X-Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir XOR (homonymie).

X-Or

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo

Titre original 宇宙刑事ギャバン
Translittération Uchū Keiji Gyaban
Genre série de metal heroe
Création Shōtarō Ishinomori
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Chaîne d'origine TV Asahi
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 44
Durée 26 minutes
Diff. originale

X-Or (宇宙刑事ギャバン, Uchū Keiji Gyaban?) est une série télévisée japonaise du genre "metal heroes" de 44 épisodes de 26 minutes, créée par Shōtarō Ishinomori et réalisée en 1982 par Hattori Kazuyasu et Toshiaki Kobayashi.

En France, la série a été diffusée à partir du 26 octobre 1983 dans l'émission Récré A2 sur Antenne 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bolzar, un extraterrestre venant d'Étolia, une planète beaucoup plus évoluée que la Terre, est envoyé sur la planète bleue afin de la défendre contre les C-Rex, une race d'êtres belliqueux qui veulent étendre leur domination à l'ensemble du cosmos. Sur Terre, Bolzar trouve une femme. Tous les deux ont un enfant, le futur X-Or.

Pendant l'enfance d'X-Or, Bolzar et son ami scientifique travaillent sur une arme capable de détruire les C-Rex. Mais ceux-ci ont vent de l'affaire et tentent de s'emparer de l'arme. Malheureusement la mère d'X-Or est tuée, après avoir renvoyé son fils sur Étolia pour le sauver. Bolzar continue alors son travail sur l'arme secrète.

Vingt ans ont passé. Les C-Rex tentent une nouvelle fois de s'emparer de l'arme et cette fois-ci enlèvent Bolzar. X-Or est alors chargé de prendre la relève de son père sur Terre afin de la protéger, car les C-Rex continuent à s'intéresser de très près à notre planète. Animé par le désir de se venger et de retrouver son père, X-Or travaille alors incognito sur Terre dans le ranch Abalon Club sous le nom de « Gordan ».

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. La base secrète
  2. Le vaisseau maudit
  3. Une étrange disparition
  4. Le casque du diable
  5. Le poison
  6. Les surdoués
  7. Dites-le avec des fleurs
  8. Ami ou ennemi ?
  9. La bombe bactériologique
  10. La grande opération
  11. Sauvetage
  12. Les OVNI
  13. La transmutation biologique
  14. Le duel final
  15. Le premier amour
  16. Un mirage
  17. La bombe à retardement
  18. Le palais du roi des dragons
  19. Transmutation
  20. Le météore
  21. La furie
  22. Voyage vers le soleil
  23. Les vampires de la nuit
  24. Rêve ou cauchemar ?
  25. La fleur magique
  26. Les anges de la mort
  27. Drame à l'école
  28. La jeunesse éternelle
  29. Le magicien
  30. Le signal venu du ciel
  31. La princesse
  32. Combat mortel
  33. La seconde génération
  34. L'enfant perdu
  35. Des êtres chers
  36. Diffamation
  37. Un sacré caractère
  38. L'épée de lumière
  39. Un plan sans faille
  40. Le restaurant
  41. Prisonnier du temps
  42. Un allié inattendu
  43. Les retrouvailles
  44. Le combat final

Lors de sa première diffusion télévisée, la version française avait été enrichie de huit épisodes supplémentaires, amenant le nombre d'épisodes à 52, nombre plus standard pour une série télévisée. Ces épisodes n'étaient autres que les huit premiers de la série Sharivan, dont le héros avait été renommé « X-Or 02 ».

45. Le successeur
46. Cataclysmes inexplicables
47. Charmante petite fille
48. Complot sur ordinateur
49. Forces maléfiques
50. La punition
51. Vol de cerveau
52. Le fleuve

