Jeff Cobb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cobb.
Jeffrey Cobb
Jeff Cobb 2017.jpg
Jeff Cobb en 2017.
Données générales
Nom de naissance
Jeffrey Cobb
Nom de ring

Matanza Cueto

Jeff Cobb
Nationalités
Naissance
Taille
5 10 (1,78 m)[1]
Poids
263 lb (120 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Oliver John
Carrière pro.
2009 - aujourd'hui

Jeffrey Cobb (né le à Honolulu, Hawaï) est un lutteur et un catcheur (lutteur professionnel) américain. En tant que lutteur, il est porte drapeau de l'équipe olympique de Guam[a] aux Jeux olympiques d'été de 2004 où il participe au tournoi de lutte libre dans la catégorie des moins de 84 kg. Il devient catcheur en 2009 et se fait connaitre sous le masque de Matanza Cueto à la Lucha Underground.

En 2018, il remporta pour la première fois le ROH World Television Championship (ROH) et en 2019 le NEVER Openweight Championship (NJPW).

Carrière de lutteur[modifier | modifier le code]

Cobb pratique la lutte libre et la lutte gréco-romaine et remporte les championnats d'Océanie de lutte libre dans la catégorie des moins de 97 kg en 2001 et finit troisième en lutte gréco-romaine chez les sénior[2]. Cette année-là, il devient aussi champion d'Océanie de lutte gréco-romaine chez les junior[2]. Il perd du poids pour aller dans la catégorie des moins de 84 kg un an plus tard[2]. En 2003, il participe aux championnat du monde de lutte libre où il termine 32e[2]. Un an plus, sa victoire aux championnat d'Océanie en lutte libre et sa seconde place en lutte gréco-romaine lui permet de représenter Guam aux Jeux olympiques d'été de 2004 en lutte libre[2]. Il s'y classe 21e avec deux défaites en phase de groupe face à l'ukrainien Davyd Bichinashvili puis face au cubain Yoel Romero[2]. Il continue la lutte jusqu'au championnats du monde de 2007 où il se classe 27e en lutte libre[2].

Carrière dans la Catch[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2009-...)[modifier | modifier le code]

Cobb commence à s'entraîner pour devenir catcheur à Hawaï avant d'aller en Californie où il intègre l'école de catch d'Oliver John[3].

Lors de WrestleCon SuperShow 2017, il perd contre Bobby Lashley et ne remporte pas le Impact World Heavyweight Championship.

Le 2 septembre 2018 lors de Warrior Wrestling #2, il perd avec Austin Aries, Rich Swann et Rey Mysterio, Jr. contre Brian Cage, Penta El Zero M, Rey Fenix et Sammy Guevarra[4].

Le 12 septembre lors de Bar Wrestling 18, il perd avec Brian Cage contre Ortiz et Santana[5].

Le 1er novembre lors de Bar Wrestling 22 : Day of the Undead, il bat Rich Swann[6].

Lucha Underground (2015-2018)[modifier | modifier le code]

Il signe à la Lucha Underground en 2015[7]. Il débute à la fédération le 22 mars 2016 sous un masque et en se faisant appeler « The Monster » Matanza Cueto, le frère du propriétaire de la fédération, Dario Cueto[8], et participe au Aztec Warfare II qu'il remporte pour devenir le nouveau Lucha Underground Champion[9]. Le 30 mars, il conserve le titre contre Pentagón Jr.[10]. Le 11 mai, il conserve le titre dans un Graver Consequences Casket Match contre Mil Muertes[11]. Le , il conserve le titre contre Cage[12]. Lors de Aztec Warfare III, il perd le titre contre Sexy Star.

Le 2 juillet 2018, il bat Mr Pectacular[13]. Le 8 août, il bat Mala Suerte au cours d'un Sacrifice to the Gods[14]. Le 15 août, il bat Saltador en moins d'une minute et l'offre en sacrifice aux dieux[15].

Le 29 août, il est libéré de sa cage par Ricky Mundo, il attaque ensuite toutes les personnes présentes au mariage de Johnny Mundo et Taya Valkyrie. Il fait passer Johnny Mundo à travers une table et porte son Wrath of the Gods sur Taya Valkyrie[16]. Le 5 septembre, il bat Joey Wrestling et le sacrifie aux dieux[17]. Le 26 septembre, il bat Jack Evans au cours d'un sacrifice to the Gods[18].

