Hirooki Goto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goto.
Hirooki Goto
Hirooki Goto 2016.JPG

Hirooki Goto en 2016.

Données générales
Nom de naissance
Hirooki Goto
Nationalité
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
227 lb (103 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération(s)
Entraîneur(s)
Carrière pro.
2003 - aujourd'hui

Hirooki Gotō (後藤洋央紀, Gotō Hirooki?, né le à Kuwana dans la Mie) est un catcheur japonais. Il travaille surtout pour la New Japan Pro Wrestling.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Goto est allé à la Kokushikan University, où il fait de la lutte moderne et de la lutte gréco-romaine. Après ses années à l'université, il ne rêve que d'une chose, faire carrière dans le monde du catch, Goto est alors qualifié pour entrer dans la New Japan Pro Wrestling.

New Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Mais dès son entrée à la New Japan Pro Wrestling, il se blesse. En novembre 2002, il se représente à la NJPW in et s'entraîne dans le dojo de la New Japan Pro Wrestling. Sa carrière débute le 6 juillet 2003 à Gifu, en rencontrant Ryusuke Taguchi. Les deux hommes évoluent dans la junior heavyweight division, et font équipe pour remporter le titre vacant de la IWGP Junior Heavyweight Tag Team dans un tournoi, arrivé en final, ils perdent face à Gedo et Jado.

Plus tard en 2005, il remporte la NJPW Young Lion Cup, en battant Hiroyuki Itō en final du tournoi. Après être passé dans le coin des méchants, il rejoint l'écurie de Jushin Liger "Control Terrorism Unit" ("C.T.U."), Goto prenant le nom de "Masked CTU-H". Il remporte son premier championnat le 15 mai 2005, en faisant équipe avec Minoru pour battre Koji Kanemoto et Wataru Inoue au Tokyo Dome pour le titre IWGP Junior Heavyweight Tag Team. Ce duo retient le titre pendant 9 mois, mais après un match face à El Samurai et Ryusuke Taguchi le 19 février 2006 à Tokyo, ils perdent leur ceinture.

Total Nonstop Action Wrestling[modifier | modifier le code]

En 2006, Goto rejoint la Total Nonstop Action Wrestling dans la Team Japan (formée par les membres de la CTU Goto, Jushin Liger, Black Tiger et Minoru), l'une des quatre membres de l'équipe participe au tournoi TNA 2006 World X Cup. Il débute le 23 avril 2006 à Lockdown, où il fait équipe avec Black Tiger IV et Minoru contre la Team USA (Sonjay Dutt, Jay Lethal et Alex Shelley. Team Japan bat les USA quand Black Tiger fait le tombé sur Lethal. Le 27 avril 2006 episode of TNA Impact!, Goto et Minoru perdent face à Dutt et Shelley, donnant le premier round et 2 points de victoire à la Team USA. Le 14 mai, 2006 à Sacrifice, Goto et les autres membres accompagnent Liger sur les côtés du ring, l'aidant à battre la Team Canada dont le capitaine est Petey Williams. Plus tard dans la soirée, les autres membres de la Team Japan prennent part dans un gauntlet match qui est remporté par le capitaine de la Team Canada Petey Williams. En 2006, World X Cup est remporté par la Team USA (avec 5 points), la team japan est dernière avec 3 points.

Mexique[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2006, Goto part pour Mexico après avoir perdu un farewell match au CTU 2nd Anniversary Show. Il catche pour la Consejo Mundial de Lucha Libre et pour l'Último Dragón Toryumon à Mexico. Durant ce voyage, il forme une équipe avec Hajime Ohara et Shigeo Okumura à la CMLL.

New Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Goto en juillet 2015

En août 2007, Goto retourne à la New Japan après être resté 1 ans au Mexique. Goto passe alors de la Jr. heavyweight à la division Heavyweight. Goto rejoint l'écurie "R.I.S.E" avec Shinsuke Nakamura, Travis Tomko, Giant Bernard et d'anciens membresde la CTU comme Minoru, Milano Collection AT, et Prince Devitt. Le 11 novembre, il se retrouve face à Tanahashi pour la ceinture IWGP Heavyweight Champion, après un long et rude match, Tanahashi remporte la victoire avec un Texas Cloverleaf.

