Ghadab al-Zaytun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ghadab al-Zaytun
(ku) Xezeba Zeytûnê
Image illustrative de l’article Ghadab al-Zaytun

Idéologie Confédéralisme démocratique
Statut Actif
Fondation
Date de formation 2018
Pays d'origine Syrie
Actions
Mode opératoire Guérilla
Zone d'opération Gouvernorat d'Alep,
Gouvernorat d'Idleb
Organisation
Groupe relié People's Protection Units Flag.svgYPG
Guerre civile syrienne

Ghadab al-Zaytun (en kurde : Xezeba Zeytûnê, en arabe : غضب الزيتون, Ghadab al-Zaytun, « Colère des Oliviers ») est une chambre d'opérations liée aux Unités de protection du peuple (YPG). Formée lors de la guerre civile syrienne, elle mène actuellement une guérilla contre des groupes rebelles ayant participé à l'opération Rameau d'olivier aux côtés des troupes turques.

Opérations revendiquées[modifier | modifier le code]

Juin 2018[modifier | modifier le code]

  • Le groupe revendique, dans un communiqué, sa première opération, il s'agit de l'assassinat d'Ahmed Mesto, un commandant du Front du Levant. L'attaque a été menée le 7 juin 2018, dans le district d'Afrine. Il aurait été tué lors d'une embuscade alors qu'il évoluait en voiture dans le centre du district de Mobata[1],[2].
  • Le 25 juin 2018, Ghadab al-Zaytun indique avoir commis une autre attaque dans le district de Mobata, provoquant la mort d'un rebelle pro-turc et blessant sérieusement un autre[3].

Juillet 2018[modifier | modifier le code]

  • Le 12 juillet, elle annonce avoir organisé deux opérations visant des combattants de Faylaq al-Cham. Lors de la première, le 9 juillet, un combattant de la Légion du Levant a été annoncé tué. La seconde attaque, perpétrée le jour suivant, ciblait un véhicule qui a été détruit par un engin explosif improvisé et dans lequel se trouvaient quatre autres combattants du groupe rebelle[5],[6].
  • Une nouvelle opération est menée le 12 juillet contre des membres de Faylaq al-Cham, d'après le communiqué de Ghadab al-Zaytun, deux combattants ont été tués et leur véhicule détruit[7].
  • Le 16 juillet 2018, Ghadab al-Zaytun annonce la destruction d'un dépôt d'armes dans le gouvernorat d'Idleb, ainsi que la mort de 5 membres de Faylaq al-Cham, 6 autres sont blessés durant l'attaque[8].
  • Le 22 juillet, d'après un communiqué de la chambre d'opérations, une embuscade a été menée contre un commandant de la Légion du Cham, elle annonce que celui-ci a été tué alors qu'il conduisait sa voiture dans la région d'Afrine[9].
  • Le 26 juillet, Ghadab al-Zaytun affirme avoir éliminé, le 24 juillet, un membre de la Division Sultan Mourad alors qu'il évoluait en moto. L'embuscade a eu lieu près de la ville d'Azaz, dans le gouvernorat d'Alep[10].

Août 2018[modifier | modifier le code]

  • Le 6 août, la chambre d'opérations annonce avoir éliminé, 3 jours plus tôt, un membre du groupe rebelle Ahrar al-Cham, et précise qu'il a été tué lors d'une embuscade dans le district d'Al-Bab, près du village d'Hezwan[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wrath of Olives eliminated mercenary Ahmed Mesto », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  2. « Bulletin hebdomadaire des nouvelles d’Afrin #18 - RojInfo », RojInfo,‎ (lire en ligne, consulté le 2 août 2018)
  3. (en) « Wrath of Olives Operation kills one mercenary, injures another », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Wrath of Olives carries out operation south of Idlib », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Twin operations of Wrath of Olive in Afrin », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Kurdish Cells Kill Five Militants In Southern Idlib », southfront.org,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Two mercenaries killed, vehicle destroyed », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  8. (ku) « Ji Odeya Xezeba Zeytûnê çalakî: 5 kuştî, 6 birîndar », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Reconnaissance group's commander of Fileq al-Sham killed », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  10. (ku) « Xezeba Zeytûnê: Li Ezazê çeteyekî Sultan Mûrad hate kuştin », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Videoed.. Moment of killing mercenary in Wrath of Olives », Hawar News Agency,‎ (lire en ligne)