Armée des Moudjahidines (Syrie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armée des Moudjahidines
Image illustrative de l'article Armée des Moudjahidines (Syrie)

Idéologie Islamisme sunnite
Objectifs Renversement du régime de Bachar el-Assad
Opposition à l'État islamique
Statut Ralliement à Ahrar al-Cham le
Fondation
Date de formation
Pays d'origine Syrie
Actions
Zone d'opération Gouvernorats d'Alep, d'Idleb et Lattaquié
Organisation
Chefs principaux Mohammed Bakkour
Membres 5 000[1] (initialement)
Fait partie de Front du Levant (2014-2017)
Fatah Halab (2015-2016)
Composée de Harakat Nour al-Din al-Zenki (2014)
Union Fastaqim Kama Umrit (2014)
19e division de l'Armée syrienne libre
Guerre civile syrienne

L'Armée des Moudjahidines (en arabe جيش المجاهدين, Jaysh al-Mujahedeen) est une alliance rebelle de la guerre civile syrienne. Elle est fondée le et rallie Ahrar al-Cham le .

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Cette alliance est formée le dans le gouvernorat d'Alep afin de lutter contre l'État islamique[2],[1],[3].

L'Armée des Moudjahidines est formée par les groupes armés suivants[2],[1] :

Affiliation[modifier | modifier le code]

L'Armée des Moudjahidines fait partie des groupes rebelles qui forment la coalition Fatah Halab le [6],[7].

Dissolution[modifier | modifier le code]

En janvier 2017, dans le gouvernorat d'Idleb et l'ouest du gouvernorat d'Alep, de violents combats éclatent entre d'un côté le Front Fatah al-Cham et de l'autre Ahrar al-Cham, Suqour al-Cham et des groupes de l'Armée syrienne libre. Le 25 janvier 2017, l'Armée des Moudjahidines et plusieurs autres groupes rebelles — Fastaqim Kama Umirt, Suqour al-Cham, Kataeb Thuwar al-Cham, ainsi que les unités de Jaysh al-Islam et du Front du Levant présentes dans la région d'Idleb — annoncent leur fusion au sein d'Ahrar al-Cham, espérant ainsi par ce ralliement obtenir l'aide et la protection de ce groupe contre le Front Fatah al-Cham[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14].

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Fin 2014, l'Armée des Moudjahidines est commandée par Mohammed Bakkour, dit aussi « Abou Bakr », ancien lieutenant-colonel de l'armée loyaliste, chef de la Brigade Ansar de la 19e division (en)[5],[15].

Effectifs[modifier | modifier le code]

L'Armée des Moudjahidines compte 5 000 combattants en juin 2014 selon Mohammed Bakkour[1],[2],[3]. En août 2014, Charles Lister, chercheur américain au Brookings Doha Center, déclare que le groupe n'est plus que « l'ombre de lui-même », affaibli par une diminution des soutiens étrangers[16].

Armement[modifier | modifier le code]

À partir de novembre 2014, l'Armée des Moudjahidines bénéficie de livraisons de missiles antichar BGM-71 TOW américains[3].

Zones d'opérations[modifier | modifier le code]

L'Armée des Moudjahidines est active dans les gouvernorat d'Alep, d'Idleb et Lattaquié[15].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Aron Lund, « The Mujahideen Army of Aleppo », sur Carnegie,
  2. a, b et c Hélène Sallon, « En Syrie, la « deuxième révolution » des insurgés », sur Le Monde,
  3. a, b et c Jennifer Cafarella et Genevieve Casagrande, Syrian Armed Opposition Forces in Aleppo, Institute for the Study of War, 13 février 2016.
  4. (en) « Jeish al-Mujahideen Charter – Comment and Translation », Goha's Nail, (consulté le 19 mai 2014)
  5. a et b (en) Aron Lund, The Levant Front: Can Aleppo’s Rebels Unite?, Carnegie, 26 décembre 2014.
  6. (en) « Infographic: "Fatah Halab" military operations room – coalition of 31 rebel factions », sur Archicivilians,
  7. « Syrie : les rebelles s’emparent d’une position stratégique à Alep », sur Radio France internationale,
  8. Lisa Barrington et Tom Perry, Regroupement de factions rebelles syriennes face au Front Fateh al Cham, Reuters, 26 janvier 2017.
  9. Caroline Hayek, En Syrie, une trêve aux accents de guerre intestine rebelle, OLJ, 27 janvier 2017.
  10. Charles Lister, Today, the following have joined Ahrar al-Sham:- Tajamu Fastaqim - Thuwar al-Sham - x5 Jaish al-Islam & Jaish al-Mujahideen brigades, twitter, 25 janvier 2017.
  11. Romain Caillet, Pour mieux lutter contre #JFS, tous les groupes "rebelles modérés" de la région d'#Idlib rejoignent Ahrar ash-Sham, twitter, 25 janvier 2017.
  12. Romain Caillet, Face à #JFS, les Faucons du Levant, Jaysh al-Islam(Idlib), Jaysh al-Mujahidin, Fastaqim & le Front du Levant(Idlib) intègrent Ahrar ash-Sham, twitter, 25 janvier 2017.
  13. 5 Factions join Ahrar al_Sham Islamic movement in the battle against Fateh al_Sham front, OSDH, 26 janvier 2017.
  14. Syrie : combats entre Fateh el-Cham et des rebelles dans la province d'Idleb, AFP, 24 janvier 2017.
  15. a et b InfoGraphic: Mujahdeen Army | Armed faction in Syria, Archicivilians, 5 novembre 2016.
  16. « As ISIS closes in, is it game over for Syria's opposition in Aleppo? », CNN,‎ (lire en ligne)