Royal Rumble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royal Rumble
Royal Rumble (2017) - Logo.png

Logo du Royal Rumble en 2017

Informations
Créé par
Date de création
Fédération
Divisions
Raw (-; depuis )
SmackDown (-; depuis )
ECW (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Le Royal Rumble est un pay-per-view annuel de catch (lutte professionnelle) organisé par la fédération World Wrestling Entertainment (WWE). Il se déroule chaque année au mois de janvier depuis sa première édition en 1988, ce qui en fait l'un des plus anciens PPV toujours en cours à la WWE. C'est aussi l'un des seuls à réunir les trois divisions de la WWE : Raw, SmackDown et NXT (ou précédemment l'ECW).

Composé lors de sa première partie de matchs classiques incluant, comme dans tous les autres PPV, des matchs de championnats mondiaux, la particularité de ce show est son main event : le Royal Rumble match, match annuel dont la victoire est considérée comme l'un des plus prestigieux accomplissements possibles du catch.

Description[modifier | modifier le code]

Le Royal Rumble est une bataille royale à laquelle participent 30 catcheurs[1]. Deux d'entre eux démarrent le match puis un nouvel entrant rejoint le ring au bout d'un temps prédéfini, ceci de façon régulière jusqu'à ce que tous les participants fassent leur entrée. Comme lors d'une bataille royale standard, un participant est éliminé si, après être passé par-dessus la troisième corde (la plus haute, d'une manière ou d'une autre), ses deux pieds touchent le sol. Ces éliminations ne sont confirmées qu'après constatation d'un des arbitres surveillant le match. Le vainqueur est le dernier à ne pas avoir été éliminé.

Le Royal Rumble n'a ni limite de temps ni de disqualifications, ce dernier point permettant des actes habituellement irréguliers, tels que l'utilisation d'objets, les coups bas ou même des éliminations provoquées par un participant déjà éliminé ou par une personne extérieure au match.

Si officiellement c'est au hasard que les participants reçoivent leur numéro d'entrée, ce dernier est en réalité choisi à l'avance par les organisateurs, tout comme les éliminations et le gagnant. Les scénaristes de la WWE permettent parfois quelques invraisemblances : un catcheur qui participe plusieurs fois au même match (comme Mick Foley qui entra 3 fois en 1998), l'apparition d'anciens catcheurs à la retraite (Roddy Piper et Jimmy Snuka en 2008), la participation de femmes (Chyna en 1999 et 2000, Beth Phoenix en 2010, Kharma en 2012) ou deux catcheurs qui remportent simultanément le match (Bret Hart et Lex Luger en 1994). C'est également l'occasion de faire revenir des catcheurs qui étaient blessés ou absents des rings pour une autre raison, comme The Undertaker en 2003 ou Edge en 2010.

La victoire d'un catcheur au Royal Rumble lui donne droit, depuis l'édition 1993, à un match de championnat du monde deux mois plus tard dans le main event de WrestleMania, le plus grand pay-per-view de catch de l'année, toutes fédérations confondues. Le gagnant peut choisir d'être aspirant au championnat de la WWE ou au championnat Universel (ou au championnat du monde poids-lourd de 2003 à 2013).

Historique[modifier | modifier le code]

