Hôtel de Clermont (Besançon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hôtel de Clermont.
Hôtel de Clermont
Besançon - Hôtel de Clermont 01.JPG
Présentation
Type
Construction
Propriétaire
Propriété d'une association
Statut patrimonial
 Inscrit MH (1926, 1937, Porte, puis façade)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Accès et transport
Autobus

BUSL3 L4 L6 10 

Ginko Citadelle 
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Point carte.svg

L'hôtel de Clermont est un hôtel particulier situé à Besançon dans le département du Doubs.

La porte fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

La façade donnant sur la rue fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'édifice est situé au 127 Grande rue dans le secteur de La Boucle de Besançon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1733 l'hôtel est construit, probablement par l'architecte Jean-Pierre Galezot pour un conseiller au parlement de Besançon, Jean-Jacques Pourcheresse d'Etrabonne[2].

Par la suite, il est la propriété du marquis d'Amédor de Mollans et de la marquise née Kirgener de Planta. Sa nombreuse famille est peinte par Wyrsch dans un salon de l'hôtel particulier.

En 1782, le jardin est détaché de la propriété et sers d'emplacement pour la construction de l'Hôtel de Camus[2].

En 1862 l'édifice est acheté par les Sœurs de la Charité pour le transformer en pensionnat[2].

Entre 1907 et 1965, l'édifice est transformé en clinique[2].

Entre 1966 et 2010, l'hôtel a abrité une maison de retraite[2]. L'établissement a dû fermer car il devait être mis aux normes, mais ces travaux n'ont pu être réalisés à cause de la protection au titre des monuments historiques de certains éléments du bâtiment[3]

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

De plan en forme un « U », l'hôtel est entièrement en pierre de taille[2].

L'encadrement et le portail lui-même sont richement décorés (Tête d'homme, feuillages...)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]