Gō Shiozaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gō Shiozaki
Go Shiozaki 2011.jpg
Gō Shiozaki en 2011.
Données générales
Nom de naissance
Gō Shiozaki
Nationalité
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
242 lb (110 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
2004 - aujourd'hui

Gō Shiozaki (潮崎 豪, Shiozaki Gō?) est un catcheur japonais. Il est principalement connu pour son travail à la Pro Wrestling NOAH où après avoir remporté le tournoi Global Tag League 2009 avec Mitsuharu Misawa il a remporté le championnat poids-lourds GHC à deux reprises ainsi que le championnat par équipe GHC avec Akitoshi Saito. En 2013, il a rejoint la All Japan Pro Wrestling (AJPW) où il a remporté le Royal Road Tournament 2014 et est l'actuel champion poids-lourds Triple Crown de l'AJPW. Il est aussi connu en dehors du Japon grâce à ses passages dans des fédérations étrangères comme la Ring of Honor aux États-Unis ou au Mexique à la Asistencia Asesoría y Administración (AAA) où il a détenu brièvement le championnat par équipe de la AAA avec Atsushi Aoki.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pro Wrestling Noah (2004-2013)[modifier | modifier le code]

Débuts et tournées en Europe (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Shiozaki entre au Dojo de la Pro Wrestling NOAH (NOAH) à 21 ans et devient rapidement le protégé de Kenta Kobashi[2]. Il débute le 27 juillet 2004 où avec Tamon Honda (en) il perd un match en équipe face à Jun Akiyama et Makoto Hashi (en)[3]. Le 21 novembre, il perd son premier match de championnat face au champion Hardcore GHC Naomichi Marufuji[4].

Au cours de l'année 2005 il fait équipe avec Kobashi avec qui il perd face à Genichiro Tenryu et Jun Akiyama le 24 avril[5]. Le 5 novembre, il fait à nouveau équipe avec Kobashi et perd à nouveau face à Kensuke Sasaki et Katsuhiko Nakajima ; et bien qu'il soit dans le camp des vaincu leur prestation a été salué par les critiques et le Wrestling Observer Newsletter a décerné quatre étoiles trois-quart à ce match[6],[7].

À l'été 2006, il part en tournée en Grande-Bretagne et participe à ses premiers matchs à la Ring of Honor au cours de la tournée de cette fédération où avec SUWA il perd face à Jody Fleisch et Doug Williams le 12 août et le lendemain, il l'emporte sur B.J. Whitmer dans un match simple[8],[9]. Deux semaines plus tard, il affronte le champion poids-lourds international de l'Irish Whip Wrestling Drew Galloway dans un match de championnat que ce dernier a remporté[10].

Il retourne en Europe au printemps 2007 où il participe à la King of Europe Cup le 28 et 29 avril où il élimine Martin Stone au premier tour avant d'être sorti par Davey Richards en quarts de finale[11]. Quelques jours plus tard, il retrouve Richards au premier tour du 16 Carat Gold Tournament organisé par la westside Xtreme wrestling (de), une fédération allemande, et Shiozaki remporte cette fois ci son match avant de perdre en quart de finale face à Murat Bosporus[12].

Le 7 juin 2007, il remporte avec Ippei Ota (ja) et Naomichi Marufuji un tournoi par équipe d'une nuit[13]. Le 16 juillet, il participe à un des spectacles de la Ring of Honor à Tokyo dans le cadre de la tournée au Japon de cette fédération où il perd face à Bryan Danielson[14]. Il participe au tournoi annuel pour désigner le challenger pour le champion poids-lourds GHC où il perd ses quatre matchs de poule[15]. En octobre, il fait équipe avec Akira Taue et participent au GHC Tag Team Title Decision Tournament pour désigner les nouveaux champions par équipe où ils perdent leurs trois matchs de ce mini-championnat (ce tournoi est organisé comme un championnat dans un sport collectif où toutes les équipes s'affrontent à tour de rôle)[16].

