Liwa Sultan Abdülhamid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liwa Sultan Abdülhamid
Image illustrative de l’article Liwa Sultan Abdülhamid

Idéologie Nationalisme turc
Néo-ottomanisme
Islamisme sunnite
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Statut Actif
Fondation
Date de formation Janvier 2015
Pays d'origine Syrie
Actions
Zone d'opération Gouvernorat de Lattaquié
Organisation
Chefs principaux Omar Abdoullah
Membres 50 à 300[1],[2]
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Soutenu par Turquie
Guerre civile syrienne

Le Liwa Sultan Abdülhamid (arabe : لواء السلطان عبد الحميد, « La Brigade du Sultan Abdülhamid ») est un groupe rebelle de la guerre civile syrienne, fondé en 2015.

Logos et drapeaux[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Liwa Sultan Abdülhamid apparaît en janvier 2015 avec la fusion de trois groupes : les bataillons Omar al-Mukhtar, Omar ibn Abd al-Aziz et Othman Ghazi[2]. Il est actif dans le gouvernorat de Lattaquié et ses membres sont des Turkmènes de Syrie[1]. Le groupe tient son nom du sultan de l'Empire ottoman Abdülhamid II[1].

Idéologie[modifier | modifier le code]

À sa fondation, le groupe affirme que son programme est d'« éliminer l'oppression » contre les Turkmènes de Syrie, mais précise : « Nous ne voulons pas d'une autorité ou d'un État turkmène, mais nous voulons faire tomber ce tyran et oppresseur, Bachar »[2].

En 2019, selon Bellingcat, le groupe a « une vision du nationalisme turc plus radicale que les autres brigades turkmènes syriennes. Elle utilise beaucoup le drapeau et les symboles de la Turquie, de l'Empire ottoman, des Turkmènes et de la chahada » et « comme beaucoup de brigades et d’individus turkmènes, elle adhère ouvertement au mouvement des Loups gris »[1]. Elle est également islamiste sunnite[1],[3].

Organisation[modifier | modifier le code]

La brigade est dirigée par Omar Abdoullah[1],[2]. À la fondation du groupe, celui-ci affirme qu'il compte 300 combattants[2]. Cependant en 2019, Bellingcat estime que la brigade ne compte au maximum qu'une cinquantaine d'hommes[1].

Le groupe bénéficie également d'une aide limitée de la Turquie pour obtenir des armes, des munitions et des uniformes[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Arslon Xudosi, Aperçu des groupes turkmènes syriens à Lattaquié, Syrie Factuel et Bellingcat, 7 février 2019.
  2. a b c d et e Aymenn Jawad Al-Tamimi, The Factions of North Latakia, Syria Comment, 10 décembre 2015.
  3. Syrian Civil War factions