Rasheed Wallace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rasheed Wallace Portail du basket-ball
Rasheed Wallace 2.jpg
Rasheed Wallace.
Fiche d’identité
Nom complet Rasheed Abdul Wallace
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 17 septembre 1974 (39 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 2,11 m (6 11)
Poids 104 kg (229 lb)
Surnom Sheed
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Pistons de Detroit
Entraîneur-adjoint
Numéro 36
Poste Pivot, ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
1993-1995 North Carolina
Draft NBA
Année 1995
Position 4e
Franchise Washington Bullets
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2003-2004
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2012-2013
Bullets de Washington
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Hawks d'Atlanta
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Celtics de Boston
Knicks de New York
10,1
15,1
14,6
12,8
16,4
19,2
19,3
18,1
17,0
20,0
13,7
14,7
15,1
12,3
12,7
12,0
9,0
7,0
Carrière d’entraîneur
depuis 2013 Pistons de Detroit (adjoint)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Rasheed Wallace (né le 17 septembre 1974) est un joueur et entraîneur de basket-ball américain. Il mesure 2,11 mètres et évoluait au poste d'ailier fort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rasheed Wallace est sélectionné en 4e position par les Bullets de Washington (renommés depuis Washington Wizards) lors de la draft 1995 après avoir fait ses études à l'université de la Caroline du Nord à Chapel Hill. Il ne joue avec les Bullets qu'une seule saison avec en moyenne 10 points et presque 5 rebonds.

Il joue ensuite à partir de la saison 1996-1997 à Portland, où il s'affirme avec environ 16,7 points de moyenne sur l'ensemble de ses 8 saisons.

Il est ensuite envoyé suite à un échange aux Hawks d'Atlanta, où il ne transite que le temps d'un match pour être finalement échangé aux Pistons en 2004. Son apport va permettre aux Pistons de remporter le titre cette année-là. Avec Ben Wallace, ils forment un duo d'intérieurs qui permet à Detroit de remporter le titre face aux Lakers de Los Angeles. L'année suivante l'équipe perd face aux Spurs de San Antonio lors de la finale. Lors de la saison 2005-2006, Wallace tourne à 15,5 points par matchs et 6,2 rebonds, ce qui lui permet d'être élu au NBA All-Star Game.

Le jeu de Wallace repose beaucoup sur ses très longs bras favorisant les contres et aidant sa défense. Wallace possède un bon tir à 3 points et à deux points alors que c'est un ailier fort (donc logiquement peu disposé aux tirs à 3 points). Son caractère impétueux lui a valu une vendetta de David Stern, le patron de la NBA. Stern a créé une règle anti-Wallace : au bout de 15 fautes techniques il y a un match de suspension automatique ; puis toutes les 2 fautes techniques un autre match de suspension. Durant des années Wallace a été sanctionné pour des critiques contre les arbitres ou pour avoir trop parlé pendant les matches. Le corps arbitral a été critiqué pour donner des fautes techniques à Wallace par habitude ou par automatisme.

Le 23 janvier 2008, Wallace annonce qu'il préférerait ne pas aller au All-Star Game mais il y participe quand même (3 points, 5 rebonds) à cause du forfait de Kevin Garnett.

En juillet 2009, Wallace signe un contrat de 3 ans avec les Celtics de Boston. Wallace atteint la finale NBA avec les Celtics lors de la saison 2009-2010, mais les Celtics perdent 4-3 contre les Lakers.

Doc Rivers annonce lors de la draft 2010 que Wallace allait prendre sa retraite[1].

Wallace sort de sa retraite à l'âge de 38 ans et rejoint les Knicks de New York en octobre 2012 en tant qu'agent libre. Les plans de l'entraîneur Mike Woodson sont de faire jouer Wallace comme remplaçant derrière Tyson Chandler et Amar'e Stoudemire, utilisant sa défense à l'intérieur et son adresse au tir extérieur[2].

Le 17 avril 2013, il annonce qu'il prend sa retraite, cette fois ci définitive et qu'il ne participera pas aux playoffs avec les Knicks, ses statistiques en carrière sont de 14,4 points et 6,7 rebonds de moyenne pour 1 109 matchs joués[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En franchise[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Sheed va raccrocher », L'Équipe,‎ 25 juin 2010
  2. (en) « Wallace comes out of retirement to join Knicks », NBA,‎ 3 octobre 2012
  3. Dimitri Kucharczyk, « Officiel : Rasheed Wallace prend sa retraite », Basket USA,‎ 17 avril 2013
  4. « Detroit en force au All Star Game », L'Équipe,‎ 17 février 2006 (consulté le 30 juin 2010)
  5. « Le Sheed remplace Garnett », L'Équipe,‎ 11 février 2008 (consulté le 30 juin 2010)