The British Invasion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The British Invasion
Description de cette image, également commentée ci-après
Magnus, Rob Terry et Doug Williams faisant leur entrée
Présentation
Membres Douglas Williams
Rob Terry
Magnus
Formation
Séparation
Fédération(s) Total Nonstop Action Wrestling

Palmarès

1 fois IWGP Tag Team Champions
1 fois TNA World Tag Team Champions
1 fois TNA X Division Champion
1 fois TNA Television Champion

The British Invasion était un clan de catcheurs professionnels de la Total Nonstop Action Wrestling, composé de Douglas Williams, Brutus Magnus et Rob Terry. L'alliance a eu un certain succès en championnat, Williams et Magnus remportant le IWGP Tag Team Championship et les TNA World Tag Team Championship, tandis que Williams et Terry ont également remporté le TNA X Division Championship et le TNA Television Championship.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation (2009)[modifier | modifier le code]

Le clan s'est formé le 30 avril 2009 pour participer au Team 3D Invitational TournamentBrutus Magnus et Doug Williams ont participé, éliminant The Latin American Xchange représenté parHomicide après avoir attaqué son équipier Hernandez et pris les deux mallettes du Feast or Fired[Notes 1] : celle pour le championnat de la division X et celle pour le championnat du mode poids-lourds[1]. Ils ont ensuite vaincu Suicide et Amazing Red en demi-finale grâce à l'intervention des Motor City Machine Guns (Chris Sabin et Alex Shelley) le 14 mai après avoir attaqué la Team 3D (Brother Ray et Brother Devon)[2]. Ils perdent en finale de ce tournoi à Sacrifice face à Beer Money, Inc. (James Storm et Bobby Roode)[3].

Le 28 mai, Doug Williams s'est senti insulté au cours de l'interview avec Jeremy Borash qui a considéré que les mallettes du Feast or Fired de Latin American Xchange ont été volées, il a néanmoins souhaité légitimer le fait d'avoir celle du championnat de la division X en la défendant dans un Ladder match ouvert à tous ceux qui souhaitent cette mallette. Cody Deaner (en) relève le défi accompagné d'O.D.B. mais Williams avec l'aide de ses équipiers a remporté le match[4].

World Elite (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : World Elite.

Après leur défaite en finale du Team 3D Invitational Tournament, British Invasion continue sa rivalité avec Brother Ray et Brother Devon en intervenant le 11 juin dans un match opposant la Team 3D à Alex Shelley et Jay Lethal[5]. Dix jours plus tard à Slammiversary Seven, Brutus Magnus et Doug Williams ont affronté Rhino et Eric Young, ce match par équipe s'est transformé en match à handicap à la suite du refus de Young de prendre le relais de son équipier avant de quitter le ring. Plus tard dans la soirée, le clan est intervenu dans le match pour le championnat du monde par équipe de la TNA opposant la Team 3D à Beer Money, Inc. et a ainsi permis à ces derniers de devenir champion par équipe[6]

Ils ont continué leur rivalité avec la Team 3D qui ont aidé Homicide à remporter la mallette du Feast or Fired pour le championnat de la division X le 9 juillet et après le match Sheik Abdul Bashir et Kyoshi sont venus aider British Invasion qui a attaqué la Team 3D[7]. Les deux équipes se sont alors affrontés le 19 juillet à Victory Road où la Team 3D a conservé son championnat par équipe IWGP[Notes 2] et après le match, ils ont été attaqués par Sheik Abdul Bashir et Kyoshi mais la Team 3D a repris le dessus sur ses assaillants, faisant passer Abdul Bashir à travers une table[8]. Quatre jours après cette défaite, Brutus Magnus annonce qu'ils vont affronter la Team 3D dans un Tables match le 30 juillet et plus tard dans la soirée, la British Invasion avec Sheik Abdul Bashir et Kyoshi ont affronté les TNA Originals (Beer Money, Inc., A.J. Styles, Daniels et Eric Young) et Eric Young a trahi son équipe en effectuant un Piledriver sur Styles, donnant ainsi la victoire à la British Invasion[9]. La semaine suivante, Magnus et Doug Williams deviennent champion par équipe IWGP grâce à l'intervention d'Eric Young qui a attaqué Devon alors qu'il vient de faire passer Magnus à travers une table pendant que l'arbitre est inconscient, permettant ainsi à Magnus de faire croire à l'arbitre qu'il a fait passer Devon à travers une table. Plus tôt dans la soirée, British Invasion s'est officiellement allié à Young, Sheik Abdul Bashir et Kyoshi pour former World Elite[10].

