AB Sat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

AB Sat est un bouquet de télévision numérique présidé par Jean-Michel Fava et commercialisé en France, Belgique, Suisse et Allemagne.

En France, ces chaînes sont diffusés, toutes ou partie, sur différents réseaux :

Le bouquet est encore commercialisé, mais uniquement en carte prepayée annuelle.

Historique[modifier | modifier le code]

La société AB Groupe a lancé le 23 décembre 1996 le troisième bouquet de télévision numérique par satellite en France (après le lancement en 1992, de Canalsat en version analogique, et de TPS, le 16 décembre 1996). Le bouquet AB Sat est créé par des personnalités de l'audiovisuel parmi lesquelles outre Claude Berda (actuel Président du groupe AB), Christian Dutoit (ex-membre du CSA, ex-dirigeant de TF1, de la production sur Antenne 2, fondateur de plusieurs chaînes comme La Cinq, LCI et I>Télévision), Ghislain Achard (ex dirigeant du groupe France Télévisions jusqu'en 2005) ou encore Marc Sillam (devenu producteur de cinéma). La société AB Sat faisant office de petit poucet face à Canalsat - et à l'arrivée de TPS - a fait preuve d'innovation sur plusieurs points dont les suivants :

  • Première diffusion numérique par satellite d'un bouquet français le 23 décembre 1996 (coiffant "sur le poteau" le géant Canal+).
  • Premier et unique bouquet numérique de télédiffusion disponible sur deux offres satellitaires concurrentes mais aussi sur tous les réseaux câblés. Cette prouesse a été rendue possible par la mise en place de récepteurs numériques compatibles avec les contrôles d'accès (cryptage) de tous les bouquets français (AB Sat et Canalsat et/ou TPS selon la parabole choisie). Pourtant en 1999, le groupe AB a dû revoir sa stratégie en abandonnant officiellement la commercialisation de ses propres décodeurs sur la France. Cette commercialisation a repris dès l'année 2003, notamment avec un récepteur avec disque dur intégré permettant des fonctions d'enregistrement.
  • Offre commerciale "premier prix" pour un abonnement donnant accès à une cinquantaine de chaînes (à partir de 49 francs par mois soit 7,5 euros) dès 1996.
  • Lancement de dix-huit chaînes numériques en moins de trois mois (prouesse technique que l'on doit aux équipes du directeur technique Jean-Marc Fonseca).
  • Création des premières chaînes réellement thématiques : Rire, Animaux, Mangas, Automobile, Fit TV, Escales, Nostalgie la télé, etc.
  • Première chaîne cryptée réservée aux adultes à être conventionnée par le CSA (XXL).
  • Mise en vente d'un récepteur numérique satellite "boîte à zapper" pour un prix inédit en 1996 : moins de 2000 FRF (environ 300 euros).
  • En 1999, un accord est trouvé permettant l'incorporation des chaînes AB dans les bouquets concurrents sous la forme soit d'une option payante et de plusieurs chaînes incorporées à l'offre de base. Toujours valable à ce jour (2013).

En 1998, le groupe AB rachète la chaîne leader du câble et du satellite en France, RTL9, déjà présente dans l'offre AB Sat.

Lancement en mai 2005 de cartes prépayées offrant l'accès aux chaînes du groupe sans abonnement pour une durée de trois à six mois (non compatible avec les décodeurs loués par TPS mais adaptés à ceux qui sont mis en vente).

En juin 2006, AB Sat compte 30000 abonnés en direct sur les satellites Hot Bird et Astra (crypté Viaccess et Mediaguard).

En septembre 2007, le groupe envisage de proposer une offre satellitaire reprenant tout ou partie des chaînes de la TNT via les satellites Hot Bird et Atlantic Bird 3.

  • Parution au Journal officiel du 22 septembre 2007 d'une décision obligeant le Bouquet AB Sat de reprendre l'offre du service public : France 2, France 3, France 4 et France 5 ainsi que Arte, LCP et TV5 Monde. Le 24 octobre 2007, les chaines France 3 sat, France 4, France 5, France Ô et LCP arrive dans le bouquet AB Sat. Au cours du mois de novembre de la même année, TF1 arrive à son tour.

Depuis 10 décembre 2007, AB Groupe change le bouquet AB sat devient Bis Télévisions et reprenant la quasi-totalité des chaînes de la TNT (sauf les tranches en clair de Canal+ et I>Télé) et des chaînes du bouquet AB Sat dans son offre de base. Le prix du bouquet est de 4,90 euros par mois (hors option Cinérama et Night de 4,90 euros chacune).

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Slogan[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président :

  • Jean-Michel Fava

Vice-Président :

Directeur général :

  • Denis Bortot

Directeur des programmes :

  • Richard Maroko

Directeur Marketing et Business Development :

Chaine de télévision "AB Sat"[modifier | modifier le code]

Article détaillé : AB Sat (chaîne de télévision).

