté et une grande précision, ou d'importer celle-ci depuis un fichier CAO. Il assure également le maillage automatique de surfaces et de volumes en parallèle de l'introduction de conditions aux limites. Gambit est souvent considéré comme un mailleur de référence par les modélisateurs utilisant Fluent.
  • ANSYS AUTODYN et ANSYS LS-DYNA : Ces logiciels possèdent des solveurs utilisant les formulations explicites des équations à résoudre, contrairement aux produits précédemment cités. Leur domaine d'application est réservé aux modélisations mettant en jeu des situations mécaniques aux très larges déformations.
  • ANSYS Electromagnetics et Ansoft : Ce produit permet de résoudre des modélisations mettant en jeu des phénomènes électromagnétiques.
  • ANSYS Multiphysics : Ce produit rassemble l'ensemble des capacités d'ANSYS en matière de simulation numérique implicite.


Environnements logiciels[modifier | modifier le code]

Deux environnements logiciels permettent de mettre en œuvre le code ANSYS :

  • ANSYS classic : Chronologiquement, c'est la première solution logicielle développée par le constructeur. Elle est destinée à la construction de modèles éléments finis à la géométrie simple, facilement constructible à l'aide d'opérations basiques. À partir de cet environnement, l'utilisateur construit directement un modèle éléments finis en utilisant le langage de script APDL (ANSYS Parametric Design Language). ANSYS classic est donc destiné à des utilisateurs compétents dans le domaine de la simulation numérique.
  • ANSYS Workbench : Cette plate-forme propose une approche différente dans la construction d'un modèle en ré-utilisant le code ANSYS initial. Elle est particulièrement adaptée au traitement de cas à la géométrie complexe (nombreux corps de pièces) et aux utilisateurs non confirmés dans le domaine du calcul. Dans cet environnement, l'utilisateur travaille essentiellement sur une géométrie et non plus sur le modèle lui-même. La plate forme est donc chargée de convertir les requêtes entrées par l'utilisateur en code ANSYS avant de lancer la résolution. Le modèle éléments finis généré reste néanmoins manipulable en insérant des commandes propres au code ANSYS.

Aspects économiques[modifier | modifier le code]

Les localisations aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Outre à Canonsburg (siège), la société est localisée dans les villes suivantes[1] : Ann Arbor, Austin, Beaverton, Berkeley, Bloomington, Boulder, Brookfield, Burlington, Evanston, Houston, Irvine, Lebanon, Orlando, Pittsburgh, Providence et San Jose.

Les filiales[modifier | modifier le code]

En Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

En Asie[modifier | modifier le code]

En Europe[modifier | modifier le code]

Parts de marché[modifier | modifier le code]

  • Ansys.Inc détient, en Europe, en 2007, la plus grande de part de marché dans le domaine de la distribution de logiciels de simulation et de calcul[3].

Concurrence[modifier | modifier le code]

On peut citer les principaux concurrents suivants :

Logiciels équivalents à ANSYS CFX et Fluent[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Contacts and Locations », sur www.ansys.com (consulté le 8 avril 2011).
  2. Ansys rachète Fluent pour 565 millions de dollars
  3. Marché simulation calcul analyse Europe 2007, CAO PLM France Allemagne UK Italy

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]