Jay Briscoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jay Briscoe
Description de l'image Jay Briscoe 2016.JPG.
Données générales
Nom complet Jamin Pugh
Nom de ring Jay Briscoe
Kenny Murdoch
Nationalité américaine
Date de naissance (33 ans),
Laurel, Delaware
Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 93 kg (205 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Ring of Honor
Entraîneur Eddie Valentine
Glen Osbourne
Jim Kettner
Carrière pro. aujourd'hui

Jamin Pugh est un catcheur américain né le plus connu sous le nom de Jay Briscoe. Il travaille actuellement à la Ring of Honor.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il s'intéresse au catch en regardant la World Wrestling Federation, l'une de deux seules chaînes qu'il reçoit. Lors de ses études, il fait partie avec son frère de l'équipe de lutte du lycée. Ses premiers contact avec le monde du catch se font avec la East Coast Wrestling Association (ECWA). Leur mère Janna fait la course aux tickets pour tous les événements du catch, le promoteur de la ECWA s'approche de Janna et lui demande une cassette de ses fils. C'est comme ça que les Briscoe sont entrés dans la ECWA, le 20 mai 2000 sous leurs noms de catcheurs Jay et Mark Briscoe.

Combat Zone Wrestling[modifier | modifier le code]

Jay & Mark Briscoe font leur début à la Combat Zone Wrestling (CZW) le 20 janvier 2001 lors du Delaware Invasion, en prenant part dans un three-on-one handicap match contre Trent Acid. A Best of the Best, un show de la CZW où des catcheurs junior heavyweight sont opposés dans des hardcore matches, il passe le premier tour dans un three-way match avec Nick Mondo où celui qui touche le sol est éliminé. Dans le second tour, Jay remporte son match.

Après avoir perdu une opportunité pour le titre Tag Team à Breakaway Brawl et à A New Beginning, Jay et Mark remportent le titre CZW Tag Team Championship le 14 juillet 2001. Lors de leur premier match pour défendre le titre, ils le perdent face à Johnny Kashmere et Justice Pain le 28 juillet 2001 à What About Lobo? Mark désire arrêter le catch, mais Jay continue sa carrière en solo, et fait face à Justice Pain pour le titre de CZW Heavyweight Championship à September Slam le 8 septembre, et il perd son match.

Le 15 décembre 2002 à Cage of Death 3, il rencontre Nick Gage et Nate Hatred. Jay a 17 ans et son frère Mark seulement 16 ans, et comme cela est interdit en Pennsylvanie, ils ne peuvent pas catcher. Comme la CZW à plusieurs show à Philadelphie, The Briscoe se cachent sous des masques en se faisant passer pour the Midnight Outlaws. Jay et Mark reviennent le 12 avril 2003, à Best of the Best 3. Jay après une attaque durant le tournoi A.J. Styles, il passe en demi-finales, où il perd face à B-Boy. En équipe, ils font face à the Backseat Boyz pour le titre de CZW World Tag Team Championship à Truth or Consequences le 14 juin. Lors de Status Up : Fantastic, il perd contre BLK Jeez.

Jersey All-Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

The Brothers font leur entrée à Jersey All-Pro Wrestling (JAPW), dans l'arène de la ECW, le 24 mars 2001 à March Madness Night 2, ils perdent face à Insane Dragon & Dixie. En 2001, ils affrontent : Insane Dragon & Dixie.

Ring of Honor[modifier | modifier le code]

The Briscoe Brothers catchent pour Ring of Honor. Jay catche pour la première fois face à Amazing Red et perd le match. Jay catche pendant 4 show, contre Spanky, Tony Mamaluke, Doug Williams, et James Maritato. à Honor Invades Boston, il bat son frère. Jay bat le ROH Champion Xavier à Glory By Honor dans un match sans le titre. A the First Anniversary Show, Jay bat Mark. Mark n'a pas quitté Prophecy, mais ils reforment une équipe.

The Briscoes en 2003 rencontrent A.J. Styles et Amazing Red, les tenants du titre ROH Tag Team Championship, ils perdent un match avec titre en jeu à Night of Champions. The Brothers prennent part au gauntlet match à Glory By Honor 2. Ensuite, ils passent dans d'autres promotions du circuit indépendant comme la Pro Wrestling Guerilla et la Pro Wrestling Unplugged.

The Briscoe Brothers sont de retour à ROH au Fourth Anniversary Show, et rencontrent Tony Mamaluke & Sal Rinauro et Jason Blade & Kid Mikaze. Ils remportent leur match de retour. re-debut

Full Impact Pro[modifier | modifier le code]

The Briscoe Brothers travaillent aussi beaucoup pour la petite sœur de la ROH : Full Impact Pro (FIP).

Ils remportent en 2006 le FIP Tag Team Championship face à The Heartbreak Express.

Pro Wrestling NOAH[modifier | modifier le code]

The Briscoe Brothers partent en 2007 avec la Pro Wrestling NOAH au Japon, ils remportent le GHC Junior Heavyweight Tag Team Championship le 7 janvier 2007 face à Takashi Sugiura et Yoshinobu Kanemaru. Seulement deux semaines plus tard ils perdent leur titre face à Ricky Marvin et Kotaro Suzuki. Ils reviennent ensuite pour 3 shows en juillet, en rencontrant KENTA & Taiji Ishimori (match draw), dans le second match ils font équipe avec Nigel McGuinness et battent Takuma Sano, Takashi Sugiura, & Tsutomu Hirayanagi, et dans le troisième ils perdent avec McGuinness contre Mitsuharu Misawa (propriétaire de la NOAH), Yoshinari Ogawa et Ricky Marvin.

Retour à la Ring of Honor (2010-...)[modifier | modifier le code]

Retour des Briscoe Brothers et Champions par équipe (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Briscoe Brothers.

Lors du show du 13 novembre 2010, il perd contre Homicide. Lors du Gauntlet Match du 20 décembre, il rentre en 1er et élimine Steve Corino. Il se fait éliminer par Christopher Daniels. Lors de Revolution USA, lui et Mark battent les All Night Express. Lors de in Charlotte, il affronte Rhett Titus dans un match qui se finit en No Contest. Lors de Survival of the Fittest, il perd contre Michael Elgin dans un match qui comprenait Eddie Edwards, Mark Briscoe, Kyle O'Reilly et Roderick Strong. Lors de Final Battle 2012: Doomsday, lui et son frère Mark Briscoe battent S.C.U.M. (Jimmy Jacobs et Steve Corino) et Caprice Coleman et Cedric Alexander dans un Three Way Tag Team match et remportent les ROH World Tag Team Championship pour la huitième fois[1]. Lors de 11th Anniversary Show, ils perdent les titres contre reDRagon (Kyle O'Reilly et Bobby Fish)[2].

Double champion du monde (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Adam Cole et Jay Briscoe pendant leur rivalité pour le ROH Undisputed World Championship.

Lors de Supercard of Honor VII, il bat Kevin Steen et remporte le ROH World Championship[3]. Lors de Border Wars 2013, il conserve son titre contre Adam Cole[4]. Lors de Best in the World 2013, il conserve son titre contre son frère Mark Briscoe[5]. Le 23 juin, il conserve son titre contre Matt Hardy[6]. Il se blesse à l'épaule et se fait donc retirer le titre par les officiels de la ROH. Il fait son retour lors de Glory by Honor XII, où il proclame qu'il est toujours le vrai champion car il n'a jamais été battu et n'a jamais perdu le titre à la suite d'une défaite. Il crée ainsi le ROH Real World Championship et dévoile aux yeux de tous sa ceinture.

Lors de Final Battle (2013), il perd contre le champion Adam Cole et Michael Elgin et ne remporte pas le ROH World Championship. Le 8 février, il bat Adam Cole et conserve son ROH Real World Championship[7]. Les deux hommes entrent à nouveau en collision plus tard dans la soirée dans une bagarre. Lors de 12th Anniversary Show, il conserve son Real World Championship face à Mike Bennett[8]. Il perd contre Adam Cole dans un Ladder War V match lors de Supercard of Honor VIII le 4 avril, qui unifie le ROH Real World Championship avec le ROH World Championship[9]. Le lendemain, il perd avec son frère et Kevin Steen contre Adam Cole, Matt Hardy et Mike Bennett[10]. Lors de War of the Worlds (2014), lui et son frère perdent contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship. Le 22 juin à Best in the World (2014), ils battent Mike Bennett et Matt Hardy dans un No Disqualification match[11]. Le 15 août, lors de Field of Honor (2014), il affronte Adam Cole, A.J. Styles et Michael Elgin pour le ROH World Championship, ce dernier remportant le match et conservant son titre[12].

Lors de All Star Extravaganza VI, il prend sa revanche en battant Michael Elgin et remporte pour la seconde fois le ROH World Championship[13]. Il devient à cette occasion le second lutteur à avoir détenu cette ceinture à deux reprises. Le 15 novembre, à Glory by Honor XIII, il conserve son titre face à ACH. Le 7 décembre, lors de Final Battle (2014), il bat Adam Cole dans un Fight Without Honor match et conserve son titre[14]. Il conserve son titre le 1er mars à 13th Anniversary Show en battant Tommaso Ciampa, Hanson et Michael Elgin[15]. Il perd son titre le 19 juin lors de Best in the World (2015) au profit de Jay Lethal[16].

