Montbrun (Lot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montbrun.

Montbrun
Montbrun (Lot)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lot
Arrondissement Figeac
Canton Causse et Vallées
Intercommunalité Communauté de communes du Grand-Figeac - Haut-Ségala - Balaguier d'Olt
Maire
Mandat
Sylvie Rauffet
2014-2020
Code postal 46160
Code commune 46198
Démographie
Population
municipale
94 hab. (2016 en diminution de 18,97 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 30′ 22″ nord, 1° 54′ 05″ est
Altitude Min. 141 m
Max. 395 m
Superficie 8,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte administrative du Lot
City locator 14.svg
Montbrun

Géolocalisation sur la carte : Lot

Voir sur la carte topographique du Lot
City locator 14.svg
Montbrun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montbrun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montbrun
Liens
Site web http://www.montbrun.fr/

Montbrun est une commune française, située dans le département du Lot en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Face au saut de la Mounine, dans un cadre de falaises abruptes, le village de Montbrun s'étage sur un promontoire rocheux dominant le Lot : couronnant le village, se dressent les ruines d'un château fort qui appartint à l'un des frères du pape Jean XXII, puis à la puissante famille de Cardaillac.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe du département de l'Aveyron.

Communes limitrophes de Montbrun[1]
Gréalou Carayac
Cadrieu Montbrun[1] Larroque-Toirac
Saujac
(Aveyron)
Ambeyrac
(Aveyron)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Montbrun est basé sur le mot latin montem qui désigne un endroit élevé et sur brun à cause de la couleur donnée par le minerai de fer[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1815 François Richard    
04.1815 12.1815 Jean Jammes    
1816 1821 Jacques Jammes    
1822 1827 Louis Mamayous    
1827 1828 François Darzac    
1829 1861 Jacques Jammes    
1861 1870 Jean Jacques Benoit Frédéric Jammes    
1870 1876 Alban Doumer    
1876 1902 Firmin Ausset    
2001 2014 Maurice Soulié    
2014   Sylvie Rauffet    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle, Montbrun comptait 309 habitants[4].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2016, la commune comptait 94 habitants[Note 1], en diminution de 18,97 % par rapport à 2011 (Lot : -0,81 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
389354423395443374357401416
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
399385371323363373383412309
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
262257243159149133142145115
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
12010883619510111111498
2016 - - - - - - - -
94--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Montbrun, château fort en partie du XIIIe siècle, et en ruines qui surplombe un méandre du Lot, classée monument historiques en 1984[9]. Situé au lieu-dit Montbrun-le-Vieux, près de l'église Saint-Michel, il appartenait à une famille éponyme qui devint cathare. Le fief a été confisqué et réuni à celui de Roqueville au XIIIe siècle par le roi de France qui les donna à l'évêque de Toulouse qui l'a possédé pendant les siècles suivants.
  • Château moderne en ruines construit en briques par Jean-Baptiste de Senaux, membre du Parlement de Toulouse (1560) dont les fils et petits fils furent eux aussi membres de ce parlement. Confisqué en 1794, le château changea de propriétaire à plusieurs reprises, il est abandonné et pillé depuis une cinquantaine d'années ;
  • Dolmen des Aguals, inscrit monument historiques en 2001[10], et Dolmens de la Combe de l'Ours (Montbrun).
  • Igue de Toulze, près du mas de Toulze, sur la route reliant Cadrieu à Gréalou[11].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Gaston Bazalgues, À la découverte des noms de lieux du Quercy : Toponymie lotoise, Gourdon, Éditions de la Bouriane et du Quercy, , 127 p. (ISBN 2-910540-16-2), p. 117.
  3. « Les maires de Montbrun », sur Site francegenweb, (consulté le 25 octobre 2017).
  4. Le Lot partie Chemins de fer p.198 - Armand Viré - Réédition de l'ouvrage de 1907 - (ISBN 2-7455-0049-X)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Chateau », notice no PA00095170, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. Notice no PA46000022
  11. Commune de Montbrun : Igue de Toulze

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :