Liwa al-Baqir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liwa al-Baqir
Image illustrative de l’article Liwa al-Baqir

Idéologie Islamisme chiite
Nationalisme syrien
Statut Actif
Fondation
Date de formation 2012
Pays d'origine Drapeau de la Syrie Syrie
Actions
Zone d'opération Syrie
Organisation
Chefs principaux Khalid al-Hassan
Membres 2 000 à 3 000[1]
Sanctuaire Alep
Guerre civile syrienne

Le Liwa al-Baqir (en arabe: لواء الباقر, « La Brigade d'al-Baqir ») est un groupe armé syrien pro-gouvernemental syrien actif lors de la guerre civile syrienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La brigade tire son nom de l'imam chiite Muhammad al-Bâqir[1]. Elle serait la faction dominante des Forces locales de défense (FLD), un rassemblement de milices loyalistes du gouvernorat d'Alep, créées en 2012 sous la supervision de l'Iran[1]. La brigade est chiite et entretient des liens avec le Hezbollah[1].

Le groupe aurait été fondé en 2012[2] ou en 2015[1] et pourrait être issu du Harakat Hezbollah al-Nujaba ou du Hezbollah libanais[1]. En 2016, ses effectifs seraient de 2 000 à 3 000 combattants[1]. Son chef est Khalid al-Hassan al-Aloush al-Baqir[1].

Le mouvement participe principalement à la bataille d'Alep[3]. En 2016, il fait aussi partie des forces qui brisent le siège de Nobl et Zahraa[1]. À la date du 21 mars 2016, le groupe affirme déplorer 246 « martyrs » dans ses rangs[1]. En 2018, il intervient dans la bataille d'Afrine[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Aymenn Jawad Al-Tamimi, The Local Defence Forces: Regime Auxiliary Forces in Aleppo, Syria Comment, 23 mai 2016.
  2. Jihad Intel, Database: Identifiers of Designated Islamic Terrorist Organizations
  3. a et b Turkey shells Assad loyalists trying to cross into Syria's Afrin, Middle East Eye, 20 février 2018.