WWE Night of Champions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo officiel de Night of Champions 2015

WWE Night of Champions est un pay-per-view de catch de la WWE qui se déroule au mois de septembre. Night Of Champions était appelé Vengeance jusqu'en 2007 inclus. C'est également le premier pay per view exclusif où le WWE Championship et le WWE World Heavyweight Championship ont été mis en jeu la même soirée (2005). De 2003 à 2006, c'était un PPV exclusif à la division WWE Raw. Night Of Champions était également le slogan du Vengeance 2007, puisque dans ce PPV, tous les titres ont été défendus. Depuis 2008, la WWE a alors décidé que Vengeance s'appellera Night Of Champions, et que tous les titres de la fédération seraient mis en jeu. En 2011, la WWE fait revenir Vengeance.

Historique de Vengeance[modifier | modifier le code]

Événement Date Ville Lieu Main Event info Spectateurs
Vengeance (2001) San Diego (Californie) San Diego Sports Arena Steve Austin (c) contre Chris Jericho dans un Match simple pour le WWF Championship. Seule édition sous la World Wrestling Federation
Fusion des titres WCW World Heavyweight Championship et WWF Championship Chris Jericho contre Steve Austin (c) dans un match simple pour le WWF Championship.
11 800
Vengeance (2002) Détroit (Michigan) Joe Louis Arena The Undertaker (c) contre Kurt Angle contre The Rock dans un Triple Threat match pour le WWE Undisputed Championship. Première édition exclusive à RAW et à SmackDown!, et première édition organisée sous le nom World Wrestling Entertainment. 12 000
Vengeance (2003) Denver (Colorado) Pepsi Center Brock Lesnar (c) contre Kurt Angle contre Big Show dans un No Disqualification Triple Threat match pour le WWE Championship. Seule édition exclusive à SmackDown! 9 500
Vengeance (2004) Hartford (Connecticut) Hartford Civic Center Chris Benoit (c) contre Triple H dans un Match simple pour le World Heavyweight Championship (WWE). les deux seules vengeance organisé par Eric Bischoff le General Manager de RAW de époquer.. 7 000
Vengeance (2005) Las Vegas (Nevada) Thomas & Mack Center Batista (c) contre Triple H dans un Hell in a Cell match pour le World Heavyweight Championship (WWE). 9 850
Vengeance (2006) Charlotte (Caroline du Nord) Charlotte Bobcats Arena Rob Van Dam (c) contre Edge (avec Lita) dans un Match simple pour le WWE Championship. Dernière édition exclusive à RAW 16 800
Vengeance : Night of Champions Houston (Texas) Toyota Center John Cena (c) contre Mick Foley contre Bobby Lashley contre Randy Orton contre King Booker (avec Queen Sharmell) dans un 5-Man match pour le WWE Championship[1]. Seule édition à réunir Vengeance et Night of Champions 18 300
Vengeance (2011) San Antonio (Texas) AT&T Center Alberto Del Rio (c) contre John Cena dans un Last Man Standing match pour le WWE Championship[2]. 1er Vengeance depuis 4 ans et 1er édition organisée sous le nom WWE. 8 000

Historique de Night of Champions[modifier | modifier le code]

Événement Date Ville Lieu Main Event info Spectateurs
Vengeance : Night of Champions Houston (Texas) Toyota Center John Cena (c) contre Mick Foley contre Bobby Lashley contre Randy Orton contre King Booker (avec Queen Sharmell) dans un 5-Man match pour le WWE Championship[1]. Seule édition à réunir Vengeance et Night of Champions 18 300
Night of Champions (2008) Dallas (Texas) American Airlines Center Triple H (c) contre John Cena dans un Match simple pour le WWE Championship[3]. dernier PPV de Hardcore Holly a la WWE. Et naissance de la Legacy 16 151
Night of Champions (2009) Philadelphie (Pennsylvanie) Wachovia Center CM Punk (c) contre Jeff Hardy dans un Match simple pour le World Heavyweight Championship (WWE)[4]. Premier PPV où deux titres féminins sont défendus dans l'histoire de la WWE. Dernière édition avec la participation de la ECW. 17 774
Night of Champions (2010) Chicago (Illinois) Allstate Arena Sheamus (c) contre Randy Orton contre Wade Barrett contre Edge contre John Cena contre Chris Jericho dans un 6-Pack Elimination Challenge match pour le WWE Championship[5]. Unification du WWE Women's Championship et du WWE Divas Championship 13 851
Night of Champions (2011) Buffalo (New York) HSBC Arena Center Triple H contre CM Punk dans un No Disqualification match[6]. Première édition organisée sous le nom WWE. 11 000
Night of Champions (2012) Boston (Massachusetts) TD Garden CM Punk (c) (avec Paul Heyman) contre John Cena dans un Match simple pour le WWE Championship[7]. unique règne par équipe de la Team Hell No 14 886
Night of Champions (2013) Detroit (Michigan) Joe Louis Arena Randy Orton (c) contre Daniel Bryan dans un Match simple pour le WWE Championship[8]. Première fois dans l'histoire du PPV que moins de deux titres changent de détenteur 10 500
Night of Champions (2014) Nashville (Tennessee) Bridgestone Arena Brock Lesnar (c) (avec Paul Heyman) contre John Cena dans un Match simple pour le WWE World Heavyweight Championship[9]. Ce fut la première des trois défenses officielles de Lesnar. La seconde à eu lieu contre John Cena et Seth Rollins au Royal Rumble, et la troisième deux mois plus tard à WrestleMania 31, contre Roman Reigns et Seth Rollins. 12 000
Night of Champions (2015) Houston (Texas) Toyota Center Seth Rollins (c) contre Sting dans un Match simple pour le WWE World Heavyweight Championship[10]. Seth Rollins a effectué deux matchs de défense de titre pour son WWE United States Championship contre John Cena et son WWE World Heavyweight Championship contre Sting. 14,369

statistiques[modifier | modifier le code]

depuis 2007 création du PPV 10 championnat on était défendu à partir de 2010 il y a des matchs qui n'ont aucun en jeu.

titre actuellement défendu

titre anciennement défendu qui ont été désactivées depuis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) jddunn411, « The Vengeance 2007 Breakdown », sur 411mania.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  2. (en) Raj Giri, « WWE Vengeance: Alberto Del Rio Vs. John Cena (WWE Championship) », sur wrestlinginc.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  3. (en) Jake Ziegler, « A2Z Analysiz: WWE Night of Champions 2008 (Triple H, John Cena) », sur insidepulse.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  4. (en) The Doctor Chris Mueller, « WWE Classic of the Week: Analyzing CM Punk vs. Jeff Hardy at Night of Champions », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  5. (en) Andre Harrison, « WWE Night of Champions Results: Goodbye Chris Jericho, Hello Randy Orton », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  6. (en) Laurent Kelly, « WWE Night of Champions Preview: Triple H vs CM Punk Could Be Match of the Year », sur whatculture.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  7. (en) Marc Middleton, « WWE Night Of Champions: John Cena Vs. CM Punk (WWE Title Match) », sur wrestlinginc.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  8. (en) Chris E. Hayner, « 'WWE Night of Champions' live blog: Randy Orton vs Daniel Bryan and more », sur zap2it.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  9. (en) Tom Beasley, « Top 5 Stipulations for Brock Lesnar vs. John Cena at Night of Champions », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 25 mai 2015)
  10. (en) Marc Middleton, « Sting Vs. Seth Rollins WWE Night Of Champions Update, Will Title Be On The Line? », sur wrestlinginc.com,‎ (consulté le 27 août 2015)