Hôtel Bonvalot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonvalot.
Hôtel Bonvalot
0 Besançon - Ancien Hôtel Bonvalot.JPG
Présentation
Destination initiale
Hôtel particulier
Destination actuelle
Couvent
Construction
Propriétaire
Propriété d'une association
Statut patrimonial
 Inscrit MH (1926, 1938, cloître puis bâtiment)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
4 6 rue du CingleVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Point carte.svg

L'hôtel Bonvalot (ou Maison des chanoines) est un hôtel particulier, protégé au titre des monuments historiques, situé à Besançon dans le département du Doubs.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé dans la rue du cingle, derrière le château d'eau de la source d'Arcier dans le secteur de La Boucle de Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1538 et 1544, l'édifice fut construit et destiné à François Bonvalot[Note 1],[1].

En 1827, la propriété échoit à la communauté des Sœurs de la Sainte-Famille[Note 2] qui font les transformations nécessaires pour le transformer en pensionnat de jeunes filles[1].

La façade et le cloître (4 rue du Cingle) font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

La façade et le couverture d'un bâtiment en recul accolé (6 rue du Cingle) font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Actuellement, les bâtiments servent de couvent pour la congrégation des Sœurs de la Sainte Famille[3]

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est l'exemple type de la demeure d'un grand seigneur ecclésiastique au XVIe siècle à Besançon[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. François Bonvalot est l'oncle du cardinal Antoine de Granvelle
  2. Congrégation fondée en 1803 par Jeanne-Claude Jacoulet à Besançon

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]