Hunter × Hunter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Hunter × Hunter

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Hunter × Hunter

ハンターハンター
(Hantā Hantā)
Type Shōnen
Manga
Auteur Yoshihiro Togashi
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Kana
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale 3 mars 1998en cours
Volumes 32
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Nippon Animation
Licence Dybex
Chaîne Drapeau du Japon Animax, Fuji Television
1re diffusion 16 octobre 199931 mars 2001
Épisodes 62
OAV japonais : Hunter × Hunter OAV
Réalisateur
Licence Dybex
1re diffusion 17 janvier 200217 avril 2002
Épisodes 8
OAV japonais : Hunter × Hunter OAV 2 :
Greed Island
Réalisateur
Licence Dybex
1re diffusion 5 février 200316 avril 2003
Épisodes 8
OAV japonais : Hunter × Hunter OAV 3 :
Greed Island Final
Réalisateur
Licence Dybex
1re diffusion 18 février 200418 août 2004
Épisodes 14
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Madhouse
Licence Kana Home Video
Chaîne Drapeau du Japon NTV
1re diffusion 2 octobre 201123 septembre 2014
Épisodes 148
Film d'animation japonais : Hunter × Hunter: Phantom Rouge
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Sortie
Film d'animation japonais : Hunter × Hunter: The Last Mission
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Sortie

Hunter × Hunter (ハンターハンター, Hantā Hantā?) est un shōnen manga écrit et dessiné par Yoshihiro Togashi. Il est prépublié depuis mars 1998 dans l'hebdomadaire Weekly Shōnen Jump de l'éditeur Shūeisha, et a été compilé en trente-deux tomes au 28 décembre 2012. En mai 2013, le manga s'est vendu à plus de 65 millions d'exemplaires au Japon. La version française est publiée aux éditions Kana, et trente-deux tomes sont sortis au 6 décembre 2013.

La série a fait l'objet de deux adaptations en anime. La première a été réalisée entre 1999 et 2001, suivie de trois séries d'OAV en 2002, 2003 et 2004. Elle a été éditée en français par Dybex. La seconde, reprenant l'histoire depuis le début, a été diffusée entre octobre 2011 et septembre 2014. La licence pour les principaux pays francophones a été acquise par Kana Home Video pour une sortie en DVD.

Un film d'animation nommé Hunter × Hunter: Phantom Rouge est également sorti le 12 janvier 2013 au Japon. Un second film d'animation nommé Hunter × Hunter: The Last Mission est sorti le 27 décembre 2013 au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gon Freecss a douze ans, et rêve de devenir hunter (chasseur en anglais). Les hunters sont des aventuriers d'élite qui peuvent être chasseurs de prime, chefs-cuisinier, archéologues, zoologues, justiciers ou consultants dans divers domaines. Son père, Jin Freecss, qu'il ne connaît pas directement, est considéré comme un des plus grands hunters de son temps. C'est aussi pour le retrouver que Gon veut devenir hunter.

Cependant l'examen de hunter, qui a lieu chaque année, est extrêmement difficile et périlleux. On dit qu'un candidat sur 10 000 arrive sur le lieu des épreuves et qu'un seul candidat tous les trois ans devient hunter à sa première tentative. Durant les épreuves, il n'est pas rare d'être blessé, voire tué par des monstres, des pièges ou même d'autres concurrents…

Au cours de cet examen, Gon va rencontrer différents personnages, aussi bien amis qu'ennemis : Kurapika, dont le seul objectif est de venger son clan, le clan Kuruta, assassiné par la Brigade fantôme ; Léolio, dont le but avoué est d'acquérir de l'argent pour financer ses études de médecine ; Kirua, qui a le même âge que Gon, fils d'une famille d'assassin d'élite, la famille Zoldik, ne souhaitant pas poursuivre la voie de sa famille, qui participe à cet examen par simple amour du défi ; Hisoka, dont la grande passion est le combat contre des guerriers très puissants ; ainsi que beaucoup d'autres…

La force de Gon n'est pas que physique : son charisme, sa pureté, sa gentillesse, sa grande générosité et surtout son incroyable capacité à attirer la sympathie l'aident souvent à sortir des situations les plus périlleuses.

Les différentes parties[modifier | modifier le code]

L'histoire de Hunter × Hunter peut être découpée en plusieurs parties, jalonnées par les objectifs courants des personnages, qui ponctuent la quête principale de Gon, la recherche de son père. On peut de cette manière faire actuellement ressortir six parties, qui seront présentées de manière plus développée ci-dessous.

L'examen des Hunters[modifier | modifier le code]

L'examen de hunter se déroule une fois par an. Pour y participer, il faut tout d'abord s'inscrire puis réussir à parvenir sur le lieu de l'épreuve, tenu secret. Pour cela, il faut trouver les navigateurs qui permettent d'y aller. Tout le trajet est une épreuve, permettant de juger les participants qui veulent obtenir le titre de hunter.

Gon, Kurapika et Léolio se retrouvent tous trois sur le même bateau, se rendant vers l'épreuve. En chemin, ceux-ci sont pris dans une tempête. Étant les trois seuls passagers n'ayant pas eu peur pendant la tempête et ayant gardé leur sang-froid, le capitaine les accepte pour la première épreuve non officielle de l'examen de hunter et leur indique le premier endroit où se rendre pour pouvoir aller sur le lieu de l'examen, l'arbre sur la montagne.

Toutefois, pour y parvenir, il faut répondre correctement à un quiz, le quiz palpitant à deux réponses qu'une vieille femme leur impose. Même si la femme ouvre le chemin au(x) participant(s), cela ne signifie pas pour autant que la réponse qui a été donnée est la bonne; des monstres ou des pièges les attendent ainsi au bout du « mauvais » chemin emprunté.

Après avoir répondu correctement au quiz de la vieille femme, Gon, Kurapika et Léolio se retrouvent confrontés à des ratons-renard, sorte de créature à l'apparence animale mais toutefois plus grande qu'un humain et dotée de parole. Ils réussissent malgré tout à gagner la confiance de ceux-ci. Puis le trio bénéficie d'une petite balade dans les airs qui les amène devant un bâtiment (il s'agit en fait d'un banal restaurant), les conduisant enfin au lieu des épreuves.

Le groupe arrive finalement sur le lieu des épreuves, où ils sont accueillis par une « horde » de participants. Ceux-ci n'ont rien à voir avec des personnes ordinaires, ce sont tous, selon Kurapika, des experts. Alors qu'ils vont commencer la première épreuve, ils font entre-temps la rencontre de Tompa qui essaie en vain de les éliminer en leur faisant avaler un laxatif. Ils feront aussi la rencontre de Kirua, l'un des principaux personnages du manga.

  • Premier tour des épreuves

L'examinateur du premier tour des épreuves est Satotsu, un hunter archéologue. L'épreuve qu'il impose est de faire courir les 404 participants pendant plus de 80 kilomètres et de les amener dans un marécage, Le Nid des Escrocs. Toutefois, Satotsu ne manquera pas d'augmenter la cadence en cours de route. Le Nid des Escrocs est parsemé d'embuches et de monstres (notamment : le Ségamé, ou Homme de Brume, le Patient-Attentif, le Corbeau Crieur, le Champignon Mine et le Papillon Somnifère). Gon, Kirua, Kurapika ainsi que Léolio sortiront vainqueurs cette épreuve pour aboutir au second tour des épreuves. On dénombre, pour ce tour, 47 abandons.

  • Deuxième tour des épreuves

Le deuxième tour des épreuves consiste à combler la faim de Buhara et Menchi, examinateurs et hunters gourmets de ce tour. Il y a deux sous-épreuves lors du deuxième tour, dont la première, où les participants doivent assouvir la faim de Buhara qui commande un Great Stamp, le porc le plus féroce de la planète. Le groupe sortira vainqueur de cette sous-épreuve, et il restera 70 participants pour la deuxième sous-épreuve.

Celle-ci, dirigée par Menchie, s'avère extrêmement plus difficile que la première. Les participants doivent, à partir d'instruments de cuisine et de riz mis à leur disposition, cuisiner des sushis. Le seul ayant réussi à avoir cuisiné un sushi correct est Hanzo, descendant d'une puissante famille de ninjas - étant Japonais, la confection de sushis est une épreuve faite pour lui. Cependant, le goût du plat s'avère n'être pas assez bon. Aucun candidat ne sera sélectionné pour la suite des épreuves, et par conséquent, celles-ci sont terminées.