A la conquête des titres par équipe (2015-...)[modifier | modifier le code]

Le 18 septembre, à All Star Extravaganza VII, lui et son frère Mark Briscoe perdent contre The All Night Express (Kenny King & Rhett Titus), Kenny King faisant son retour au sein de la fédération[17]. Au cours de Final Battle 2015, le 18 décembre, ils perdent contre The Young Bucks et les All Night Express (Rhett Titus et Kenny King) et ne deviennent pas challengers pour les titres par équipe de la ROH[18]. Lors de Global Wars 2016, ils perdent contre War Machine et ne remportent pas les ROH World Tag Team Championship[19]. Lors de ROH 15th Anniversary Show, ils font équipes avec Bully Ray et battent War Machine (Hanson et Raymond Rowe) et Davey Boy Smith, Jr.[20],[21]. Le 11 mars, ils battent The Kingdom (Matt Taven et Vinny Marseglia) et Silas Young et remportent les ROH World Six-Man Tag Team Championship[22]. Lors de Supercard of Honor XI, ils conservent les titres contre Bullet Club (Hangman Page, Tama Tonga et Tanga Roa)[23]. Lors de la deuxième nuit de la tournée War of the Worlds, ils conservent les titres contre Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada)[24]. Lors de la troisième nuit, ils conservent les titres contre Chaos (Baretta, Hirooki Goto et Rocky Romero)[25].

New Japan Pro Wrestling (2016-...)[modifier | modifier le code]

Le 4 janvier 2016, lors de Wrestle Kingdom 10, lui et son frère Mark Briscoe font équipe avec Toru Yano et remportent le NEVER Openweight Six Man Tag Team Championship en battant le Bullet Club (Yujiro Takahashi, Bad Luck Fale et Tama Tonga), lors de leur premier combat au Japon au sein de cette fédération[26]. Par leur affiliation avec Toru Yano, les Briscoe Brothers sont également devenu membre du clan "Chaos"[27]. Lors de NJPW New Year Dash 2016, ils conservent les titres contre Bullet Club (Bad Luck Fale et The Young Bucks)[28]. Lors de The New Beginning in Osaka 2016, ils perdent les titres contre Bullet Club (Yujiro Takahashi, Bad Luck Fale et Tama Tonga)[29]. Lors de The New Beginning in Niigata 2016, ils battent Bullet Club (Yujiro Takahashi, Bad Luck Fale et Tama Tonga) et remportent pour la deuxième fois les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[30]. Lors de Honor Rising: Japan 2016, ils perdent les titres contre Bullet Club (Kenny Omega, Matt Jackson et Nick Jackson)[31]. Lors de Dominion 6.19, ils battent Guerillas of Destiny (Tama Tonga et Tanga Roa) et remportent les IWGP Tag Team Championship[32]. Le 14 août, ils conservent leur titres contre Bullet Club (Adam Page et Yujiro Takahashi)[33]. Lors de Destruction in Hiroshima, ils conservent leur titres contre The Young Bucks[34]. Lors de King of Pro-Wrestling, ils perdent les titres contre les Guerrillas of Destiny[35]. Lors de la première journée de Honor Rising: Japan 2017, ils perdent contre Bullet Club (Adam Cole et Kenny Omega)[36].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Jamin Pugh et son frère Mark
  • Prises de finition et favorites
    • J-Driller (Double underhook piledriver)
    • Second rope cutter
    • Sitout suplex slam
    • Three-quarter nelson suplex
    • Military press into Death Valley driver
    • Muscle Buster
    • Cannonball senton
    • Diving leg drop
    • Arched big boot
    • Hurricanrana
    • Frog splash

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Full Impact Pro
  • Pro Wrestling Unplugged
  • USA Pro Wrestling
  • USA Xtreme Wrestling

