Direct Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Direct Star
Logo de Direct Star

Création 1er septembre 2010
Disparition 7 octobre 2012
Propriétaire Groupe Canal+ (60 %)
Groupe Bolloré (40 %)
Slogan « LA chaîne musicale et entertainment »
Format d'image 576i (SDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom Europe 2 TV (2005-2007)
Virgin 17 (2008-2010)
Siège social Drapeau de la France Puteaux
Diffusion
Diffusion TNT, câble, satellite, télévision par xDSL, site web (de 2010 à 2012)
Chronologie
Précédent Virgin 17 D17 Suivant

Direct Star était une chaîne de télévision française commerciale privée, à dominante musicale, lancée le 1er septembre 2010 à minuit par le groupe Bolloré pour succéder à Virgin 17. Elle est rachetée par le groupe Canal+ qui la remplace par D17 le 7 octobre 2012 à 20 h 45.

La chaîne était diffusée sur la TNT, le câble, le satellite, la télévision par xDSL, sur Internet via son site web et sur les réseaux 3G. Sa part de marché en 2012 était de 1,2 %.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Le développement de Bolloré dans la TNT[modifier | modifier le code]

Le 10 juin 2010, le groupe Bolloré, déjà propriétaire de Direct 8, rachète la chaîne Virgin 17 à Lagardère Active pour une somme qui s'élèverait à environ 70 millions €, hors reprise du personnel (20 personnes) et d'une partie des programmes[1]. Le 12 juillet 2010, le CSA donne son accord pour ce rachat. Yannick Bolloré, futur directeur général de la chaîne, indique qu'elle se nommera Direct Star et annonce son intention de conserver le format musical de la chaîne et même de « renforcer la place de la musique en première et deuxième partie de soirée » dans un univers « plus urbain et contemporain »[2],[3],[4]. Le groupe Bolloré nomme Christophe Sabot (ancien dirigeant à NRJ et de Virgin 17) à la direction de la chaîne. Le 27 juillet 2010, le groupe dévoile dans un communiqué la nouvelle identité de Direct Star créée par l'agence parisienne Dream On qui s'inscrit dans la charte graphique des activités médias du groupe[5]. Son site web est mis en ligne depuis le 16 août 2010[5].

Le 1er septembre 2010 à minuit, Direct Star prend la suite de Virgin 17 et diffuse son premier clip, Alejandro de Lady Gaga, en version intégrale[6]. Ce même jour, à 20 h, Direct Star remplace officiellement Virgin 17, avec comme programme de lancement, un compte à rebours géant en forme de réveille-matin suivi d'une parodie d'un épisode de la série 30 Rock[7].

Après sa soirée thématique consacrée à la musique avec Star Story, la chaîne a lancé, le jeudi 2 décembre, Star Report, une nouvelle soirée thématique[8],[9],[10], consacrée au monde du luxe.

Le 17 décembre 2010, Direct Star est la première chaîne de la TNT à diffuser un concert en direct. Il s'agit de -M- qui clôturait sa tournée Les Saisons de passage, à Paris-Bercy[11].

Le 26 décembre 2010, Direct Star diffusait des images inédites des derniers concerts et un entretien exclusif de Jean-Michel Jarre. Numericable retransmettra en exclusivité l'émission 3D sur "Ma Chaîne 3D"[12].

Mercredi 1er juillet 2012, dans un avis que le CSA a publié sur la vente des deux chaînes du groupe Bolloré, figurait les pertes financières de ces deux chaînes. Sur la période 2005-2010, Direct Star a perdu 61 millions d'euros. Étant donné que la chaîne n'appartenait pas à Bolloré, mais à Lagardère avant mi-2010, le groupe n'est pas responsable de ces pertes. En 2010, sur un chiffre d'affaires de 23,7 millions d'euros, la chaîne a subi une perte opérationnelle de 13,5 millions d'euros et la croissance du chiffre d'affaires de Direct Star a été de 56 %[13].