  • Intervention du Président de la société des Hunters, et nouvelle deuxième épreuve

Devant l'échec des participants de l'examen en entier, Nétéro, le Président de la société des Hunters, décide d'intervenir en personne sur les lieux des épreuves. Il sermonne Menchi, et lui demande de choisir une nouvelle épreuve, tout en sachant qu'elle devra elle aussi s'y soumettre. Menchi demande au président d'amener (avec le dirigeable de la fondation) les candidats au sommet du mont Mafutatsu, que l'on devine à l'horizon, pour que les candidats récupèrent un œuf dur. Arrivés au sommet, Menchi plonge dans le canyon coupant la montagne en deux, pendant que Nétéro explique l'épreuve : les aigles-tarentules vivent exclusivement sur cette montagne, tissent des fils de part et d'autre de la faille, et y suspendent leurs nids. Pour récolter l'un de ces œufs, il faut sauter, s'accrocher à un fil, ramasser un œuf dans un nid, et remonter en escaladant la paroi.

  • Troisième tour des épreuves

Les candidats sont déposés au sommet de la tour aux astuces et reçoivent pour toute indication « d'atteindre le pied de la tour en moins de 72 heures ». L'un des candidats tente de descendre le mur de la tour à mains nues, mais des prédateurs volants surgissent et le dévorent. Les candidats doivent se glisser dans une des nombreuses entrées cachées et affronter les pièges variés disposés sur leur chemin. Gon tombe dans le chemin du « choix à la majorité » avec ses amis Léolio, Kurapika et Kirua, ainsi que Tompa. Ils atteindront le pied de la tour au cours des dernières secondes de l'épreuve.

  • Troisième tour « bis »

C'est une épreuve qui n'existe que dans l'anime de 1999. Lors des épisodes 18 à 20, les candidats sont déposés sur un navire-hôtel ancré dans un cimetière de bateaux, soi-disant pour se reposer. En réalité, ils doivent y passer plusieurs tests, comme trouver des trésors de valeur ou survivre à un redoutable phénomène climatique qui ne se produit que tous les dix ans. Pour échapper au typhon qui va submerger l'île, les candidats survivants doivent s'unir pour remettre en marche le cuirassé servant d'hôtel. Grâce à l’efficacité de Gon, Kirua et Léorio et l'organisation de Kurapika, 24 personnes passent l'épreuve, se remettant ainsi à niveau avec le manga.

  • Quatrième tour

Les candidats sont déposés sur l'île de Zébil, avec l'instruction de totaliser 6 points pour passer à l'épreuve suivante. Ils gagneront ces points en conservant leur plaque numérale (3 points), en s'emparant de celle de leur cible (3 points) ou en accumulant les plaques des autres concurrents (1 point). Lors du tirage au sort des cibles, Gon tombe sur le n°44, celui d'Hisoka. Grâce à une stratégie longuement préparée, il arrivera à s'emparer de la plaque d'Hisoka, mais se fera simultanément neutraliser par le candidat dont il était la cible. Il ne devra sa qualification qu'au bon vouloir d'Hisoka qui lui prêtera sa plaque pour le récompenser de ses efforts. Neuf personnes seulement passeront l'épreuve.

  • Finale

Le président Nétéro décide d'organiser une sorte de tournoi. Il suffit aux candidats de faire déclarer l'abandon à leur adversaire pour être admis comme hunter, alors que le perdant continue le tournoi. La mort d'un adversaire entrainerait la disqualification du meurtrier. Gon et Kurapika sont les premiers qualifiés. Kirua se retrouve lors de son combat opposé à son frère aîné. Sous la pression de ce dernier, il déclare forfait, et quelques minutes plus tard, pour une raison sur le coup inexpliquée, tue Bodoro, un des candidats (on découvrira par la suite que lors de leur affrontement, Irumi, son frère, avait posé son nen de manipulation sur Kirua et l'avait forcé à tuer Bodoro). Il est immédiatement disqualifié et l'épreuve est clôturée. Kirua part tout de suite après son meurtre. Les hunters promus de cette session sont : Gon, Kurapika, Hanzo, Hisoka, Pokkuru, Léolio et Irumi.

Gon, Kurapika et Leolio décident alors d'aller « sauver » Kirua, et c'est ainsi que cet arc se clôt.

Le « sauvetage » de Kirua[modifier | modifier le code]

À la suite de l'examen et à son « échec » dans le cinquième tome, Kirua retourne dans sa famille, constituée de tueurs professionnels, les Zoldik, et semble se murer dans une vie pénible dont il a du mal à se défaire. Kurapika, Léolio et Gon se rendent chez lui pour le délivrer de cet univers, mais aussi de lui-même. Cependant, lorsqu'ils arrivent à la demeure des Zoldik, ils doivent passer le test de la porte, le but étant de pousser une porte dont chaque bloc pèse 2 tonnes. C'est grâce à un gardien et à leur amitié avec Kirua qu'ils vont pouvoir emprunter cette porte secrète seulement connue de la famille et des domestiques. C'est au bout de deux semaines, lorsque Léolio arrive à bout des 4 tonnes, que le groupe peut enfin passer. Après avoir marché, Gon, Kurapika et Léolio se retrouvent face à Kanaria, apprentie domestique qui ne les laisse pas traverser le portail. À chaque tentative, Léolio Kurapika et surtout Gon se font expulser par la jeune fille. On apprend que Kirua traite ses domestiques en amis et ne comprend pas les statuts des personnes. Gon réussit à passer grâce à sa détermination et à son amitié pour Kirua. Est ensuite décrit l'état dans lequel se trouve Kirua, victime de torture. Malgré tout, il garde une force incroyable face à son bourreau, qui n'est autre que son frère aîné, bien moins fort que lui. La mère de Kirua intervient ensuite et ment habilement à Gon sur la situation de Kirua. Kanaria décide de mener Gon, Kurapika et Léolio à la résidence des majordomes. Ceux-ci rencontrent Gotô, le chef des majordomes, qui décide de les faire patienter en jouant, l'enjeu étant la vie de Kanaria. Gon finit par gagner la partie et découvre avec stupeur que ce n'était qu'un moyen pour patienter en attendant le retour de Kirua. Pendant ce temps, Kirua, qui a eu la permission de son père et de son grand-père, est en route pour la résidence. Il arrive au moment où Gon gagne, et retrouve ainsi Gon, Kurapika et Léolio. Kirua décide ensuite de partir et menace Gotô de ne pas le suivre.

Sa famille semble divisée sur l'éducation de Kirua. Sa mère tient à le garder au domaine et lui faire suivre une formation très rigoureuse, mais son père Silva et son grand-père Zéno pensent différemment. Finalement, Silva décide d'autoriser Kirua à quitter le domaine, à condition de rester avec ses amis et de ne jamais les trahir.

Gon et Kirua se mettent donc en route vers la tour du tournoi céleste afin d'y acquérir de l'argent.

La tour du tournoi céleste[modifier | modifier le code]

Gon et Kirua réunis, les deux enfants se rendent à la tour du tournoi céleste. Dans cette tour immense de 991 mètres de haut, s'affrontent des combattants venus du monde entier. Cette tour leur permet non seulement de s'entraîner au combat, mais aussi de gagner de l'argent. En effet, après chaque victoire, on gagne le droit de monter d'un certain nombre d'étages, et une somme plus ou moins importante selon l'étage. Le combat n'a pas de règles, à part l'interdiction des armes. Il s'arrête au KO, ou lorsqu'un des concurrents totalise 10 points. Les points se comptent ainsi : les « Clean hits », coups ordinaires, valent 1 point ; les « Criticals hits », coups extraordinaires comptent pour 2 points ; et on ajoute 1 point quand il y a « Down », c'est-à-dire qu'un combattant est à terre.

Cependant se dresse devant Gon et Kirua la frontière symbolique du 200e étage. À partir de celui-ci, les règles changent. Les armes sont autorisées, et l'on doit remporter 10 victoires avant de totaliser 4 défaites pour pouvoir défier le « Floor master ». Désormais ils combattent seulement pour l'honneur, car il n'y a plus aucune récompense. Mais, élément connu des seuls initiés, à partir du 200e étage les combattants utilisent le nen.

Aidés par Wing, le maitre de Zushi, un autre enfant rencontré dans la tour, Gon et Kirua apprennent les bases du nen. Après avoir perdu son 1er duel contre Guido, malgré l'interdiction de Wing de combattre, Gon et Kirua vont petit à petit développer leur ren.

C'est aussi dans la tour céleste que Gon se bat contre Hisoka pour la première fois, et qu'il parvient même à lui placer son « poing dans la figure », lui permettant ainsi de rembourser sa « dette » de l'examen de hunter en rendant à Hisoka sa plaque.

Ce cycle marque réellement le début de Hunter × Hunter, le moment où l'histoire décolle vraiment avec la découverte du nen.

