Tetsuya Naitō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catch
Cet article est une ébauche concernant le catch.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tetsuya Naitō
Description de cette image, également commentée ci-après

Tetsuya Naitō en février 2016

Données générales
Nom complet Tetsuya Naitō
Nom de ring Tetsuya Naito
Naito
Nationalité japonaise
Date de naissance (34 ans)[1],
Adachi, Tokyo, Drapeau du Japon Japon[1]
Taille 1,8 m (5 11) [1]
Poids 102 kg (224 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations New Japan Pro Wrestling
Total Nonstop Action Wrestling
Consejo Mundial de Lucha Libre
Entraîneur Animal Hamaguchi[1]
Takada Dojo[1]
NJPW Dojo[1]
Carrière pro. [1]aujourd'hui

Tetsuya Naitō (内藤 哲也 (Naitō Tetsuya)), ( à Adachi (Tokyo)) est un catcheur japonais connu pour son travail à la Consejo Mundial de Lucha Libre, Total Nonstop Action Wrestling et est actuellement à la New Japan Pro Wrestling où il est l'actuel Champion Intercontinental IWGP et un ancien champion poids-lourd IWGP. Il a également été une fois champion IWGP par équipe et une fois champion poids-lourd junior par équipe avec Yujiro Takahashi[1]. Il est aussi le vainqueur du G1 Climax 2013 et de la New Japan Cup 2016.

Carrière[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling (2005–2009)[modifier | modifier le code]

Lors de Destruction '08, ils battent Minoru et Prince Devitt et remportent les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship. Lors de Wrestle Kingdom III in Tokyo Dome, ils perdent leur titres contre The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin)[2].

Total Nonstop Action Wrestling (2009)[modifier | modifier le code]

Lors de Lockdown (2009), ils perdent contre The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin) dans un Three-way Tornado Tag Team Six Sides of Steel cage match qui comprenaient également The Latin American Xchange (Hernandez et Homicide) et ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[3]. Le 14 mai 2009, ils perdent contre Kevin Nash dans un Handicap Match[4].

Consejo Mundial de Lucha Libre (2009–2010)[modifier | modifier le code]

Lors de Sin Salida 2009, lui et Yujiro Takahashi perdent contre El Texano Jr. et El Terrible dans un Lucha de Apuesta hair vs. hair match et ont tous les deux été rasé complètement chauve après le match selon les traditions de la Lucha Libre[5].

Revolution Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Le 2 octobre 2015, il effectue ses débuts à la Revolution Pro Wrestling lors de RevPro Uprising 2015 où il bat Mark Haskins[6].

Il effectue son retour à la fédération lors de RevPro Global Wars 2016, un co-event entre la Revolution Pro Wrestling et la New Japan Pro Wrestling, où lui, Evil et Sanada battent Trent Seven, Tyler Bate et David Starr[7]. Le lendemain, lui et Sanada battent Leaders Of The New School (Marty Scurll et Zack Sabre, Jr.)[8].

Retour à la New Japan Pro Wrestling (2010-...)[modifier | modifier le code]

Naito avec Los Ingobernables de Japón en Février 2016

Lors de Wrestle Kingdom IV, lui et Yujiro Takahashi battent Team 3D (Devon et Bully Ray) & Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson) dans un triple Hardcore match pour gagner les IWGP Tag Team Championship. Le 14 février 2010, ils conservent leur titres contre El Texano Jr. et El Terrible[9]. Le 4 avril, ils rejoignent le clan Chaos, dirigé par le IWGP Heavyweight Champion Shinsuke Nakamura[10]. Lors de Wrestling Dontaku, ils perdent les titres contre Yūji Nagata et Wataru Inoue dans un three-way Tag Team match qui comprenaient également Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson)[11].

Le 11 décembre 2010, ils battent les TNA World Tag Team Champions The Motor City Machine Guns dans un non–title match[12]. Le 23 octobre, ils perdent contre Beer Money, Inc. (James Storm et Robert Roode)[13]. Lors de Wrestle Kingdom V, il perd contre Jeff Hardy et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[14],[15].

Le 13 mai 2011, il est entré dans le tournoi pour déterminer le premier Champion Intercontinental IWGP, battant Josh Daniels dans son match de premier tour[16]. Le Lendemain, il est éliminé du tournoi en demi - finale par MVP[17].

Lors de Dominion 6.18, il perd contre Yujiro Takahashi dans le premier match entre les anciens membres de No Limit[18]. Lors de Destruction '11, il perd contre Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[19].