Le rachat par Canal+[modifier | modifier le code]

Le 5 septembre 2011, le groupe Canal+ annonce son intention d'acquérir 60 % de Bolloré Média (avec une option à 100 % sous trois ans), ce qui en ferait le nouveau propriétaire de Direct Star[14]. Cette transaction doit être validée par l'Autorité de la concurrence pour pouvoir être finalisée. À l'occasion de l'annonce de ce rachat, Bertrand Meheut a annoncé dans un entretien donné dans Les Échos que la programmation des deux chaînes évoluera « progressivement en cohérence avec leur ligne éditoriale actuelle et avec celle des chaînes du groupe Canal+ »[15]. La transaction est officiellement signée entre les deux groupes en décembre 2011[16].

En janvier 2012, Canal+ nomme Ara Aprikian à la tête du nouveau pôle chaînes gratuites du Groupe Canal+[17]. Il est notamment chargé de la transformation et de l'intégration de Direct Star au style et à la ligne éditoriale de Canal+. Il propose à cette occasion au CSA une réduction, de 75 % aujourd'hui à 50 % à terme, du temps d'antenne réservé aux programmes musicaux sur la chaîne[18], soit une réduction de ⅓ du temps d'antenne réservé actuellement à la musique. En mars 2012, Canal+ présente à l'Autorité de la concurrence ses propositions en matière de droits cinématographiques, sportifs et publicitaires pour faire autoriser le rachat[19].

Le 23 juillet 2012, l'Autorité de la concurrence accepte le rachat de Direct 8 et de Direct Star, sous conditions, par le Groupe Canal+[20],[21]. Le CSA valide l'opération le 18 septembre 2012 et le rachat effectif au Groupe Bolloré de ses deux anciennes chaînes, Direct 8 et Direct Star, est finalisé le 27 septembre 2012. À cette date, les deux chaînes sont sous le plein contrôle opérationnel du Groupe Canal+[22] qui décide de changer le nom de Direct Star en D17 le dimanche 7 octobre 2012 à 20 h 45[23],[24].

Habillage[modifier | modifier le code]

L'habillage de Direct Star est réalisé par l'agence de création Dream On, qui a aussi habillé Direct 8[25].

Slogans[modifier | modifier le code]

  • De septembre 2010 à juin 2011 : « A Star is Born » [26]
  • De juin 2011 au 7 octobre 2012 : « La chaîne musicale et entertainment » [27]

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président :

Directeur Général :

Directeur Général Adjoint:

  • Yann Le Prado

Directeur des programmes :

  • Christophe Sabot

Capital[modifier | modifier le code]

Au printemps 2010, le groupe Bolloré, qui a investi 75 millions d'euros pour le rachat de Virgin 17, possède 100 % du capital de Direct Star, mais annonce le 8 septembre 2011 qu'il va céder 60 % du capital de ses deux chaînes (Direct 8 et Direct Star) au Groupe Canal+ pour 465 millions €. Les 40 % restants seront cédés dans les trois ans à venir[28]. Mercredi 1er juillet 2012, dans un avis que le CSA a publié sur la vente des deux chaînes du groupe Bolloré, figurait les pertes financières de ces deux chaînes. En 2010, sur un chiffre d'affaires de 23,7 millions d'euros, Direct Star a subi une perte opérationnelle de 13,5 millions d'euros et la croissance de son chiffre d'affaires a été de 56 %[13].

Suite à la cession au Groupe Canal+, Direct Star est une filiale à 60 % de ce dernier et à 40 % du Groupe Bolloré.

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège et les studios de Direct Star étaient situés dans la tour Bolloré au 31, Quai de Dion Bouton à Puteaux[29].

Programmes[modifier | modifier le code]

La grille de Direct Star était composée essentiellement de programmes musicaux. Mais la chaîne diffusait également des magazines, des documentaires, de la téléréalité, des concerts, des séries, des téléfilms, du cinéma ou encore des animes japonais.