York Shin City[modifier | modifier le code]

Après le combat contre Hisoka, Gon et Kirua vont passer un peu de temps chez Mito, la tante de Gon qui l'a élevé. Celle-ci lui donne alors une mystérieuse boîte qu'elle possède depuis des années, et qui provient de Jin, le père de Gon. Les deux amis réussissent à l'ouvrir à l'aide du nen et trouvent à l'intérieur une cassette audio, une carte de sauvegarde pour un jeu vidéo nommé « Greed Island » et une bague mystérieuse. Sur la cassette, un message enregistré de Jin enjoint Gon de le retrouver, le défiant presque.

Ayant appris que « Greed Island » est un jeu très rare, ils se rendent à York Shin City, pour les fameuses « enchères de York Shin », afin d'en trouver un exemplaire. Ils rencontreront là-bas la Brigade fantôme, et se feront même enlever par l'araignée (surnom donné à la Brigade fantôme à cause du tatouage en forme d'araignée porté par ses membres) qui souhaite venger la mort d'Uvogin (tué par « le type à la chaîne », qui n'est autre que Kurapika).

À la fin de cet arc, très sombre visuellement et comportant peu de véritables combats, Gon et Kirua trouvent un moyen de jouer à « Greed Island » en offrant leurs services à un milliardaire qui achète tous les exemplaires existants du jeu, et engage des mercenaires pour le terminer.

Greed Island[modifier | modifier le code]

Greed Island est un jeu vidéo apparaissant dans le manga se jouant sur une console Joystation.

Ce jeu légendaire, jamais terminé, a été créé par plusieurs hunters au nen particulièrement puissant et n'est accessible qu'aux joueurs maîtrisant eux-mêmes le nen. Les joueurs doivent rassembler cent cartes obtenues en accomplissant des épreuves, en combattant des créatures ou des personnages puissants ou encore en résolvant des énigmes.

Contrairement à un jeu ordinaire, le joueur est physiquement transporté dans le monde du jeu. Il est dit que certains joueurs ne reviennent jamais, ou meurent dans le jeu. Le terminer donnerait accès à un trésor, mais personne ne sait de quoi il s'agit. En réalité, le jeu se situe dans le monde réel, sur une île isolée par de forts courants marins. Les personnages non joueurs ont l'apparence humaine et sont programmés par le nen, ou sont parfois des prisonniers ayant accepté de participer - mais ils encourent la peine de mort s'ils enfreignent les règles du jeu.

Gon et Kirua y rencontreront une jeune fille, Biscuit, hunter pro, qui a en réalité 57 ans et qui les aidera à développer leur nen. Ils termineront le jeu en cumulant 100 cartes à emplacement fixe. L'un des créateurs du jeu est le père même de Gon, Jin, qui l'aurait en partie conçu pour rendre Gon plus fort. Le nom même du jeu est une combinaison des initiales de ses créateurs (le G pour Ging, une autre manière d'écrire Jin).

À la fin du jeu, Gon voudra retrouver Jin à l'aide de l'une des cartes du jeu, mais cela l'amènera vers Kaito, entamant l'arc des Kimeras Ants.

Dans l'anime, il y a 22 épisodes (OAV) qui sont consacrés à ce cycle.

Les Kimeras Ants[modifier | modifier le code]

Introduction[modifier | modifier le code]

Après la fin du jeu Greed Island et des retrouvailles avec Kaito, Gon et Kirua se retrouvent embarqués dans une nouvelle aventure.

En effet, sur l'une des îles du monde de Hunter × Hunter, débarque une fourmi-chimère (Kimera Ant). Tout comme les fourmis, les reines des fourmis-chimères pondent des œufs qui deviennent sujets de cette dernière. Néanmoins, ces fourmis-chimères ont comme double particularité, d'une part d'avoir la taille d'un être humain, et d'autre part, de donner à leur progéniture certaines caractéristiques génétiques de leurs anciennes proies. Ainsi, si la reine venait à manger un crabe, l'un de ses enfants récupèrera les gènes de ce crabe. Or, il en va de même lorsque les fourmis-chimères mangent un être humain. Il en résultera une espèce très évoluée, beaucoup plus forte que les êtres humains normaux.

Avec la saga des fourmis-chimères, les combats se multiplient. Dans un premier temps, Gon, Kirua et Kaito essaieront de stopper la prolifération de ces créatures, mais en vain. De fait, ces dernières apprirent très vite à maîtriser le nen, ce qui leur permit de décupler leur puissance.

Ainsi, Kaito mourra en affrontant l'une d'entre elles, Neferupitō. Quant à Gon et Kirua, ils réussiront à s'échapper du territoire des fourmis-chimères et poursuivront leur formation auprès de Biscuit afin de se préparer à se battre de nouveau.

Naissance du roi et conséquences[modifier | modifier le code]

Par la suite, le roi va enfin naître, blessant grièvement la reine. De cette naissance prématurée vont découler des évènements inattendus : les chefs de troupe, entraînés par Léol et Zazan, vont tous chercher à devenir roi. Koruto, la fourmi-chimère issue du petit garçon vu en fin du volume 18 va quant à lui rejoindre Morau et Nov pour leur demander de soigner la reine.

Mais cette dernière meurt, et le nid avec elle. De fait beaucoup ont quitté l'endroit sauf quatre chefs de troupe. L'un d'eux révèlera d'ailleurs que les fourmis-chimères se souviennent parfaitement de leur vie en tant qu'humain.

C'est ensuite l'heure du coup d'État pour le roi qui décide de s'emparer du Gorutō Est, notamment du palais. Après un véritable massacre, le roi va découvrir un garde maîtrisant le nen et le manger, et Neferupitō découvrira la faculté du roi : il s'empare de la force de ce qu'il mange.

Entre temps, Knuckle et Shoot retrouvent Kaito.

Le roi dévoile sa philosophie très spéciale et s'étonnera, par exemple, de voir que Digo, le roi du Gorutō Est, est un être faible et stupide. En voyant les danseuses s'effrayer devant lui alors qu'il va les dévorer, il leur demande si elles ont "déjà pensé à la vie des bœufs ou des cochons" qu'elles mangeaient. Le roi se pose en donneur de leçons, un être semblant supérieur à l'humanité.

Le roi tue donc le chef du Gorutō Est qui sera ensuite manipulé pour atteindre un objectif ultérieur.

Le plan[modifier | modifier le code]

Gon et Kirua ont ensuite affaire à Pâmu dont la folie a atteint son paroxysme. Pendant ce temps les fourmis-chimères sèment la panique, à petite échelle pour le moment. Kirua, pour protéger Gon et Pâmu d'une fourmi-chimère guerrière, en viendra à se retirer une minuscule aiguille du crâne implantée à son insu pour briser la manipulation dont il était l'objet par son frère et décupler ses aptitudes.

Gon retrouve finalement Kaito complètement "zombifié" et manipulé. Un désir de vengeance encore jamais vu chez lui naîtra de ces tristes retrouvailles.

Plus tard, Gon, Kirua, Knuckle, Shoot, Morau et Nov se rendront au Gorutō Est, et chercheront à empêcher la "sélection", un grand rassemblement qui vise à fêter la constitution du pays et qui devrait rassembler la totalité de la population, ce dans le but de créer une armée d'êtres humains maîtrisant le nen en le leur insufflant, mais cela implique un fort taux de mortalité du fait que selon les fourmis-chimères, il faut frapper sa victime pour développer le sens du nen chez elle.

Les rôles vont dès lors se répartir et un plan se mettra en place, visant à éloigner les gardes du roi pour que le président Nétéro puisse se battre contre lui.

Intervention de la brigade[modifier | modifier le code]

Les journaux télévisés relatent les dégâts causés par les fourmis-chimères. Une partie de la Brigade fantôme décide de s'attaquer à Zazan qui s'est auto-proclamée reine de la ville de l'étoile filante. Phinks, Feitan, Shizuku, Bonorenof, Sharnalk et Karuto (frère de Kirua), qui remplace Hisoka, vont se rendre à son repaire et affronter les sbires de Zazan. C'est finalement Feitan qui la tuera grâce à ses facultés.

Gorutō Est[modifier | modifier le code]

Gon et Kirua vont s'introduire au Gorutō Est pour empêcher la sélection. Ils sont suivis, ce qui n'empêche pas Kirua de laisser Gon seul pour qu'il s'occupe d'enrayer le processus. Gon aura affaire à des fourmis-chimères jusqu'à ce qu'il rencontre un être étrange, l'homme-caméléon, qui se présentera sous le nom de Méléoron, deviendra son ami et lui apprendra ses trois facultés avec lesquelles il compte battre le roi. En se présentant, Méléoron manquera de prononcer un autre nom : "Jai...".

On soupçonne donc que son véritable nom soit Jairo, personnage antipathique, fondateur de NGL. Il est raconté dans le volume 20 qu'il a tué son propre père étant enfant en se rendant compte que celui-ci n'accordait aucune importance à l'existence de son fils, lequel considéra alors, le monde l'ayant rejeté à ses yeux, qu'il n'était pas humain et qu'il ne ferait que répandre à travers le monde sa haine. Toutefois, il semble que la rencontre avec Gon soit sur le point de changer la donne.

