Bad Luck Fale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad Luck (homonymie).
Bad Luck Fale
Bad Luck Fale Sep 2015.JPG

Fale Simitaitoko en 2015.

Données générales
Nom de naissance
Fale Simitaitoko
Nom de ring
Bad Luck Fale
King Fale
Nationalité(s)
Naissance
Taille
1,93 m (6 4)[3]
Poids
140 kg (308 lb)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
4 avril 2010[3] - aujourd'hui

Fale Simitaitoko (8 janvier 1982) est un catcheur tongien connu pour son parcours au sein de la New Japan Pro Wrestling. Il a remporté au cours de sa carrière 1 fois le championnat intercontinental IWGP et 3 fois le NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship. Il est le cousin de Tama Tonga et de Tanga Loa.

Jeunesse et carrière de rugbyman[modifier | modifier le code]

La famille de Simitaitoko s'installe en Nouvelle Zélande où il joue au rugby[4]. Après le lycée, il part au Japon à l'université Tokuyama (en) où il fait partie l'équipe de rugby et y obtient un diplôme en économie[4]. Il rejoint ensuite les Fukuoka Sanix Blues en 2006 et y reste pendant deux ans[4],[5].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling (2010-...)[modifier | modifier le code]

Débuts (2010-2012)[modifier | modifier le code]

En 2009, il entre au dojo de la New Japan Pro Wrestling où il s'entraîne auprès de Yūji Nagata[4],[3]. Il prend le nom de King Fale et perd son premier match le 4 avril 2010 face à Manabu Nakanishi[6]. Il affronte à nouveau Nakanishi le 3 mai au cours de Wrestling Dontaku où le resultat est le même[7]. Le 29 juin, il fait équipe avec Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson) au cours du tournoi J Sports Crown Openweight Six Man Tag Team Tournament et se font éliminer au second tour par Dick Togo (en), Tetsuya Naitō et Yujiro Takahashi[8].

Bullet Club (2013-...)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bullet Club.

Le 7 avril 2013, il fait son retour en tant que garde du corps de Prince Devitt. Lors de Wrestling Dontaku, lui et Devitt battent Captain New Japan et Ryusuke Taguchi. Plus tard dans l'événement, Devitt et Fale sont rejoints par Karl Anderson et Tama Tonga pour une attaque sur Hiroshi Tanahashi[9]. Le nouveau groupe est ensuite nommé Bullet Club[10],[11]. Plus tard dans l'année, il entame une rivalité avec Togi Makabe après que fale soit intervenu dans le match entre Makabe et Devitt lors du G1 Climax 2013. Du 23 novembre au 7 décembre Devitt et Fale ont pris par au World Tag League 2013, où ils terminent avec une fiche de trois victoires et trois défaites, avec une défaite contre Captain New Japan et Hiroshi Tanahashi le dernier jour, qui leur ont coûté une place en demi-finale[12],[13]. Lors de Wrestle Kingdom 8, il perd contre Togi Makabe dans un King of Destroyer match[14],[15]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2014, il bat Togi Makabe[16]. Lors du second tour, il bat Tetsuya Naitō[17]. Lors de la demi-finale, il bat Shelton X Benjamin[18]. Lors de la Finale du tournoi, il perd contre Shinsuke Nakamura[19].

Lors de Dominion 6,21, il bat Shinsuke Nakamura pour devenir le nouveau IWGP Intercontinental Champion[20],[21]. Il participe fin juillet au tournoi G1 Climax où il remporte six des dix rencontres effectuées[22].Lors de Destruction in Kobe, il perd son titre contre Shinsuke Nakamura[23],[24]. Il participe ensuite au World Tag League 2014 avec Tama Tonga, mais ils ne remportent que trois matchs pour quatre défaites[25]. Lors de Wrestle Kingdom 9, lui, Jeff Jarrett et Yujiro Takahashi perdent contre Hiroyoshi Tenzan, Satoshi Kojima) et Tomoaki Honma[26],[27]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2015, il bat Kazuchika Okada[28]. Il perd contre Tetsuya Naitō lors du deuxième tour et est éliminé du tournoi[29]. Lors d'invasion attack 2015, il perd contre Kazuchika Okada[30]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte cinq de ses matchs[31].Lors de Destruction in Kobe, il perd contre Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas le "IWGP Heavyweight Championship contract" de ce dernier. Lors de Power Struggle 2015, lui et A.J. Styles battent Chaos (Toru Yano et Yoshi-Hashi)[32].

