Yoshihiro Takayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yoshihiro Takayama
Yoshihiro Takayama 2011.JPG

Yoshihiro Takayama en 2011.

Données générales
Nom de naissance
Yoshihiro Takayama
Nationalité
Naissance
Taille
6 5 (1,96 m)[1]
Poids
253 lb (115 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Nobuhiko Takada[2]
Giant Baba[2]
Carrière pro.

Yoshihiro Takayama (高山 善廣, Takayama Yoshihiro?) (né le à Tokyo) est un catcheur (lutteur professionnel) et pratiquant d'arts martiaux mixtes japonais. Il est un des deux seuls catcheurs à avoir remporté les trois titres majeurs de puroresu. Au cours de sa carrière, il a été une fois champion du monde IWGP, une fois champion poids-lourd à trois couronnes de l'AJPW et une fois champion poids-lourd GHC.

En plus d'être catcheur, il s'essaie aux arts martiaux mixtes à la Pride FC. Bien qu'il a un bilan de quatre défaites dans cette fédération, il s'avère être un bon combattant puisque son troisième combat face à Don Frye est le match d'arts martiaux mixtes de l'année 2002 pour le Wrestling Observer Newsletter.

Le 6 mai 2017, il se blesse gravement à la nuque et devient tétraplégique.

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts à l'Union of Wrestling Forces International puis All Japan Pro Wrestling (1992-2001)[modifier | modifier le code]

Takayama commence sa carrière à l'Union of Wrestling Forces International (UWFi), une fédération mettant en avant le shoot wrestling[3].

L'UWFi cesse ses activités en 1996 et Takayama rejoint l'All Japan Pro Wrestling et n'est pas mis en valeur[3]. Ceci s'explique par le style qu'il pratique qui est trop rugueux aux yeux de Giant Baba[3].

Pro Wrestling NOAH[modifier | modifier le code]

Takayama suit Mitsuharu Misawa quand il crée la Pro Wrestling NOAH en 2000[4]. Il fait équipe avec Takao Omori et Satoru Asako et perdent face à Daisuke Ikeda, Masahito Kakihara et Yoshinari Ogawa le 5 août durant Departure[5].

En mars 2001, il participe au tournoi désignant le premier champion poids lourd Global Honored Crowned (GHC)[6]. Il se hisse en finale en éliminant Jun Izumida puis Kentaro Shiga et enfin Vader[6]. Il échoue en finale face à Mitsuharu Misawa[7].

New Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom VI in Tokyo Dome, il perd contre Togi Makabe[8]. Le 18 mars 2012, lui et Lance Archer perdent contre Ten-Koji (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[9].

All Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Dramatic Dream Team[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 2017 durant Toyonaka Love Story 2017, il se blesse gravement au cours d'un match par équipe avec Shunma Katsumata et Kazusada Higuchi face à HARASHIMA, Soma Takao et Yasu Urano[10]. Au cours de ce combat il exécute mal un sunset flip ce qui provoque sa blessure[10].

Circuit indépendant japonais[modifier | modifier le code]

Retraite[modifier | modifier le code]

Après son match le 4 mai 2017, il entre à l'hôpital général d'Osaka où il passe des examens[11]. Les médecins constatent une lésion à la moelle épinière au niveau des cervicales[11]. Début août, Takayama annonce qu'il est tétraplégique[12].

Carrière de combattant d'arts martiaux mixtes[modifier | modifier le code]

Au début des années 2000, Takayama s'essaye aux arts martiaux mixtes à la Pride FC[3].

Tableau récapitulatif
5 combats 1 victoires 4 défaites
Par KO 1 2
Par soumission 0 2
Sur décision 0 0
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Résultats en arts martiaux mixtes de Yoshihiro Takayama[1].
Victoire 1-4 Drapeau du Japon Hikaru Sato K.O. (souplesse) U-Spirits - Again 1 4:26 Tokyo, Japon
Défaite 0-4 Drapeau des États-Unis Bob Sapp Soumission (clé de bras) Inoki Bom-Ba-Ye 2002 - K-1 vs. Inoki 1 2:16 Saitama, Japon
Défaite 0-3 Drapeau des États-Unis Don Frye K.O. technique (coups de poing) Pride 21 - Demolition 1 6:10 Saitama, Japon
Défaite 0-2 Drapeau des Pays-Bas Semmy Schilt K.O. (coups de poing) Pride 18 - Cold Fury 2 1 3:09 Fukuoka, Japon
Défaite 0-1 Drapeau du Japon Kazuyuki Fujita Soumission (arm triangle choke) Pride 14 - Clash of the Titans 2 3:10 Yokohama, Japon

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Everest German Suplex Hold
    • Running High Knee Strike
    • Dragon Suplex

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Cho Hanabi
    • 1 fois Bakuha-ō Championship[13]
  • Pro Wrestling Zero1
    • 1 fois NWA Intercontinental Tag Team Championship avec Kohei Sato
    • 1 fois Blast King Championship
  • Tenryu Project
    • 1 fois Tenryu Project Six-Man Tag Team Championship avec Tatsutoshi Goto et Daisuke Sekimoto
    • Mizuchi-R (2014) avec Ryuichi Kawakami
  • Wrestle Association "R"
    • 1 fois WAR World Six-Man Tag Team Championship avec Yoji Anjo & Kenichi Yamamoto

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Yoshihiro Takayama[16]
Année 2002 2003 2004 2005 à 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 27 en augmentation60 en diminution132 Non classé 164 en augmentation60 en augmentation40 en diminution138


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Yoshihiro Takayama sur Sherdog
  2. a et b (en) « Yoshihiro Takayama », sur Cagematch (consulté le 21 janvier 2017).
  3. a, b, c et d (en) Alex Podgorski, « Superstar Spotlight: Yoshihiro Takayama », sur Sportskeeda, (consulté le 19 août 2017)
  4. (en) Mike Veloza, « The History Of Pro Wrestling NOAH – Pt. 1 », sur 411mania, (consulté le 5 septembre 2017)
  5. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – NOAH Departure », sur 411mania, (consulté le 5 septembre 2017)
  6. a et b (en) « GHC Heavyweight Title Tournament », sur www.cagematch.net (consulté le 28 octobre 2017)
  7. (en) « History of the GHC Heavyweight Title », sur puroresucentral.com (consulté le 28 octobre 2017)
  8. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour. レッスルキングダムⅥ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2012)
  9. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour New Japan Glory 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 18 mars 2012)
  10. a et b Dark Angelita, « DDT: Resultados “Toyonaka Love Story 2017” – 04/05/2017 – Takeshita y Akito en pos del cetro en parejas, Yoshihiro Takayama recibe recio golpe », sur Superluchas, (consulté le 24 août 2017)
  11. a et b (ja) « 試合後に救急搬送の高山善廣、けい髄専門医のいる病院へ転院 », スポーツ報知,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Joshua Gagnon, « Japanese Star Yoshihiro Takayama Reportedly Paralyzed From Wrestling Accident - WrestlingInc.com », WrestlingInc.com,‎ (lire en ligne)
  13. (ja) « ja:高山が大仁田破り、初代爆破王に », Daily Sports Online, Kobe Shimbun,‎ (consulté le 23 janvier 2015)
  14. (ja) « ja:2013年4月28日(日) », Pro Wrestling Noah (consulté le 28 avril 2013)
  15. (ja) « ja:「グローバル・タッグリーグ戦2014」各賞発表 », Pro Wrestling Noah,‎ (consulté le 28 avril 2014)
  16. (en) « PWI Ratings for Yoshihiro Takayama », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 15 octobre 2017)