Autoroute A115 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A115.
Autoroute A115
A115
Historique
Ouverture De 1976 à 2004
Caractéristiques
Longueur 13 km
Direction nord-est / nord-ouest
Extrémité sud-est A15 Sannois
Extrémité nord-ouest N184 Méry-sur-Oise
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
1 région Île-de-France
1 département Val-d'Oise
Autoroute A15 à Sannois avant la naissance de l'autoroute A115 (Val-d'Oise).

En France, l’autoroute A115 est une autoroute de l'Île-de-France. Elle traverse le département du Val-d'Oise. Elle est longue de 13 km. Elle n'est pas concédée et est gérée par la DIR d'Île-de-France. Elle permet de rejoindre l'autoroute A16 pour Calais en empruntant la RN184 par l'échangeur de Méry-sur-Oise.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'A115, autoroute à 2×2 voies, est une voie majeure du département du Val-d'Oise, reliant l'A15 à la Francilienne par l'échangeur de Méry-sur-Oise d'où les automobilistes peuvent rejoindre sans coupure l'A16 pour Calais.

L'autoroute a d'abord relié Sannois à Beauchamp, puis Taverny en 2000 et Bessancourt par une tranchée couverte longue de 500 mètres.

En septembre 2004, la dernière portion a été ouverte entre Bessancourt et Méry-sur-Oise permettant ainsi de rejoindre la N184 par l'échangeur de Méry-sur-Oise.

Sorties[modifier | modifier le code]

Éclairage[modifier | modifier le code]

Depuis le début de 2008, l'autoroute A115 (ainsi que l'A1, l'A15 et une partie de la RN184), n'est plus éclairée suite à des vols de câbles[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Écho du Val-d'Oise du 5 juin 2009. Les voleurs coupaient les câbles des candélabres dont la tension atteint 5 000 volts ; ils ont été pris en flagrant délit sur l'A1. La seule autoroute A15 a été délestée de 25 000 mètres de câble. Le coût de remise en état, évalué à plusieurs centaines de milliers d'euros ajouté à la consommation électrique d'environ 5 millions d'euros par an, laisse présager que pour des questions d'économie, l'éclairage ne soit jamais remis sur ces axes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]