Exelon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Exelon Corporation

Description de l'image  Exelon.svg.
Création 2000
Dates clés 2005: Fusion avortée avec Public Service Enterprise Group
Forme juridique société par actions
Action NYSE : EXC
Siège social Drapeau des États-Unis Chicago (États-Unis)
Activité Distribution d'électricité et de gaz naturel,
production d'électricité
Produits électricité, Gaz naturel
Effectif 19 214 (2010)
Site web http://www.exelonCorp.com
Fonds propres 21 730 millions de $ (2012)[1]
Dette 17 190 millions de $ (2012)[1]
Chiffre d’affaires 23 489 millions de $ (2012)[2]
Résultat net 1 160 millions de $ (2012)[2]

Exelon Corporation est une entreprise de production et de distribution d'électricité présente aux États-Unis. Exelon dessert 5,4 millions de clients pour l'électricité et 485 000 clients pour le gaz naturel. Son siège se situe dans la Chase Tower dans le quartier du Loop à Chicago.

Histoire[modifier | modifier le code]

La compagnie a été créée en octobre 2000, par la fusion de PECO Energy et de Unicom.

Le 30 juin 2005, la Federal Energy Regulatory Commission approuve la fusion entre Exelon et Public Service Enterprise Group. Ce qui aurait fait d’Exelon la plus grande entreprise de son secteur d’activité aux États-Unis. Les deux entreprises ont cependant annulé la fusion en raison des hésitations de la commission des services publics du New Jersey[3].

En avril 2011, Exelon acquiert Constellation Energy pour 7,9 milliards de dollars[4].

En avril 2014, Exelon acquiert Pepco, entreprise de production et de distribution d'énergie de la ville de Washington et le Maryland, pour 6,83 milliards de dollars[5].

Activité[modifier | modifier le code]

En octobre 2009, Exelon possède 17 réacteurs nucléaires dans 10 centrales nucléaires :

En avril 2011, suite à la fusion avec Constellation Energy, Exelon produit 34 gigawatts d'électricité dont 55 % provient du nucléaire, 24 % du gaz naturel, 8 % d'énergies renouvelables, 7 % de fioul et 6 % de charbon[4]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Exelon Corporation 2013, p. 109.
  2. a et b Exelon Corporation 2013, p. 106.
  3. (en) « Press Releases », sur Public Service Entreprise Group,‎ 14 septembre 2006 (consulté le 2010-03-12)
  4. a et b Exelon to buy Constellation Energy for $7.9 billion, Michael Erman, Reuters, 28 avril 2011
  5. Nuclear power producer Exelon to buy Pepco for $6.83 billion, Reuters, 30 avril 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Exelon Corporation, Exelon 2012 Annual Report, Exelon Corporation,‎ 2013, 245 p. (lire en ligne)