Lors de Wrestle Kingdom VI, il perd contre Keiji Mutō[20]. Lors de The New Beginning 2012, il bat Shinsuke Nakamura[21]. Le 4 mars, lors de New Japan's 40th anniversary event, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[22].

Il intègre ensuite le tournoi annuel G1 Climax[23], où il remporte cinq de ses matchs et termine premier de son groupe et se qualifie pour la finale après une victoire sur Karl Anderson le dernier jour. Il affronte et bat en finale Hiroshi Tanahashi le 11 août et remporte le G1 Climax 2013[24]. Lors de NJPW "Destruction 2013", il bat Masato Tanaka et remporte le NEVER Openweight Championship et conserve son "IWGP Heavyweight Championship contract"[25]. Lors de King of Pro-Wrestling, il conserve successivement son titre et son contrat contre Yujiro Takahashi[26]. Lors de Power Struggle, il conserve successivement son titre et son contrat contre Masato Tanaka[27]. Lors de Wrestle Kingdom 8, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[28],[29]. Le 11 février 2014, il perd le NEVER Openweight Championship contre Tomohiro Ishii[30]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte cinq de ses matchs[31],[32].

Lors de Wrestle Kingdom 9, il perd contre A.J. Styles[33],[34]. Lors de Global Wars (2015), il perd contre Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Television Championship[35].

Los Ingobernables de Japon (2015–...)[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2015, il retourne à la CMLL où il a continué de faire équipe avec La Sombra et rejoint le groupe de ce dernier, "Los Ingobernables"[36]. Le 21 juin, lui et La Sombra perdent contre Negro Casas et Shocker et ne remporte pas les CMLL World Tag Team Championship[37]. La semaine suivante, il retourne à la NJPW avec un nouveau look et une nouvelle personnalité[38], tout en annonçant qu'il représentait maintenant Los Ingobernables à la NJPW[39]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte cinq de ses matchs[40]. Lors de King of Pro-Wrestling, il perd contre le vainqueur du G1 Climax 2015 Hiroshi Tanahashi pour le "IWGP Heavyweight Championship contract" de ce dernier. Pendant le match, Takaaki Watanabe a été révélé comme le nouveau partenaire de Naito, mais son intervention a été arrêté par Hirooki Goto et Katsuyori Shibata[41]. Peu de temps après, Naito et Evil ont été rejoints par Bushi pour former le groupe Los Ingobernables de Japón[42]. Il participe ensuite au World Tag League 2015 avec Evil, ou ils remportent cinq matchs pour une défaites, se qualifiant pour la finale du tournoi[43],[44]. Le 9 décembre, ils perdent en finale du tournoi contre Great Bash Heel (Togi Makabe et Tomoaki Honma)[45].

Lors de Wrestle Kingdom 10, il perd contre Hirooki Goto[46]. Le 12 mars, il remporte la New Japan Cup 2016 en battant en finale du tournoi Hirooki Goto[47]. Lors d'Invasion Attack 2016, il bat Kazuchika Okada et remporte le IWGP Heavyweight Championship avec l'aide de Bushi, Evil et du nouveau membre de Los Ingobernables de Japón, Seiya Sanada[48]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, il conserve son titre contre Tomohiro Ishii[49]. Lors de Global Wars 2016, il bat Kyle O'Reilly[50]. Lors de Dominion 6.19, il perd le IWGP Heavyweight Championship contre Kazuchika Okada[51]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il termine deuxième de son bloc avec un record de six victoires et trois défaites, mais il ne réussi pas à se qualifier pour la finale du tournoi suite à sa défaite contre le gagnant du Bloc Kenny Omega le dernier jour[52]. Lors de Death Before Dishonor XIV, lui et Evil perdent contre The Addiction (Christopher Daniels et Frankie Kazarian) dans un Triple Threat Tag Team match qui comprenaient également Hiroshi Tanahashi et Michael Elgin et ne remportent pas les ROH World Tag Team Championship[53]. Lors de Field Of Honor 2016, il perd contre Adam Cole dans un Four Corner Survival Match qui comprenaient également Hiroshi Tanahashi et Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Championship[54]. Lors de Destruction in Kobe, il bat Michael Elgin et remporte le IWGP Intercontinental Championship[55]. Lors de Power Struggle, il conserve son titre contre Jay Lethal[56]. Il participe ensuite au World Tag League 2016 avec Rush, ou ils remportent quatre matchs pour trois défaites, ne se qualifiant pas pour la finale du tournoi suite à leur défaite contre les gagnants du bloc Tama Tonga et Tanga Roa[57]. Le 14 Décembre, Tokyo Sport nomme Naito MVP de 2016 dans toute la lutte professionnelle japonaise, marquant la première fois depuis 2010 que le prix n'a pas été remporté soit par Hiroshi Tanahashi ou Kazuchika Okada. Naito a remporté le prix dans le premier tour du scrutin, recueillant 18 des 21 votes pour battre Okada et Kenny Omega[58]. Le 16 décembre, lui et Hiromu Takahashi battent Hiroshi Tanahashi et Kushida[59]. Lors de Wrestle Kingdom 11 in Tokyo Dome, il conserve son IWGP Intercontinental Championship contre Hiroshi Tanahashi[60]. Lors de The New Beginning in Osaka, il conserve son titre contre Michael Elgin[61].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
No Limit 2 Unlimited New Japan Pro Wrestling
Du hast Rammstein New Japan Pro Wrestling
Stardust Kazsin New Japan Pro Wrestling