Émissions musicales[modifier | modifier le code]

Logo de Direct Star sur Seine, concert privé diffusé en décembre 2011.
  • + 2 Music : programme court. Présente un artiste du moment.
  • Direct Star sur Seine : concert. Sur le Jean Bruel, plus gros bateau-mouche de Paris, les plus grandes stars sont rassemblées pour un concert privé.
  • Jam Session : rendez-vous musical animé par Shirley Souagnon. En direct. Une heure de live au Comedy Club.
  • Le Top 80 : playlist des meilleurs clips des années 1980.
  • Le Top 90 : playlist des meilleurs clips des années 1990.
  • Le Top 2000 : playlist des meilleurs clips des années 2000.
  • Le Top Club : classement des quinze clips clubbing du moment.
  • Le Top Direct Star : classement des quinze clips du moment.
  • Le Top France : classement des quinze clips français du moment.
  • Le Top Hip-Hop : classement des quinze clips rap, hip-hop, r'n'b et groove, français et internationaux.
  • Le Top Rock : classement des quinze clips pop et rock du moment.
  • Live @ home : un artiste et ses musiciens jouent un titre dans une maison dédiée à la musique.
  • Nuit Electro : une sélection de clips électro. (Le vendredi)
  • Nuit Gold : une sélection de clips qui mettent à l'honneur les plus grands tubes des années 1980. (Le dimanche)
  • Nuit Hip-Hop : une sélection de clips hip-hop du moment. (Le jeudi)
  • Nuit Indé : une sélection de clips rock indépendant. (Le mercredi)
  • Nuit Live : les prestations des meilleurs artistes du moment sur les scènes du monde entier. (Le samedi)
  • Nuit Rap : une sélection de clips de rap les plus en vogue. (Le mardi)
  • Nuit Rock : une sélection de clips de l'univers rock anglais, américain, français… (Le lundi)
  • Star Music : dance, pop-rock, R’n’B, hip-hop, rap… Star Music ouvre sa playlist à tous les genres musicaux.
  • Star Story : magazine. Présenté par Ayden. Sous forme de documentaires, Star Story retrace l'histoire de la musique.
  • Talent Tendance : programme court. Présente un artiste du moment.

Divertissements / Magazines[modifier | modifier le code]

  • Enquêtes Très Spéciales : programme érotique sur les nouvelles tendances érotiques. Déconseillé aux moins de 16 ans.
  • Extrême Star : divertissement sportif animé par Jean-Baptiste Bagaria, avec le meilleur des sports extrêmes et urbains.
  • Game Time : magazine de la culture et du sport made in USA.
  • Le Meilleur des Publivores : présenté par Johann Lefèbvre et Gérard Baste, le meilleur des publicités produites dans le monde depuis 30 ans.
  • Le Zap Direct Star : images inédites, insolites, buzz du Net, séquences spectaculaires.
  • Morning Star : émission en direct animée par Johann Lefèbvre et Gérard Baste, du lundi au vendredi, dont le programme est : libre antenne, zapping et clips.
  • Best-of Morning Star : divertissement. Le meilleur de l'émission présentée par Johann Lefèbvre et Gérard Baste.
  • NBA Action Show : magazine sur la NBA.
  • NBA Day by Day : récapitulatif des meilleurs images des rencontres de la nuit écoulée.
  • Nuit de charme : programme érotique. Déconseillé aux moins de 16 ans.
  • Poker France Series : tournois de poker en direct.
  • Star Player (remplace Gameblog) : présenté par Bertrand Amar. Star Player décrypte toute l'actualité des jeux vidéo.
  • Star Report : magazine de société présenté par Claire Arnoux. À travers des documentaires et des enquêtes, Claire Arnoux entraîne les téléspectateurs à travers le monde du luxe.
  • The Big Game : show télévisé. Poker.

