Royal Rumble (2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Royal Rumble 2010)
Aller à : navigation, rechercher
Royal Rumble 2010
Royalrumble2010.jpg

Logo officiel de Royal Rumble 2010

Main event
Thème musical
Hero de Skillet
Martyr No More de Fozzy
Informations
Fédération(s)
Division(s)
Date(s)
Spectateurs
16697 personnes
Téléspectacteurs
462000 personnes
Lieu(x)
Ville(s)
Critique(s)

Chronologie des événements

Chronologie des Royal Rumble

Le Royal Rumble 2010 est le 23e Royal Rumble, une manifestation télédiffusée de catch professionnel visible uniquement en paiement à la séance et produite par la World Wrestling Entertainment. L'évènement s'est déroulé le à Atlanta en Géorgie[3]. Les musiques officielles de l'évènement sont Hero de Skillet et Marty no more de Fozzy, groupe dont fait partie le catcheur Chris Jericho.

C'était également le tout dernier pay-per-view auquel participait la division ECW avant sa disparition en février 2010.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE, justifiés par des rivalités ou des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown et Superstars[4].

Les scénarios ici présentés sont la version des faits tels qu'ils sont présentés lors des émissions télévisées, cette version respecte donc le Kayfabe de la WWE.

The Miz lors du Royal Rumble 2010.

À partir du 11 janvier 2010, 25 des 30 participants au Rumble ont été annoncés : Cody Rhodes, Ted DiBiase, Jr., Mark Henry, Evan Bourne, Chris Jericho, CM Punk, John Cena, Jack Swagger, MVP, The Miz, Shawn Michaels, Big Show, Triple H, Carlito, Kofi Kingston, Yoshi Tatsu, Zack Ryder, Shelton Benjamin, William Regal, Batista, The Great Khali, Kane, Chris Masters, R-Truth et Matt Hardy.

The Hurricane et Santino Marella devaient participer mais Helms s'est vu retirer la place après s'être fait arrêter par la police pour une bagarre avec Chris Jericho[5] tandis que Marella s'est blessé quelques jours avant le Rumble.

Christian contre Ezekiel Jackson pour le ECW Championship[modifier | modifier le code]

Le 15 décembre, à l'ECW, le manager général Tiffany annonce que la ECW serait l'hôte d'une compétition dénommée ECW Homecoming, dont le vainqueur aurait un match pour le titre au Rumble. La finale se déroule le 12 janvier, dans une bataille royale à 8 catcheurs. Un tour préliminaire de 8 matchs désigne les participants à la finale : le 15 décembre, Ezekiel Jackson a battu Vladimir Kozlov puis Kane a vaincu Zack Ryder et le 22, Jack Swagger a été défait par Yoshi Tatsu tandis que Vance Archer s'est qualifié en battant Goldust. Le 29 décembre, Matt Hardy et Evan Bourne ont respectivement battu Finlay et Mike Knox. Le 5 janvier, CM Punk défait Mark Henry tandis que Shelton Benjamin défait Chavo Guerrero, Jr.. Lors de la bataille royale Ezekiel Jackson remporte le ECW Homecoming en éliminant en dernier Kane.

The Undertaker contre Rey Mysterio pour le World Heavyweight Championship[modifier | modifier le code]

Le 31 décembre, à WWE Superstars, un match contre la montre pour le Championnat du monde poids lourd de la WWE de l'Undertaker est annoncé pour le lendemain à Smackdown !. Rey Mysterio le remporte après être intervenu dans le match de Batista. Vickie Guerrero annonce que comme Rey a triché, il aura un match la semaine suivante contre Batista dont le vainqueur sera challenger n°1. Le match a bien lieu, mais l'Undertaker intervient et aucun des deux catcheurs ne remporte le match. Finalement, le titre d'aspirant n°1 au titre est remis en jeu le 15 janvier à SmackDown entre les mêmes catcheurs mais cette fois-ci dans un match en cage remporté par Mysterio.

