Ryota Hama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ryota Hama
TAKAYAMANIA CIMG4824.jpg
Ryota Hama en 2018.
Données générales
Nom de naissance
Ryota Hama
Nom de ring
Big Sushi
Captain All Japan
S1 Mask
Nationalité
Naissance
Taille
5 9 (1,75 m)[1]
Poids
451 lb (205 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
2008 - aujourd'hui

Ryota Hama (浜亮太, Hama Ryota?) (né le à Ibaraki, Préfecture d'Osaka) est un sumotori et catcheur japonais. En tant que catcheur il est connu pour son travail à la All Japan Pro Wrestling où de 2008 à 2013 il a remporté à deux reprises le championnat par équipe All Asia avec Akebono ainsi que le championnat championnat poids-lourds Triple Crown.

Carrière de sumo[modifier | modifier le code]

Hama débute comme sumotori en 1995, il change de nom de ring pour celui d'Hokutoarashi Ryota en novembre 1997[2]. Il arrête sa carrière en décembre 2008 à la suite de multiples blessures, il a alors le rang de makushita[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

All Japan Pro Wrestling (2008-2013)[modifier | modifier le code]

Après avoir arrêté sa carrière de sumotori, Hama s'entraîne auprès de Kaz Hayashi et Kohei Suwama[1]. Il fait ses débuts le 3 novembre 2008 à Pro Wrestling Love in Ryogoku Vol. 6 où il perd face à l'ancien yokozuna Akebono[4].

En 2009, il fait équipe avec Akebono avec qui il forme Super Megaton Ohzumo Powers (SMOP) et ils remportent le 23 septembre le championnat par équipe All Asia face à Minoru Suzuki et NOSAWA Rongai[5]. Ils participent ensemble à la Real World Tag League fin novembre où ils remportent quatre matchs[6],[7]. En fin d'année, Hama reçoit le titre de débutant de l'année et d'équipe de l'année avec Akebono par le magazine Tokyo Sports[8].

Alors qu'il est champion par équipe All Asia avec Akebono, il remporte le championnat poids-lourds Triple Crown de l'AJPW après sa victoire sur Satoshi Kojima le 21 mars 2010 remportant ainsi ce titre majeur 18 mois après ses débuts[9],[10]. En avril, il participe au tournoi Champion Carnival où il ne remporte que deux matchs en phases de groupe et ne qualifie pas pour les demi-finales[11]. Le 29 avril, Hama et Akebono perdent leur titre de champion par équipe All Asia après leur défaite face à Big Daddy Voodoo et TARU (en)[12]. Le 2 mai, c'est son titre de champion poids-lourds Triple Crown qu'il perd face à Minoru Suzuki[13]. Le 4 juillet, il tente avec Suwama de remporter le titre de champion du monde par équipe AJPW mais ils perdent face à Akebono et Taiyō Kea[14]. Fin novembre, Hama et Suwama font à nouveau équipe durant le tournoi Real World Tag League où ils se hissent en finale qu'ils perdent le 7 décembre face à KENSO et KONO[15]. Cinq jours après cette défaite, Hama et Small Riki Chōshū (un catcheur qui parodie Riki Chōshū) deviennent champion par équipe F-1 après leur victoire sur Kannazaki et Keiji Mutō[16].

Le 12 juin 2011, ils devient avec Akebono challenger pour le championnat du monde par équipe AJPW en battant Taiyo Kea et Takao Omori, cependant ils échouent à remporter le titre alors vacant une semaine plus tard face à Great Muta et KENSO[17],[18]. Ils font équipe avec Takeshi Morishima et Yutaka Yoshie (en) le 27 août au cours d'All Together (en) (un spectacle regroupant l'All Japan, la New Japan Pro Wrestling et la Pro Wrestling NOAH au profit de la croix rouge japonaise) et remportent leur match face à Wataru Inoue, Yuji Nagata, Hiroyoshi Tenzan et Osamu Nishimura (en)[19]. Le 11 décembre, il perd avec Small Riki Chōshū le titre de champion par équipe F-1 face à Manabu Soya et RG (en)[20].

Le 3 janvier 2012, il fait équipe avec Akebono avec qui il perd un match pour le championnat par équipe All Asia de l'AJPW face à Daisuke Sekimoto et Yuji Okabayashi, ils tentent à nouveau leur chance le 11 février toujours sans succès[21],[22]. Huit jours après ce dernier match au cours d'All Together, il endosse le rôle de Captain All Japan et perd avec Captain New Japan et Captain NOAH un match par équipe face à TenKoji (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima) et Kentaro Shiga (en)[23]. La troisième tentative de remporter le championnat par équipe All Asia de Sekimoto et Okabayashi s'avère être la bonne le 1er juillet[24]. Ils défendent leur titre avec succès le 19 août face à KENSO et Masao Inoue avant de rendre le titre le 4 septembre à cause d'une blessure d'Akebono qui doit s'absenter pendant deux mois[25],[26]. Il participe au tournoi pour désigner le premier champion GARA TV où il se fait éliminer le 8 septembre dès le premier tour par Yasufumi Nakanoue[27].