Tournée aux États-Unis (2008)[modifier | modifier le code]

À la suite de la blessure de KENTA il est choisi pour partir en tournée aux États-Unis à la Ring of Honor (ROH), ce choix est principalement lié à ses prestation face à Danielson et Richards l'année précédente[17]. Le 22 février, il participe à un tournoi pour désigner le challenger pour le championnat du monde de la ROH où il élimine le Necro Butcher puis El Generico avant d'échouer en finale face à Kevin Steen[18]. Le lendemain, au cours du spectacle célébrant le 6e anniversaire de la ROH, il perd face à Austin Aries[19]. Le 14 mars, il se qualifie pour la finale du tournoi désignant le nouveau challenger pour le titre de champion du mode après avoir vaincu Brent Albright cependant il échoue encore une fois en finale à Take No Prisoners (en) diffusé le 30 mai dans un Four Corner Survival face à Claudio Castagnoli, Delirious et Tyler Black ; ce dernier devenant challenger après avoir fait le tombé sur Delirious[20],[21].

Peu de temps après l'enregistrement de Take No Prisoners, il rentre au Japon où avec Akira Taue il participe à la Global Tag League[22]. Il revient aux États-Unis peu après la fin de ce tournoi et rejoint ensuite le clan Sweet 'n' Sour Inc. avec Naomichi Marufuji il affronte Tyler Black et Jimmy Jacobs pour le championnat par équipe de la ROH que ces derniers conservent après leur victoire le 1er août[23]. Quinze jours plus tard, il affronte Brent Albright pour le championnat du monde poids-lourds de la National Wrestling Alliance[Note 1] mais perd par soumission[24]. Le 23 août, il remporte son premier titre de sa carrière en devenant champion du monde poids-lourds de la Full Impact Pro (FIP) après sa victoire sur Erick Stevens ; après cela il reçoit les félicitations des membres du Heartbreak Enterprises (Rex Sterling et Damian Wayne) qui viennent avec le drapeau japonais[25]. Fin août, il participe à un match en ouverture de l'émission de la World Wrestling Entertainment Raw afin que les officiels de la fédération jugent ses aptitudes sur le ring avant de l'engager. Cela est resté sans suite car il a été jugé comme étant « trop asiatique »[26]. Il défend pour la première fois son titre de champion du monde poids-lourds de la FIP avec succès le 20 septembre à ROH Glory By Honor VII (en) face à Kevin Steen[27].

Il remporte son deuxième titre le 4 octobre en devenant champion poids-lourds de la World League Wrestling après avoir remporté une bataille royale[28]. Il défend ce titre à deux reprises dans des Triple Threat Match face à Chris Masters et Marc Godeker le 17 octobre puis le lendemain face à Masters et Trevor Murdock[29],[30]. Il rend ce titre avant de retourner au Japon en janvier 2009[31].

Le 24 et le 25 octobre, Shiozaki défend son titre de champion du monde poids-lourds de la FIP à la ROH[Note 2] face à Austin Aries avant d’affronter le Necro Butcher dont le match se termine par un double décompte à l'extérieur[32],[33]. Le 7 novembre, il participe à un Four Way Elimination Match pour le championnat du monde de la ROH Nigel McGuinness où il élimine El Generico et est sorti par Kevin Steen[34]. Il perd son titre de champion du monde poids-lourds de la FIP le 20 décembre face à Tyler Black et après sa défaite il attaque Sean et Phil Davis[35]. Après un bref passage à la NOAH où il a participé à un tournoi de la NOAH où il a été éliminé au troisième tour par Kensuke Sasaki après décision du jury le 24 décembre, il fait son dernier match aux États-Unis où avec Davey Richards et Eddie Edwards il perd face à Brent Albright, Roderick Strong et Erick Stevens dans un Street fight match par équipe où Shiozaki a fait perdre son équipe en abandonnant quand Albright lui a porté son crowbar ; il a été alors blâmé par ses équipiers ce à quoi Shiozaki leur a répondu par un doigt d'honneur[36],[37]

