Autoroute A355 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoroute française A355
A355
Autres dénominations Grand coutournement ouest
Historique
Ouverture En projet
Caractéristiques
Direction Nord / Sud
Intersections A4 A35 au nord de Strasbourg
A351 à l'est de Strasbourg
A35 A352 au sud de Strasbourg
Vers Strasbourg
Villes principales Strasbourg
Réseau Autoroute française, actuellement en projet
Territoire traversé
Régions Alsace
Départements Bas-Rhin

L'autoroute A355 est un projet controversé de contournement autoroutier de Strasbourg par l'ouest à travers le Kochersberg. Il devait voir le jour aux alentours de 2017, mais vu les contestations, ainsi que les résultats des élections municipales de 2014, le projet pourrait être abandonné. Le but avancé du projet est de désengorger la traversée strasbourgeoise de l'A35, qui est l'un des axes les plus fréquentés de France avec 160 000 véhicules par jour, dont 10 % de poids lourds[1].

Vinci Concessions avait été choisi comme concessionnaire en janvier 2012[2]. En juin 2012, le projet semble abandonné faute de financement[3].

Description[modifier | modifier le code]

L'autoroute à péage aurait une longueur de 24 km à 2×2 voies de circulation, élargissable par l’intérieur à 2×3 voies. Le péage devrait s'élever à 6,00 € le trajet. Elle contournerait l'agglomération de Strasbourg au nord et à l'ouest à travers le Kochersberg, en reliant l’A4 et la jonction A35/A352. L’investissement total estimé pour sa construction était à environ 750 millions d’euros.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Le début du chantier de l'autoroute A355 était annoncé pour 2013 et la mise en service initiale en 2016 ou 2017[4]. Mais au printemps 2014, les travaux n'avaient pas encore débutés, et aucun nouveau concessionnaire n'avait été désigné.

Opposition au projet[modifier | modifier le code]

Le projet d'autoroute soulève une forte opposition dans plusieurs des communes traversées, ainsi qu'à Strasbourg, notamment à cause de la densité rurale du Kochersberg et de la richesse des milieux naturels traversés[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]