Lacey Evans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Macey Estrella
Lacey Evans NXT TakeOver- New Orleans crop.jpg
Lacey Evans en avril 2018
Données générales
Nom de naissance
Macey Estrella
Nom de ring
Lacey Evans
Nationalité
Naissance
Taille
5 8 (1,73 m)[1]
Poids
130 lb (59 kg)[1]
Catcheuse en activité
Fédération
Carrière pro.
2014 - aujourd'hui

Macey Estrella (née le à Parris Island) plus connue sous le nom de ring de Lacey Evans est une catcheuse américaine. Elle travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division Raw.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Macey Estrella grandit dans une famille de toxicomane et a six autres frères et sœurs[2]. Sa mère, toxicomane, quitte le foyer alors que Macey Estrella est agée de 10 ans[2]. Elle s'engage dans l'United States Marine Corps en 2009 et intègre la Special Reaction Team, l'équivalent du Special Weapons And Tactics pour la police militaire américaine[3]. Elle sert pendant cinq ans tout en continuant ses études obtenant un bachelor[3].

En parallèle à sa carrière militaire, elle fonde une société de construction[2],[3].

Carrière de catcheuse[modifier | modifier le code]

Débuts (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Macey Estrella s'entraîne pour devenir catcheuse en Géorgie à l'école de catch de l'American Premier Wrestling[3].

World Wrestling Entertainment[modifier | modifier le code]

Passage à la NXT (2016–2019)[modifier | modifier le code]

Le , la World Wrestling Entertainment (WWE) annonce dans un communiqué que Macey Estrella est une des catcheuses nouvellement engagées[4]. Elle rejoint le WWE Performance Center pour parfaire son entraînement[4]. Elle fait ses débuts lors d'un spectacle non télévisé le , dans une bataille royale, remportée par Ember Moon[5].

Elle apparaît pour la première fois à NXT le où elle fait équipe avec Sarah Bridges ; elles perdent rapidement leur match par équipes face à Billie Kay et Peyton Royce[6]. Le , la WWE annonce qu'elle change de nom de ring pour celui de Lacey Evans[7].

En juin, la WWE annonce qu'Evans est l'une des quatre premières participantes à la première édition du Mae Young Classic[8]. Elle passe le premier tour après sa victoire face à Taynara Conti puis se fait éliminer au tour suivant par Toni Storm[9],[10].

Lors de l'épisode de NXT du , après avoir battu Aliyah, Evans se déclare heel alors qu'elle se plaignait auprès du général manager de NXT, William Regal d'avoir autorisé « les formes les plus basses d'ordures sociales », comme Nikki Cross, Ember Moon et Kairi Sane à concourir dans la division feminine[11]. En avril, Evans connait sa première rivalité avec Kairi Sane. Au cours des semaines suivantes, les deux femmes s'affrontent plusieurs, fois, alternant les victoires. Finalement, Evans perd contre Sane lors de l'épisode de NXT le , dans un dernier match entre les deux, pour mettre fin à leur rivalité[12],[13],[14],[15],[16]. Pendant le reste de l’année, Evans entame une série de victoires en battant Dakota Kai[17],[14],[15] et Candice LeRae. En décembre, après avoir battu Xia Li, Evans est annoncée comme l'une des quatre femmes qui vont combattre dans un fatal-four way match pour déterminer la challengeuse n°1 pour le NXT Women's Championship, match est remporté par Bianca Belair.

Draft à Raw , Rivalité avec Becky Lynch et alliance avec Charlotte Flair (2019-...)[modifier | modifier le code]

Lors de l'épisode de Raw du , Evans est annoncée comme l'une des six lutteurs(euses) d'NXT sur le point d'être dans le roster principal pour « faire bouger les choses ». Pour ses débuts, Evans perd contre Natalya lors d'un dark match lors de l'épisode du de Main Event. Le , au Royal Rumble, Evans, classée tête de série no 1, élimine The IIconics (Billie Kay et Peyton Royce) dans un combat d'une durée 29 min 21 s, avant d’être éliminée par Charlotte Flair.

Lors de l'épisode de Raw du , Evans attaque la double-championne en titre Becky Lynch.