Retour à la Pro Wrestling NOAH (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Mitsuharu Misawa en costume serre la main de Gō Shiozaki qui porte un T-Shirt blanc.
Shiozaki a été l'équipier de Misawa à la Global Tag League

À son retour au Japon, il est rapidement associé à Mitsuharu Misawa avec qui il participe à la Global Tag League où ils battent en finale Kensuke Sasaki et Takeshi Morishima le 6 mai 2009, Shiozaki donnant la victoire à son équipe en portant un Lariat sur Morishima[38],[39]. Le 13 juin, avec Misawa il affronte Akitoshi Saito et Bison Smith (en) dans un match pour le championnat par équipe GHC qui s'arrête par décision de l'arbitre[40]. Ce match tourne au drame à la suite de la grave blessure de Misawa qui s'est mal réceptionné d'une back suplex qui a gravement endommagé sa moelle épinière au niveau des cervicales et son décès a été annoncé à son admission dans un des hôpitaux d'Hiroshima[41],[42]. Au lendemain de cette tragédie, Shiozaki remporte le championnat poids-lourds GHC qui est alors vacant après sa victoire sur Takeshi Rikio (en)[43]. Le 20 juin, il est invité à participer à Dominion 6.20, un des principaux spectacles de la New Japan Pro Wrestling et se retrouve face à Kazuchika Okada, Shiozaki sort vainqueur de cette confrontation[44]. Le 27 septembre, il défend pour la première fois son titre avec succès face à Akitoshi Saito[45]. Le 13 novembre, avec Saito il affronte Kensuke Sasaki et Takeshi Morishima pour le championnat par équipe GHC que ces derniers conservent dans un spectacle de la fédération de Sasaki, la Diamond Ring[46]. Il perd son titre de champion poids-lourds le 6 décembre face à Takashi Sugiura[47].

Il participe à Wrestle Kingdon IV, un des principaux spectacles de la New Japan Pro Wrestling où il perd face à Hiroshi Tanahashi le 4 janvier 2010[48]. Il fait ensuite équipe avec Akitoshi Saito au cours de la Global Tag League 2010 où ils ne sortent pas de la phase de groupe[49]. Le 23 mai, avec Atsushi Aoki ils remportent le championnat du monde par équipe de l'Asistencia Asesoría y Administración (AAA) au cours d'un des spectacles de la NOAH au Japon après leur victoire face à Takeshi Morishima et Taiji Ishimori[50]. Leur règne prend fin deux semaines plus tard au Mexique au cours de TripleMania XVIII après leurs défaite dans un match par équipe à élimination les opposant à Beer Money, Inc. (Robert Roode et James Storm), Joe Líder et Nicho el Millonario ainsi que Silver Cain et Último Gladiador (en), ces derniers remportant le match et les ceintures[51]. Le 19 juin, il retourne à la New Japan où il perd un match pour le championnat poids-lourds International Wrestling Grand Prix (IWGP) face à Togi Makabe[52]. Il est invité à participer au tournoi G1 Climax XX de la New Japan en août où il termine troisième ex-æquo avec Giant Bernard, Shinsuke Nakamura et Yūji Nagata du groupe B et ne participe pas aux demi-finales[53]. Il retourne à la New Japan le 11 octobre à Destruction 2010 où il fait équipe avec Atsushi Aoki et perdent leur match face à Koji Kanemoto et Yuji Nagata[54]. Le 3 décembre, il affronte Atsushi Sawada au cours d'un spectacle de l'Inoki Genome Federation et remporte son match[55].

Le 4 janvier 2011, il perd face à Shinsuke Nakamura au cours du spectacle de la New Japan Wrestle Kingdon V[56]. En mars, il part en Allemagne pour participer au 16 Carat Gold Tournament où il atteint la demi-finale en sortant Johnny Moss puis Kotaro Suzuki avant que Big Van Walter ne l'élimine[57]. Le 11 juin, il devient challenger pour le championnat poids-lourds GHC après sa victoire sur Takeshi Morishima et met fin au règne de Takashi Sugiura le 10 juillet[58],[59]. Le 27 août, il fait équipe avec Hiroshi Tanahashi et Suwama au cours d'All Together (en) ; un spectacle coorganisé par la New Japan Pro Wrestling, l'All Japan Pro Wrestling et la NOAH pour soutenir la Croix rouge japonaise après le tsunami de 2011 au Japon ; cette équipe sort vainqueur de leur match face à KENSO, Shinsuke Nakamura et Takashi Sugiura[60]. En fin d'année, il effectue deux défenses défenses de titre face à Yoshihiro Takayama le 23 septembre puis face à KENTA le 27 novembre[61],[62].