Séries[modifier | modifier le code]

Télé-réalité[modifier | modifier le code]

  • America's Next Top Model - Top Model USA (VF)
  • Date My Mom (VF)
  • Janice Dickinson Modeling Agency (VF)
  • L'Incroyable Famille Kardashian (VF)
  • Parle à ma mère ! (VF)
  • Pitié, délookez-les ! (VF)
  • Regime Tempo (VF)
  • True Beauty - A la recherche de la beauté intérieure (VF)
  • The Social Rush

Animés[modifier | modifier le code]

Direct Star obtient son record d'audience le 21 juin 2012 grâce à One Piece avec 541 000 téléspectateurs à 20h05. Il s'agit du record absolu pour un anime sur la chaîne[30].

Audiences[modifier | modifier le code]

Direct Star réalise son premier record d'audience en diffusant le 9 juin 2011, le film Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur avec Bruce Willis et Andie MacDowell, qui réunit en moyenne 784 000 téléspectateurs. Elle se place ce soir-là à la quatrième place des chaînes de la TNT, derrière TMC, W9 et France 4[31].

Direct Star réalise son dernier record historique le 31 mai 2012 à 20 h 35, en diffusant le film Hors Limites, avec Steven Seagal et Eva Mendes en réunissant 869 000 téléspectateurs en moyenne et jusqu'à 1 046 000 téléspectateurs à 21 h 57 sur les 4 ans et plus[32].

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Moyenne annuelle
2010 0,8 % 0,9 % 1,0 % 1,0 % 0,9 %
2011 0,9 % 1,0 % 0,9 % 1,2 % 1,2 % 1,4 % * 1,2 % 1,2 % 1,1 % 1,2 % 1,3 % 1,4 % 1,2 %
2012 1,2 % 1,2 % 1,2 % 1,1 % 1 1,2 % 1,4 % 2 1,1 % 1,1 % 1,1 % 1,2 %

Source : Médiamétrie [33]

Légende :

* : maximum historique
Fond vert : meilleur score mensuel de l'année.
Fond rouge : moins bon score mensuel de l'année.
Note 1 : moins bon score de Direct Star en 2012 sur la période janvier-septembre.
Note 2 : meilleur score de Direct Star en 2012 sur la période janvier-septembre. Après septembre, voir les audiences de D17.

Animateurs[modifier | modifier le code]

Anciens animateurs[modifier | modifier le code]

  • Julien Chieze
  • Salomé Lagresle
  • Calvin Vauthier
  • Mikl

Diffusion[modifier | modifier le code]

Direct Star était diffusée sur la TNT, le câble, le satellite, la télévision par xDSL et sur son site web.

Hertzien numérique[modifier | modifier le code]

Direct Star était diffusée en clair au standard UHF PAL MPEG-2 (SDTV) sur le multiplex R2 (NTN) de la TNT par TDF, Towercast et OneCast du 1er septembre 2010 à minuit au 7 octobre 2012 à 20 h 45.

Câble[modifier | modifier le code]

Direct Star était diffusée sur les réseaux câblés français Numericable, monégasque (Monaco Télécom) et suisses (Cablecom, Naxoo et City TV).

Satellite[modifier | modifier le code]

Direct Star était diffusée par satellite sur les bouquets Bis Télévisions (Hot-Bird à 12,539 GHz, H, 27500, 3/4), Canalsat (Astra 1 à 11,538 GHz, V, 22000, 5/6) et sur ses déclinaisons ultramarines (CanalSat Caraïbes, et CanalSat Réunion), la TV d'Orange et la TV d'Orange Caraïbe. Elle faisait également partie des offres gratuites FRANSAT (via Eutelsat 5 West A) et TNTSAT (via Astra 1) qui permettent de recevoir les chaînes de la TNT par satellite, sans abonnement, dans les zones non couvertes par la TNT.

Elle était aussi diffusée sur le bouquet satellite belge et luxembourgeois TéléSAT.