# Événement Ville Lieu Vainqueur Classement Référence(s) Spectateurs
1 Royal Rumble (1988)
24 janvier 1988
Hamilton (Ontario, Canada) Copps Coliseum Jim Duggan 13 [2],[3] 18 000
2 Royal Rumble (1989)
15 janvier 1989
Houston (Texas) The Summit Big John Studd 27 [4],[5] 19 000
3 Royal Rumble (1990)
21 janvier 1990
Orlando (Floride) Orlando Arena Hulk Hogan 25 [6] 18 000
4 Royal Rumble (1991)
19 janvier 1991
Miami (Floride) Miami Arena Hulk Hogan (2) 24 [7],[8] 16 000
5 Royal Rumble (1992)
19 janvier 1992
Albany (New York) Knickerbocker Arena Ric Flair 3 [9],[10] 17 000
6 Royal Rumble (1993)
24 janvier 1993
Sacramento (Californie) ARCO Arena Yokozuna 27 [11],[12] 16 000
7 Royal Rumble (1994)
22 janvier 1994
Providence (Rhode Island) Providence Civic Center Bret Hart
Lex Luger
27
23
[13],[14] 14 500
8 Royal Rumble (1995)
22 janvier 1995
Tampa (Floride) USF Sun Dome Shawn Michaels 1 [15],[16] 10 000
9 Royal Rumble (1996)
21 janvier 1996
Fresno (Californie) Selland Arena Shawn Michaels (2) 18 [17],[18] 9 600
10 Royal Rumble (1997)
19 janvier 1997
San Antonio (Texas) Alamodome Steve Austin 5 [19],[20] 60 477
11 Royal Rumble (1998)
18 janvier 1998
San José (Californie) SAP Center Steve Austin (2) 24 [21],[22],[23] 18 542
12 Royal Rumble (1999)
24 janvier 1999
Anaheim (Californie) Arrowhead Pond Vince McMahon 2 [24],[25],[26] 14 816
13 Royal Rumble (2000)
23 janvier 2000
New York (New York) Madison Square Garden The Rock 24 [27],[28],[29] 19 231
14 Royal Rumble (2001)
21 janvier 2001
La Nouvelle-Orléans (Louisiane) New Orleans Arena Steve Austin (3) 27 [30],[31],[32] 17 137
15 Royal Rumble (2002)
20 janvier 2002
Atlanta (Géorgie) Philips Arena Triple H 22 [33],[34],[35] 16 106
16 Royal Rumble (2003)
19 janvier 2003
Boston (Massachusetts) Fleet Center Brock Lesnar 29 [36],[37] 15 338
17 Royal Rumble (2004)
25 janvier 2004
Philadelphie (Pennsylvanie) Wachovia Center Chris Benoit 1 [38],[39],[40] 17 289
18 Royal Rumble (2005)
20 janvier 2005
Fresno (Californie) Save Mart Center Batista 28 [41],[42],[43] 12 000
19 Royal Rumble (2006)
29 janvier 2006
Miami (Floride) American Airlines Arena Rey Mysterio 2 [44],[45],[46] 16 000
20 Royal Rumble (2007)
28 janvier 2007
San Antonio (Texas) AT&T Center The Undertaker 30 [47],[48],[49] 13 500
21 Royal Rumble (2008)
27 janvier 2008
New York (New York) Madison Square Garden John Cena 30 [50],[51] 20 798
22 Royal Rumble (2009)
25 janvier 2009
Détroit (Michigan) Joe Louis Arena Randy Orton 8 [52],[53] 16 685
23 Royal Rumble (2010)
31 janvier 2010
Atlanta (Géorgie) Philips Arena Edge 29 [54],[55] 16 697
24 Royal Rumble (2011)
30 janvier 2011
Boston (Massachusetts) TD Garden Alberto Del Rio 38 [56] 15 113
25 Royal Rumble (2012)
29 janvier 2012
Saint-Louis (Missouri) Scottrade Center Sheamus 22 [57] 18 121
26 Royal Rumble (2013)
27 janvier 2013
Phoenix (Arizona) US Airways Center John Cena (2) 19 [58] 15 103
27 Royal Rumble (2014)
26 janvier 2014
Pittsburgh (Pennsylvanie) Consol Energy Center Batista (2) 28 15 715
28 Royal Rumble (2015)
25 janvier 2015
Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Roman Reigns 19 17 164
29 Royal Rumble (2016)
24 janvier 2016
Orlando (Floride) Amway Center Triple H (2) 30 15 170
30 Royal Rumble (2017)
29 janvier 2017
San Antonio (Texas) Alamodome Randy Orton (2) 23 52 020
31 Royal Rumble (2018)
21 janvier 2018
Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center TBD TBD TBD

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

« Hacksaw » Jim Duggan remporte la première édition du Royal Rumble en 1988. Lors des première éditions, ces victoires sont uniquement honorifiques. En 1992 le Royal Rumble a pour enjeu le championnat de la WWF alors vacant : Ric Flair obtient la victoire et le titre.

