Autoroute A34 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A34.
Autoroute française A34
A34
Image illustrative de l'article Autoroute A34 (France)
L'A34 au niveau de Reims
Autres dénominations L'Ardennaise
Historique
Ouverture 1973 pour la nationale N51 / 2001 pour l'A34
Caractéristiques
Longueur 45 km
Direction sud-ouest / nord-est
Extrémité sud-ouest Reims
Intersections A4 à Reims
Extrémité nord-est La Francheville
Villes principales Reims, Rethel, Charleville-Mézières
Réseau Autoroute française, également E46 et E420 (non reprise sur la signalisation). Elle a repris le nom de RN 51 entre Witry-lès-Reims et Rethel.

L’autoroute A34, relie Reims à Charleville-Mézières et à Sedan (par l'A203). L'autoroute se prolonge vers la frontière belge, puis Bouillon en direction de Liège, l'Allemagne et les Pays-Bas. Elle fait partie de la route européenne 46. C'est une autoroute gratuite (limitée à 110 km/h entre Reims et Rethel puis à 130 km/h entre Rethel et Charleville-Mézières). Elle permet de relier Dijon à Bruxelles avec un gain de 40 km par rapport à l’autoroute A31 via Metz et en délestant Metz-Thionville, ce qui a pour effet de retarder les projets autoroute A30 et autoroute A32.

Le numéro A34 était autrefois attribué à l'autoroute Metz-Strasbourg.

L’autoroute A34 va être complétée en 2014 par la branche "Ouest" du "Y ardennais" entre Charleville-Mézières et Gué-d'Hossus (frontière belge) : à noter que, juste avant celle-ci, le contournement de Rocroi est déjà fait. Elle reliera Reims et le sud-est de la France à Charleroi, Bruxelles et Rotterdam, gratuitement sur ce tronçon. Cette autoroute sera dénommée A304.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1999 (?) : mise en service de la liaison Charleville-Mézières - Poix-Terron
  • 2001 (?) : mise en service de la liaison RN 44 - Witry-lès-Reims
  • 2002 : mise en service de la liaison Poix-Terron - Faissault
  • 2003 : mise en service de la liaison Faissault - Rethel
  • 2006 : mise en service de la liaison A 4 - RN 44 et de la sortie 25
  • 2008 : Mise en service de l'échangeur A34/A344 (l'ancien tronçon A4 qui contourne désormais Reims par le sud) au niveau de Reims Cormontreuil.
  • 2010 : à l'est de Reims sur 2 km, l'ancien tronçon de l'A4 est repris par l'A34

Son parcours[modifier | modifier le code]

De Reims à Witry-les-Reims[modifier | modifier le code]

De Witry-lès-Reims à Rethel[modifier | modifier le code]

Son tracé emprunte la route nationale 51 qui sera progressivement mise aux normes autoroutières.

De Rethel à Charleville-Mézières[modifier | modifier le code]

L'A34 au niveau de Cormontreuil

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

L'autoroute est parfois congestionnée d'une part à l'est de Reims, en amont de l'échangeur avec l'A344 puisque les travaux de mise à niveau de cet échangeur nécessitent des rétrécissements et l'emploi de feux tricolores. De même l'on trouve une circulation dense, voire surchargée, autour de Charleville-Mézières, l'autoroute constituant l'un des maillons de la rocade et reliant le centre-ville aux zones commerciales, de Villers-Semeuse notamment.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Woinic, un sanglier géant, l'animal est le symbole du département (08), a été installé sur l'"Aire de repos des Ardennes" (station service, aire de repos et restauration), au nord de Rethel le 08/08/2008.

En projet[modifier | modifier le code]

Un prolongement est donc prévu jusqu'à la Belgique (au Gué-d'Hossus) en passant par Rocroi. Les diagnostics archéologiques sur le tracé ont été effectués en 2008. Voir A304.

Note[modifier | modifier le code]

  1. La branche Est de l’A34 est l’ex-A203 qui a repris le numéro A34 en attendant l'ouverture de la branche Ouest

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]