Palmarès[modifier | modifier le code]

Naito en tant que IWGP Heavyweight Champion en Juin 2016
Naito en tant que IWGP Intercontinental Champion en Septembre 2016
  • Tokyo Sports Grand Prix
    • MVP Award (2016)[65]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (ja) « Profil de Tetsuya Naitō », sur NJPW.co.jp (consulté le 11 février 2012)
  2. (en) Adam Martin, « 1/4 NJPW Wrestle Kingdom III Results: Tokyo, Japan », WrestleView, (consulté le 8 mars 2010)
  3. (en) « TNA “Lockdown” PPV Results – April 19, 2009 »
  4. (en) Josh Boutwell, « Impact Results - 5/14/09 », WrestleView, (consulté le 8 mars 2010)
  5. (es) Islas, Alejandro, « CMLL: Sin Salida (Resultados 4 diciembre 2009) – Texano Jr. y Terrible ganan las cabelleras de Yujiro y Naito », SuperLuchas Magazine, (consulté le 5 décembre 2009)
  6. (en) « RevPro Uprising 2015 », cagematch.net, (consulté le 12 novembre 2016)
  7. (en) « 柴田勝頼、イギリスで新王者に輝く【2016.11.10RPW試合結果】 », juuninntoiro.xyz,‎ (consulté le 11 novembre 2016)
  8. (en) « RevPro/NJPW Global Wars UK 2016 - Tag 2 », cagematch.net, (consulté le 12 novembre 2016)
  9. (es) « Resultados NJPW (14 de Febrero) – NO LIMIT vence a Terrible y Texano Jr. », SuperLuchas Magazine, (consulté le 15 février 2010)
  10. (en) « News & lineups, including 5/3 full card! », Strong Style Spirit, (consulté le 7 avril 2010)
  11. (es) Flores, Manuel, « Jushin Liger, nuevo campeón mundial medio del CMLL – Nakamura pierde el título IWGP », SuperLuchas Magazine, (consulté le 3 mai 2010)
  12. (ja) « (Results) New Japan, 12/11/10 & Liger wins another title in USA », Strong Style Spirit, (consulté le 11 décembre 2010)
  13. (ja) « (Results) New Japan, 10/23/10 », Strong Style Spirit, (consulté le 23 octobre 2010)
  14. (ja) « ja:レッスルキングダムⅤ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2011)
  15. (en) James Caldwell, « TNA News: Tokyo Dome Show results - Jeff Hardy defends TNA World Title, Beer Money challenges for IWGP Tag Titles, RVD vs. Yano », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2011)
  16. (en) Adam Martin, « 5/13 New Japan Pro Wrestling Results: Rahway, NJ », WrestleView, (consulté le 15 mai 2011)
  17. (en) Adam Martin, « 5/14 New Japan Pro Wrestling Results: New York », WrestleView, (consulté le 15 mai 2011)
  18. (ja) « Dominion 6.18 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 18 juin 2011)
  19. (ja) « Destruction '11 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 octobre 2011)
  20. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour. レッスルキングダムⅥ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2012)
  21. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 février 2012)
  22. (ja) « NJPW 40th anniversary 旗揚げ記念日 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 mars 2012)
  23. (ja) « ブシモ Presents G1 Climax 23 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 août 2013)
  24. (en) « G-1 Climax 2013 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  25. (ja) « Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 29 septembre 2013)
  26. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 octobre 2013)
  27. (ja) « Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 9 novembre 2013)
  28. (ja) « バディファイトPresents Wrestle Kingdom 8 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2014)
  29. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2014)
  30. (ja) « The New Beginning in Osaka », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2014)
  31. (ja) « バディファイトPresents G1 Climax 24 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 août 2014)
  32. (en) Jason Namako, « 8/8 NJPW G-1 Climax Day 11 recap (Okada/Suzuki) », Wrestleview, (consulté le 8 août 2014)
  33. (ja) « Wrestle Kingdom 9 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2015)
  34. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome show results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of live Wrestle Kingdom PPV – Tanahashi vs. Okada, Bullet Club, Nakamura, Jim Ross, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2015)
