Will Ospreay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Will Ospreay
Will Ospreay 2016.jpg
Will Ospreay en 2016
Données générales
Nom de naissance
William Charles
Nom de ring
Dark Britanico
Neo Britanico
Jason Skye
Will Ospreay
William Ospreay
Nationalité
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
180lb (86kg)
Catcheur en activité
Fédération
Carrière pro.
- aujourd'hui

William Charles né le est un catcheur britannique plus connu sous le nom de Will Ospreay. Il travaille actuellement à la New Japan Pro Wrestling où il est l’actuel NEVER Openweight Champion. Il commence sa carrière en Grande-Bretagne principalement à la Revolution Pro Wrestling (RevPro) et à la PROGRESS Wrestling devenant champion incontesté par équipe de la RevPro avec Paul Robinson et double champion des poids mi-lourds de cette fédération.

Au sein de la PROGRESS, il remporta le championnat du monde de la PROGRESS et est l'actuel champion par équipe de la fédération avec Paul Robinson.

En 2016, il signe un contrat avec la New Japan Pro Wrestling et remporte le tournoi Best of the Super Junior XXIII.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Charles est un fan de catch notamment d'Eddie Guerrero ainsi que des catcheurs de la catégorie des poids mi-lourds de la World Championship Wrestling[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2012–...)[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière de catcheur le 1er avril 2012 sous le nom de Dark Britannico[3]. Il fait équipe avec Leon Britannico et battent Metallico and Santeria[3]. Il change de nom de ring peu de temps après pour celui de Will Ospreay.

PROGRESS Wrestling (2012-...)[modifier | modifier le code]

Il apparaît pour la première fois à la PROGRESS Wrestling le 24 juin 2012 où il fait équipe avec Alex Esmail et perdent face à James Dahmer et Robbie Sincaide[4]. Le 25 novembre, il participe au tournoi Natural Progression Series où il se fait éliminer dés le premier tour par Mark Andrews[5].

Le 24 juin 2018 lors de PROGRESS Chapter 72, il bat Jordan Devlin[6].

Le 30 décembre lors de PROGRESS Chapter 82, il gagne avec Paul Robinson contre Kyle Fletcher & Mark Davis et ensemble ils remportent les Progress Tag Team Championships[7].

Revolution Pro Wrestling (2013-...)[modifier | modifier le code]

Lors de RevPro Uprising 2015, il perd contre A.J. Styles dans un Three Way Match qui incluait également Marty Scurll et ne remporte pas le RPW British Heavyweight Championship[8].

Lors de Summer Sizzler 2016, il bat Pete Dunne et remporte le RPW British Cruiserweight Championship pour la deuxième fois[9].

Pro Wrestling Guerrilla (2015)[modifier | modifier le code]

Lors de PWG All Star Weekend 11 - Tag 1, il perd contre Trevor Lee[10]. Lors de PWG All Star Weekend 11 - Tag 2, il perd contre Kenny Omega[11].

Total Nonstop Action Wrestling (2016)[modifier | modifier le code]

Lors du show Xplosion du 13 février, lui et Mandrews perdent contre The Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship[12]. Lors de l'édition d'Impact Wrestling du 8 mars 2016, il perd contre Eric Young dans un King of the Mountain match qui comprenaient également Big Damo, Bram et Jimmy Havoc et ne remporte pas le TNA King Of The Mountain Championship[13].

New Japan Pro Wrestling (2016-...)[modifier | modifier le code]

Ospreay en tant que IWGP Junior Heavyweight Champion en novembre 2017

Lors de Invasion Attack 2016, il perd contre Kushida et ne remporte pas le IWGP Junior Heavyweight Championship[14]. Après le match, il a été signalé que la NJPW avait offert à Ospreay un contrat pour devenir un habitué de la fédération[15]. Le 27 avril, il a été rapporté que Ospreay avait signé le contrat[16]. Il participe fin Mai au tournoi Best of the Super Juniors et le 27 mai, il bat Ricochet dans un match qui a reçu une attention considérable dans le monde de la lutte professionnelle, alors que certains comme William Regal ont loué les deux catcheurs, d'autres ont critiqué le match avec la critique la plus notable venant de Big Van Vader, qui a comparé le match à une «routine de gymnastique»[17],[18],[19]. Il finit par être premier de son bloc où il remporte quatre victoires pour trois défaites et accède à la finale du tournoi[20]. Le 7 juin, il bat Ryusuke Taguchi en finale et remporte le "Best of the Super Juniors 2016"[21]. Lors de Dominion 6.19, il perd contre Kushida et ne remporte pas le IWGP Junior Heavyweight Championship[22].

