23e division (Armée syrienne libre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 23e division.

23e division
Image illustrative de l’article 23e division (Armée syrienne libre)

Idéologie Nationalisme syrien
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Statut Inactif
Fondation
Date de formation 2016
Pays d'origine Syrie
Actions
Zone d'opération Gouvernorat d'Alep
Organisation
Chefs principaux Hassan Rajoub
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Fatah Halab (2016-2017)
Flag of Syria 2011, observed.svg Armée nationale syrienne (2017-2018)
WataniaTahrirFlag.png Front national de libération (depuis 2018)
Guerre civile syrienne

La 23e division (arabe : 23 الفرقة, Forqat 23) est un groupe rebelle de la guerre civile syrienne, fondé en 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le colonel Hassan Rajoub, commandant en chef de la 23e division, en mars 2018 lors de la bataille d'Afrine.
Un journaliste syrien de l'agence Qasioun interviewant le colonel Abou Saïf, un commandant de la 23e division, le , lors de la bataille d'Afrine.

La 23e division est créée fin 2016 à partir des restes de la 16e division d'infanterie, éprouvée par des lourdes pertes en juillet 2016 lors de la bataille d'Alep[1]. Elle participe à la chambre d'opérations Fatah Halab[2]. Le groupe est affilié à l'Armée syrienne libre[1],[3]. Fin 2017, la branche locale du groupe située dans le gouvernorat d'Alep intègre l'Armée nationale syrienne[4]. En 2018, le groupe prend part à la bataille d'Afrine[5]. La 23e division bénéficie de missiles antichar BGM-71 TOW américains[1].

Le , la 23e division fusionne avec dix autres groupes de l'Armée syrienne libre pour former le Front national de libération[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]