Hôtel Alvizet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel Alvizet
Hotel Alviset Besancon.JPG

La façade de l'hôtel alvizet

Présentation
Type
Construction
Propriétaire
Propriété privée
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Rue des Martelots et rue J.-C.-L.-PécletVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Point carte.svg

L'hôtel Alvizet (ou Alviset) est un hôtel particulier situé à Besançon dans le département du Doubs.

L'hôtel et son jardin font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé à l'angle de la rue des Martelots et de la rue Péclet dans le secteur de La Boucle de Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de l'hôtel se situerait entre 1620 et 1625[2].

De par l'achat de trois maisons contigües, l'hôtel prend sa forme actuelle en 1688 grâce au comte de Scey[3].

En 1700, le comte vend l'hôtel à Jean-François de Santans, l'archidiacre et à Hilaire-Joseph Duban. L'édifice subira de nombreuses modifications au cours du XVIIIe siècle : destructions de murs, ajout de ferronneries et creusement de portes[3]. De nos jours, seules les façades de la rue des Martelots et les façades sur cour datent du XVIIe siècle[2].

En 1765, l'édifice est revendu à Jean Baptiste François Maire de Bouligney et en 1804, l'hôtel devient la propriété de la famille Alviset[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Grille en fer forgé du rez-de-chaussée

L'hôtel possède des bâtiments annexes : remise, écurie, logis secondaire, bûcher[3].

Le bâtiment principal est en forme de L et abrite une cour jardin en son creux. Il possède certains éléments remarquables classiques : cave avec voûte en berceau, un escalier d'honneur en maçonnerie avec rampe en ferronnerie[3]...

Un autre élément remarquable est les fenêtres du rez-de-chaussée du logis sis rue des Martelots qui sont protégées par de grandes baies arrondies en fer forgé[3].

Le jardin[modifier | modifier le code]

Le jardin de l'hôtel Alvizet est noté à l'inventaire des jardins du ministère de la culture[4]. Le jardin est élevé en terrasses et daterait du début du XVIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00101482, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Architectures comtoises de la Renaissance, 1525-1636, Jean-Pierre Jacquemart, Presses Université de Franche-Comté, pp. 207-208
  3. a, b, c, d, e et f Notice no IA25000439, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Notice no IA25000272, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]