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Gordan/X-Or (Retsu/Gavan) : héros de la série, c'est un shérif spatial envoyé par le comité de défense de la planète Etolia, dans le but de défendre la Terre des attaques incessantes des C-Rex. Après avoir crié « Transmutation ! » et exécuté une chorégraphie particulière, il revêt instantanément un scaphandre de combat technologique qui décuple ses forces (à chaque fois, un stock-shot nous permet de revoir la même scène « au ralenti »). Il doit toutefois conserver son identité secrète, et travaille dans un centre équestre sous le nom de « Gordan », pour s'assurer une couverture.
  • Professeur Kom : son rôle semble être celui d'un officier haut-gradé du comité de défense des Justiciers de l'Espace, bien que rien ne vienne le confirmer. Il est le père de Bimmy et le mentor d'X-Or, avec qui il communique via un écran géant à bord du vaisseau CTE.
  • Bimmy (Mimi) : la charmante équipière d'X-Or, qui l'a discrètement suivi sur Terre malgré le désaccord de son propre père le Professeur Kom. X-Or s'oppose tout d'abord à sa présence, craignant pour sa vie, mais il finit par reconnaître en elle une partenaire de choix, sans compter que Bimmy semble avoir un faible pour lui… Bimmy possède la faculté étrange de se changer en oiseau à volonté à l'aide de son médaillon.
  • Marin : la non-moins charmante assistante du professeur Kom. Elle remplace Bimmy aux côtés d'X-Or quand celle-ci part au chevet de sa mère malade (l'actrice avait provisoirement quitté la série).
  • Bolzar (Voicer) : père d'X-Or, ancien shériff de l'espace disparu alors qu'il mettait au point le SST, un canon spatial d'une puissance considérable capable d'annihiler une planète. Il a été trahi par son équipier et ami K-Rex, qui est passé du côté de l'ennemi, et a été emprisonné par les C-Rex. Sauvé par X-Or, il succombera à ses blessures peu après.
  • K-Rex (Hunter-Killer) : ex-shérif de l'espace et ami proche de Bolzar, K-Rex est un traître qui a vendu son âme aux forces des C-Rex, dont il commande les armées. Humilié devant ses hommes par Satana, le fils de Louis BMX-11, le chef des C-Rex, K-Rex se vengera en révélant à X-Or la ruse qu'il voulait employer pour le vaincre. Sa trahison découverte, il est banni et sera retrouvé quelques épisodes plus tard, mourant et dérivant dans l'espace. Avant de succomber, il se rachète en révélant à X-Or où est détenu son père.
  • Louis BMX-11 (Don Hora) : souverain des C-Rex pareil à une idole monstrueuse aux bras multiples ; son but est de s'installer sur la Terre pour en faire un paradis du crime galactique, avant de se rendre maître de l'ensemble du cosmos. Bien qu'incapable de se mouvoir, il est en mesure de créer une dimension parallèle en inversant l'axe de rotation d'une planète, afin d'y projeter X-Or lorsqu'il combat ses sbires.
  • Satana (San Doruba) : fils démoniaque de Louis BMX-11 qui viendra remplacer K-Rex au pied levé, sans pour autant se montrer beaucoup plus efficace.
  • Kiba : sorcière venue de l'espace ; elle est un peu l'ange gardien de Satana, et réside à l'intérieur de son trident, à la manière de Minos, qui résidait à l'intérieur du crâne du commandant Minos dans Goldorak.
  • Kojiro Aoyama : photographe gaffeur et maladroit, qui est le grand ami de Gordan. Juché sur sa mobylette et affublé d'une énorme paire de lunettes rondes, il rêve de pouvoir un jour décrocher un scoop en photographiant des ovnis. Inutile de dire qu'il n'y arrive jamais, même si, paradoxalement, il se retrouve souvent (et bien involontairement) aux prises avec les C-Rex.
  • Starrex (Doublerman) : ces êtres à la carrure massive et aux canines développées constituent la pure souche de la race C-Rex, et sont en mesure de changer d'apparence à volonté.
  • Soldats C-Rex génériques : soldats gringalets produits en masse par les C-Rex, et formant le gros de leur armée. Ils sont vêtus de cuir noir et cagoulés, et armés de coutelas. C'est leur grand nombre qui fait leur force, bien qu'ils ne fassent guère le poids face à X-Or.

Technologie[modifier | modifier le code]

Arsenal d'X-Or[modifier | modifier le code]

  • Rayon Laséro-Z/Plutono-laser/Laséro-Plutonique (Laser-Z Beam) : rayon laser projeté depuis le gantelet droit du scaphandre d'X-Or, capable de détruire un monstre de faible puissance.
  • Vision Infra-Rouge/Visualoscope (Laser-scope) : système de vision infra-rouge permettant de repérer tout adversaire devenu invisible, et intégré dans le casque du scaphandre.
  • Écran cybero-magnétique : simple bouclier magnétique généré en face d'X-Or, pour le protéger d'une attaque directe.
  • Laséro-lame (Laser-blade) : arme coup de grâce par excellence, consistant en une épée chromée jaillissant du gantelet gauche d'X-or ; la lame se change en un rayon laser juste avant de porter le coup final à un ennemi, qui se retrouve généralement tranché en deux sur toute sa longueur. En version française, avant de porter le coup de grâce, X-Or se livre souvent à une petite plaisanterie du style « Tu l'auras voulu ! », « Adieu, C-Rex ! », ou encore « On partage la poire en deux. » En version originale, il dit simplement « Gyaban Dynamic », qui est le nom de cette attaque.