Télévision sur IP[modifier | modifier le code]

Direct Star était diffusée sur les bouquets de télévision IP par ADSL et FTTH en France (Freebox TV, la TV d'Orange, le Bouquet TV de SFR, BBox TV, Dartybox, Box Mediaserv et OnlyBox).

La chaîne était également disponible via un flux live sur son site Internet ainsi que sur les réseaux 3G.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Virgin 17 rachetée par Bolloré devient Direct Star, Teleobs.Nouvelobs.com, consulté le 13 août 2010.
  2. Virgin 17 sera rebaptisée Direct Star, Le Figaro.fr. Mis en ligne le 8 juillet 2010 et consulté le 10 août 2010.
  3. Direct Star : découvrez le logo de la nouvelle chaîne du groupe Bolloré, Premiere.fr. Mis en ligne le 27 juillet 2010 et consulté le 10 août 2010.
  4. Virgin 17 devient Direct Star, Actu Star.com. Mis en ligne le 27 août 2010 et consulté le 31 août 2010.
  5. a et b Découvrez le logo de "Direct Star", Ozap.com. Mis en ligne le 27 juillet 2010.
  6. Regardez la mort de Virgin 17, Youtube.com. Mis en ligne le 1er septembre 2010 et consulté le 25 septembre 2010.
  7. Parodie de 30 Rock pour le lancement de Direct Star, Vidéo sur Dailymotion.com
  8. Direct Star se lance dans l’infotainment avec Star Report, Toute La Tele.com
  9. « Star Report : Direct Star lance sa nouvelle soirée d’infotainment le 2 décembre 2010 », Premiere.fr
  10. « Star Report : Direct Star lance sa nouvelle soirée d'infotainment le 2 décembre 2010 », Huffington Post.fr
  11. Direct Star diffuse en direct le dernier concert de M, MusicBlockInfo.com
  12. Direct Star : Ma Chaîne 3D devient Direct Star 3D le temps d’une soirée , Tele.Premiere.fr
  13. a et b Le gouffre financier des chaînes de Bolloré, LaTribune.fr
  14. Le groupe Canal+ rachète Direct 8 et Direct Star, Ozap.com
  15. Bertrand Meheut (Canal+) : « Je ne vois pas dans quelle mesure cette opération pourrait soulever des critiques », Archives.Les Echos.fr
  16. Le rachat par Canal+ de Direct 8 et Direct Star se concrétise, L'Express.fr
  17. Canal + crée un pôle de télé gratuite, Le Figaro.fr
  18. Direct 8 et Direct Star déjà sous l'influence de Canal+, Les Echos.fr
  19. Rachat de Direct 8 : Canal Plus propose des concessions minimales, La Tribune.fr
  20. Direct 8, Direct Star rachetés par Canal+ sous conditions, Le Figaro, 23 juillet 2012.
  21. L'Autorité de la concurrence dicte ses conditions à Canal +, Le Figaro, 23 juillet 2012.
  22. Communiqué du Groupe Bolloré sur le rachat final des chaînes Direct 8 et Direct Star
  23. Fin de Direct Star et lancement de D17 le 7 octobre 2012 à 20h45, Youtube
  24. Démarrage de D17 annoncé sur un réseau social
  25. Dream On - Travaux - Clients - Direct Star, Dream-On.fr
  26. Dream On - A star is born, Dream-On.fr
  27. Communiqué de presse Direct Star (record d'audience historique), Facebook.com
  28. Médias & Publicité - Canal + entre dans la TV en clair en rachetant Direct 8, LeFigaro.fr
  29. Direct Star - Mentions Légales, Direct Star.fr
  30. Photos du mur | Facebook (Niveau record pour Direct Star), Facebook.com.
  31. Direct Star bat son record historique d'audience, Ozap.com. Mis en ligne le 10 juin 2011.
  32. Photos du mur | Facebook (Record absolu), Facebook.com
  33. Médiamétrie, mesure d'audience, Mediametrie.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]