Le 4 janvier 2008, Goto rencontre le grand The Great Muta au New Japan's annual au Tokyo Dome Show. Goto progresse et remporte le G1 Climax en août. Goto remporte 8 points dans la poule B. Lors de Wrestle Kingdom IV, il perd contre Takashi Sugiura et ne remporte pas le GHC Heavyweight Championship[2].

Lors de Wrestle Kingdom V, lui et Kazuchika Okada perdent contre Takashi Sugiura et Yoshihiro Takayama[3]. Lors de Dominion, il perd contre Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship. Avec Prince Devitt et Ryusuke Taguchi, il a remporté les éditions 2010 et 2011 du J-Sports Crown 6-Men Openweight Tag Team Tournament. Le 3 juillet, lui et Hiroshi Tanahashi perdent contre Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[4]. Lors de Destruction 11, lui et Tama Tonga battent Shinsuke Nakamura et Ultimo Guerrero.

Lors de The New Beginning 2012, il bat Masato Tanaka et remporte le IWGP Intercontinental Championship[5]. Le 11 mars, il conserve son titre contre Yujiro Takahashi[6]. Lors de Wrestling Dontaku, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[7]. Lors de 40th Anniversary Tour Kizuna Road Nuit 10, il perd son titre contre Shinsuke Nakamura[8]. Il participe ensuite au tournoi World Tag League 2012 avec Karl Anderson et terminent à la première position de leur groupe avec quatre victoires et deux défaites et accèdent à la demi-finale du tournoi[9],[10],[11]. Le 2 décembre, ils battent TenKoji (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima) et accèdent à la finale où ils battent Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. et Lance Archer) pour remporter le tournoi[12]. Lors de Wrestle Kingdom 7, ils perdent contre Killer Elite Squad et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[13],[14]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2013, il bat Tama Tonga. Lors du second tour, il bat Tomohiro Ishii. Lors des demi-finales, il bat Davey Boy Smith, Jr.. Le même soir, il perd contre Kazuchika Okada en finale et ne remporte pas le tournoi. Lors de Invasion Attack, Yuji Nagata et lui battent Laughter7 (Katsuyori Shibata et Kazushi Sakuraba) par décision arbitrale. Lors de Wrestling Dontaku 2013, son match contre Katsuyori Shibata se finit par un double KO[15]. Lors de Dominion 6.22, il perd contre Katsuyori Shibata[16]. Un troisième match entre les deux, le 20 juillet se finit par un double KO[17]. Il participe fin juillet au tournoi G1 Climax. Le 8 août, cependant, il a été révélé que Goto avait subi une fracture de la mâchoire et a été retiré du tournoi[18].Lors de Wrestle Kingdom 8 in Tokyo Dome, il bat Katsuyori Shibata dans son match retour[19].

Lors de Power Struggle 2014, il perd contre Tomohiro Ishii et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[20]. Il participe ensuite au World Tag League 2014 avec Katsuyori Shibata, où ils remportent quatre de leur matchs et terminent premiers de leur bloc et se qualifient pour la finale[21]. Le 7 décembre, ils battent Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) en finale et remportent le World Tag League 2014[22]. Lors de Wrestle Kingdom 9, ils battent Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) et remportent les IWGP Tag Team Championship[23],[24]. Lors de The New Beginning in Osaka, ils perdent les titres contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson)[25],[26].

Lors de Wrestling Dontaku 2015, il bat Shinsuke Nakamura et remporte le IWGP Intercontinental Championship pour la deuxième fois[27]. Lors de Dominion 7.5 in Osaka-jō Hall, il conserve son titre contre Shinsuke Nakamura[28].Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte six de ses matchs[29]. Le 27 septembre, au cours de Destruction in Kobe 2015, il perd le championnat intercontinental IWGP contre Shinsuke Nakamura[30].

