Fort de Chaudanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Besançon image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
image illustrant le domaine militaire image illustrant les monuments historiques français
Cet article est une ébauche concernant Besançon, l’architecture ou l’urbanisme, le domaine militaire et les monuments historiques français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fort de Chaudanne Logo monument historique - rouge.svg
Image illustrative de l'article Fort de Chaudanne
L'arrière du fort

Lieu Besançon
Fait partie de Place fortifiée de Besançon
Type d’ouvrage Fort
Construction De 1792 à 1841.
Matériaux utilisés Maçonnerie
Hauteur 6 mètres
Utilisation Fortification
Appartient à Ville de Besançon
Guerres et batailles Seconde Guerre mondiale
Protection  Inscrit MH (1996)
Coordonnées 47° 13′ 37″ nord, 6° 01′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Fort de Chaudanne

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Fort de Chaudanne

Le fort de Chaudanne (ou fort Baudrand) est une fortification bisontine située sur la colline de Chaudanne, dans le quartier de Velotte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une lunette d'Arçon fut construite en 1792 au sommet de la colline de Chaudanne ; ses défenseurs repoussèrent victorieusement un assaut lors du blocus de Besançon de 1814. Le fort tel qu'on le connaît aujourd'hui fut construit entre 1841 et 1845 ; il englobe la tour-réduit de la lunette d'Arçon. Le site devait défendre les positions sud-ouest de la ville (centre historique), et interdire le bombardement de la citadelle depuis la colline de Chaudanne. Le fort du petit Chaudanne fut construit ultérieurement pour « couvrir » le site. L'édifice fut occupé par les allemands durant la Seconde Guerre mondiale, puis à la libération, repris par l'armée américaine. Aujourd'hui le fort appartient à la commune de Besançon et il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1]. Un magasin à poudre sous roc fut creusé en 1882 à l'extérieur du fort.

Monument aux morts[modifier | modifier le code]

Un monument aux morts, à la mémoire des soldats américains tués en 1944 lors de la reprise du fort, a été érigé à proximité sur un espace vert baptisé « esplanade de la 3e division d'infanterie américaine »

Panorama[modifier | modifier le code]

Depuis l'esplanade, les visiteurs jouissent d'un panorama sur la citadelle de Besançon et le centre historique aux toits franc-comtois typiques.

Théâtre Alcyon[modifier | modifier le code]

Le théâtre Alcyon est installé au sein même du fort depuis 1995.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fort de Chaudanne (photographies) sur http://www.festungsbauten.de/Besancon_Chaudanne.htm

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]