Récompense des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Jay Briscoe[37]
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 330 en augmentation 78 en augmentation 49 en diminution 81 en augmentation 62 en diminution 74 en augmentation 63 en augmentation 27 en diminution 38 en augmentation 7 en diminution 30
  • Wrestling Observer Newsletter awards
    • Tag Team of the Year (2007)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jason Namako, « ROH Final Battle Results – 12/16/12 », WrestleView, (consulté le 16 décembre 2012)
  2. (en) Stuart Carapola, « Complete ROH 11th Anniversary Show iPPV coverage: two title changes hands, SCUM doubles in size, and a ton of great wrestling as ROH presents their best overall event in years », Pro Wrestling Insider, (consulté le 2 mars 2013)
  3. (en) Sean Radican, « Radican's ROH "Supercard of Honor VII" iPPV blog 4/5 – Steen defends vs. Jay Briscoe, ROH vs. S.C.U.M. Ten Man Tag », Pro Wrestling Torch, (consulté le 6 avril 2013)
  4. (en) James Caldwell, « ROH News: "Border Wars" iPPV results & news from Sat. night », Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 mai 2013)
  5. (en) James Caldwell, « Show results – 6/22 ROH BITW iPPV in Baltimore, Md.: Briscoe vs. Briscoe for ROH Title, Hardy tops Steen in No DQ match, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 23 juin 2013)
  6. (en) Chris Gee Schoon Tong, « Show results – 4/6 ROH TV taping spoilers: Results & News from Saturday's TV taping post-iPPV », Pro Wrestling Torch, (consulté le 7 avril 2013)
  7. (en) « 2/8 ROH In San Antonio results: Jay Briscoe vs. Adam Cole for the "Real" ROH Title, Mark Briscoe vs. Mike Bennett, ROH Tag Champions Bobby Fish and Kyle O'Reilly vs. Adrenaline Rush in a Proving Ground match », ProWrestling.net (consulté le 10 février 2014)
  8. (en) « SHOW RESULTS - 2/21 ROH Anniversary show in Philadelphia, Pa.: Cole vs. Hero for ROH Title, A.J. Styles, two other title matches, Hardy misses the show, more », PWTorch (consulté le 22 février 2014)
  9. « ROH 04/04/14 Supercard of Honor VIII Results », PWPonderings (consulté le 5 avril 2014)
  10. « ROH TV Tapings Results – Westwego, LA 4/5/2014 », dailywrestlingnews (consulté le 6 avril 2014)
  11. (en) « CALDWELL'S ROH "BEST IN THE WORLD" PPV RESULTS 6/22: Ongoing "virtual-time" coverage of live cable PPV debut », PWTorch (consulté le 22 juin 2014)
  12. (en) « ROH 08/15/14 Field of Honor Results », PWPonderings (consulté le 16 août 2014)
  13. (en) « ROH All Star Extravaganza VI Results 9.06.14 », 411Mania (consulté le 9 septembre 2014)
  14. (en) « CALDWELL'S ROH FINAL BATTLE 2014 PPV RESULTS 12/7: Complete "virtual-time" coverage of live PPV from New York City », PWTorch (consulté le 8 décembre 2014)
  15. (en) « Ring of Honor 13th Anniversary results, live open thread tonight (March 1, 2015) », CageSideSeats (consulté le 23 mars 2015)
  16. (en) « ROH 06/19/15 Best in the World 2015 PPV/iPPV Results & Review », PWPonderings (consulté le 22 juin 2015)
  17. (en) « Ring of Honor All-Star Extravaganza VII results, open thread tonight (Sept. 18, 2015) », CageSideSeats (consulté le 19 septembre 2015)
  18. (en) Larry Csonka, « Csonka’s ROH Final Battle Review 12.18.15 », sur 411Mania, (consulté le 19 décembre 2015).
  19. (en) Dave Meltzer, « ROH Global Wars 2016 live results: Jay Lethal vs. Colt Cabana; loads of NJPW stars », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 8 mai 2016)
  20. (en) « ROH '15th Anniversary PPV' Results: Adam Cole Vs. Christopher Daniels, Hardys-Bucks-RPG Vice 3 Way », wrestlinginc.com, (consulté le 11 mars 2017)
  21. (en) Dave Meltzer et Joseph Currier, « ROH 15th Anniversary live results: Adam Cole vs. Christopher Daniels », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 mars 2017)
  22. (en) Mike Johnson, « ROH spoiler from ongoing Las Vegas taping », Pro Wrestling Insider, (consulté le 12 mars 2017)
  23. (en) Bryan Rose, « ROH Supercard of Honor XI live results: The Hardys vs. Young Bucks », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 1er avril 2017)
  24. (en) « Résultats - ROH/NJPW "War of the Worlds Tour - Night 2" - 10 mai 2017 », forum.fnnation.com, (consulté le 14 mai 2017)
  25. (en) Dave Meltzer, « ROH War of the Worlds PPV live results: Daniels vs. Cody vs. Lethal », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 12 mai 2017)
  26. (en) Larry Csonka, « Csonka’s NJPW WrestleKingdom 10 Review 1.04.16 », sur 411Mania, (consulté le 4 janvier 2016).
  27. (ja) « Destruction in Kobe », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 février 2017)
  28. (ja) « New Year Dash !! », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 janvier 2016)
  29. (ja) « The New Beginning in Osaka », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2016)
  30. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 février 2016)
  31. (ja) « Honor Rising:Japan 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 février 2016)
  32. (en) Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  33. (en) Dave Meltzer, « NJPW G1 Climax 26 finals live results: Hirooki Goto vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 août 2016)
  34. (ja) « Destruction in Hiroshima », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 septembre 2016)
  35. (en) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 octobre 2016)
  36. (en) « NJPW/ROH HONOR RISING RESULTS: THE RETURN OF KENNY OMEGA », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 26 février 2017)
  37. (en) « PWI Ratings for Jay Briscoe », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 26 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]