Chaos (2016-...)[modifier | modifier le code]

Goto en février 2016

Après avoir battu Tetsuya Naitō a Wrestle Kingdom 10, il reçoit son Huitième match pour le IWGP Heavyweight Championship[31], mais lors de The New Beginning in Osaka, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le titre. Goto est entré dans le match avec une nouvelle tenue, une peinture blanche sur son corps couvert avec des tatouages. Après le match, Okada offre a Goto une place dans le groupe Chaos[32].Au cours des prochaines semaines, Okada a essayé de serrer la main de Goto et l' amener à se joindre a Chaos à plusieurs reprises, mais a été rejetée à chaque fois[33]. Il perd en finale de la New Japan Cup 2016 contre Tetsuya Naitō. Après le dernier match, Goto a finalement accepté de serrer la main d'Okada, après qu'il l' ai sauvé d'une agression post-match de Naito et du groupe de ce dernier "Los Ingobernables de Japón", et rejoint le groupe Chaos[34],[35]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, il perd contre Evil[36]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax 2016, où il remporte six de ses matchs, termine premier de son groupe et se qualifie pour la finale du tournoi[37]. Le 14 août, il perd en finale contre Kenny Omega[38]. Lors de Power Struggle 2016, lui, Gedo, Kazuchika Okada et Will Ospreay perdent contre Bullet Club (Adam Cole, Kenny Omega et The Young Bucks)[39].

Lors de Wrestle Kingdom 11, il bat Katsuyori Shibata et remporte le NEVER Openweight Championship[40]. Lors de The New Beginning in Sapporo, il conserve son titre contre Juice Robinson[41]. Lors de la deuxième journée de Honor Rising: Japan 2017, il conserve son titre contre Punisher Martinez[42]. Lors de Sakura Genesis 2017, il conserve son titre contre Zack Sabre, Jr.[43]. Le 27 avril, il perd son titre contre Minoru Suzuki[44].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Goto portant le GTR sur Bushi
  • Prises de finition et mouvements favoris
    • Shouten (Vertical suplex side slam)
    • Go To Heaven (Wrist-clutch Olympic slam)
    • GTR (Lariat into a backbreaker)[45],[46]
    • Victory roll floated over into a cross armbar
    • Belly to back suplex
    • Brainbuster
    • German suplex
    • Rope hung neckbreaker
    • Diving elbow drop sur l'arrière de la tête de l'adversaire.
    • Forearm smash
    • Lariat
    • Spinning wheel kick
    • Dropkick
    • Single leg Boston crab
    • Leg hook seated chinlock
  • Thème d'entrée
    • "Hadou" de Yonosuke Kitamura[47]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Goto en août 2015, au cours de son second règne comme champion Intercontinental IWGP
Goto en Février 2017, au cours de son règne comme NEVER Openweight Champion
  • Toryumon Mexico
    • 1 fois NWA International Junior Heavyweight Championship

