Jaych al-Chamal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jaych al-Chamal
Image illustrative de l’article Jaych al-Chamal

Idéologie Nationalisme syrien
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Statut Actif
Fondation
Date de formation
Pays d'origine Syrie
Actions
Zone d'opération Gouvernorat d'Alep
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Harakat Nour al-Din al-Zenki (2016-2017)
Soutenu par Turquie
Guerre civile syrienne

Jaych al-Chamal (arabe : جيش الشمال, « L'Armée du Nord ») est un groupe rebelle de la guerre civile syrienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jaych al-Chamal est fondé à Azaz en le [1]. Le groupe est affilié à l'Armée syrienne libre[2]. En novembre 2016, il rallie le Harakat Nour al-Din al-Zenki, mais s'en sépare en janvier 2017 et redevient indépendant[3]. Il aurait formé un bataillon féminin appelé la Katibat Ahrar al-Chamal[3].

Jaych al-Chamal affiche dès sa fondation sa volonté de combattre les Forces démocratiques syriennes, qui menacent alors Azaz[3]. En mai 2016, le groupe revendique l'assassinat d'une commandante des YPG et de son assistant[4],[3]. En 2018, le groupe prend part à la bataille d'Afrine[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]