Akira Maeda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Akira Maeda
TAKAYAMANIA CIMG4811.jpg
Données générales
Nom de naissance
Akira Maeda
Nationalités
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
OsakaVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 3 (1,91 m)[1]
Poids
225 lb (102 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
New Japan Pro Wrestling
Universal Wrestling Federation
Entraîneur
Carrière pro.

Akira Maeda (前田 日明, Maeda Akira?) (né Go Il-myeong (en coréen 高日明) le à Osaka) est un catcheur (lutteur professionnel), un promoteur de catch ainsi qu'un pratiquant d'arts martiaux mixtes.

D'abord catcheur à la New Japan Pro Wrestling, il fait partie des catcheurs japonais qui popularise le shoot wrestling dans la deuxième moitié des années 1980. Il fonde sa propre fédération de catch, l'Universal Wrestling Federation puis une fédération d'arts martiaux mixtes la Fighting Network RINGS. Il s'illustre aussi dans ce sport en tant que combattant remportant sept de ses douze combats.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Go Il-myeong est le fils de parents coréens et change son nom en Akira Maeda[3]. Il entre au dojo de la New Japan Pro Wrestling à 18 ans[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling et passage en Europe (1978-1984)[modifier | modifier le code]

Maeda s'entraine dans un premier temps auprès de Yoshiaki Fujiwara (en) avant de partir en Grande-Bretagne où il rencontre Karl Gotch qui continue à l'entrainer[3]. En Grande-Bretagne, il se fait connaitre en effectuant plusieurs combats diffusé dans l'émission World of Sport sous le nom de Kwik-kik-Lee[3]. C'est durant ce passage en Grande-Bretagne qu'il rencontre Karl Gotch avec qui il continue sa formation[3].

De retour au Japon, il est avec Inoki et Rusher Kimura un des trois japonais à participer à l'International Wrestling Grand Prix League 1983 remporté par Hulk Hogan[3]. Il décide de quitter cette fédération en 1984[3].

Universal Wrestling Federation (1984-1986)[modifier | modifier le code]

En 1984, Maeda quitte la  New Japan Pro Wrestling avec Yoshiaki Fujiwara (en) et d'autres catcheurs pour travailler à l'Universal Wrestling Federation (UWF) que vient de créer Hisashi Shinma[3],[4]. Le style de catch de cette fédération se différencie de celui de la New Japan en proposant du shoot wrestling c'est-à-dire des combats à l'issue prédéterminé où les participants mais où les coups et les prises de soumission sont portés avec force[5]. L'UWF le désigne comme étant le premier champion poids lourd de cette fédération après sa victoire sur Pierre Lefebvre le [6]. Ce match est pour le championnat international poids lourd de la World Wrestling Federation[6]. En coulisses, des tensions naissent entre Maeda et Satoru Sayama concernant le style de combat à proposer[3]. Sayama propose un style plus axé sur les coups de pieds tandis que Maeda lui essaie d'imposer l'utilisation de prises de soumission[3]. Les deux hommes s'affrontent le et ce combat tourne à l'affrontement réel et Maeda se fait disqualifier pour avoir frappé son ennemi à l'entrejambe[7],[8].

Retour à la New Japan Pro Wrestling (1986-1987)[modifier | modifier le code]

Maeda retourne à la New Japan Pro Wrestling en 1986[3]. Le [a], il affronte André The Giant qui semble être ivre[9],[10]. Leur combat tourne au shoot d'autant que Maeda a une mauvaise image des catcheurs de la World Wrestling Federation comme André[10]. Ce match se termine sans vainqueur[10].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En catch[modifier | modifier le code]