C'est en 1993 que commence la tradition selon laquelle le gagnant du Royal Rumble obtient le droit de concourir pour un titre de championnat mondial lors du WrestleMania suivant. Il y a eu par la suite plusieurs exceptions à cette règle : les vainqueurs des Royal Rumble 1997 et 1999 n'ont pas obtenu de match de championnat à WrestleMania ; le gagnant de l'édition 2008 décida d'avoir son match plus tôt, lors du pay-per-view No Way Out ; l'édition 2016 était en lui-même un match pour le championnat du monde poids-lourd de la WWE.

L'édition 2011 fut remporté par Alberto Del Rio, premier vainqueur d'un Royal Rumble à 40 participants.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il n'y en a eu que 20 durant sa première édition et 40 lors de l'édition 2011
  2. (en) « Royal Rumble 1988 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  3. (en) « Royal Rumble 1988 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  4. (en) « Royal Rumble 1989 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 juillet 2009)
  5. (en) « Royal Rumble 1989 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 28 juillet 2009)
  6. (en) « Royal Rumble 1990 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  7. (en) « Royal Rumble 1991 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  8. (en) « Royal Rumble 1991 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  9. (en) « Royal Rumble 1992 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  10. (en) « Royal Rumble 1992 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  11. (en) « Royal Rumble 1993 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  12. (en) « Royal Rumble 1993 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  13. (en) « Royal Rumble 1994 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  14. (en) « Royal Rumble 1994 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  15. (en) « Royal Rumble 1995 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  16. (en) « Royal Rumble 1995 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  17. (en) « Royal Rumble 1996 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  18. (en) « Royal Rumble 1996 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  19. (en) « Royal Rumble 1997 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  20. (en) « Royal Rumble 1997 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  21. (en) « Royal Rumble 1998 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  22. (en) « Royal Rumble 1998 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  23. (en) John Powell, « Austin wins predictable Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  24. (en) « Royal Rumble 1999 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  25. (en) « Royal Rumble 1999 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  26. (en) Chris Gramlich, « McMahon wins Rumble, Rock champ again », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  27. (en) « Royal Rumble 2000 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  28. (en) « Royal Rumble 2000 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  29. (en) John Powell, « Rocky wins the Rumble, A bloody Triple H defeats Cactus Jack », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  30. (en) « Royal Rumble 2001 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  31. (en) « Royal Rumble 2001 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  32. (en) John Powell, « Surprises dominate Rumble 2001 », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  33. (en) « Royal Rumble 2002 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  34. (en) « Royal Rumble 2002 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  35. (en) John Powell, « Rumble 2002 stumbles, Triple H wins WrestleMania spot », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  36. (en) « Royal Rumble 2003 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  37. (en) « Royal Rumble 2003 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  38. (en) « Royal Rumble 2004 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  39. (en) « Royal Rumble 2004 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  40. (en) John Powell, « Benoit wins the 'Rumble' », SLAM! Sports, (consulté le 8 juillet 2009)
  41. (en) « Royal Rumble 2005 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  42. (en) « Royal Rumble 2005 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  43. (en) Dale Plummer, « Batista claims the Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 8 juillet 2009)
  44. (en) « Royal Rumble 2006 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  45. (en) « Royal Rumble 2006 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  46. (en) Dale Plummer, « Mysterio claims Rumble; Cena reigns again », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  47. (en) « Royal Rumble 2007 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  48. (en) « Royal Rumble 2007 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  49. (en) Dale Plummer, « Old guard dominates Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2008)
  50. (en) « Royal Rumble 2008 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  51. (en) « Royal Rumble 2008 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  52. (en) « Royal Rumble 2009 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  53. (en) « Royal Rumble 2009 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  54. (en) « Royal Rumble 2010 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 25 juin 2010)
  55. (en) « Royal Rumble 2010 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er juillet 2010)
  56. (en) Steve, « Upcoming dates for WWE PPV events in 2011 », sur WrestleView, (consulté le 28 juillet 2010)
  57. (en) « Royal Rumble 2012 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 janvier 2013)
  58. (en) « Royal Rumble 2013 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 janvier 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]