Le 10 octobre, il bat Taya Valkyrie par disqualification après avoir s'être fait attaquer en plein match par Johnny Mundo le mari de Valkyrie[19].

Evolve (2015–...)[modifier | modifier le code]

Lors de Evolve 75, il bat Fred Yehi[20].

Pro Wrestling Guerrilla (2016–...)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à la fédération lors de PWG Prince, mais il perd contre Chris Hero[21]. Lors de PWG Battle Of Los Angeles 2016 - Tag 3, lui, Cedric Alexander, Chuck Taylor, Jushin Thunder Liger et Tommy End battent Brian Kendrick, Matthew Riddle, Pete Dunne, Sami Callihan et Tommaso Ciampa[22],[23]. Lors de PWG Mystery Vortex IV, lui et Matthew Riddle battent les PWG World Tag Team Champions The Young Bucks dans un Non Title Match[24]. Lui et Riddle se font plus tard connaitre comme The Chosen Bros.

Lors de PWG Nice Boys (Don't Play Rock N' Roll), lui et Matt Riddle battent OI4K (Dave Crist et Jake Crist)[25],[26]. Lors de PWG Game Over, Man, il bat Keith Lee[27].

Lors de PWG All Star Weekend 13 - Tag 1, lui et Matt Riddle battent The Lucha Brothers (Penta El Zero M et Rey Fénix) et remportent les PWG World Tag Team Championship[28]. Lors de Mystery Vortex V, ils conservent les titres contre Ringkampf (Timothy Thatcher et WALTER)[29].

Lors du premier tour du Battle of Los Angeles 2018, il bat Darby Allin[30]. Lors du second tour, il bat Rey Horus[31]. Lors des demi-finales, il bat Trevor Lee[32]. Lors de la finale, il bat Bandido et Shingo Takagi pour remporter le tournoi[33]. Lors de PWG Smokey and the Bandido, il bat WALTER et remporte le PWG World Championship[34].

Progress Wrestling (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2017, il faitses débuts à la Progress en battant Nathan Cruz lors du premier tour du Super Strong Style 16 Tournament 2017. Le lendemain, il perd son match du deuxième tour du tournoi contre Matthew Riddle. Le 29 mai, il obtient sa première chance pour le Progress World Championship en perdant contre Pete Dunne.

Lors de Chapter 67 : Bourbon is Also a Biscuit, il perd contre Travis Banks et ne remporte pas le titre de la Progress[35].

New Japan Pro Wrestling (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 6 novembre 2017, il est annoncé en tant que participant de la World Tag League 2017 aux côtés de Michael Elgin[36]. Lors de G1 Special In San Francisco, il perd contre Hirooki Goto et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[37].

Le 6 avril 2019 lors de G1 Supercard, il bat Will Ospreay au cours d'un winner take all match qui avait pour enjeux le NEVER Openweight Championship de Ospreay et le ROH World Television Championship de Cobb qui remporta donc le titre de Ospreay[38].

Le 3 mai lors deWrestling Dontaku - Day 1, il perd le NEVER Openwight Championship contre Taichi[39].

Ring of Honor (2018-...)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à la ROH lors de l'épisode du 3 septembre 2018 en attaquant Charles Zanders & Shayne Taylor au cours d'un match entre les deux hommes qui faisait partie du Top Prospect Tournament[40]. Le 29 septembre lors de l'enregistrement de ROH TV, il bat Punishment Martinez et remporte le ROH World Television Championship[41].

Lors de Survival of the Fittest 2018, lui et le ROH World Champion Jay Lethal battent les ROH World Tag Team Champions SoCal Uncensored (Frankie Kazarian et Scorpio Sky)[42]. Lors de Final Battle 2018, il conserve son titre contre Adam Page[43].

Le 13 janvier lors de Honor Reigns Supreme 2019, il remporte un three way match face à Rhett Titus et Jonathan Gresham[44].

Le 9 mai lors du 2ème jour de ROH/NJPW War of the Worlds, il perd le ROH World Television Championship contre Shane Taylor lors d'un 4-Way mach incluant aussi Brody King et Hirooki Goto[45].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
  • Managers
    • Dario Cueto
  • Surnoms
    • "The Eater of Worlds"
    • "The Monster"
    • "Mr. Athletic"

Palmarès[modifier | modifier le code]

Catch[modifier | modifier le code]

  • Action Zone Wrestling
    • 2 fois AZW Heavyweight Champion
  • All Pro Wrestling
    • Young Lions Cup (2012)
  • Premier Wrestling
    • 1 fois Premier Heavyweight Champion

Lutte[modifier | modifier le code]

  • Championnat d'Océanie de Lutte
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de Lutte gréco-romaine Junior dans la catégorie des moins de 97 kg (2001)
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de Lutte libre Junior dans la catégorie des moins de 85 kg (2002)
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de Lutte libre dans la catégorie des moins de 84 kg (2004 - 2007)
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de Lutte libre dans la catégorie des moins de 96 kg (2005)
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de Lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 96 kg (2005)
  • Championnat du Monde de Lutte
    • 32e en lutte libre dans la catégorie des moins de 84 kg (2003)
    • 26e en lutte libre dans la catégorie des moins de 84 kg (2007)
  • Jeux de la Micronésie
    • Médaille d'or Lutte libre dans la catégorie des moins de 96 kg (2006)
    • Médaille d'or Lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 96 kg (2006)

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Jeff Cobb[47]
Année 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 465 en diminution 489 en augmentation 269 en augmentation 50 en diminution 142 en augmentation85

