Fort de Chaudanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort de Chaudanne Logo monument historique - rouge.svg
Image illustrative de l'article Fort de Chaudanne
L'arrière du fort

Lieu Besançon
Fait partie de Place fortifiée de Besançon
Type d’ouvrage Fort
Construction De 1792 à 1841.
Matériaux utilisés Maçonnerie
Hauteur 6 mètres
Utilisation Fortification
Appartient à Ville de Besançon
Guerres et batailles Seconde Guerre mondiale
Protection  Inscrit MH (1996)
Coordonnées 47° 13′ 37″ nord, 6° 01′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Fort de Chaudanne

Le fort de Chaudanne (ou fort Baudrand) est une fortification bisontine située sur la colline de Chaudanne, dans le quartier de Velotte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une lunette d'Arçon fut construite en 1792 au sommet de la colline de Chaudanne ; ses défenseurs repoussèrent victorieusement un assaut lors du blocus de Besançon de 1814. Le fort tel qu'on le connaît aujourd'hui fut construit entre 1841 et 1845 ; il englobe la tour-réduit de la lunette d'Arçon. Le site devait défendre les positions sud-ouest de la ville (centre historique), et interdire le bombardement de la citadelle depuis la colline de Chaudanne. Le fort du petit Chaudanne fut construit ultérieurement pour « couvrir » le site. L'édifice fut occupé par les allemands durant la Seconde Guerre mondiale, puis à la libération, repris par l'armée américaine. Aujourd'hui le fort appartient à la commune de Besançon et il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1]. Un magasin à poudre sous roc fut creusé en 1882 à l'extérieur du fort.

Monument aux morts[modifier | modifier le code]

Un monument aux morts, à la mémoire des soldats américains tués en 1944 lors de la reprise du fort, a été érigé à proximité sur un espace vert baptisé « esplanade de la 3e division d'infanterie américaine »

Panorama[modifier | modifier le code]

Depuis l'esplanade, les visiteurs jouissent d'un panorama sur la citadelle de Besançon et le centre historique aux toits franc-comtois typiques.

Théâtre Alcyon[modifier | modifier le code]

Le théâtre Alcyon est installé au sein même du fort depuis 1995.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fort de Chaudanne (photographies) sur http://www.festungsbauten.de/Besancon_Chaudanne.htm

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]