Le 4 janvier 2012 au cours de Wrestle Kingdom VI organisé par la New Japan Pro Wrestling, il remporte avec Naomichi Marufuji un combat par équipe face à Shinsuke Nakamura et Toru Yano[63]. Le 22 janvier, il perd le titre poids-lourds GHC face à Takeshi Morishima[64]. Le 19 février au cours d'All Together, il fait équipe avec Seiya Sanada et Tetsuya Naito et perdent leur match face à Hiroshi Tanahashi, Suwama et Takeshi Morishima[65]. Le 18 mars, il tente de remporter le championnat par équipe avec Keiji Mutō mais ils n'arrivent pas à battre Akitoshi Saito et Jun Akiyama[66]. En fin d'année, des tensions apparaissent en coulisses entre la direction de la NOAH et les catcheurs proches de Kenta Kobashi à la suite du renvoi ce dernier qui annonce ensuite sa retraite officiellement en raison de ses blessures et officieusement pour réduire la masse salariale de l'entreprise[67],[68].

All Japan Pro Wrestling (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Le 26 janvier 2013, il arrive à la All Japan Pro Wrestling en compagnie de plusieurs lutteurs de la NOAH et ainsi en compagnie de Jun Akiyama, Kotaro Suzuki, Atsushi Aoki et Yoshinobu Kanemaru il forme le clan Burning. Il se frotte ensuite à Suwama pour le titre Triple Crown puis échoue avant de connaitre le succès par équipe en compagnie de Jun Akiyama. Mais après qu'ils ont perdu les titres par équipe le 22 octobre contre Suwama et Joe Doering , Shiozaki annonce son départ de Burning. Il forme le clan Xceed mais les débuts sont laborieux avec la trahison de KENSO.

Le 3 janvier 2015, il bat Joe Doering et remporte le AJPW Triple Crown Heavyweight Championship[69]. Le 7 février, il conserve son titre contre Zeus[70]. Le 27 mars, il conserve son titre contre Kento Miyahara[71]. Le 6 mai, lui et Kento Miyahara battent Akebono et Yutaka Yoshie et remportent les AJPW World Tag Team Championship[72]. En tenant simultanément le Championnat Poids Lourd De La Triple Couronne et le World Tag Team Championship, Shiozaki est devenu le septième "Champion Couronne Quintuple"[73]. Le 21 mai, il perd le Championnat Poids Lourd De La Triple Couronne contre Akebono[74]. Le 28 septembre, il a été annoncé qu'il partait de la AJPW le mois suivant et deviendrait un freelance[75]. L'annonce les a également conduit avec Miyahara à rendre les World Tag Team Championship vacants[76]. Son dernier match a lieu le 4 octobre, quand lui et Miyahara battent Jun Akiyama et Yoshinobu Kanemaru[77].

Freelance (2015-présent)[modifier | modifier le code]

Le 20 novembre, 2015, Shiozaki revint à Noah, en annonçant qu'il voulait se battre à nouveau dans sa promotion d'origine. Son segment d'entretien a été interrompu par Minoru Suzuki, qui lui a offert une place dans son groupe, Suzuki-gun[78]. Le 26 novembre, il bat dans son match retour, Mitsuhiro Kitamiya[79]. Le 23 décembre, lorsque Takashi Sugiura trahi la Noah et rejoint Suzuki-gun, il annonce vouloir rejoindre la promotion dans sa bataille avec Suzuki-gun. Naomichi marufuji, cependant, refuse son offre[80] Le 31 janvier 2016, son partenaire Yoshinobu Kanemaru se retourne contre lui et rejoint Suzuki-gun. À la fin du show, Marufuji, après avoir perdu le championnat poids lourd GHC contre Sugiura, a finalement accepté son aide dans la guerre entre la promotion et Suzuki-gun[81]. Le 28 mai 2016, il bat Takashi Sugiura et remporte le GHC Heavyweight Championship pour la troisième fois[82]. Le 12 juin, il conserve son titre contre Shelton X Benjamin[83]. Le 30 juillet, il perd le titre contre Takashi Sugiura[84].

Le 3 décembre, lui et Maybach Taniguchi battent Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. et Lance Archer) et remportent les GHC Tag Team Championship[85]. Le 21 janvier, ils perdent les titres contre Kenoh et Masa Kitamiya[86],[87]. Le 26 août, lui et Atsushi Kotoge battent Naomichi Marufuji et Maybach Taniguchi et remportent les GHC Tag Team Championship[88].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Go Flasher
    • Moonsault
    • Vertical suplex powerbomb
  • Mouvements favoris
    • Backhand chop
    • Bridging / Release cradle suplex,
    • Bridging fallaway slam
    • Bridging / Release German suplex
    • Diving knee drop
    • Running corner dropkick
    • Scoop brainbuster
    • Superkick
    • Swinging side slam, parfois de la seconde corde

Palmarès et récompenses[modifier | modifier le code]

  • World League Wrestling (WLW)
    • 1 fois WLW Heavyweight Championship

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Gō Shiozaki[89]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 429 en augmentation178 en augmentation120 en augmentation68 en augmentation64 en augmentation38 en diminution80 en diminution131 en augmentation31 en diminution41
Année 2017
Rang en diminution87

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Ring of Honor a eu un accord avec la National Wrestling Alliance pour utiliser ce titre à l'époque.
  2. La Full Impact Pro a à l'époque un accord avec la Ring of Honor.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Gō Shiozaki », sur Cagematch (consulté le 16 février 2015).
  2. (en) Christi Lott, « International Spotlight: Go Shiozaki », sur Bleacher Report, (consulté le 16 février 2015).
  3. (en) « NOAH Exceeding Our Dreams 2004 - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 16 février 2015).
  4. (en) « NOAH Navigation, Uprising Spirit 2004 - Tag 6 », sur Cagematch (consulté le 16 février 2015).
  5. (en) Mike Campbell, « Puroresu Love: Encountering Navigation 2005 », sur 411mania, (consulté le 16 février 2015).
  6. (en) Mike Campbell, « Puroresu Love: 3rd Great Voyage – 11/05/05 », sur 411mania, (consulté le 16 février 2015) : « On one level this is just awesome stuff, showing what Sasaki and Kobashi are both capable of when they’ve got their minds set to it. But it’s also sad that they don’t seem to have their minds set to it more often. ».
  7. (en) « NOAH 3rd Great Voyage '05 », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 16 février 2015).
  8. (en) Garoon & Ziegler, « ROH – Unified DVD Review », sur 411 mania, (consulté le 17 février 2015).
  9. (en) Chris Vetter, « DVD Review: ROH, "Anarchy in the UK," (8-13-06) w/Danielson-Strong, Richards & Sydal vs. Briscoes », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 février 2015).
  10. (en) « IWW International Intermingle », sur Cagematch (consulté le 17 février 2015).
  11. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – King of Europe Cup 2007 », sur 411 mania, (consulté le 17 février 2015).
  12. (en) « 16 Carat Gold Tournament 2007 », sur Cagematch (consulté le 17 février 2015).
  13. (en) « NOAH Humanity And Justice ~ Yokohama Eve », sur Cagematch (consulté le 17 février 2015).
