Liwa al-Haq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liwa al-Haq
Image illustrative de l’article Liwa al-Haq

Idéologie Islamisme sunnite
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Instauration en Syrie d'un État islamique régi par la charia
Statut Inactif
Fondation
Date de formation 2013
Pays d'origine Syrie
Dissolution
Date de dissolution
Causes Fusion avec le Front Fatah al-Cham, le Harakat Nour al-Din al-Zenki, le Front Ansar Dine, Jaych al-Sunna et Jaych al-Ahrar pour former Hayat Tahrir al-Cham
Actions
Zone d'opération Gouvernorats d'Idleb, Alep et Hama
Fait partie de Armée de la conquête (2015-2017)
Fatah Halab (2015-2017)
Guerre civile syrienne

Liwa al-Haq (arabe : لواء الحق بريف إدلب, « La Brigade du Droit ») était un groupe rebelle actif de 2015 à 2017 lors de la guerre civile syrienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Affiliations[modifier | modifier le code]

Le , Liwa al-Haq fait partie des groupes qui forment l'Armée de la conquête dans le gouvernorat d'Idleb[1]. Il fait aussi partie des groupes rebelles qui forment le la chambre d'opérations Fatah Halab, active à Alep[2].

Dissolution[modifier | modifier le code]

Le , le Liwa al-Haq fusionne avec le Front Fatah al-Cham, le Harakat Nour al-Din al-Zenki, le Front Ansar Dine et le Jaych al-Sunna pour former Hayat Tahrir al-Cham[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Abi Ramia, Caroline Hauyek, Lina Kennouche, Samia Medawar et Anthony Samrani, Syrie : qui combat qui, et où, OLJ, 17 octobre 2015.
  2. (en) « Infographic: "Fatah Halab" military operations room – coalition of 31 rebel factions », sur Archicivilians,
  3. Des groupes islamistes syriens s'allient à l'ex-Front al-Nosra, Reuters, 28 janvier 2017.