En avril 2013, il participe au tournoi Champion Carnival où il ne remporte qu'un seul match en phase de groupe face à Masayuki Kōno le 26 avril[28]. Le 23 juin, Hama et Akebono perdent un match pour le championnat du monde par équipe AJPW face à Gō Shiozaki et Jun Akiyama[29]. Il remporte son dernier match dans cette fédération le 30 juin avec Akebono et Osamu Nishimura face à Koji Kanemoto, Masakatsu Funaki et Masayuki Kōno[30].

Wrestle-1 (2013-...)[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2013, Keiji Mutō annonce que sa nouvelle fédération prend le nom de Wrestle-1 (W-1) et annonce la signature d'Hama et d'autres catcheurs travaillant auparavant à l'All Japan Pro Wrestling[31]. Il y fait son premier match le 8 septembre au cours de Raising An Army Tour qui est le premier spectacle de cette fédération où avec Yasufumi Nakanoue il perd un match par équipe face à Kohei Sato et Ryouji Sai (en)[32]. Le 17 novembre, la W-1 organise un spectacle pour célébrer les cinq ans de carrière d'Hama, il y affronte d'abord Yasufumi Nakanoue mais leur match se termine sans vainqueur à la suite de l'intervention de Desperado (Kazma Sakamoto, Masayuki Kōno et Rene Dupree) ; Nakanoue et Hama font ensuite équipe avec Keiji Mutō avec qui ils arrivent à vaincre Desperado[33].

La W-1 l'utilise principalement à des fins comiques le 2 mars 2014 au cours d'Outbreak où il bat rapidement Kikutaro (en), un catcheur portant un masque s'inspirant du folklore japonais, dans une parodie de combat de sumo[34].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Ryota Hama[38]
Année 2010 2011 2012 à 2015 2016 2017
Rang 24 en diminution 125 Non classé 290 en diminution 319