Kirua va quant à lui subir les attaques d'Ikaguro, un poulpe qui manipule un être humain pour tirer des puces à distance. Kirua s'en débarrassera après s'être fait un ami de la fourmi-chimère et l'avoir épargné. Ce sont ensuite les frères Orogo qui vont s'en prendre à lui avec un étrange jeu de fléchettes. Au terme d'une victoire difficile, Kirua s'effondre et sera sauvé par Ikaguro. Il est tout de même à noter que Kirua retirera de ce difficile et presque fatal combat une nouvelle technique, basée semble-t-il sur une vitesse quasi illimitée semblable aux réactions réflexes.

Morau et Nov sont à Peijing, capitale du Gorutō Est, et s'attaquent aux gardes. Ils cherchent surtout à attirer les gardes du roi. Morau se battra contre Djido, l'homme-guépard et au terme de ce combat, il apprendra que l'un des gardes royaux, Shaupufu, peut donner de nouvelles compétences aux fourmis-chimères.

Komugi[modifier | modifier le code]

Le roi s'adonne quant à lui à un passe-temps des plus étranges : il joue à divers jeux de stratégie dont le but est de "capturer le roi" (sauf dans le cas du jeu de go ) dans le but de développer son intelligence ou de se prouver qu'il est le plus fort. Le roi bat les plus grands champions, jusqu'à en arriver à un jeu nommé Gun-gi. Là, une petite fille très étrange, nommée Komugi, aveugle, la morve au nez va se montrer devant le roi qui va l'affronter au Gun-Gi. Le roi s'avèrera incapable de battre la fillette qui use des meilleures stratégies possibles. Le roi en viendra à faire un pari, mais la fillette n'a ni convoitise ni peur, et est prête à mourir si elle perd au jeu. Le roi va alors s'arracher son bras gauche pour le donner à la jeune fille comme excuse, mais elle refusera, apeurée. Shaupufu se fera frapper par le roi car il veut le soigner malgré son refus, il finira quand même par accepter sous la pression de Komugi et appellera Neferupitō pour qu'il vienne le soigner.

Durant la période de soin, Neferupitō sera contraint d'abandonner l'activité de sentinelle du palais, basée sur son monstrueux "en". Il sera alors remplacé par Shaupufu. Nov, grâce à sa faculté de téléportation tentera alors de s'infiltrer dans le palais et verra alors de ses yeux l'aura de ce dernier et sera définitivement effrayé par cette monstrueuse aura, ce qui l'exclura définitivement de la course, laissant alors à Morau seul la responsabilité de tuer ce dernier.

Pendant une partie, Komugi s'éveille au nen et le roi comprend qu'il est encore très loin de son niveau au Gun-gi.

Le roi fini par se lasser de jouer et décide alors de la tuer. C'est alors qu'il découvre Komugi en train se faire attaquer et lui vient en aide. Il comprend alors qu'il s'est attaché à elle malgré lui.

La poursuite des plans[modifier | modifier le code]

Morau tue Léol grâce à ses fantastiques capacités pulmonaires, dans une église immergée où Léol l'avait piégé. Pâmu s'engage vers les gardes royaux et prend de plus en plus de risques, en comptant sur les trous créés par son maître Nov pour s'enfuir. Nov est dans un état lamentable depuis son retour du château.

Kirua se réveille enfin dans un hôpital clandestin et va rejoindre Gon. Il retrouve Ikaguro un peu déguisé. Gon a amené Méléoron à Knuckle pour qu'ils deviennent partenaires et ils semblent très bien s'entendre. Kirua repart en route vers ses amis en emmenant son copain poulpe avec lui après toutefois de sérieux avertissements.

Komugi joue toujours contre le roi mais on la retrouve épuisée et fatiguée. Alors que Shaupufu pense que le roi la battra dans quelques parties, le roi lui ordonne de se reposer. Shaupufu pense alors que cette fille est dangereuse. La tension est à son comble.

Les préparatifs des combats semblent se terminer, mais il commence à régner dans le palais même une certaine tension due en fait à la confusion présente dans l'esprit du roi, lequel se rend compte qu'il se révèle incapable de tuer la jeune aveugle. Il s'interroge sur son nom, sur sa propre existence, sur son pouvoir. Alors qu'il tente de se convaincre que la force est le plus important pouvoir existant, tous les autres étant insignifiants en comparaison, il n'arrive pas à tuer Komugi et ira même jusqu'à donner l'ordre à Neferupitō de la protéger comme s'il s'agissait de lui.

Dans le camp de Gon, la tension est également très forte et la répartition des rôles de chacun se fait. Dans le but d'informer le reste de l'équipe sur ce qui se passe près du palais à quelques heures de l'heure H, Nov tente de faire le point sur la situation en utilisant sa faculté et s'aperçoit ainsi que Shaupufu peut générer une poudre hypnotique qui empêchera la panique lorsque le massacre de la sélection aura débuté. Ceci est un très bon aspect de la situation car la panique qui règnera durant leur attaque du palais sera ainsi évitée. Gon se prépare à affronter Neferupitō et Kirua est bien décidé à le couvrir pendant ce temps. Knuckle et Shoot sont tous deux aussi décidés à se battre contre Yupi malgré leurs caractères plutôt pacifistes. Toutefois Morau se retrouve seul face à Shaupufu et le combat dans lequel il s'est lancé contre les chefs de division durant plusieurs jours l'ont fatigué et il ne semble pas sûr de pouvoir tenir ce dernier suffisamment éloigné du roi, tâche à laquelle Méléoron est décidé à s'appliquer au moyen de sa faculté spéciale. Le moment de l'assaut est proche.

Assaut[modifier | modifier le code]

Alors que la garde royale semble fin prête à défendre le roi coûte que coûte, un gigantesque dragon de nen descend du ciel et crée la diversion nécessaire à l'équipe Gon pour passer à l'action sans être détectée.

Netero s'est parfaitement préparé à l'offensive sur le roi, puisqu'il écarte Neferupito aisément à l'aide de son hatsu. Il semblerait que Netero soit plus vieux que Zeno. En effet, ce dernier dit de Netero qu'il est la seule personne à avoir affronté son grand-père et a y avoir survécu. Dans un flashback sur la vie de Netero, il semblerait que ce dernier fut au sommet de sa puissance à l'âge de 47 ans, âge auquel il aurait créé une technique surpuissante du nom de Hyakushiki-Kannon. Cette dernière aurait été achevée après que Netero serait parvenu à donner 10 000 "coups de poing de la gratitude" (il s'agit d'une préparation, une prière et un coup de poing) dans un laps de temps d'une heure.

Netero débarrassé de Neferupito se fraye alors un chemin vers le roi. Mais, la confrontation Yupi tourne à leur désavantage : après une première attaque prometteuse de Knuckle, le garde royal profite du déclenchement du En de Neferupito vers le palais et d'un moment d'inattention de l'équipe Gon pour détruire l'escalier menant au roi. Ce coup inattendu anéantit les espoirs de l'équipe Gon d'accéder à la salle où se trouve Meruemu.

Ceci étant, le roi avait d'ores et déjà changé d'emplacement sans toutefois tromper la vigilance des deux assassins lancés à sa poursuite (ie Netero et Zeno). Cependant, Neferupito veille au grain et se rendant compte du danger qu'encourt le roi, il parvient à devancer les deux assassins. Le roi tient entre ses bras, une Komugi inanimée et grièvement blessée dans le bas du ventre. Il demande à Neferupito de la soigner pendant qu'il se battra avec Netero et Zeno dans un autre lieu. Ce qu'acceptent ces deux derniers. Le roi montre pour la première fois des signes d'humanité.

Du côté de l'équipe Gon, Morau et Knuckle parviennent à infliger de nouveaux dommages à Yupi. Les combats commencent à se mettre en place, Morau part vers Shaupufu, Shoot bien que blessé réussit à retenir Yupi, et bénéficie de l'aide de Knuckle, toujours invisible. Ikaguro a pris possession du corps de Furatta et cherche Pâmu. Kirua couvre ce dernier en tuant les soldats de Werefin. Celui-ci s'en aperçoit mais ne fait rien, Kirua réussissant à poursuivre sans problème son chemin à la suite de Gon. Ce dernier se dirige d'un pas prompt vers Neferupito. Morau engage son combat contre Shau en l'entourant de sa fumée pour l'empêcher de rejoindre le roi. Gon constate que le roi n'est pas dans la salle du trône puisque cette dernière est entourée de la fumée de Morau qui a promis d'isoler Shau du roi. Il voit alors le roi suivi de Zeno et de Netero. Ce dernier lui indique où se trouve Nef d'un geste du pouce. Gon montre alors toute sa détermination et son nen semble monter à son paroxysme.