Le 15 avril, à Raw, elle rejoint officiellement le show rouge grâce au Superstar Shake-Up. Elle bat Natalya et devient challenger pour le titre féminin de Raw détenu par Becky Lynch.

Le 6 mai à Raw , elle bat une jobbeuse. Après le match, Becky Lynch tentera de l'attaquer mais elle prendra la fuite. Le 13 mai à Raw, elle attaque Becky Lynch avec l'aide de Charlotte Flair en la faisant passer à travers la table. Le 19 mai à Money in the Bank, Evans perd contre Becky Lynch par soumission et ne remporte pas le championnat féminin de Raw. Plus tard, elle permet à Charlotte Flair de battre Lynch en attaquant cette dernière. Le lendemain, à Raw, elle interrompt l'émission A moment of Bliss, avec les IIconics. Les championnes par équipe féminine de la WWE et elle perdent contre Becky Lynch, Nikki Cross et Alexa Bliss lors d'un Six-Woman Tag Team Match.

Le 21 mai à SmackDown Live, elle perd avec Charlotte Flair contre Bayley et Becky Lynch[18].

Championnats et accomplisements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Lacey Evans sur Wrestlingdata.
  2. a b et c (en) Josh Barnett, « From living in a tent to Mae Young Classic, Lacey Evans inspires with her journey » [archive], sur For The Win, (consulté le 2 mars 2019).
  3. a b c et d (en-US) Katie Richcreek, « Lacey Evans is Mae Young Classic's real-life American hero » [archive], sur espnW, (consulté le 2 mars 2019).
  4. a et b (en) Marc Middleton, « WWE Announces 10 New Signees For The WWE Performance Center, Triple H Comments » [archive], sur Wrestling Inc., (consulté le 3 mars 2019).
  5. (en) JJ Williams, « NXT Lakeland, FL, live results: Asuka faces the winner of a battle royal », sur f4wonline.com, (consulté le 16 mars 2017).
  6. (en-US) Alex Kahrs, « WWE NXT Results - 1/11/17 (#DIY vs. The Revival for the NXT Tag Team Championships in the main event) » [archive], sur www.wrestleview.com, (consulté le 3 mars 2019).
  7. (en) Marc Middleton, « New NXT Ring Names, Next Week's WWE NXT Matches, Tye Dillinger Thanks Fans After Cage Match (Video) » [archive], sur Wrestling Inc., (consulté le 3 mars 2019).
  8. (en-US) Abir, « Toni Storm, Sarah Logan and more confirmed for 'Mae Young Classic' tournament » [archive], sur Diva Dirt, (consulté le 3 mars 2019).
  9. (en-US) Kevin Wilson, « WWE Mae Young Classic Episode 4 Results & Review » [archive], sur Voices of Wrestling, (consulté le 3 mars 2019).
  10. (en-US) Sean Flynn, « WWE Mae Young Classic Episode 6 Results & Review » [archive], sur Voices of Wrestling, (consulté le 3 mars 2019).
  11. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: Fish and O'Reilly have opponents for takeover, so does ember, strong makes a challenge, Gargano proves himself next week, and a feature on TM61 », sur PWInsider.
  12. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: Ciampa and Gargano, Evans versus Sane, you do not tell Nikki Cross "no", and more », PWInsider, .
  13. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: focusing on the women, number one contender, video feature on war raiders, and more », PWInsider, .
  14. a et b (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: lack versus Ciampa for the title, contract signing, the undisputed era have some suitors for their titles », PWInsider, .
  15. a et b (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: champion versus champion, dream only knows one name, Jaxson Ryker's in ring debut, and more », PWInsider, .
  16. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: Lorcan and Burch speak, the 'Wrestling family' in action, and more », PWInsider, .
  17. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT report: focusing on the women, number one contender, video feature on war raiders, and more », PWInsider, .
  18. WWE, « Becky Lynch & Bayley vs. Charlotte Flair & Lacey Evans: SmackDown LIVE, May 21, 2019 », (consulté le 22 mai 2019)
  19. « The PWI Top 100 Female Wrestlers in the World », (consulté le 18 février 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]