  35. (en) Dave Meltzer, « Ring Of Honor/New Japan Pro Wrestling Global Wars Night 1 live results & coverage: ROH All-Stars vs. Bullet Club », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 15 mai 2015)
  36. (es) « La Sombra integra a japonés Naito a Los Ingobernables », Diario Rotativo, (consulté le 28 mai 2015)
  37. (ja) « ja:内藤哲也がショッケルの前に敗れ、CMLL世界タッグ王座戴冠ならず!! 【6.21アレナメヒコ大会結果】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 22 juin 2015)
  38. (en) Bryan Rose, « NJPW Korakuen Hall 6-28-15 report: Ten man elimination tag action », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 28 juin 2015)
  39. (ja) « ja:メキシコかぶれ?内藤が新日本本隊離脱も », Tokyo Sports,‎ (consulté le 29 juin 2015)
  40. (en) « G-1 Climax 2015 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  41. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 octobre 2015)
  42. (ja) « ja:内藤が新日「ロス・インゴベルナブレス・デ・ハポン」軍増殖予告 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 3 décembre 2015)
  43. (en) « World Tag League 2015 », Pro Wrestling History (consulté le 15 janvier 2016)
  44. (ja) « WORLD TAG LEAGUE 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 janvier 2016)
  45. (ja) « World Tag League 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 9 décembre 2015)
  46. (en) « 01/04 NJPW Wrestle Kingdom 10 results and review – Kazuchika Okada vs. Hiroshi Tanahashi for the IWGP Heavyweight Championship, Shinsuke Nakamura vs. A.J. Styles for the IWGP Intercontinental Champshionship, and more from NJPW’s biggest show », Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2016)
  47. (ja) « New Japan Cup 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 mars 2016)
  48. (en) Dave Meltzer, « NJPW Invasion Attack live results: Kazuchika Okada vs. Tetsuya Naito for the IWGP Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 avril 2016)
  49. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2016)
  50. (en) Dave Meltzer, « ROH Global Wars 2016 live results: Jay Lethal vs. Colt Cabana; loads of NJPW stars », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 8 mai 2016)
  51. (en) Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  52. (en) « 2016 New Japan G1 Climax Results », Pro Wrestling Torch (consulté le 13 août 2016)
  53. (en) James Caldwell, « 8/19 ROH Death Before Dishonor PPV Results – Caldwell's Live Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 août 2016)
  54. (en) « RING OF HONOR FIELD OF HONOR RESULTS FROM BROOKLYN, NY », Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 août 2016)
  55. (ja) « Destruction in Kobe », New Japan Pro Wrestling (consulté le 25 septembre 2016)
  56. (en) Bryan Rose, « NJPW Power Struggle live results: Tetsuya Naito vs. Jay Lethal », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 novembre 2016)
  57. (ja) « ja:戦国炎舞 -Kizna- Presents World Tag League 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 décembre 2016)
  58. (ja) « ja:【プロレス大賞】MVP内藤 ベストバウト級の好試合を連発した“新日プロの救世主” », Tokyo Sports,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  59. (ja) Bryan Rose, « NJPW Road to Wrestle Kingdom 11 results: LIJ vs. Tanahashi & Kushida », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 16 décembre 2016)
  60. (ja) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  61. (ja) Bryan Rose, « NJPW New Beginning in Osaka live results: Naito vs. Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 février 2017)
  62. (ja) « バディファイトPresents G1 Climax 25 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 28 juillet 2015)
  63. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 for 2014 », The Internet Wrestling Database (consulté le 5 octobre 2015)
  64. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 for 2016 », The Internet Wrestling Database (consulté le 1er septembre 2016)
  65. (ja) « ja:【プロレス大賞】MVP内藤 ベストバウト級の好試合を連発した“新日プロの救世主” », Tokyo Sports,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  66. (en) Tim Fiorvanti, « Kenny Omega breaks through Japan's wrestling barriers to become a true champion », ESPN, (consulté le 23 octobre 2016)
  67. (en) « Michael Elgin et Naito reçoivent un 5 stars de Dave Meltzer », caq.fr, (consulté le 16 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

(ja) Profil de Tetsuya Naitō sur NJPW.co.jp