Le 6 août, Eric Young annonce que World Elite s'associe à la Main Event Mafia (MEM), ce soir là Rob Terry et Doug Williams ont fait équipe avec Scott Steiner et Booker T pour affronter la Team 3D et Beer Money, Inc. et ce match s'est conclu sur la victoire de l'alliance British Invasion-MEM suivi d'une bagarre entre les membres de la MEM-World Elite contre Sting, Mick Foley et Bobby Lashley en plus de Beer Money, Inc. et la Team 3D[11]. La semaine suivante, Hernandez obtient un match face à Rob Terry à à la suite de sa victoire sur Douglas Williams qui a été suivi d'une attaque de Magnus et Terry[12]. Trois jours plus tard à Hard Justice, Hernandez récupère sa mallette du Feast or Fired pour le championnat du monde poids-lourds après avoir vaincu Terry dans un match très court et plus tard dans la soirée Magnus et Douglas Williams ont défendu avec succès leur titre par équipe face à Beer Money, Inc. grâce à l'intervention d'Eric Young en fin de match[13].

Le 10 septembre, des dissensions commencent à apparaître entre British Invasion et la Main Event Mafia après que Magnus a volé la victoire au duo Booker T/Scott Steiner dans un match les opposant à la Team 3D et à Beer Money, Inc. et cela a causé la colère de Kurt Angle, le leader de la MEM, qui a été calmé par Eric Young[14].

Dissolution (2010)[modifier | modifier le code]

Reformation (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Prise de finition par équipe
    • Bearhug (Magnus)/Diving European uppercut (Williams) combination
  • Prises favorites par équipe
    • Double straight jacket neckbreaker
    • Running arched big boot (Magnus)/German suplex (Williams) combination


  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
The British Invasion Dale Oliver 2009-2010 TNA

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces mallettes donnent le droit à son propriétaire d'avoir un match pour un des championnats à n'importe quel moment pendant un an.
  2. Ce titre est celui de la New Japan Pro Wrestling qui a eu à l'époque un accord avec la Total Nonstop Action Wrestling sur l'organisation de spectacles ainsi que sur l'utilisation de cette ceinture.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 4/30/09 », sur WrestleView, (consulté le 13 octobre 2014).
  2. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S TNA IMPACT REPORT 5/14: Foley brutalizes Jarrett, Booker vs. Jethro, Eric Young tastes violence, Suicide is Daniels...Finkle is Einhorn! », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 octobre 2014).
  3. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – TNA Sacrifice 2009 », sur 411 mania, (consulté le 13 octobre 2014).
  4. (en) Greg Parks, « PARKS' TNA IMPACT REPORT 5/28: Ongoing "virtual time" coverage of the show, including new and returning faces », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 octobre 2014).
  5. (en) Chris Sokol et Bryan Sokol, « Impact: Mafia leaders collide », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 octobre 2014).
  6. (en) Chris Sokol et Bryan Sokol, « TNA Slammiversary shocks and surprises », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 octobre 2014).
  7. (en) Chris Sokol et Bryan Sokol, « Impact: Angle reclaims his gold », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 octobre 2014).
  8. (en) Wade Keller, « KELLER'S TNA VICTORY ROAD PPV REPORT 7/19: Results, star ratings, thoughts, observations, nitpicks, and quotebook », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 14 octobre 2014).
  9. (en) Jeff Hamlin, « TNA Impact TV report », sur Figure Four/Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 15 octobre 2014).
  10. (en) Wade Keller, « KELLER'S TNA IMPACT REPORT 7/30: Results, thoughts, observations, nitpicks, quotebook », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 octobre 2014).
  11. (en) Chris Sokol et Bryan Sokol, « Impact: An Elite Mafia is formed », sur Slam! Wrestling, (consulté le 17 octobre 2014).
  12. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 8/13/09 », sur WrestleView, (consulté le 25 octobre 2014).
  13. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – TNA Hard Justice 2009 », sur 411 mania, (consulté le 25 octobre 2014)
  14. (en) Chris Lansdell, « 411’s TNA Impact Report 09.10.09 », sur 411mania, (consulté le 30 décembre 2014).
  15. a et b (en) « profil de The British Invasion », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 8 décembre 2013)