Après une dure bataille entre le roi et Nétéro, ce dernier se fait exploser libérant un poison qui vient à bout du roi. Ce dernier choisit de se laisser mourir en disputant des parties de Gun-gi avec sa chère Komugi.

Les élections[modifier | modifier le code]

Mise en place du processus[modifier | modifier le code]

L'opération contre les fourmis chimères étant terminée, la vie reprend lentement son cours normal. La mort du président Nétero va contraindre l'association des Hunters à élire un nouveau président, ce qui annonce beaucoup de soucis en perspectives. À cet effet, il a imposé une condition posthume (qui est que son successeur devra être élu par un vote des Hunters, avec un taux de participation minimum de 95 %) et a donné carte blanche au groupe des Zodiaques pour organiser l'élection. Le groupe des Zodiaques est un groupe créé par Nétero qui rassemble apparemment les nens les plus puissants de l'association, notamment le vice-président Pariston, Cheadle et Gin Freecs, le père de Gon. Pendant que Pariston et Cheadle, populaires parmi les Hunters et donc favoris à la succession de Nétero, s'affrontent à fleurets mouchetés, Gin manœuvre habilement pour imposer ses conditions de scrutin, évidemment rocambolesques (et semblant destinées à empêcher Pariston, que visiblement il n'apprécie guère, d'être élu). L'élection s'enlise, bien que Pariston arrive largement en tête à chaque tour, notamment à cause du taux minimum de participation de 95 %, jamais atteint, ce qui pousse les Zodiaques à décider de dures sanctions (jusqu'au retrait pur et simple de la licence Hunter) contre les abstentionnistes (peut-être, notamment, Kirua, Kurapika, Leolio et Sharnalk (de la Brigade Fantôme), puisque tous les personnages déjà apparus et possédant une licence Hunter ont été ostensiblement montrés sur le lieu du vote, à l'exception d'eux).

Le plan de Kirua pour sauver Gon[modifier | modifier le code]

Pendant ce temps, Gon, gravement blessé à la suite de son combat, se trouve entre la vie et la mort. Kirua est prêt à tout pour le sauver, y compris à mourir en faisant appel au terrible pouvoir de sa petite sœur Aruka, au grand dam de son grand frère Irumi et de Hisoka. Celle-ci a en effet la possibilité d'exaucer un vœu à une personne, si une autre personne lui a auparavant exaucé trois de ses souhaits. Kirua est contraint, en menaçant d'utiliser le pouvoir d'Aruka contre sa propre mère, sa famille à le laisser emmener Aruka auprès de Gon. Cependant, il devra accepter d'être accompagné du majordome Goto, et choisit d'emmener également la majordome Kanaria. Au moment de quitter la propriété de la famille Zoldik, deux autres majordomes les rattrapent sur demande du père de Kirua, pour les accompagner également : Tsubone, une majordome âgée de taille immense, et Amane, une jeune fille aux longs cheveux bruns. À la surprise de Kirua, Aruka demande alors à Tsubone de réaliser un souhait (lui donner l'ongle de son petit doigt.) La vieille majordome s’exécute, et décide de disparaitre afin de bloquer le processus. Kirua se rend alors compte qu'il a été piégé, mais décide de continuer.

Sur le chemin de l'hôpital, Kirua est appelé au téléphone par Leolio, qui effectue donc son grand retour après avoir été absent des deux arcs précédents. Celui-ci se trouve justement à l'hôpital, aux côtés de Morau (qu'il voit donc pour la première fois et avec lequel les rapports sont déjà tendus) et de Senritsu. L'arrivée de Kirua et de sa sœur est alors organisée de telle manière que nul ne devra les voir.

L'arrivée de Leolio au congrès[modifier | modifier le code]

En les attendant, Leolio décide de se rendre au quartier général de l'association des Hunters où un quatrième tour de scrutin doit être organisé. Sur le chemin, il téléphone à Kurapika, qui ne répond pas. Arrivé à l'immeuble de l'association, il constate qu'une conférence des Zodiaques est en cours. N'accordant aucune importance à l'orateur, Pariston, qui brille pourtant de mille feux comme à son habitude, il remarque la présence sur scène de Gin, l'insaisissable père de Gon, et l'interpelle publiquement pour lui demander pourquoi il ne se rend pas au chevet de son fils. Devant la réponse dédaigneuse de Gin, Leolio, à la surprise de toute l'assistance, déploie le nen qu'il a finalement acquis (et qui est ainsi visible pour la première fois dans le manga) : un nen, consistant à émettre à distance un terrible et rapide poing qui frappe Gin en plein visage et l'envoie au loin. À la suite de ce coup d'éclat, Leolio est propulsé à la troisième place lors du tour de scrutin suivant, derrière Pariston (toujours largement devant) et Cheadle. Pour la première fois, lors de ce tour, le seuil de participation minimum est atteint, avec plus de 97 % de participation. Au tour suivant, cependant, Teradin, un Hunter deux étoiles, parvient à fédérer sur son nom la faction « anti-président », et s'installe à la deuxième place, devant Cheadle et Leolio (mais toujours derrière Pariston, inoxydable premier). Le taux de 95 % étant une nouvelle fois atteint, il n'y a plus que huit candidats en lice.

L'intervention d'Irumi et Hisoka[modifier | modifier le code]

Alors que Kirua prend connaissance du déroulement des élections, sa voiture est attaquée par Irumi et Hisoka. Profitant de la panique pour fausser compagnie aux trois majordomes qui le surveillaient. Une course poursuite commence entre lui, son frère, et les majordomes. Il parvient même à négocier l'intervention de certains hunters candidats à l'élection pour neutraliser Irumi (via Morau, qui influence Teradin en ce sens, en le convainquant que la capture d'Irumi sera une bonne chose à porter à son actif et améliorera sa popularité).

Pendant ce temps, Hisoka élimine tous ceux qui s'interposent entre Irumi et ses proies, à commencer par Goto (qu'il tue), même s'il semble souhaiter que Kirua réussisse à sauver Gon. Il élimine ainsi tous les Hunters envoyés par Teradin, avant de tuer Teradin lui-même, influant ainsi involontairement sur l'élection en cours.

Tsubone, qui continuait en réalité à surveiller Kirua de près en cachette, appelle alors les deux majordomes restantes, et rattrape Kirua grâce à ses pouvoirs. Cependant, Irumi retrouve finalement Kirua et Aruka, et s'apprête à tuer cette dernière. Tsubone refait alors son apparition, et Aruka lui demande donc ses deux souhaits restants (deux autres de ses ongles), Kirua peut donc désormais demander le vœu de son choix à Aruka. À la surprise de tous, il lui demande simplement de soigner la main de Tsubone. Il démontre ensuite que le sauvetage de Gon ne mettra pas la famille Zoldik en danger, car les règles pour un vœu de sauvetage sont différentes et n'ont pas de conséquence funeste. Irumi accepte alors de les laisser partir.

La poursuite des votes[modifier | modifier le code]

Leolio récupère, sans avoir rien fait pour, une bonne partie des voix de Teradin, et se positionne à la surprise générale comme le challenger de Pariston. Le taux de 95 % étant à nouveau atteint, il n'y a plus que 4 candidats en lice : Cheadle et le Zodiaque Mizaistom accompagnent ainsi Pariston et Leolio pour l'avant-dernier tour. Les 4 candidats doivent prononcer un discours. À cette occasion Mizaistom annonce qu'il laisse sa place à Cheadle. À la surprise générale, Cheadle se désiste et demande à ses supporters de voter pour Léolio. Après un discours portant sur son amitié avec Gon et sa volonté de le sauver (discours salué par presque tous les Hunters présents dans la salle), Léolio semble alors en bonne voie pour remporter l'élection. Il peut obtenir 311 votes sur 604 (si le nombre de participants reste le même), autrement dit plus de 50 % des voix. Pour Cheadle et Mizaistom, Léolio peut battre Pariston et devenir le 13e président.

Le sauvetage de Gon[modifier | modifier le code]

Finalement, laissés libres par Irumi, Kirua et les majordomes arrivent à l'hôpital des hunters où se trouve Gon (qui est visiblement dans un sale état.) Kirua parvient à sauver Gon en utilisant le pouvoir d'Aruka. Son nen est ressenti dans tous les alentours, jusque dans la salle du congrès. Pendant ce temps, Irumi annonce alors que maintenant, le pouvoir d'Aruka sera bientôt à lui.