Lors de Destruction in Hiroshima, il perd contre Adam Cole et ne remporte pas le ROH World Championship[23]. Le 8 octobre, lui, Baretta et Rocky Romero perdent contre David Finlay, Ricochet et Satoshi Kojima et ne remportent pas les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[24]. Lors de King of Pro-Wrestling 2016, lui, Yoshi-Hashi et Tomohiro Ishii battent Bullet Club (Adam Cole, Bad Luck Fale et Yujiro Takahashi)[25]. Lors de Wrestle Kingdom 11, lui, Jado et Yoshi-Hashi perdent contre Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada) dans un Gauntlet Match qui comprenaient également Bullet Club (Bad Luck Fale, Hangman Page et Yujiro Takahashi) et David Finlay, Ricochet et Satoshi Kojima et ne remportent pas les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[26]. Lors de The New Beginning In Osaka, il perd contre Katsuyori Shibata et ne remporte pas le RPW British Heavyweight Championship[27]. Lors de King of Pro-Wrestling 2017, il bat Kushida et remporte le IWGP Junior Heavyweight Championship et devient par la même occasion le 1er anglais IWGP Junior Heavyweight Champion[28],[29].

IWGP Junior Heavyweight Champion (2018)[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom 12, il remporte le IWGP Junior Heavyweight Championship en battant Marty Scurll, Kushida & Hiromu Takahashi. Lors de Strong Style Evolved, il remplace Rey Mysterio pour battre Jushin Thunder Liger[30]. Lors de Sakura Genesis 2018, il conserve son titre contre Marty Scurll[31]. Le 4 mai à Dontaku, il conserve son titre contre KUSHIDA, après le match il est attaqué par Bone Soldier (Taiji Ishimori) le nouveau membre du Bullet Club[32]. Lors de Dominion 2018, il perd son titre contre Hiromu Takahashi[33].

NEVER Openweight Champion (2019-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom 13, il bat Kōta Ibushi et remporte le NEVER Openweight Championship[34].

Ring of Honor (2016-...)[modifier | modifier le code]

Débuts et ROH World Television Champion (2016)[modifier | modifier le code]

Le 18 novembre, il bat Bobby Fish et remporte le ROH World Television Championship[35]. Le 20 novembre, il perd le titre contre Marty Scurll[36].

Lors de ROH Death Before Dishonor, il perd contre Jay Lethal et ne remporte pas le titre mondial de la ROH[37].

Evolve (2016-...)[modifier | modifier le code]

Le 1er avril au Evolve 58, il fait ses débuts à la Evolve en perdent contre Zack Sabre, Jr..

What Culture Pro Wrestling (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Lors de Exit Wounds, il perd contre Drew Galloway et ne remporte pas le WCPW World Championship[38].

Defiant Wrestling (2018-...)[modifier | modifier le code]

Il remporte son combat face à Joe Hendry et affrontera Walter pour le Defiant Internet Champions.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Équipes et Clans
    • Chaos (2016-...)[39]
    • Will Ospreay & Paul Robinson
  • Prises de finition
    • Stormbreaker (Double underhook overhead gutwrench transitioned into a modified corkscrew neckbreaker) 2018-présent
    • OsCutter (Springboard Cutter) depuis le début
    • Multiples variantes kick
    • 630 senton
    • Corkscrew Shooting Star Press