En arts mariaux mixtes[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
12 combats 7 victoires 5 défaites
Par KO 0 0
Par soumission 4 3
Sur décision 0 1
Autres 3 1
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Résultats en arts martiaux mixtes d'Akira Maeda[1]
Défaite 7-5 Drapeau de la Russie Alexander Karelin Décision unanime Rings: Final Capture 3 5:00 Japon
Victoire 7-4 Drapeau de la Russie Magomedkhan Gamzatkhanov Soumission Rings - Battle Dimensions Tournament 1997 Final 1 4:24 Japon
Défaite 6-4 Drapeau du Japon Kiyoshi Tamura N/A Rings - Battle Dimensions Tournament 1997 Final NC NC Japon
Victoire 6-3 Drapeau du Japon Mitsuya Nagai N/A Rings - Battle Dimensions Tournament 1997 Final NC NC Japon
Victoire 5-3 Drapeau de la Russie Nikolai Zouev Soumission (étranglement arrière) Rings – Mega Battle Tournament 1997 Semifinal 1 1 5:17 Japon
Victoire 4-3 Drapeau de la Russie Andrei Kopylov Soumission (étranglement arrière) Rings – Extension Fighting 7 1 8:32 Japon
Défaite 3-3 Drapeau de la Russie Magomedkhan Gamzatkhanov Soumission (clé de jambe) Rings – Extension Fighting 2 1 8:47 Japon
Victoire 3-2 Drapeau des États-Unis Maurice Smith N/A Rings – Budokan Hall 1997 NC NC Japon
Victoire 2-2 Drapeau du Japon Yoshihisa Yamamoto Soumission Rings – Budokan Hall 1996 NC NC Japon
Victoire 1-2 Drapeau des Pays-Bas Dick Vrij (en) N/A Rings – Battle Dimensions Tournament 1995 Opening Round NC NC Japon
Défaite 0-2 Drapeau des Pays-Bas Chris Dolman Soumission (clé de bras) Rings Holland – Free Fight 2 4:07 Amsterdam (Pays-Bas)
Défaite 0-1 Drapeau de la Russie Magomedkhan Gamzatkhanov Soumission Rings – Budokan Hall 1995 NC NC Japon

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Matchs cinq étoiles d'Akira Maeda[19]
# Résultat Adversaire Événement Date Durée Lieu Notes
1 Défaite Keiji Mutō et Shiro Koshinaka Spring Flare Up 1987 17:04 Korakuen Hall, Tokyo Maeda fait équipe avec Nobuhiko Takada. C'est un match pour le championnat par équipes IWGP qui est vacant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'article du Bleacher Report indique que ce match a eu lieu le ce qui est une erreur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Akira Maeda sur Sherdog
  2. a b c d e et f (en) « Profil d'Akira Maeda », sur Cagematch (consulté le 14 mars 2017).
  3. a b c d e f g h i j et k (en) Jesse Collings, « The 50 Greatest Wrestlers Of The Last 50 Years: Who Is #48? » [archive], sur Wrestling Inc., (consulté le 14 mars 2017).
  4. (en) « Universal Wrestling Federation », sur Cagematch (consulté le 3 avril 2017)
  5. (en) Nate Wilcox, « MMA History Part III: Proto MMA Evolves Out of Worked Pro Wrestling in Japan », sur bloodyelbow.com, (consulté le 3 avril 2017)
  6. a et b (en) « Today in Wrestling History – 3/25 », sur Wrestle Newz, (consulté le 5 avril 2017)
  7. (en) « UWF Fighting Prospect - Tag 3 », sur Cagematch (consulté le 5 avril 2017)
  8. (en) Andrew Lutzke, « When Sh*t got Real : Incidents of Pro Wrestling becoming Shoots Vol. 3 », sur Culture Crossfire, (consulté le 5 avril 2017)
  9. (en) « NJPW Big Fight Series 1986 - Day 15 », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 20 janvier 2019)
  10. a b et c (en) Ryan Dilbert, « Andre the Giant vs. Akira Maeda; History of Pro Wrestling Shoots, Part 2 » [archive], sur Bleacher Report, (consulté le 20 janvier 2019)
  11. a b et c (en) Akira Maeda sur Wrestlingdata
  12. (en) « Historique du championnat d'Europe poids lourd de la Joint Promotions », sur Wrestling-Titles (consulté le 7 avril 2017)
  13. (en) « Historique du championnat par équipes International Wrestling Grand Prix », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 mai 2017)
  14. (en) « Liste des membres du Hall of Fame de la New Japan Pro Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 mai 2017)
  15. (en) « Historique du championnat poids lourd de l'Universal Wrestling Federation », sur Cagematch (consulté le 3 mai 2017)
  16. a et b (ja) « 東京スポーツ プロレス大賞:選考経過(1980~1989) », sur Tokyo Sports (consulté le 3 mai 2017)
  17. (de) « Observer-Awards des Jahres 1988 », sur genickbruch.com (consulté le 18 janvier 2019)
  18. (de) « Observer-Awards des Jahres 1989 », sur genickbruch.com (consulté le 18 janvier 2019)
  19. (en) Dave Musgrave, « In Search of Five-Star Matches: Part Two », sur Place 2 Be Nation, (consulté le 18 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :