Mosquée Al-Fath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mosquée Al-Fath
Image illustrative de l'article Mosquée Al-Fath
Présentation
Culte Islam
Type Mosquée
Début de la construction 2006
Fin des travaux 2008
Style dominant Contemporain
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Ville Besançon-Planoise
Coordonnées 47° 12′ 54″ nord, 5° 57′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Mosquée Al-Fath

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mosquée Al-Fath

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Mosquée Al-Fath

La mosquée Al-Fath est un édifice servant de lieu de culte musulman et abritant une association culturelle,[1], situé dans le quartier de Planoise à Besançon, dans le Doubs.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le terme Al-Fath signifie « le destin », la « conquête ». La mosquée tire donc son nom de la sourate 48 du Coran[2].

Situation[modifier | modifier le code]

La mosquée s'élève au numéro 29 de la rue Clément Marot, dans le quartier de Planoise, à la limite de la commune d'Avanne-Aveney.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'association Al-Fath, existant depuis le début des années 2000, œuvre dans le quartier de Planoise dans un bâtiment appelé le « tripode » situé rue de Cologne, dans le secteur d'Île-de-France, qui sert également de lieu de culte pour les musulmans du quartier. Quand la décision est prise de détruire le bâtiment (à la suite de l'adhésion du programme de rénovation urbaine à Planoise, en 2007), la municipalité propose un terrain, toujours dans le quartier, pour construire un lieu de culte digne de ce nom. La ville de Besançon loue le terrain pour un euro symbolique, pour une durée de 99 ans ; ne manquent plus que les fonds nécessaire à la construction du bâtiment, ce qui sera chose faite rapidement grâce aux dons de centaines de particuliers[3]. La construction commence en 2006 et s'achève deux ans plus tard avec l'inauguration du nouveau lieu de culte le 25 mai 2008, en présence du maire et de plusieurs élus[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'architecture du bâtiment est de style contemporain, c'est-à-dire sans style précis. L'édifice est en forme de « L » et ne comporte pas de minaret, mais le centre est ouvert par l’extérieur par un corridor comportant une dizaine de colonnes. La mosquée comporte également un petit dôme au centre de la salle de prière. L'édifice n'a fait l'objet d'aucune étude centrée et ne jouit d'aucune notoriété particulière en dehors de son quartier.

La mosquée Al-Fath peut accueillir 1 800 personnes, autorise l'accès aux femmes et dispose de salles d'ablutions ainsi que d'un accès pour handicapés[5].

L'association[modifier | modifier le code]

L'association Al-Fath se consacre à la pratique du culte musulman, à l'organisation d'activités sportives, de sorties et de voyages, de cours d’enseignements civique et religieux, mais aussi à l'aide et à l'accompagnement des musulmans dans certaines démarches administratives, à la lutte contre la discrimination et la ségrégation[6],[1].

Imams successifs[modifier | modifier le code]

  • Monsieur Dahmani (2008-2010)
  • Chaykh Ahmed (2010-)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b Calendrier de l'association Al-Fath (consulté le 1 janvier 2010)
  2. Islamophile.com (consulté le 1 janvier 2010)
  3. Bulletin officiel de la commune de Besançon (consulté le 1 janvier 2010)
  4. Inauguration de la mosquée Al-Fath sur la-passerelle.fr (consulté le 1 janvier 2010)
  5. « Mosquée Al-Fath », sur Guide du Halal - Al-Manakh.com (consulté le 20 avril 2011)
  6. Journal-officiel.gouv.fr (consulté le 1 janvier 2010)