Lors de Wrestle Kingdom 10, lui, Yujiro Takahashi et Tama Tonga perdent Chaos (Toru Yano, Jay Briscoe et Mark Briscoe) et ne deviennent pas les premiers NEVER Openweight Six Man Tag Team Champions[33]. Lors de The New Beginning in Osaka 2016, ils battent Chaos (Toru Yano, Jay Briscoe et Mark Briscoe) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[34]. Lors de The New Beginning in Niigata 2016, ils perdent leur titres contre Chaos (Toru Yano, Jay Briscoe et Mark Briscoe)[35]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2016, il bat Hiroshi Tanahashi[36]. Il perd contre Michael Elgin lors du deuxième tour et est éliminé du tournoi[37]. Le 23 avril, lui, Kenny Omega et Yujiro Takahashi perdent contre Hiroshi Tanahashi, Michael Elgin et Yoshitatsu et ne remportent pas les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[38]. Lors de Dominion 6.19, lui, Yujiro Takahashi et Adam Page battent Togi Makabe, Yoshitatsu et Captain New Japan[39]. Il participe fin juillet au tournoi G1 Climax où malgré de grandes victoires sur Naomichi Marufuji et l' actuel IWGP Heavyweight Champion Kazuchika Okada, il termine le tournoi avec cinq victoires et quatre défaites et ne se qualifie pas pour la finale du tournoi[40]. Lors de King of Pro-Wrestling, lui, Adam Cole et Yujiro Takahashi perdent contre Chaos (Tomohiro Ishii, Will Ospreay et Yoshi-Hashi)[41].

Lors de Wrestle Kingdom 11, lui, Hangman Page et Yujiro Takahashi perdent contre Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada) dans un Gauntlet Match qui comprenaient également Chaos (Jado, Will Ospreay et Yoshi-Hashi) et David Finlay, Ricochet et Satoshi Kojima et ne remportent pas les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[42]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2017, il bat Michael Elgin[43]. Lors du second tour, il bat Toru Yano[44]. Lors de la demi-finale, il bat Evil[45]. Lors de la Finale du tournoi, il perd contre Katsuyori Shibata[46]. Lors de Sakura Genesis, lui et Kenny Omega battent Chaos (Tomohiro Ishii et Toru Yano) et plus tard dans la soirée, il attaque le IWGP Heavyweight Champion Kazuchika Okada et le défi à un match pour le titre[47]. Lors de Wrestling Dontaku, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[48].

Lors de la première nuit de la tournée G1 Special in USA, lui, Marty Scurll, Matt et Nick Jackson et Yujiro Takahashi perdent contre Chaos (Baretta, Jay Briscoe, Mark Briscoe, Rocky Romero et Will Ospreay)[49]. Le lendemain, lui, Cody, Marty Scurll et Yujiro Takahashi battent Chaos (Jay Briscoe, Kazuchika Okada, Mark Briscoe et Will Ospreay)[50]. Lors de Destruction in Fukushima, lui et Leo Tonga perdent contre Juice Robinson et David Finlay[51]. Le 17 décembre, lui, Tama Tonga et Tanga Loa battent Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[52]. Lors de Wrestle Kingdom 12, ils perdent les titres contre Chaos (Beretta, Tomohiro Ishii et Toru Yano) dans un Gauntlet match qui comprenaient également Michael Elgin et War Machine, Suzuki-gun (Taichi, Takashi Iizuka et Zack Sabre, Jr.) et Taguchi Japan (Juice Robinson, Ryusuke Taguchi et Togi Makabe)[53]. Le lendemain, ils battent Chaos (Beretta, Tomohiro Ishii et Toru Yano) et remporte les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship pour la deuxième fois[54]. Lors de The New Beginning In Sapporo 2018 - Tag 1, ils conservent les titres contre Ryusuke Taguchi, Toa Henare et Togi Makabe[55]. Lors de ROH/NJPW Honor Rising: Japan 2018 - Tag 2, ils conservent les titres contre Cheeseburger, Delirious et Jushin Thunder Liger[56]. Lors de Sakura Genesis 2018, ils conservent les titres contre Michael Elgin, Ryusuke Taguchi et Togi Makabe[57].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • "The Underboss"[3]
    • "Gentle Giant"[3]
    • "Tonga-ban Gojira"
  • Thèmes d'entrée
    • "Let's Get Crazy" de Yonosuke Kitamura
    • "The Underboss" de Yonosuke Kitamura
    • "Shot'Em" by [Q]Brick (avec Bullet Club)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017
Rang 118 en augmentation 90 en diminution 252 en augmentation 71

