Division du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Division du Nord
Image illustrative de l’article Division du Nord

Idéologie Nationalisme syrien, sécularisme
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Établissement d'une démocratie
Statut Inactif
Fondation
Date de formation
Origine Fusion de Fursan al-Haq et de la 101e division d'infanterie
Pays d'origine Syrie
Dissolution
Date de dissolution
Causes Fusion avec le Liwa Suqour al-Jabal et la 13e division pour former l'Armée libre d'Idleb
Actions
Zone d'opération Gouvernorat d'Alep
Organisation
Chefs principaux Fares al-Bayoush
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Fatah Halab (2015-2017)
Armée libre d'Idleb (depuis 2016)
Chambre d'opérations Hawar Kilis (depuis 2016)
Guerre civile syrienne

La Division du Nord (arabe : الفرقة الشمالية, al-Furqat al-Shamaliyah) était un groupe rebelle actif lors de la guerre civile syrienne. Fondée le , elle fusionne avec d'autres groupes le pour former l'Armée libre d'Idleb.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe est né le de la fusion de deux groupes de l'Armée syrienne libre ; Fursan al-Haq et la 101e division d'infanterie[1]. Cependant le , la 101e division annonce qu'elle se retire de la Division du Nord et redevient indépendante[2].

Elle intègre les chambres d'opérations Fatah Halab[3],[4] et Hawar Kilis en avril 2016[5].

Le , la Division du Nord, Liwa Suqour al-Jabal et la 13e division forment l'Armée libre d'Idleb[6].

Idéologie[modifier | modifier le code]

Selon Jennifer Cafarella et Genevieve Casagrande, analystes pour the Institute for the Study of War (en), la Division du Nord est modérée et séculariste[7].

Armement[modifier | modifier le code]

La Division du Nord fait partie des brigades rebelles soutenues par les États-Unis qui bénéficient de livraisons de missiles antichar BGM-71 TOW américains[7].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]