Hôtel de Courbouzon-Villefrançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel de Courbouzon-Villefrançon
Besançon, l'hôtel de Courbouzon.jpg
Façade coté cour
Présentation
Destination initiale
Hôtel particulier
Destination actuelle
Université
Construction
Propriétaire
Propriété de l'état
Statut patrimonial
Logo monument historique Classé MH (1984, Grand salon)
 Inscrit MH (1937, 1984, La façade sur rue, façade et la toiture sur cour)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
18 rue ChiffletVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Point carte.svg

L'hôtel de Courbouzon-Villefrancon est un hôtel particulier situé à Besançon dans le département du Doubs.

Protections[modifier | modifier le code]

La façade sur rue et le pan de couverture qui la surmonte font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Le grand salon du premier étage et ses deux pièces contiguës avec leur décor font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

La façade et la toiture sur cour, ainsi que le bureau du directeur au premier étage font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé au 18 rue Chifflet dans le secteur de La Boucle de Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1735 l'hôtel est construit pour Claude-Antoine Bocquet de Courbouzon sur un terrain acheté aux bénédictins de l'abbaye Saint-Vincent. L'édifice a été construit sur une partie de terrain tandis que l'autre partie du terrain a servi à la construction de l'Hôtel de Courbouzon[2].

En 1958, le bâtiment, ainsi que l'Hôtel de Courbouzon attenant ont été achetés par l'état pour étendre la faculté de lettres et de sciences humaines[2].

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]