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ospreay en tant que Progress Wrestling Champion
  • Future Pro Wrestling
    • 1 fois FPW Tag Team Championship avec Paul Robinson
  • Lucha Britannia
    • 2 fois Lucha Britannia World Championship
  • Melbourne City Wrestling
    • 1 fois MCW Intercommonwealth Championship
  • Progress Wrestling
    • 1 fois Progress Championship
    • 1 fois Progress Tag Team Championship avec Paul Robinson (actuellement)
    • Super Strong Style 16 (2015)
    • Thunderbastard (2014)[40]
  • Pro Wrestling Chaos
    • 1 fois British Triangle Championship avec Paul Robinson et Scott Wainwright (actuel)[41]
  • Reloaded Championship Wrestling Alliance
    • 1 fois RCWA Elite-1 Championship[42]
  • Revolution Pro Wrestling
    • 2 fois RPW British Cruiserweight Championship
    • 1 fois RPW Undisputed British Tag Team Championship avec Paul Robinson
  • Southside Wrestling Entertainment
    • 2 fois SWE Speed King Championship
  • What Culture Pro Wrestling
    • 1 fois WCPW Tag Team Championship avec Scott Wainwright[43]
    • Defiant Wrestling Award du match de l'année (2017) vs Drew Galloway le 6 mars

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Will Ospreay[44]
Année 2016 2017 2018
Rang 16 en diminution 21 en augmentation 12
Matchs cinq étoiles de Will Ospreay[45]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Victoire Mount Rushmore 2.0 (Adam Cole, Matt Jackson et Nick Jackson) PWG Battle Of Los Angeles 2016 - Tag 2 20:06 American Legion Post #308, Reseda, Californie Il s'agit d'un match par équipe de six sans enjeu. Ospreay faisait équipe avec Matt Sydal et Ricochet[46].
2 Défaite Kushida NJPW Best Of The Super Junior XXIV - Tag 14 3 juin 2017 27:59 Yoyogi National Gymnasium #2, Tokyo En finale du tournoi Best of the Super Juniors.
3 Victoire Marty Scurll Sakura Genesis 2018 30:44 Ryogoku Kokugikan, Tokyo Le titre de champion poids lourd junior IWGP d'Ospreay est en jeu.
4 Défaite Golden☆Lovers (Kenny Omega et Kōta Ibushi) NJPW Road To Tokyo Dome - Tag 2 15 décembre 2018 28:46 Korakuen Hall, Tokyo Il s'agit d'un match par équipe sans enjeu. Ospreay faisait équipe avec Hiroshi Tanahashi[47].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil de Will Ospreay », sur Online World of Wrestling (consulté le 8 juin 2016).
  2. (en) Fraser Porter, « Exclusive: Interview with Will Ospreay », sur Vulture Hound Magazine, (consulté le 28 août 2016).
  3. a et b (en) « BritWres-Fest 2012 », sur Cagematch (consulté le 28 août 2016).
  4. (en) TJ Hawke, « Views from the Hawke’s Nest: PROGRESS Wrestling’s Chapter Two: The March of Progress », sur 411mania, (consulté le 28 août 2016).
  5. (en) Julian Radbourne, « The two sheds review : PROGRESS Chapter Four: The Ballad Of El Ligero », sur PWMania, (consulté le 28 août 2016).
  6. « PROGRESS Chapter 72: Got Got Need at Electric Ballroom wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 25 juin 2018)
  7. « PROGRESS Chapter 82: Unboxing Live! 3 - A Dukla Prague Away Kit at Electric Ballroom wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 1er janvier 2019)
  8. (en) « REV-PRO UPRISING 2015 (2/10) RESULTS », theindycorner.com, (consulté le 8 novembre 2017)
  9. (en) David Green, « 7/10 Rev Pro in London Results – Shibata vs. Zack Sabre, Jr. dream match, Ishii, Moose, Sydal, Ospreay wins big title match, Big Damo farewell set-up », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 juillet 2016)
  10. (en) « 12/11 PWG ASW Night 1 – PWG Title & PWG Tag Title matches, Sami Callihan returns », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 décembre 2015)
  11. (en) « PWG All Star Week-end 11 - Tag 2 »
  12. (en) « TNA Xplosion #593 »
  13. (en) « IMPACT Wrestling #608 »
  14. (en) Dave Meltzer, « NJPW Invasion Attack live results: Kazuchika Okada vs. Tetsuya Naito for the IWGP Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 avril 2016)
  15. (en) Dave Meltzer, « April 25, 2016 Wrestling Observer Newsletter: Conor McGregor announces retirement, TNA sale imminent », Wrestling Observer Newsletter, Campbell, California,‎ , p. 34 (ISSN 1083-9593) :