Le verdict[modifier | modifier le code]

Au moment où le débat entre Pariston et Léolio touche à sa fin et où le vote va pouvoir être engagé, Gon qui a été complètement et immédiatement remis fait irruption dans la salle du congrès. Toute l'assemblée fait part de sa joie en voyant Gon remis, en particulier Léolio, évidemment. Il y a toutefois deux exceptions à l'allégresse générale : Gin, qui comprend alors qu'il ne pourra pas, cette fois, esquiver son fils, et Cheadle, qui comprend instantanément que, avec la guérison de Gon, Léolio est privé de sa motivation à être président et ne sera donc pas élu. D'autant plus que, constatant la popularité de Gon, Pariston se présente alors à lui et lui explique la situation : Le président Nétéro est mort, les élections sont donc en cours, et il ne reste que deux candidats, lui-même, l'actuel vice-président, et Léolio. Il demande alors publiquement à Gon qui il déciderait de soutenir. Pour éviter à son ami la charge d'être président (et que de toute façon Léolio n'a aucune envie d'avoir), Gon annonce ouvertement qu'il soutient donc Pariston.

Cheadle se rend même compte que Pariston avait probablement prévu ce dénouement depuis longtemps, ce qui expliquerait qu'il n'a jamais rien fait contre Léolio, alors qu'il n'a eu de cesse, dans ses discours, de semer la zizanie parmi les Zodiaques et de cibler Cheadle et Mizaistom. Pariston confirme qu'il a été certain de cette fin dès l'instant où il a vu Gin se laisser frapper par ce dénommé Léolio, duquel il a immédiatement identifié le potentiel, et qu'il savait que l'élection se terminerait par la résurrection de Gon dès la réunion préliminaire aux élections des Zodiaques, au cours de laquelle Gin avait affirmé, un sourire en coin, que son fils ne mourrait pas. Cheadle en conclut que, faute d'avoir aussi bien anticipé tout cela, sa défaite est totale, mais Pariston la détrompe : à ses yeux, Cheadle n'a jamais été une adversaire, simplement un pion dans le « jeu » qui l'opposait en réalité à Gin. C'est ce dernier qui a en effet fixé les règles du scrutin, lui qui s'est laissé frapper par Léolio, provoquant un tournant majeur, lui enfin qui a instrumentalisé Cheadle pour la pousser à se désister en faveur de Léolio. Pariston a compris tout cela, et n'avait plus qu'à faire durer le scrutin jusqu'au moment où Gon serait remis, afin d'empêcher Léolio d'être élu. Il a donc gagné cette partie contre Gin, et cela suffit à son bonheur, confirmant ainsi l'analyse de Gin à son sujet : il se moquait totalement de devenir président ou non.

De fait, à la surprise de tout le monde, sitôt élu, Pariston nomme Cheadle, la plus compétente, vice-présidente de la Société des Hunters, et démissionne immédiatement pour lui laisser le pouvoir, avant de s'en aller, très satisfait. De ce fait, Cheadle devient la nouvelle présidente.

Sans plus tarder, Gon part enfin rencontrer son père. Mais on lui annonce immédiatement que Gin vient déjà de quitter le siège de l'association des Hunters, et qu'il attend Gon quelque part.

Le Nouveau Monde[modifier | modifier le code]

Le défi de Beyond Netero, fils de l'ancien président[modifier | modifier le code]

Après avoir laissé Kirua et Aruka, dont il vient de faire la connaissance, Gon peut enfin rencontrer son père en haut d'un arbre immense, pour une discussion émouvante au cours de laquelle Gin demande à son fils de toujours rester fidèle à lui-même. Il parle également à Gon d'un monde inconnu et inexploré, d'où seraient entre autres originaires les ants.

Pendant ce temps, dans la salle de réunion des Zodiaques, un message vidéo leur est envoyé. Celui-ci vient du roi des Kakins, qui leur annonce qu'il a décidé de lancer une expédition afin de conquérir ce nouveau monde. Cela provoque l'inquiétude des zodiaques, car une convention avait normalement été signée entre tous les pays afin d'empêcher cela, étant donné que dans le passé, une catastrophe est arrivée à chaque fois que cela a été tenté. Mais la plus grande surprise arrive lorsqu'ils apprennent que la personne choisie pour mener l'expédition n'est autre que Beyond Nétéro, le fils caché du défunt président. Ce dernier est en train de créer une équipe pour l'accompagner, dont fait partie Pariston. Cheadle annonce alors aux autres Zodiaques que Gin et Pariston ne font plus partie du conseil, et qu'une mission vient de leur être confiée par les cinq grandes nations (V5) : chasser Beyond Nétéro.

Mais ce dernier provoque un coup de théâtre en se constituant spontanément prisonnier auprès des Zodiaques. Au même moment, conformément à ce qu'il avait en réalité prévu, le V5 fait volte-face et souhaite finalement monter une expédition dans le Nouveau Monde. Beyond explique alors à Cheadle que, s'ils veulent rester dans le coup, les Hunters n'ont pas le choix : ils doivent y participer. Et, compte-tenu de l'immense difficulté de la mission, les Zodiaques doivent y aller eux-mêmes. Il rappelle à Cheadle que lui connaît ce continent mystérieux : il est le seul être encore en vie (et sain) à y avoir séjourné. Une alliance semble dès lors inévitable. Après réflexion, les Zodiaques décident d'accepter sa proposition mais le conservent pour l'heure prisonnier.

Le retour de Kurapika[modifier | modifier le code]

Un problème logistique se pose cependant pour le groupe qui dirige l'association des Hunters : ils ne sont plus que dix, et ils doivent être impérativement au complet pour une telle mission. Deux nouveaux Hunters doivent donc être incorporés au groupe des Zodiaques, par cooptation. Cheadle, délaissant les Hunters expérimentés ou étoilés, décide de proposer le premier des deux postes à Léolio, qui avait failli être élu Président. Celui-ci accepte et déclare souhaiter faire une recommandation pour le dernier poste, si Cheadle n'a personne. La nouvelle présidente de la société des Hunters accepte. Quelques jours plus tard, le Zodiaque Mizaistom se rend à l'endroit que lui a indiqué Léolio, pour trouver le dernier Zodiaque à recruter : il s'agit du quartier général d'une organisation de gardes du corps et de jeux d'argent, comportant nombre de Hunters de talents. Mizaistom souhaite parler à leur patron, mais la secrétaire lui répond qu'il n'est pas là. Les Hunters présents dans la pièce se font menaçants, mais Mizaistom, montrant ses talents de Zodiaque, les met hors d'état de nuire en quelques secondes. La secrétaire accepte alors de faire venir « le boss », qui fait son apparition : il s'agit de Kurapika, de retour après un long moment d'absence dans le manga (trois arcs, et près de deux ans de narration), et qui semble donc, entretemps, être devenu un homme influent. Mizaistom lui annonce que Léolio a intégré le cercle dirigeant de l'association des Hunters et qu'il est invité à le faire également, en vue d'une expédition vers le Nouveau monde. Kurapika refuse froidement : ses propres affaires l'intéressent bien plus. Mizaistom, qui avait manifestement anticipé cette réponse, abat alors sa carte maîtresse. Probablement informé par Léolio de la volonté de Kurapika de mettre la main sur les yeux de Kuruta, il lui déclare qu'il sait qui les a en sa possession. Il s'agit d'un prince héritier de Kakin qui fera lui-même le voyage (les différents princes vont d'ailleurs profiter du voyage pour régler le problème de succession au trône). Après un moment de silence, Kurapika répond qu'il accepte finalement l'invitation de Léolio.

Pendant ce temps, Gin décide de se rendre au quartier général de l'équipe de Beyond Netero. Il y provoque Pariston et comprend que ce dernier est prêt à envoyer les Kimera Ants qu'il a récoltés et cachés détruire tout ce qui leur passera sous la main si les Zodiaques ne se rendent pas sur le Nouveau monde. Pariston semble, comme d'habitude, jouer sa propre partition mais avec des objectifs demeurant nébuleux.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Hunter × Hunter.

Analyse de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Les concepts du manga[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nen.

Le nen est une énergie caractéristique du manga Hunter × Hunter qui puise sa force dans l'énergie vitale. Les quatre grands principes sont des pratiques destinées à accroître cette énergie. Le nen comporte entre autres :

  • Le ten : renforcement du corps par régulation de l'aura
  • Le zetsu : effacement de l'aura
  • Le ren : éruption de l'aura
  • Le hatsu : projection de l'aura et technique spéciale
  • Le en : multiplication de l'aura
  • Le in : le camouflage de l'aura
  • Le gyo: la concentration de l'aura dans une partie du corps

Les personnages peuvent posséder différents types de hatsu selon leur personnalité : renforcement, manipulation, transformation, émission, spécification, et matérialisation.

Analyse[modifier | modifier le code]

Hunter × Hunter est souvent décrié pour son dessin parfois trop peu détaillé ou pour la manie de l'auteur de photocopier certaines scènes.