Véhicules et mechas[modifier | modifier le code]

  • CTE/Cabine de Transit dans l'Espace (Dolgiran) : vaisseau de combat d'X-Or, il constitue une véritable base mobile qui réside en permanence dans la stratosphère. Outre sa puissance de feu dévastatrice, il recèle d'autres véhicules spécialisés, et sa partie inférieure peut se détacher de l'ensemble pour se transformer en un puissant dragon mécanique appelé Morox.
  • Morox (Denji Seiju Dol) : cet immense dragon de métal est à coup sûr l'arme la plus puissante de tout l'arsenal d'X-Or, qui l'utilise en général contre les chasseurs spatiaux des C-Rex, ou encore face à un monstre géant. X-Or se tient alors debout sur son museau, et le dirige à la voix. Morox peut cracher des flammes et projeter de puissants rayons énergétiques, à moins qu'il ne lui prenne l'envie de tout balayer d'un grand coup de queue… X-Or l’invoque en criant « À moi, Morox ! », qui est suivi d’un stock shot montrant le dragon rugissant
  • Molotox (Gavvion Tank I et II) : tank de combat lourd, entreposé à l'intérieur de la CTE ; sa partie supérieure peut se désolidariser, pour devenir un chasseur aérien ; de plus, le tank recèle un petit véhicule jaune (Scooper en anglais) ressemblant à une foreuse, et capable de voyager en sous-sol. Scooper est un hommage évident à la Taupe, véhicule similaire aperçu dans la série de marionnettes les Sentinelles de l'air.
  • Rollersky (Cyberian): side-car volant de couleur rouge, également entreposé dans la CTE ; X-Or l'utilise surtout pour voyager à travers le trou noir des C-Rex, lorsqu'il doit poursuivre un monstre.
  • Suzuki Sj410 : au civil, X-Or roule dans une Suzuki Sj410 rouge décapotable; un petit 4x4 très populaire dans les années 80.

Sortie VHS - DVD - CD[modifier | modifier le code]

L'intégrale fut éditée par IDP en VHS en deux coffrets de 21 et 24 épisodes en 1998. Le 45e étant le premier épisode de Sharivan comportant le doublage d'IDDH.

Une édition DVD, également en deux coffrets (22 et 21 épisodes), suivit au début des années 2000, ainsi qu'une Collector en 2011.

Les BGM sortirent en CD sous le label Loga-Rythme appartenant au groupe IDP.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette série a connu un immense succès en France dans les années 1980. La chanson du générique est signée par un certain Paul Persavon, qui n'est autre qu'Antoine de Caunes, fils de Jacqueline Joubert alors directrice des programmes jeunesse d'Antenne 2 et chanté par Jean-Pierre Savelli. Mais le succès (mérité) sera également au rendez-vous dans son pays d'origine, où la série obtiendra des scores d'audience inégalés depuis Ultraman ou Kamen Rider. Il faut dire que la réalisation est d'une qualité remarquable pour l'époque, et que Kenji Ōba fait preuve de beaucoup de charisme dans le rôle principal ; si bien qu'X-Or donnera en outre naissance à deux suites, Sharivan (en France sous le nom X-Or 02 (prononcer « ix-or-zéro-deux ») et Capitaine Sheider, qui reprennent le même concept.

Kenji Ōba, l'acteur principal, est à l'origine de l'épée-laser de X-Or. Il l'a imposée à la production voulant ainsi réaliser un de ses rêves : se battre au sabre-laser, arme qu'il avait beaucoup appréciée dans le film Star Wars.

Le nom original Gyaban, est tout simplement la traduction en japonais du nom français Gabin (référence à Jean Gabin, très populaire dans l'archipel nippon pour ses rôles de policier).[réf. nécessaire]

L'origine du nom X-Or n'est connue que par Bruno René Huchez (le fameux Hubert Chonzu) ; mais il n'a pour l'instant jamais révélé cette information.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Kenji Ōba était un invité d'honneur de la Chibi Japan Expo volume 2 en octobre 2008, où il présentait son dernier film en avant-première mondiale.
  • Hiroshi Watari alias Sharivan (X-Or 2), Spielvan était l'invité d'honneur de Japan Expo 6e Impact en juillet 2004.
  • En 2003, Kenji Ōba apparait dans Kill Bill de Quentin Tarantino.
  • Kenji Ōba reviendra dans le film Gokaiger vs Gavan pour reprendre son rôle.
  • Suite au succès de Gokaiger VS Gavan, un film sur l'héritier de X-or, Gavan Type-G, est sorti le 20 octobre 2012 au Japon. Une nouvelle série sur ce nouveau héros était prévue pour 2013, mais le projet a été abandonné suite à l'échec du film dans les box-offices.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]