Sheamus contre Randy Orton pour le WWE Championship[modifier | modifier le code]

Au Monday Night RAW du 11 janvier, le manager général de la soirée, Mike Tyson, annonce que Randy Orton, John Cena et Kofi Kingston s'affronteront dans un match triple menace pour déterminer le challenger n°1 au titre de Champion de la WWE détenu par Sheamus. Randy Orton remporte ce match après une intervention de The Legacy et un RKO sur Kingston.

Michelle McCool contre Mickie James pour le WWE Women's Championship[modifier | modifier le code]

À WWE TLC: Tables, Ladders and Chairs, Michelle McCool conserve son titre contre Mickie James. Leur rivalité continue à Smackdown et le 22 janvier 2010, le match entre Michelle McCool et Mickie James est annoncé.

The Miz contre M.V.P pour le United States Championship[modifier | modifier le code]

Après le match opposant Ezekiel Jackson et Christian, the Miz était en train de se vanter et le general manager décide alors de faire un match pour le United States Championship contre M.V.P.

Matchs[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation Durée
Dark Gail Kim, Eve Torres, Kelly Kelly et les Bella Twins déf. Maryse, Katie Lea Burchill, Jillian Hall, Alicia Fox et Natalya Five Tag Team Divas Match 3:13
1 Christian (c) bat Ezekiel Jackson Match simple pour le ECW Championship 11:59
2 The Miz (c) bat MVP Match simple pour le WWE United States Championship 7:30
3 Sheamus (c) bat Randy Orton par disqualification Match simple pour le WWE Championship 12:25
4 Mickie James bat Michelle McCool (c) Match simple pour le WWE Women's Championship 0:21
5 The Undertaker (c) bat Rey Mysterio Match simple pour le WWE World Heavyweight Championship 11:06
6 Edge l'emporte en éliminant en dernier John Cena Royal Rumble match 49:15
(c) désigne le champion défendant son titre dans le match.

Entrées et éliminations du Royal Rumble match[modifier | modifier le code]

Le rouge ██ indique un participant de RAW, le bleu ██ un participant de SmackDown! et le blanc ██ un participant de la ECW.

Edge après avoir remporté le Royal Rumble match.
Shawn Michaels après son élimination.
Ordre
d'entrée
Entrant Division Ordre
d'élimination
Éliminé par Temps[6]
1 Dolph Ziggler SD 2 CM Punk 2:29
2 Evan Bourne Raw 1 CM Punk 2:26
3 CM Punk SD 7 Triple H 10:03
4 JTG SD 3 CM Punk 0:25
5 The Great Khali SD 4 Beth Phoenix 1:39
6 Beth Phoenix SD 5 CM Punk 1:37
7 Zack Ryder ECW 6 CM Punk 0:29
8 Triple H Raw 17 Shawn Michaels 18:31
9 Drew McIntyre SD 16 DX 14:43
10 Ted DiBiase Raw 14 Shawn Michaels 12:39
11 John Morrison SD 15 Shawn Michaels 12:17
12 Kane SD 11 Triple H 8:38
13 Cody Rhodes Raw 13 Shawn Michaels 7:53
14 MVP Raw 9 Lui-même 0:07
15 Carlito Raw 12 Shawn Michaels 4:35
16 The Miz Raw 8 MVP 0:17
17 Matt Hardy SD 10 Kane 0:22
18 Shawn Michaels Raw 27 Batista 21:25
19 John Cena Raw 29 Edge 22:10
20 Shelton Benjamin ECW 18 John Cena 0:48
21 Yoshi Tatsu ECW 19 John Cena 0:29
22 Big Show Raw 22 R-Truth 4:52
23 Mark Henry Raw 21 R-Truth 2:13
24 Chris Masters Raw 20 Big Show 0:30
25 R-Truth SD 24 Kofi Kingston 4:09
26 Jack Swagger Raw 23 Kofi Kingston 2:07
27 Kofi Kingston Raw 25 John Cena 2:50
28 Chris Jericho SD 26 Edge 2:25
29 Edge SD Vainqueur 7:34
30 Batista SD 28 John Cena 5:25

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :