WWE Hell in a Cell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo officiel d'Hell in a Cell 2014

Hell in a Cell est est un pay-per-view annuel de catch promu par la fédération World Wrestling Entertainment (WWE). La premère édition de cet évènement a eu lieu en le pour remplacer le pay-per-view No Mercy[1]. Depuis sa première édition, le pay-per-view se déroule chaque année au mois d'octobre. De 2009 à 2011, il était l'un des deux pay-per-view du mois d'octobre mais depuis 2012 il est le seul en octobre. Comme son nom l'indique le pay-per-view propose un ou plusieurs Hell in a Cell match en tête d'affiche[1].

Concept[modifier | modifier le code]

La cage de l'Hell in a Cell match lors de WrestleMania XXVIII

Le Hell in a Cell est un match au catch dans lequel les catcheurs s'affrontent sur un ring entouré par une cage métallique en forme de cube (hauteur 6,10 mètres)[2],[3]. Pour emporter le match, deux solutions sont possibles : le décompte de 3 ou par prise de soumission. Il n'y a aucune disqualification, pas de décompte extérieur et l'usage d'arme et d'objet est autorisée, mais il y a la règle du rope-break (les tombés et les soumissions sont interrompus lorsque le catcheur décolle son épaule du sol ou arrive à attraper une corde du ring).

La structure de la cage était révolutionnaire, celle-ci comportant un toit, contrairement aux matchs en cage classiques. En effet, lors du premier match en 1997, les stipulations incluant les cages étaient connues pour avoir comme but l'évasion de la structure. Avec cette cage, il était impossible de s'échapper, les catcheurs devant rester enfermés.

Bien que la porte de la cage soit verrouillée pendant le match, cela n'empêche pas les catcheurs de sortir du ring, de monter sur le toit de la cage, ni l'intervention d'autres catcheurs.

The Undertaker[4] et Triple H sont des habitués des matchs Hell in a Cell puisque seulement huit de ces matchs se sont déroulés sans leur participation.

Historique d'Hell in a Cell[modifier | modifier le code]

Événement Date Ville Lieu Main Event
Hell in a Cell (2009) Newark (New Jersey) Prudential Center D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) contre The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) dans un Tornado tag team Hell in a Cell match[5].
Hell in a Cell (2010) Dallas (Texas) American Airlines Center Kane (c) contre The Undertaker (avec Paul Bearer) dans un Hell in a Cell match pour le World Heavyweight Championship (WWE)[6].
Hell in a Cell (2011) La Nouvelle-Orléans (Louisiane) New Orleans Arena John Cena (c) contre CM Punk contre Alberto Del Rio dans un Triple Threat Hell in a Cell match pour le WWE Championship[7].
Hell in a Cell (2012) Atlanta (Géorgie) Philips Arena CM Punk (c) (avec Paul Heyman) contre Ryback dans un Hell in a Cell match pour le WWE Championship[8].
Hell in a Cell (2013) Miami (Floride) American Airlines Arena Randy Orton (c) contre Daniel Bryan dans un Hell in a Cell match pour le WWE Championship vacant avec comme abritre spécial Shawn Michaels[9].
Hell in a Cell (2014) Dallas (Texas) American Airlines Center Dean Ambrose contre Seth Rollins dans un Hell in a Cell match[10].
Hell in a Cell (2015) Los Angeles (Californie) Staples Center

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) James Caldwell, « WWE News: WWE changes the names of two more PPVs; Report on WWE fan input leading to changes », sur pwtorch.com,‎ (consulté le 27 août 2015)
  2. « L'Undertaker, l'Innovateur », Planète Catch, no 12,‎
  3. (en) « Specialty Matches - Hell in a Cell », sur WWE (consulté le 3 juillet 2009)
  4. (en) « Undertaker's History of Hell », sur WWE.com (consulté le 30 novembre 2009)
  5. (en) Dynamite Bill, « Dx Vs Legacy : The Match That Saved The Ppv From a Total Fiasco? », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 26 août 2015)
  6. (en) James Caldwell, « WWE News: Kane's World Hvt. Title defense announced for Hell in a Cell PPV; updated PPV line-up », sur pwtorch.com,‎ (consulté le 26 août 2015)
  7. (en) Geno Mrosko, « WWE Hell in a Cell 2011 match card updated after Smackdown go home show », sur cagesideseats.com,‎ (consulté le 26 août 2015)
  8. (en) Greg DeMarco, « WWE Hell in a Cell 2012: Why Ryback Must Win the WWE Championship from CM Punk », sur bleacherreport.com,‎ (consulté le 26 août 2015)
  9. (en) Andrew Meola, « Monday Night Raw Results 10/21/13: WWE Raw Results Oct 21, 2013: Hell in a Cell Go Home Show, WWE Championship Match Contract Signed, CM Punk Teams With Big E. Langston », sur mstarz.com,‎ (consulté le 26 août 2015)
  10. (en) By Mayer Nissim, « Dean Ambrose vs Seth Rollins confirmed for WWE Hell in a Cell 2014 », sur digitalspy.co.uk,‎ (consulté le 26 août 2015)