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) « Bad Luck Fale », Wrestling Data (consulté le 14 janvier 2015)
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) « Bad Luck Fale », Puroresu Central (consulté le 14 janvier 2015)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Bad Luck Fale », Cagematch (consulté le 14 janvier 2015)
  4. a, b, c et d (en) « A bit about me », sur The Underboss (consulté le 15 janvier 2015).
  5. (ja) « ルーキー!ルーキー!「福岡サニックスブルース」 », sur Top League (consulté le 15 janvier 2016).
  6. (ja) « J-CUPに続いて丸藤がライガーに連勝!NJC覇者の後藤を退けた中邑が「リングに上がってくる根性のある奴いるか?」と挑発。そこに現れたのは... », sur Battle News,‎ (consulté le 15 janvier 2016).
  7. (es) Manuel Flores, « Jushin Liger, nuevo campeón mundial medio del CMLL – Nakamura pierde el título IWGP », sur Superluchas, (consulté le 18 janvier 2016).
  8. (ja) « 現IWGP王者の真壁からフォール勝ちした田中がベルト挑戦を表明!棚橋はまたもテロリストに襲撃される! », sur Battle-News,‎ (consulté le 18 janvier 2016).
  9. « 第7試合|05/03(金) 17:00 福岡・福岡国際センター|レスリングどんたく 2013|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  10. (ja) « 「イッツ・リィィィアル!! 」なんとアンダーソン、トンガとも合体!! デヴィットが外国人軍団“BULLET CLUB”結成!! », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  11. « PWTorch.com - SHOW RESULTS - 5/3 NJPW Dontaku PPV: U.S. stars lose titles or title matches, Okada's first IWGP Title defense, more », sur pwtorch.com (consulté le 10 décembre 2015)
  12. « 11/23(土) 18:30 東京・後楽園ホール  <開幕戦>|WORLD TAG LEAGUE 2013 |大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  13. « 12/07(土) 18:00 岡山・岡山県卸センター・オレンジホール|WORLD TAG LEAGUE 2013 |大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  14. « 01/04(土) 17:00 東京・東京ドーム|バディファイトPresents WRESTLE KINGDOM 8 in 東京ドーム|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  15. « PWTorch.com - CALDWELL'S NJPW TOKYO DOME RESULTS 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », sur pwtorch.com (consulté le 10 décembre 2015)
  16. (ja) « New Japan Cup 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 mars 2014)
  17. (ja) « New Japan Cup 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 mars 2014)
  18. (ja) « New Japan Cup 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 mars 2014)
  19. (ja) « New Japan Cup 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 mars 2014)
  20. (ja) « Dominion 6.21 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 juin 2014)
  21. (en) James Caldwell, « NJPW news: Key results from Saturday's "Dominion" PPV featuring U.S. stars in top title matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juin 2014)
  22. (en) « G-1 Climax 2014 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  23. (ja) « Destruction in Kobe », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 septembre 2014)
  24. (en) James Caldwell, « Caldwell's New Japan PPV results 9/21: Complete live coverage of "Destruction in Kobe" - Nakamura regains IC Title, Tanahashi vs. Shibata, A.J. Styles, new Jr. Hvt. champion, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 septembre 2014)
  25. (en) « World Tag League 2014 », Pro Wrestling History (consulté le 15 janvier 2016)
  26. (ja) « Wrestle Kingdom 9 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2015)
  27. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome show results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of live Wrestle Kingdom PPV – Tanahashi vs. Okada, Bullet Club, Nakamura, Jim Ross, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2015)
  28. (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 mars 2015)
  29. (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 mars 2015)
  30. (ja) « Invasion Attack 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 avril 2015)