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil d'Hirooki Goto », sur Cagematch (consulté le 9 novembre 2016).
  2. (en) « January 4 New Japan Tokyo Dome report - legends, promotional wars », Wrestling Observer, (consulté le 4 janvier 2010)
  3. (en) Steve Gerweck, « 1/4 TNA-NJPW Results: Tokyo, Japan », Wrestleview, (consulté le 4 janvier 2011)
  4. (ja) « New Japan Soul 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 juillet 2011)
  5. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 février 2012)
  6. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour New Japan Glory 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 mars 2012)
  7. (ja) « NJPW 40th anniversary レスリングどんたく 2012 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 3 mai 2012)
  8. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour KIZUNA ROAD », sur New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2016).
  9. (ja) « 11月20日(火)開幕!! 『World Tag League 2012』の対戦カード決定!! TDC大会、愛知大会には桜庭&柴田が特別参戦! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 1er décembre 2012)
  10. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour World Tag League 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 1er décembre 2012)
  11. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour World Tag League 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 1er décembre 2012)
  12. a et b (ja) « NJPW 40th anniversary Tour World Tag League 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 2 décembre 2012)
  13. (ja) « Wrestle Kingdom 7 ~Evolution~ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2013)
  14. (en) « Show Results – 1/4 New Japan Tokyo Dome Show: Former WWE stars in undercard matches, Tanahashi vs. Okada, did any titles change hands? », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2013)
  15. (ja) « ja:レスリングどんたく 2013 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 mai 2013)
  16. (ja) « Dominion 6.22 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 juin 2013)
  17. (ja) « 吉野家Presents Kizuna Road 2013 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 juillet 2013)
  18. (ja) « 【お知らせ】後藤洋央紀選手、天山広吉選手が怪我のため『G1』を欠場 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 8 août 2013)
  19. (ja) « バディファイトPresents Wrestle Kingdom 8 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2014)
  20. (ja) « Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 novembre 2014)
  21. (ja) « World Tag League 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 décembre 2014)
  22. (ja) « World Tag League 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 décembre 2014)
  23. (ja) « Wrestle Kingdom 9 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2015)
  24. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome show results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of live Wrestle Kingdom PPV - Tanahashi vs. Okada, Bullet Club, Nakamura, Jim Ross, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2015)
  25. (ja) « The New Beginning in Osaka », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2015)
  26. (en) James Caldwell, « NJPW news: Bullet Club takes top titles at "New Beginning" - Styles new IWGP World Champ, other title changes », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 février 2015)
  27. (en) « SHOW RESULTS - 5/3 NJPW'S "Wrestling Dontaku 2015" in Tokyo, Japan: Nakamura vs. Goto IC Title main event, new IWGP Jr. Tag Champs, Omega-Shelley, Styles, more », PWTorch (consulté le 17 juin 2015)
  28. (en) « DOMINION 7.5 in OSAKA-JO HALL », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 juin 2015)
  29. (en) « G-1 Climax 2015 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  30. (en) « NEW JAPAN DESTRUCTION IN KOBE RESULTS », PWInsider (consulté le 30 septembre 2015)
  31. (ja) « ja:洋央紀 2・11大阪でIWGP挑戦正式表明 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 11 février 2016)
  32. (ja) « The New Beginning in Osaka », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2016)
  33. (ja) « ja:洋央紀 オカダからの「Chaos」勧誘を一刀両断New Japan Cup 2016 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 12 mars 2016)
  34. (en) Bryan Rose, « New Japan Cup Finals results: Cup winner crowned; build to Invasion Attack », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 12 mars 2016)
  35. (ja) « ja:【新日NJC】2年連続準Vの後藤 失意の中「Chaos」入り決断 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 12 mars 2016)
  36. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2016)
  37. (en) « 2016 New Japan G1 Climax Results », Pro Wrestling Torch (consulté le 12 août 2016)
  38. (en) Dave Meltzer, « NJPW G1 Climax 26 finals live results: Hirooki Goto vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 août 2016)
  39. (en) Bryan Rose, « NJPW Power Struggle live results: Tetsuya Naito vs. Jay Lethal », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 novembre 2016)
  40. (ja) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  41. (ja) Dave Meltzer et Joseph Currier, « NJPW New Beginning in Sapporo live results: Okada vs. Suzuki », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 février 2017)
  42. (ja) « Honor Rising:Japan 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 27 février 2017)
  43. (ja) Bryan Rose, « NJPW Sakura Genesis live results: Okada vs. Shibata », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 avril 2017)
  44. (ja) « ja:Road to レスリングどんたく 2017 ~安芸の国 戦国絵巻~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 27 avril 2017)
  45. (ja) « Road to Invasion Attack 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 19 mars 2016)
  46. (ja) « Road to Invasion Attack 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 mars 2016)
  47. (ja) « ja:新日本・携帯サイトの"着うた"で、アンダーソンの新入場曲! ベンジャミンの入場曲を8月3日(金)配信!! 真壁独占インタビューも掲載!! » [archive du ], New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 31 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]