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'île de Guam est rattachée aux États-Unis et est un territoire non incorporé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Jeff Cobb », sur Cagematch (consulté le 12 septembre 2016).
  2. a b c d e f et g (en) « Jeffrey Cobb », sur Olympic Reference (consulté le 13 septembre 2016)
  3. (en) Greg Oliver, « Jeff Cobb a star on the rise », sur Slam! Wrestling, (consulté le 1er juin 2017)
  4. « Warrior Wrestling #2 at Marian Catholic High School wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 7 septembre 2018)
  5. « Bar Wrestling 18: Victims, Aren't We All! at Bootleg Theater wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 13 septembre 2018)
  6. « Bar Wrestling 22: Day of the Undead at American Legion Post #241 wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 novembre 2018)
  7. Nick Paglino, « Notable Indy Names Heading to Lucha Underground », Wrestlezone, (consulté le 21 avril 2015)
  8. Dave Meltzer, « December 21, 2015 Wrestling Observer Newsletter: Conor McGregor wins UFC Featherweight title, Roman Reigns WWE Champion », Wrestling Observer Newsletter, Campbell, California,‎ , p. 56 (ISSN 1083-9593)
  9. « Lucha Underground TV taping results 12/12: Aztec Warfare match », Wrestling Observer Newsletter (consulté le 13 décembre 2015)
  10. (en) « 411MANIA | Kevin’s Lucha Underground Review 3.30.16 », sur Kevin’s Lucha Underground Review 3.30.16 (consulté le 5 avril 2016)
  11. (en) « Résultats - Lucha Underground - 11 mai 2016 », forum.fnnation.com, (consulté le 22 octobre 2017)
  12. (en) « Lucha Underground Results – 6/1/16 (Matanza Cueto vs. Cage for the Lucha Underground Title main events, Trios Title return match) », wrestleview.com, (consulté le 22 octobre 2017)
  13. Wrestling LegendZ, « Lucha UnderGround S04E04 Highlight HD », (consulté le 6 juillet 2018)
  14. Wrestling Rewind, « Lucha Underground - Season 4 Episode 9 Highlights », (consulté le 10 août 2018)
  15. iMaxTV, « Lucha Underground Season 4 Episode 10 Full Highlights S04E10 15th August 2018 », (consulté le 17 août 2018)
  16. Wrestling Reality, « Lucha UnderGround Season 4 Episode 12 Highlight HD - Lucha UnderGround S04 E12 Highlight HD », (consulté le 31 août 2018)
  17. Wrestling Rewind, « Lucha Underground - Season 4 Episode 13 Highlights », (consulté le 6 septembre 2018)
  18. Wrestling Rewind, « Lucha Underground - Season 4 Episode 16 Highlights », (consulté le 27 septembre 2018)
  19. Wrestling Rewind, « Lucha Underground - Season 4 Episode 18 Highlights », (consulté le 12 octobre 2018)
  20. (en) « EVOLVE 75 du 11.12.16 », squaredcirclecommunity.com, (consulté le 7 avril 2017)
  21. (en) « 5/20 PWG “Prince” Results – TNA Hvt. & X Division champions in action, Elgin wrestles twice, Strong vs. Callihan main event, Hero, Scurll, Cole », pwtorch.com, (consulté le 23 janvier 2017)
  22. (en) « Résultats - PWG "Battle of Los Angeles 2016 - Night 3" - 4 septembre 2016 », forum.fnnation.com, (consulté le 5 septembre 2016)
  23. (en) Dave Meltzer, « PWG BOLA Night 3 results: A winner is crowned; Young Bucks vs. Pentagon Jr & Fenix », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 septembre 2016)
  24. Dave Meltzer, « PWG MYSTERY VORTEX LIVE RESULTS: CHRIS HERO ADDRESSES HIS SITUATION », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 janvier 2017)
  25. (en) « Résultats - PWG "Nice Boys (Don't Play Rock N' Roll)" - 18 mars 2017 », forum.fnnation.com, (consulté le 19 mars 2017)
  26. (en) Dave Meltzer, « Daily Update: PWG results, Impact & AAA, Xavier Woods », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 20 mars 2017)
  27. Philip Kreikenbohm, « PWG Game Over, Man « Events Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juillet 2017)
  28. Dave Meltzer, « PWG All Star Weekend 13 night one results: Tag title main event », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 21 octobre 2017)
  29. (en) « PWG MYSTERY VORTEX RESULTS: RICOCHET SAYS FAREWELL », f4wonline.com, (consulté le 25 mars 2018)
  30. Philip Kreikenbohm, « PWG Battle Of Los Angeles 2018 - Tag 2 « Events Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 22 septembre 2018)
  31. (en-US) « PWG Battle of Los Angeles n3 – 16 September 2018 – Results », socaluncensored.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  32. (en-US) « PWG BOLA NIGHT THREE RESULTS: TOURNAMENT WINNER CROWNED », socaluncensored.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  33. (en-US) « PWG Battle Of Los Angeles Results (Night Three): Who Is This Year's BOLA Winner? », wrestlinginc.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  34. « PWG Smokey and the Bandido at Globe Theatre wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 22 octobre 2018)
  35. « PROGRESS Chapter 67: Bourbon Is Also A Biscuit at Pontchartrain Convention & Civic Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 novembre 2018)
  36. (ja) « 【『World Tag』出場チーム決定!】 "新顔"が続々登場! ジュース&キャラハン組! エルガン&ジェフ・コブ組!バレッタ&チャッキーT組! 復活のヘナーレは真壁とタッグ結成! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 6 novembre 2017)
  37. (en-US) « 7/7 NJPW G-1 Special Results: Kenny Omega vs. Cody for the IWGP Championship live from Cow Palace - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 8 juillet 2018)
  38. « ROH/NJPW G1 SuperCard at Madison Square Garden wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 12 avril 2019)
  39. « NJPW Wrestling Dontaku 2019 - Day 1 at Fukuoka International Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 11 mai 2019)
  40. (en-US) « ROH on Sinclair Results - 9/3/18 (Silas and Bully vs. Best Friends, Women of Honor Title) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 5 septembre 2018)
  41. « ROH TV Tapings at Orleans Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 9 novembre 2018)
  42. « ROH Survival of the Fittest 2018 at Express Live wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 9 novembre 2018)
  43. « ROH Final Battle 2018 at Hammerstein Ballroom wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 16 décembre 2018)
  44. « ROH Honor Reigns Supreme 2019 at Cabarrus Arena & Events Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 14 janvier 2019)
  45. « ROH/NJPW War of the Worlds 2019 - Day 2 at Ted Reeve Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 11 mai 2019)
  46. (en) « Jeff Cobb », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 22 août 2018)
  47. (en) « PWI Ratings for Matanza Cueto », sur Internet Wrestling Data base (consulté le 2 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]