  14. (en) Chris Vetter, « DVD Review: ROH "Live in Tokyo" (7-16-07), with Nigel-Morishima, Danielson-Shiozaki », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 février 2015).
  15. (en) « GHC Heavyweight Title Shot Tournament », sur Cagematch (consulté le 17 février 2015).
  16. (en) « GHC Tag Team Title Decision Tournament », sur Cagematch (consulté le 17 février 2015).
  17. (en) Matt Short, « The Navigation Log 1.13.08: New Stars Rising », sur 411 mania, (consulté le 17 février 2015).
  18. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor — Eye of the Storm », sur 411 mania, (consulté le 17 février 2015).
  19. (en) Cal Henderson, « 2/23 Ring of Honor in New York: 6th Anniversary Show in Manhattan with Nigel vs. Danielson », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 février 2015).
  20. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor — Double Feature, Night One », sur 411 mania, (consulté le 18 février 2015).
  21. (en) J.D. Dunn, « Ring of Honor: Take No Prisoners Breakdown », sur 411 mania, (consulté le 18 février 2015).
  22. (en) « Global Tag League 2008 », sur Cagematch (consulté le 18 février 2015).
  23. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor — Fueling the Fire », sur 411 mania, (consulté le 18 février 2015)
  24. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor – Night of the Butcher II », sur 411 mania, (consulté le 18 février 2015).
  25. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Full Impact Pro — Heatstroke ’08 », sur 411 mania, (consulté le 18 février 2015).
  26. (en) Ryan Clark, « Steve Austin/WWE HOF Update, Go Shiozaki Gets WWE Tryout, More », sur Wrestling Inc., (consulté le 19 février 2015).
  27. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor – Glory by Honor VII », sur 411 mania, (consulté le 19 février 2015).
  28. (en) « WLW 04.10.2008 », sur Cagematch (consulté le 21 janvier 2015).
  29. (en) « WLW 17.10.2008 », sur Cagematch (consulté le 21 janvier 2015).
  30. (en) « WLW 18.10.2008 », sur Cagematch (consulté le 21 janvier 2015).
  31. (en) « Historique du championnat poids-lourds de la World League Wrestling » (consulté le 21 janvier 2015).
  32. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor — Return of the 187 », sur 411 mania, (consulté le 21 février 2015).
  33. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Ring of Honor — Ring of Homicide 2 », sur 411 mania, (consulté le 21 février 2015).
  34. (en) Sean Radican, « RADICAN'S ROH DVD REVIEW: The French Connection (Aries & Danielson vs. Black & Jacobs) », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 février 2015).
  35. (en) Jerome Cusson, « Unstoppable 2008 DVD Review », sur PW Ponderings, (consulté le 22 février 2015)
  36. (en) « The Tournament 2008 », sur Cagematch (consulté le 22 février 2015).
  37. (en) Sean Radican, « RADICAN'S ROH "Final Battle 2008" DVD REVIEW (Morishima vs. Danielson, McGuinness vs. Marufuji) », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 22 février 2015).
  38. (en) « Global Tag League 2009 », sur Cagematch (consulté le 22 février 2015).
  39. (es) Dark Angelita, « Resultados NOAH Global Tag League 2009: Misawa y Shiozaki se coronan. », sur Superluchas, (consulté le 22 février 2015).