En fait, il s'agit de laisser plus de place aux textes. Rares sont les chapitres où il y a de l'action : ce sont souvent de longues phases de dialogue mais avec des buts toujours précis et déterminés. L'exemple le plus frappant est la saga des enchères où il n'y a qu'un seul vrai combat, celui opposant Kurapika à Uvoguine. Contrairement à d'autres shōnen, le combat n'est pas une priorité de l'auteur. En effet, celui-ci n'use des combats qu'avec parcimonie, allant parfois jusqu'à faire des dialogues avec un fort suspense où on oscille entre combat et simple conversation. Même le traditionnel tournoi qu'on retrouve dans presque tous les shōnen est ici effacé et n'a d'intérêt que dans ce que se disent les personnages. Même le combat entre Hanzo et Gon ne peut être considéré comme un combat, vu que les deux adversaires cherchent à faire plier l'autre pour le pousser à l'abandon.

Cependant, durant l'arc des Kimera Ants, on peut noter qu'il y a un nombre plutôt élevé de combats avec une hiérarchisation pyramidale des Ants, caractéristique des ennemis que l'on retrouve dans de nombreux shōnen : il s'agit certainement de l'arc le plus riche en combats de la série. Cependant, il est important de noter que cet arc contient énormément de dialogues et de narrations, poussant à la réflexion sur la nature humaine. Finalement, on est amené à se demander qui des humains ou des ants sont les véritables monstres. Cette impression est renforcée par l'utilisation de la rose miniature par Netero dans laquelle l'auteur nous souffle l'idée que, malgré la terreur qu'inspiraientt les Kimera Ants, les humains étaient des millions de fois plus monstrueux et cachaient d'effroyables atouts capables de les balayer d'un revers de main.

Rythme de parution[modifier | modifier le code]

Après le chapitre 260 sorti en février 2006, le rythme de parution des chapitres est devenu très fluctuant. Le chapitre 261 ne paraît dans le Weekly Shōnen Jump que le 6 octobre 2007, suivi d'un chapitre hebdomadaire jusqu'au 8 décembre 2007. La parution a de nouveau été arrêtée pour reprendre à un rythme hebdomadaire au 3 mars 2008, retour à accompagner par la sortie du tome 25 le 4 mars 2008 au Japon. Le 9 mai 2008, la parution de nouveaux chapitres dans le Weekly Shōnen Jump a été de nouveau arrêtée au chapitre 280.

Le 5 octobre 2008, le chapitre 281 paraît dans le Jump. La série est donc relancée pour dix chapitres avant une autre pause depuis le 4 décembre 2008. La publication des chapitres dans le Weekly Shōnen Jump a repris le 4 janvier 2010 avec le chapitre 291[1], avant une nouvelle pause à partir du 1er juin 2010[2].

Après plus d'un an de pause, le chapitre 311 est prépublié le 8 août 2011[3]. Le manga connait une nouvelle pause au chapitre 340 en mars 2012[4]. Deux chapitres basés sur l'histoire de Kurapika sont sortis en décembre 2012 et sont à l'origine du premier film d'animation sorti en janvier 2013[5]. La série a repris en juin 2014[6], mais est de nouveau en pause à partir d'août 2014 suite à des problèmes de mal de dos de l'auteur[7],[8].

Le rythme de parution de la série dans le monde est donc devenu très erratique ; la version française a rattrapé la parution japonaise au tome 26[9].

Réception et critiques[modifier | modifier le code]

En juin 2007, les 20 premiers tomes du manga sont vendus à 36 958 000 exemplaires au Japon[10] alors qu'en août 2011, les ventes totales du manga se sont élevées à 55 000 000 d'exemplaires[11]. En juillet 2012, le tirage total des tomes s'élève à 60 millions exemplaires[12]. En mai 2013, les ventes dépassent les 65 millions d'exemplaires[13].

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

Hunter × Hunter reprend la caractéristique la plus courante du shōnen, à savoir l'apprentissage des combats sous l'aspect d'une quête initiatique, mais comporte également des clins d'œil à d'autres célèbres mangas :

  • Juste avant l'arc York Shin City, Kirua téléphone à son frère, et ce dernier a une collection de figurines dans sa chambre[14]. En bas à gauche, on peut apercevoir une figurine de Son Goku (Dragon Ball d'Akira Toriyama) et une autre de Sailor Moon (œuvre de Naoko Takeuchi, qui est son épouse). On y trouve aussi des figurines de Kurama, Hiei, Enma junior et Yusuke Urameshi, qui sont des personnages de Yû Yû Hakusho, une autre œuvre de Yoshihiro Togashi. Il y a aussi une figurine de Cloud du jeu vidéo Final Fantasy VII. Dans l'armoire de droite se trouve une figurine de Sephiroth (également un personnage de Final Fantasy VII).
  • Lors de l'arc York Shin City, deux jeunes filles voient les membres de la Brigade fantôme courir sur les murs pour éviter les passants[15]. L'une d'elles, surprise, demande ce que c'est, et l'autre, enthousiaste, répond que ce sont des ninjas. À côté de sa tête, on aperçoit nettement trois symboles du village de Konoha (Naruto de Masashi Kishimoto). Dans l'épisode 41 du nouvel anime on peut voir des porte-clés accrochés au téléphone de Néon, l'un d'entre eux a la forme de Piou l'animal symbole de l'esprit de Yusuke Urameshi, personnage de Yū Yū Hakusho, une autre œuvre de Yoshihiro Togashi.
  • Léolio fait part à Gon des rumeurs qui courent sur Greed Island. En finissant le jeu, un dragon géant apparaîtrait et exaucerait un vœu. C'est une référence à Shenron, le dragon de Dragon Ball d'Akira Toriyama.
  • Lors de l'arc de Greed Island, on peut apercevoir sur une tasse le symbole du village de Konoha (Naruto de Masashi Kishimoto) page 101 du tome 16.
  • Le personnage de Hisoka est un clin d’œil à la série JoJo's Bizarre Adventure, particulièrement au personnage de Dio Brando que ce soit dans ses traits, sa tenue ou sa personnalité de psychopathe. L'étoile sur la joue d'Hisoka est aussi une référence à la famille Joestar.
  • Meruemu, roi des Chimera Ant, reprend les traits de Cell dans Dragon Ball d'Akira Toriyama.
  • Bonorenof, membre de la brigade fantôme, reprend les traits de Boo dans Dragon Ball d'Akira Toriyama.

Manga[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

Anime[modifier | modifier le code]

Hunter × Hunter[modifier | modifier le code]

La première série télévisée a été réalisée entre 1999 et 2001, suivie de 3 séries d'OAV en 2002, 2003 et 2004.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[16] Voix françaises[16]
Gon Junko Takeuchi Nathalie Bienaimé
Kirua Kanako Mitsuhashi Adrien Solis
Kurapika Yuki Kaida Frédéric Popovic
Léolio Hozumi Gôda Tony Joudrier
Hisoka Hiroki Takahashi Antoine Tomé

Hunter × Hunter (2011)[modifier | modifier le code]

Une seconde série télévisée a été diffusée entre octobre 2011[17] et septembre 2014[18].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[19] Voix françaises[19],[20]
Gon Megumi Han Jackie Berger
Kirua Mariya Ise Pascale Chemin
Kurapika Miyuki Sawashiro Rémi Caillebot
Léolio Keiji Fujiwara Martial Le Minoux
Hisoka Daisuke Namikawa Jean-Marco Montalto
Satotsu  ? Stéphane Ronchewski
Menchi Aya Hirano Virginie Ledieu
Phinks KENN Nayeli Forest
 ?  ? Jean-Pierre Leblan
 ?  ? Vincent de Bouard
 ?  ? Frédéric Souterelle
 ?  ? Nicolas Beaucaire
 ?  ? Marc-Antoine Frédéric

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Un film d'animation nommé Hunter × Hunter: Phantom Rouge (劇場版 HUNTER×HUNTER 緋色の幻影 -ファントム・ルージュ-, Gekijō-ban HUNTER×HUNTER Hiiro no Genei -Fantomu Rūju-?) est sorti le 12 janvier 2013 au Japon. Le film adapte une histoire écrite par Yoshihiro Togashi dix ans plus tôt[21], qui raconte l'histoire de Kurapika qui cherche à se venger de la Brigade fantôme afin de récupérer les yeux de son clan. Le film est réalisé par Yuzo Sato.

À la fin du premier film, un second film d'animation a été annoncé[22]. Intitulé Hunter × Hunter; The Last Mission (劇場版 HUNTER×HUNTER -The LAST MISSION-, Gekijō-ban HUNTER×HUNTER -The LAST MISSION?), il est réalisé par Keiichirô Kawaguchi, produit par le studio Madhouse et est sorti le 27 décembre 2013 au Japon[23].