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Profil de Ryota Hama », sur Cagematch (consulté le 11 mars 2015).
  2. (en) « Profil d'Hokutoarashi Ryota », sur Sumodb (consulté le 9 janvier 2015).
  3. (ja) « 全日に最重量185キロ元幕下北勝嵐が入団 », sur Nikkansports,‎ (consulté le 9 janvier 2016).
  4. (en) Mike Campbell, « Puroresu Love: AJPW: Pro Wrestling Love in Ryogoku Vol. 6 – November 3, 2008 », sur 411 mania, (consulté le 11 mars 2015).
  5. (en) « AJPW Flashing Tour 2009 - Tag 6 », sur Cagematch (consulté le 11 mars 2015)
  6. (es) Dark Angelita, « Resultados AJPW Real World Tag League días 1 y 2 – Muto y Funaki en primer lugar. », sur Superluchas, (consulté le 11 mars 2015).
  7. (es) Dark Angelita, « Resultados AJPW Real World Tag League días 3, 4 y 5 – Kojima y ZODIAC en el primer lugar. », sur Superluchas, (consulté le 11 mars 2015).
  8. a b et c (es) Dark Angelita, « Premios a lo mejor del PURORESU 2009 (lucha libre Japonesa) – Una lucha extrema es la lucha del año », sur Superluchas, (consulté le 11 mars 2015).
  9. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – AJPW Pro Wrestling Love in Ryogoku vol 9 », sur 411 mania, (consulté le 11 mars 2015).
  10. (en) Keith Harris, « Ryota Hama becomes the most surprising and least experienced Triple Crown champion in history », sur Cageside Seats, (consulté le 11 mars 2015).
  11. (en) « Champion Carnival 2010 », sur Cagematch (consulté le 12 mars 2015).
  12. (ja) « 小島が全日本のファンに「申し訳ございませんでした」と退団を詫びれば、鈴木&船木を倒した諏訪魔は「ファンに複雑な表情させたくない!」 », sur Battle,‎ (consulté le 12 mars 2015).
  13. (es) Dark Angelita, « Minoru Suzuki, el nuevo poseedor de la Triple Corona AJPW. », sur Superluchas, (consulté le 12 mars 2015).
  14. (en) « AJPW Cross Over 2010 - Tag 9 », sur Cagematch (consulté le 2 octobre 2015).
  15. (en) « Real World Tag League 2010 », sur Cagematch (consulté le 2 octobre 2015).
  16. (ja) « 毎年恒例の全日本ファン感謝デーで、W武藤がまさかのF-1タッグ王座陥落!渕や菊地の奮闘で諏訪魔軍が船木軍に勝利! », sur Battle-News,‎ (consulté le 2 octobre 2015).
  17. (ja) « 苦境の全日本でW前哨戦を制した永田が「事実上支えているのは俺たち!まだ熱が足らない」と豪語。KENSOとムタはチームワークに不安! », sur Battle-News,‎ (consulté le 1er janvier 2016).
  18. (ja) « 諏訪魔が永田を下して三冠を防衛すると、アジアタッグを奪還した真田が挑戦表明!全日本マットを去る鈴木が「強くなってみろよ」と檄! », sur Battle-News,‎ (consulté le 1er janvier 2016).
  19. (ja) « 夢のオールスター戦で三大王者相手にKENSO劇場!小橋&武藤は月面水爆の競演!第2回大会は来年2月に仙台で開催! », sur Battle-News,‎ (consulté le 1er janvier 2016).
  20. (ja) « 武田梨奈&武藤と"エルパラトリオ"を結成したゆずポンがカズのセクハラ攻撃に耐えて勝利!F-1タッグは征矢&RGのFAKE GET WILDが奪取! », sur Battle-News,‎ (consulté le 1er janvier 2016).
  21. (ja) « 世界タッグ、世界ジュニア、アジアタッグの三大タイトルマッチでまたも全日本が全敗!2月から再入団する大森の三冠挑戦が決定! », sur Battle-News,‎ (consulté le 2 janvier 2016).
  22. (en) « AJPW 40th Anniversary Year Excite Series 2012 - Tag 5 », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2015).
  23. (ja) « 東日本大震災復興支援チャリティープロレス「ALL TOGETHER〜もう一回、ひとつになろうぜ〜」 », sur Sportsnavi,‎ (consulté le 2 janvier 2016).
  24. (ja) « 新日本×全日本40周年記念大会で、オカダと諏訪魔が危険な初遭遇!野上アナをアシストした武藤が、大地との1・4参戦を公開オファー! », sur Battle-News,‎ (consulté le 2 janvier 2016).
  25. (en) « AJPW 40th Anniversary Year Summer Impact 2012 - Tag 4 », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2016).
  26. (es) Dark Angelita, « AJPW: El All Asia Tag Team Title se pone en disputa a través de un torneo. », sur Superluchas, (consulté le 2 janvier 2016).
  27. (ja) « 三大タイトル戦は前哨戦から壮絶!論外とゾディアックが全日本に復帰!TVチャンピオン王座決定Tは波乱の幕開け! », sur Battle-News,‎ (consulté le 2 janvier 2016).
  28. (en) « Champion Carnival 2013 », sur Cagematch (consulté le 3 janvier 2016).
  29. (es) Dark Angelita, « AJPW: Resultados AJPW “Cross Over 2013” – 23/06/2013 », sur Superluchas, (consulté le 3 janvier 2016).
  30. (ja) « 武藤のいない武藤全日本のラスト両国で諏訪魔が三冠死守!全日本を去る大和に反し、光留は継続参戦を表明!甦ったGET WILD劇場! », sur Battle-News,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  31. (es) Dark Angelita, « Se anuncia el nacimiento de WRESTLE-1, la nueva empresa de Keiji Mutoh », sur Superluchas, (consulté le 3 janvier 2016).
  32. (ja) « 武藤新団体WRESTLE-1旗揚げ戦にサップ、桜庭、柴田、真田らが参戦!謀反を起こした河野はZERO1勢と結託! », sur Battle-News,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  33. (es) Dark Angelita, « W-1: Resultados W-1 “RYOTA HAMA 5TH ANNIVERSARY” 17/11/2013 », sur Superluchas, (consulté le 9 janvier 2016).
  34. (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: Wrestle-1/TNA Outbreak », sur 411mania, (consulté le 18 octobre 2016).
  35. a b c d et e (en) « Profil de Ryota Hama », sur Wrestling Data (consulté le 2 octobre 2015).
  36. (en) « Historique du championnat poids-lourds Triple Crown de l'AJPW », sur Wrestling-Titles (consulté le 14 octobre 2015).
  37. (en) « Historique du championnat par équipe All Asia », sur Wrestling-Titles (consulté le 14 octobre 2015).
  38. (en) « Classement PWI500 de Ryota Hama », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 11 janvier 2015).