  40. (en) « NOAH Southern Navigation 2009 - Tag 6 », sur Cagematch (consulté le 22 février 2015).
  41. (ja) « ノア三沢光晴さん急死、試合中に頭を強打 », sur Nikkansports,‎ (consulté le 22 février 2015).
  42. (ja) « 三沢さん死因「頚髄離断」、遺体は東京へ », sur Nikkansports,‎ (consulté le 22 février 2015).
  43. (es) Dark Angelita, « Resultados NOAH 14 de Junio 2009 – Go Shiozaki nuevo campeón NOAH – Tributo a Misawa », sur Superluchas, (consulté le 22 février 2015).
  44. (ja) « 7.20札幌で棚橋vs.杉浦のIWGP戦か新日本プロレス「DOMINION 6.20」大会トピックス », sur Sports Navi,‎ (consulté le 23 février 2015).
  45. (es) Dark Angelita, « Resultados NOAH (27 de Septiembre) – Kobashi y Takayama vencen a Muto y Taue – Go Shiozaki retiene », sur Superluchas, (consulté le 23 février 2015).
  46. (en) « Kensuke Office Take The Dream Vol. 11 », sur Cagematch (consulté le 23 février 2015).
  47. (en) « NOAH Winter Navigation 2009 - Tag 10 », sur Cagematch (consulté le 24 février 2015).
  48. (ja) « 新日本×ノアの対抗戦は2勝2敗!中邑はこだわりのヒザでこだわりの相手を沈める! », sur Battle News,‎ (consulté le 25 février 2015).
  49. (en) « Global Tag League 2010 », sur Cagematch (consulté le 24 février 2015).
  50. (es) « Go Shiozaki y Atsushi Aoki son los nuevos campeones en parejas de Triple A y defenderán sus cinturones en Triplemanía XVIII », sur Televisa Deportes, (consulté le 26 février 2015).
  51. (es) Alva Marquina, « Triplemania 18 (Cobertura y resultados 6 junio 2010) – La Parka vs. L.A. Park – Electroshock vs. Dr. Wagner Jr. – Los Perros del Mal en AAA », sur Superluchas, (consulté le 26 février 2015).
  52. (es) Dark Angelita, « Resultados NJPW Dominion 2010 – Prince Devitt vence a Naomichi Marufuji. », sur Superluchas, (consulté le 26 février 2015).
  53. (es) Dark Angelita, « Resultados G1 Climax, Strongman logra su primer triunfo. », sur Superluchas, (consulté le 6 mars 2015).
  54. (ja) « 小島、真壁から至宝奪取! 挑戦者に中邑指名=新日本プロレス ジュニアタッグ王者は飯伏&オメガ組に流出 », sur Sportsnavi,‎ (consulté le 18 mars 2015).
  55. (ja) « 7年ぶりに開催された猪木祭りのメインで、強敵シウバを倒した鈴川は両国国技館のど真ん中で四股を踏む! », sur Battle News,‎ (consulté le 18 mars 2015).
  56. (ja) « 20回目のイッテンヨンで小島から至宝を奪還した棚橋が、プロレス界のエース宣言!デヴィットvs.飯伏はまさしくドーム級の好勝負に », sur Battle News,‎ (consulté le 19 mars 2015).
  57. (en) « 16 Carat Gold Tournament 2011 », sur Cagematch (consulté le 16 août 2015).
  58. (en) « NOAH Navigation With Breeze 2011 - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 16 août 2011)
  59. (en) « NOAH Great Voyage 2011 In Tokyo Vol. 3 », sur Cagematch (consulté le 16 août 2011)
  60. (ja) « 夢のオールスター戦で三大王者相手にKENSO劇場!小橋&武藤は月面水爆の競演!第2回大会は来年2月に仙台で開催! », sur Battle News,‎ (consulté le 24 août 2015).
  61. (es) Dark Angelita, « Pro Wrestling NOAH: Resultados de la función 23/09/11 – Go Shiozaki retiene el GHC Heavyweight Title », sur Superluchas, (consulté le 2 octobre 2015).
  62. (es) Dark Angelita, « Pro Wrestling NOAH: Resultados de “Great Voyage in Tokyo Vol. 4” », sur Superluchas, (consulté le 2 octobre 2015).
  63. (ja) « 棚橋が激闘の末に鈴木を下し、最多防衛記録を更新!"過去の武藤"に発憤した武藤は内藤に完勝!永田に顔面を壊された船木が戦慄の左ハイ », sur Battle-News,‎ (consulté le 14 octobre 2015).
  64. (es) Dark Angelita, « Pro Wrestling NOAH: Resultados de NOAH “GREAT VOYAGE 2012 IN OSAKA” – Morishima conquista el GHC Heavyweight Title. », sur Superluchas (consulté le 14 octobre 2015).