Au lancement du bouquet, le Groupe AB a lancé en 1996 une chaine dénommée AB Sat et détaillant les programmes diffusées sur les chaines du bouquet du même nom, AB Sat.

Elle sera intégrée a l'offre en 1997 (comme faisant partie des 20 chaines du bouquet alors qu'elle était jusqu'à présent non comptée dans le bouquet) et sera arrêtée plus tard.

Bouquet satellite[modifier | modifier le code]

Les 20 chaines du bouquet AB Sat en 1998

ABsat France[modifier | modifier le code]

AB1, RTL9, Mangas, AB Moteurs, XXL (22h30/05h), Escales, Fit TV, Toute l'Histoire, Dorcel TV (22h/05h), Ciné First, Ciné Pop, Ciné FX, Ciné Polar, Action, Chasse et Pêche, Game One, Equidia Live, France 2, France 3 Sat, France 4, France 5, France Ô, LCP-AN/Public Sénat et TF1.

ABsat Belgique[modifier | modifier le code]

AB3, AB4, AB1, RTL9[réf. nécessaire], Mangas, Animaux, AB Moteurs, XXL (22h30/05h), Escales, Encyclopedia, FIT-TV, Toute L'Histoire, Dorcel TV (24/24h), Ciné FX, Ciné First, Ciné Pop, Ciné Polar, Action et Chasse et Pêche.

ABsat Europe et Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

AB1, RTL9, Mangas, Animaux, AB Moteurs, XXL (22h30/05h), Escales, Encyclopedia, FIT-TV, Toute L'Histoire, Dorcel TV (24/24h), Ciné FX, Ciné First, Ciné Pop, Ciné Polar, Action et Chasse et Pêche.

Chaînes actuelles[modifier | modifier le code]

Généralistes[modifier | modifier le code]

Si pendant longtemps, la multiplication des chaînes généralistes ne s'est pas traduite par une politique similaire d'acquisition de programmes, avec l'arrivée aux commandes de Michèle Cotta au Conseil de Surveillance d'ABsat (en mai 2006, Michèle Cotta rejoint le groupe JLA, le A de AB) et de la numérisation des programmes qui permet une gestion du portefeuille des programmes, les chaînes ont opéré depuis peu, une cohérence au niveau des cibles choisies, ce qui évite la présence des mêmes séries, films ou téléfilms sur les trois chaînes[réf. souhaitée].

  • AB1
  • RTL9, acquise à 65 % en 1998
  • AB3 pour les abonné(es) en Belgique
  • AB4 pour les abonné(es) en Belgique

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le bouquet ABsat est le premier bouquet qui a réellement donné un thème à ses chaînes cinéma, idée reprise aujourd'hui par les autres bouquets français. À l'origine, cinq chaînes composaient cette offre : Action, Polar, Ciné Palace, Rire et Romance. Si Action a réussi à subsister grâce à son format original et à sa reprise dans l'option "Passions" de TPS en 1999 puis dans Canalsat, les autres chaînes ont dû être reformatées. En septembre 2002, ABsat lance le bouquet Ciné Box avec Ciné FX, Ciné Polar, Ciné Comic et Ciné Box. Pourtant deux chaînes disparaissent en 2004 : Ciné Comic et Ciné Box (elles seront reformulées pour l'offre Bis Télévisions). Ciné FX et Ciné Polar sont reprises dans le bouquet cinéma de Canalsat et TPS. La plupart des chaînes cinéma sont reprises également sur le câble en France, en Belgique et en Suisse francophone. Longtemps, la qualité de signal vidéo de ces chaînes a été considérée comme médiocre par une partie de ses abonnés et de la presse spécialisée, l'adoption du format 16/9 ayant engendré une dégradation supplémentaire en raison d'un débit vidéo numérique limité[1], soit une moyenne de 1,4 Mo ou 1,5 Mo par seconde contre plus du double alloué par exemple, pour la concurrente Ciné+ Classic[2]. Les chaînes Ciné Polar et Action[3] sont les seules chaînes cinéma françaises à maintenir leur logo incrusté dans l'image lors de la diffusion des longs-métrages.

Sport[modifier | modifier le code]

Documentaires et découverte[modifier | modifier le code]

Spécialisées[modifier | modifier le code]

Chaines disparues[modifier | modifier le code]

Musicale[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Fit TV (chaîne fitness peu diffusée car couplée avec Toute L'Histoire qui occupait l'essentiel de l'antenne)
  • Terranova (découverte)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Performances de transmission numérique « Astra 19°2 : Ciné Polar » sur le site Digitalbitrate.com, consulté le 27 décembre 2011
  2. Performances de transmission numérique « Astra 19°2 : Ciné+ Classic » sur le site Digitalbitrate.com, consulté le 27 décembre 2011
  3. Performances de transmission numérique « Astra 19°2 : Action » sur le site Digitalbitrate.com, consulté le 27 décembre 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]