    « Will Ospreay has already been offered a regular contract which would make him just about the quickest guy without an international name to get one. He got the offer after one match with the promotion. »

  16. (en) Sean Radican, « PWTorch Report – Int’l star Will Ospreay signs with New Japan », Pro Wrestling Torch, (consulté le 28 avril 2016)
  17. (en) James Caldwell, « Caldwell – Ospreay vs. Ricochet – One match captures the larger argument about today’s pro wrestling style », Pro Wrestling Torch, (consulté le 31 mai 2016)
  18. (en) Mike Johnson, « William Regal provides important insight and advice in wake of talked about Ricochet vs. Ospreay bout in NJ », Pro Wrestling Insider, (consulté le 31 mai 2016)
  19. (en) Nick Schwartz, « Wrestling fans are going crazy over this acrobatic match in Japan », Fox Sports, (consulté le 31 mai 2016)
  20. (ja) « Best of the Super Jr.XXIII », New Japan Pro Wrestling (consulté le 6 juin 2016)
  21. (ja) « Best of the Super Jr.XXIII », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 juin 2016)
  22. (en) Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  23. (ja) « Destruction in Hiroshima », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 septembre 2016)
  24. (ja) « ja:New Japan Road ~がんばろう!Uonuma 2016~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 octobre 2016)
  25. (es) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 octobre 2016)
  26. (en) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  27. (en) Bryan Rose, « NJPW New Beginning in Osaka live results: Naito vs. Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 février 2017)
  28. Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Evil », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 octobre 2017)
  29. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 9 octobre 2017)
  30. (en-US) « NJPW Strong Style Evolved Results - 3/25/18 (The Golden Lovers vs. The Young Bucks) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2018)
  31. (en) « Résultats - NJPW "Sakura Genesis 2018" - 1er avril 2018 », forum.fnnation.com, (consulté le 1er avril 2018)
  32. (en-US) « NJPW Dontaku notes: Chris Jericho returns, Okada vs. Omega set, Impact star debuts - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  33. (en-US) « NJPW Dominion Results – 6/9/18 (Kenny Omega wins IWGP Title, Chris Jericho-Tetsuya Naito) », Wrestleview.com, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 9 juin 2018)
  34. (en) « Résultats - NJPW Wrestle Kingdom 13 », forum.fnnation.com, (consulté le 4 janvier 2019)
  35. (en) « New ROH champion crowned in England », Pro Wreslting Dot Net (consulté le 18 novembre 2016)
  36. (en) Joseph Currier, « Marty Scurll defeats Will Ospreay to win the ROH TV title », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 20 novembre 2016)
  37. « ROH Death Before Dishonor 2018 at Orleans Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 30 septembre 2018)
  38. (en-US) « WCPW Exit Wounds Results & Review », Voices of Wrestling,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2017)
  39. (en) « CHAOS »
  40. (en) « Progress Roster », sur Progress Roster
  41. http://www.cagematch.net/?id=5&nr=3104
  42. http://www.cagematch.net/?id=1&nr=146048
  43. (en) Mike Johnson, « Kurt Angle vs. Alberto el Patron, Drew Galloway, Ospreay, Ricochet, Hendry, Drago, Sabre Jr. & more: complete What Culture 'True Destiny' iPPV coverage », Pro Wrestling Insider, (consulté le 12 février 2017)
  44. (en) « PWI Ratings for Will Ospreay », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 27 septembre 2016).
  45. (en) « Will Ospreay », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 23 décembre 2018)
  46. (en) Dave Meltzer, « September 12, 2016 Wrestling Observer Newsletter: CM Punk Making UFC Debut, PWG Battle Of Los Angeles Review, More », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 7 septembre 2016)
  47. (en) « NJPW Road To Tokyo Dome Results (12/15): Kenny Omega & Kota Ibushi Vs. Tanahashi & Will Ospreay », wrestlinginc.com, (consulté le 20 décembre 2018)