  31. (en) « G-1 Climax 2015 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  32. (en) « NJPW Power Struggle Results: Nakamura Vs. Anderson, Tournament Finals, Ishii Vs. Honma, More », WrestlingInc (consulté le 9 novembre 2015)
  33. (en) « 01/04 NJPW Wrestle Kingdom 10 results and review – Kazuchika Okada vs. Hiroshi Tanahashi for the IWGP Heavyweight Championship, Shinsuke Nakamura vs. A.J. Styles for the IWGP Intercontinental Champshionship, and more from NJPW’s biggest show », Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2016)
  34. (ja) « The New Beginning in Osaka », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2016)
  35. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 février 2016)
  36. (en) Matthew Macklin, « 3/3 New Japan Cup first round report », Pro Wrestling Insider, (consulté le 4 mars 2016)
  37. (ja) « New Japan Cup 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 mars 2016)
  38. (ja) « Road to レスリングどんたく 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 avril 2016)
  39. (en) Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  40. (en) « 2016 New Japan G1 Climax Results », Pro Wrestling Torch (consulté le 12 août 2016)
  41. (es) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 octobre 2016)
  42. (en) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  43. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 mars 2017)
  44. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 mars 2017)
  45. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 19 mars 2017)
  46. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 mars 2017)
  47. (en) Bryan Rose, « NJPW Sakura Genesis live results: Okada vs. Shibata », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 27 avril 2017)
  48. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku live results: Okada faces Bad Luck Fale », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2017)
  49. (en) Sean Radican, « Radican's 7/1 NJPW G1 Special In USA (night 1) report – tournament begins to crown first IWGP U.S. Champion, Okada defends IWGP Hvt. Championship against Cody (Rhodes) », Pro Wrestling Torch, (consulté le 1er juillet 2017)
  50. (ja) « G1 Special in USA », New Japan Pro Wrestling (consulté le 2 juillet 2017)
  51. (en) Bryan Rose, « NJPW Destruction in Fukushima results: Minoru Suzuki vs. Michael Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 septembre 2017)
  52. (ja) « JRA presents Road to Tokyo Dome », New Japan Pro Wrestling (consulté le 17 décembre 2017)
  53. Ethan Renner, « NJPW Wrestle Kingdom 12 live results: Okada-Naito, Omega-Jericho », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2018)
  54. Brian Denney, « NJPW NEW YEAR'S DASH RESULTS: JERICHO APPEARS, BULLET CLUB FRICTION », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 janvier 2018)
  55. (en) « Résumé et résultats de NJPW New Beginning In Sapporo, première partie », voxcatch.fr, (consulté le 29 janvier 2018)
  56. (en) « NJPW/ROH Honor Rising Night II : Les Golden Lovers en route pour dominer 2018 », voxcatch.fr, (consulté le 24 février 2018)
  57. (en) « Résultats - NJPW "Sakura Genesis 2018" - 1er avril 2018 », forum.fnnation.com, (consulté le 1er avril 2018)
  58. (en) « Bad Luck Fale Titles », Cagematch (consulté le 14 janvier 2016)
  59. (en) « Bad Luck Fale », sur Pro Wrestling Illustrated,
  60. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 for 2015 », The Internet Wrestling Database (consulté le 5 octobre 2015)
  61. « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 for 2017 », The Internet Wrestling Database (consulté le 31 août 2017)

Liens Externes[modifier | modifier le code]