Les doublages du film sont les mêmes que pour la deuxième série animée.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Comédies musicales et pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Le manga a connu une première adaptation en comédie musicale nommée Musical Hunter × Hunter (ミュージカル ハンター×ハンター?) s'est produite en décembre 2010[24]. C'est une histoire inédite qui se déroule entre les évènements des enchères de York Shin et le début de Greed Island. La deuxième adaptation nommé Musical Hunter × Hunter: The Nightmare of Zoldyck (ミュージカル ハンター×ハンター ナイトメア・オブ・ゾルディック?) a été joué en août 2002 et raconte les évènements de Gon, Kurapika et Leolio lorsqu'ils sont allés chercher Kirua lorsqu'il était rentré chez lui après l'examen Hunter. Ces deux comédies musicales sont par la suite sorties en DVD et CD audio.

Une pièce de théâtre nommée Real Stage Hunter × Hunter: A Longing for Phalcnothdk ~ A Spider's Memory ~ (リアルステージ ハンター×ハンター「A Longing for Phalcnothdk 〜蜘蛛の記憶〜」?) a été jouée à 16 reprises au théâtre Sun-mall à Shinjuku en août 2004. Elle est sortie en DVD le 10 décembre 2004 au Japon[25].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Guide Book
    Un Guide Book nommé Hunter × Hunter: Hunters Association Official World and Character Guide (Hunter × Hunter ハンター協会公式発行ハンターズ・ガイド?) est sorti le 4 juin 2004 au Japon[29].
  • Édition spéciale 
    Une édition spéciale nommée Hunter × Hunter - Sôshû-hen - Treasure (HUNTER×HUNTER総集編 Treasure?) de six tomes a vu le jour entre le décembre 2011[30] et le mai 2012[31]. Cette édition retrace l'histoire du manga jusqu'à la fin de l'arc Greed Island. Les tomes 7 à 11 regroupant l'arc fourmi-chimère sont sortis entre décembre 2013 et avril 2014[32],[33].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Plusieurs jeux vidéo Hunter × Hunter sont sortis, uniquement au Japon, sur différents supports :

En plus de ces jeux propres à la série, certains personnages font une apparition dans Jump Super Stars et Jump Ultimate Stars sorti respectivement le 8 août 2005 et le 23 novembre 2006 sur Nintendo DS[37],[38]. Les personnages de Gon et Kirua sont également jouables dans le cross-over J-Stars Victory Vs[39],[40], et Hisoka apparait en tant que personnage de soutien[41].

DVD[modifier | modifier le code]

La première série télévisée est éditée en français par Dybex.

La seconde série télévisée est éditée en français par Kana Home Video. Des coffrets collectors en VO/VF sortent depuis septembre 2012.

  • Le premier coffret collector contenant les épisodes 1 à 10 est sorti le 26 septembre 2012[42] ;
  • Le deuxième coffret collector contenant les épisodes 11 à 20 sortira le 27 mars 2013[43] ;
  • Le troisième coffret collector contenant les épisodes 21 à 35 est sorti le 2 mai 2013[44] ;
  • Le quatrième coffret collector contenant les épisodes 36 à 50 est sorti le 24 juillet 2013[45].

Autres produits[modifier | modifier le code]

Des figurines des personnages principaux Gon, Kirua, Kurapika et Leolio sont sortis au Japon. Ces figurines sont fabriquées par Megahouse, Banpresto ou encore Max Factory[46],[47],[48]. Un jeu de cartes à collectionner a aussi été créé par Bandai[49].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hunter X Hunter de retour en Janvier », sur http://www.manga-news.com/
  2. « Hunter × Hunter de Nouveau en Pause… », sur http://www.manga-news.com/
  3. « Nouvel Anime pour Hunter x Hunter », sur http://www.manga-news.com/
  4. « Hunter x Hunter : Le Film Anime et Pause », sur http://www.manga-news.com/
  5. « Nouvelle pour Hunter x Hunter », sur http://www.manga-news.com/
  6. « Hunter x Hunter de retour en juin au Japon », sur http://www.manga-news.com/
  7. (en) « Hunter x Hunter Manga Goes on 2-Week Hiatus Due to Back Pain », sur Anime News Network (consulté le 24 septembre 2014)
  8. (en) « Hunter × Hunter Manga Hiatus Continues Until Further Notice », sur Anime News Network (consulté le 24 septembre 2014)
  9. « Hunter x Hunter 27 en juillet! », sur http://www.manga-news.com/
  10. (en) « The Rise and Fall of Weekly Shonen Jump: A Look at the Circulation of Weekly Jump », sur http://www.famitsu.com/ (consulté le 27 septembre 2011)
  11. (ja) « 『HUNTER×HUNTER』日本テレビ系にてアニメ化決定! », sur http://www.famitsu.com/ (consulté le 27 septembre 2011)
  12. « Chiffres du mois de juillet », sur http://www.manga-news.com/
  13. « Chiffres du mois de mai », sur http://www.manga-news.com/
  14. Tome 8 page 108
  15. Tome 12 page 109
  16. a et b (en) « Hunter × Hunter (TV) », sur http://www.animenewsnetwork.com/
  17. « Nouvelle série animée pour Hunter x Hunter », sur http://www.manga-sanctuary.com/ (consulté le 15 août 2011)
  18. (en) « Megumi Han: Hunter x Hunter Anime to End at Episode 148 », sur Anime News Network (consulté le 24 septembre 2014)
  19. a et b (en) « Hunter × Hunter (2011) (TV) », sur Anime News Network
  20. « Fiche de Hunter × Hunter (2011) », sur AnimeLand (consulté le 26 novembre 2012)
  21. « Hunter x Hunter Phantom Rouge, en Trailer », sur http://adala-news.fr/
  22. « Un second film animation Hunter x Hunter, annoncé », sur http://adala-news.fr/
  23. « Second Film Anime pour Hunter x Hunter », sur http://www.manga-news.com/
  24. (ja) « ミュージカル HUNTER×HUNTER 2 Stage Pack [DVD] [Musical Hunter × Hunter 2 Stage Pack [[DVD]] », sur http://www.amazon.co.jp/
  25. (ja) « MMV: リアルステージ「HUNTER×HUNTER」 », sur http://www.maql.co.jp/
  26. (ja) « HUNTER×HUNTER », sur http://books.shueisha.co.jp/
  27. (ja) « HUNTER×HUNTER 2 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  28. (ja) « HUNTER×HUNTER 3 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  29. (ja) « HUNTER×HUNTERハンター協会公式発行ハンターズ・ガイド », sur http://books.shueisha.co.jp/
  30. (ja) « HUNTER×HUNTER総集編 Treasure 1 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  31. (ja) « HUNTER×HUNTER総集編 Treasure 6 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  32. (ja) « HUNTER×HUNTER総集編 Treasure 7 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  33. (ja) « HUNTER×HUNTER総集編 Treasure 11 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  34. « Fiche technique de Hunter × Hunter: Ryumyaku no Saidan », sur http://www.gamekult.com/
  35. « Fiche technique de Hunter X Hunter : Minna Tomodachi Daisakusen », sur Jeuxvideo.com
  36. « Fiche technique de Hunter × Hunter: Wonder Adventure », sur http://www.gamekult.com/
  37. « Test de Jump Super Stars », sur http://www.gamekult.com/
  38. « Fiche technique de Jump Ultimate Stars », sur http://www.gamekult.com/
  39. « J-Stars Victory Vs: Yusuke (Yu Yu Hakusho) & Gon (Hunter x Hunter) jouables », sur http://adala-news.fr/
  40. « J-Stars Victory Vs: Ace (One Piece), Kirua (HxH) & Hiei (YuYu Hakusho) jouables », sur http://adala-news.fr/
  41. (en) « Bleach/Yu Yu Hakusho/Hunter x Hunter Rivals Join J-Stars Victory Vs Game », sur Anime News Network
  42. « Hunter X Hunter collector volume 1 », sur http://www.kanahomevideo.com/
  43. « Hunter X Hunter collector volume 2 », sur http://www.kanahomevideo.com/
  44. « Hunter X Hunter collector volume 3 », sur http://www.kanahomevideo.com/
  45. « Hunter X Hunter collector volume 4 », sur http://www.kanahomevideo.com/
  46. « Hunter x Hunter selon Megahouse », sur http://www.manga-news.com/
  47. « Hunter x Hunter selon Banpresto », sur http://www.manga-news.com/
  48. « Hunter x Hunter en Figma », sur http://www.manga-news.com/
  49. (ja) « カードダス ハイパーバトル ハンター×ハンター パート4 ~競売?×暗躍×幻影旅団登場!!!編~ », sur http://www.bandai.co.jp/

Liens externes[modifier | modifier le code]