  65. (ja) « 東日本大震災復興支援チャリティープロレス「ALL TOGETHER〜もう一回、ひとつになろうぜ〜」 », sur Sportsnavi,‎ (consulté le 14 octobre 2015).
  66. (es) Dark Angelita, « Pro Wrestling NOAH: Resultados NOAH “GREAT VOYAGE 2012 IN YOKOHAMA” – 3 títulos en disputa. », sur Superluchas, (consulté le 15 octobre 2015).
  67. (en) Keith Harris, « Kenta Kobashi announces retirement - the symbolic end of Pro Wrestling NOAH? », sur Cageside Seats, (consulté le 2 octobre 2015).
  68. (ja) « ノア小橋 正式に引退表明、解雇は否定「プロレスは僕の命です」来年引退試合へ », sur Sportnavi (via Wayback Machine),‎ (consulté le 2 octobre 2015).
  69. (ja) « 全日本1.2後楽園大会 秋山&大森vs.KENSO&長井の世界タッグ戦、新春バトルロイヤル », sur Battle News,‎ (consulté le 16 février 2015).
  70. (ja) « 潮崎豪、薄氷の3冠ヘビー初防衛 », sur Nikkansports,‎ (consulté le 16 février 2015).
  71. (ja) « https://www.all-japan.co.jp/archives/match/【3-27】-2015-ドリームパワーシリーズ%E3%80%80最終戦・後楽園/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), All Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 28 mars 2015)
  72. (ja) « 【5.6】 2015 スーパーパワーシリーズ 開幕戦・後楽園大会 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur All Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 6 mai 2015)
  73. (ja) « 世界タッグ奪取!潮﨑悲願の「5冠王」 », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 7 mai 2015)
  74. (ja) « 【5.21】 2015 スーパーパワーシリーズ 最終戦・後楽園大会 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur All Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 21 mai 2015)
  75. (ja) « 全日本プロレスのエース・潮崎が退団! », sur Tokyo Sports,‎ (consulté le 28 septembre 2015)
  76. (ja) « ja:潮崎、全日本退団を電撃表明 世界タッグは返上 », Daily Sports Online, Kobe Shimbun,‎ (consulté le 28 septembre 2015)
  77. (ja) « ja:全日退団 潮﨑狙うはIWGP », Tokyo Sports,‎ (consulté le 5 octobre 2015)
  78. (ja) « ja:「Winter Navig. 2015」11月20日(金)後楽園ホール大会 試合後コメント », Pro Wrestling Noah,‎ (consulté le 20 novembre 2015)
  79. (ja) « Winter Navig. 2015 », Pro Wrestling Noah (consulté le 26 novembre 2015)
  80. (ja) « 「Winter Navig. 2015」12月23日(祝・水)大田区総合体育館大会 試合後コメント », Pro Wrestling Noah (consulté le 23 décembre 2015)
  81. (ja) « ja:鈴木軍の無法行為で杉浦がGHCヘビー強奪! 金丸がまさかの鈴木軍入り! 潮崎、マスクを脱いだ谷口が丸藤と合流!【1・31ノア横浜大会・試合結果(1)】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 31 janvier 2016)
  82. (ja) « infoNear inc. presents Great Voyage 2016 in Osaka », Pro Wrestling Noah (consulté le 28 mai 2016)
  83. (en) « 6/12 Noah in Tokyo, Japan Results – Go Shiozaki vs. Shelton Benjamin for GHC Hvt. Title, K.E.S. challenges for GHC Tag Titles, NJPW stars, Misawa memorial », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 juin 2016)
  84. (ja) « 日テレG+ presents「第10回日テレG+杯争奪ジュニアヘビー級タッグリーグ戦」 », Pro Wrestling Noah (consulté le 30 juillet 2016)
  85. (ja) « One Night Cruise 2016 in Differ », Pro Wrestling Noah (consulté le 3 décembre 2016)
  86. (en) « NOAH results for January 21, 2017 », puroresuspirit.net, (consulté le 21 janvier 2017)
  87. (ja) « The First Navig.2017 », Pro Wrestling Noah (consulté le 21 janvier 2017)
  88. (ja) « Summer Navig. 2017 vol.2 », Pro Wrestling Noah (consulté le 26 août 2017)
  89. (en) « PWI Ratings for Go Shiozaki », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 13 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]